Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-44%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
179.99 € 319.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

 

 Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?

Aller en bas 
+46
Algorab
salamsam
brigit
benopat
Jacques2008
eric 420
Shalom
albania
zumonin
benajem31
khalilallah
serviteur
morpheus
Yussuf95
azdan
SKIPEER
rosarum
muslima7
Doux
Tomi
Agnos
othy
amr
Curiousmuslim
sunnyDay35
zlitni
mokimamie
Tonton
eli29s
Noorfisabillah
Obad
Poisson vivant
BERNARD
Mehdi
Bruno Lemaire
TOBIE
rosedumatin
mario-franc_lazur
Gilbert
perla
pinson
Elmakoudi
chrisredfeild
florence_yvonne
LA REPONSE
Petero
50 participants
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 07:39

23 avril 2010

J'aimerai qu'on revienne sur cette expression utilisé souvent par Jésus. Jésus se proclamait "Fils de Dieu".

Si je ne me trompe pas, pour nos frères musulmans, Jésus se disait Fils de Dieu comme beaucoup avant lui se disait fils de Dieu ; qu'il n'y avait rien d'extraordinaire que de ce dire "Fils de Dieu".

J'aimerai que nous nous arrêtions un moment sur ce que comprenaient les pharisiens quand ils entendaient Jésus dire qu'Il était le Fils de Dieu.

Est-ce qu'un musulman pourrait me dire comment les Pharisiens interprétaient ce titre de "Fils de Dieu" que Jésus se donnait. Est-ce qu'ils l'interprétaient comme les musulmans l'interprète, à savoir que Jésus était un fils de Dieu comme beaucoup ?  Est-ce que les pharisiens pensaient que Jésus se disait Fils de Dieu comme d'autre l'auraient dit ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 11:24

petero a écrit:
J'aimerai qu'on revienne sur cette expression utilisé souvent par Jésus. Jésus se proclamait "Fils de Dieu".

Si je ne me trompe pas, pour nos frères musulmans, Jésus se disait Fils de Dieu comme beaucoup avant lui se disait fils de Dieu ; qu'il n'y avait rien d'extraordinaire que de ce dire "Fils de Dieu".

J'aimerai que nous nous arrêtions un moment sur ce que comprenaient les pharisiens quand ils entendaient Jésus dire qu'Il était le Fils de Dieu.

Est-ce qu'un musulman pourrait me dire comment les Pharisiens interprétaient ce titre de "Fils de Dieu" que Jésus se donnait. Est-ce qu'ils l'interprétaient comme les musulmans l'interprète, à savoir que Jésus était un fils de Dieu comme beaucoup ? Est-ce que les pharisiens pensaient que Jésus se disait Fils de Dieu comme d'autre l'auraient dit ?

Petero

Plus que cela, Moïse aussi fut appelé Dieu à l’occasion de sa mission pour le Pharaon : « L’Eternel dit à Moïse : Vois, je te fais Dieu pour Pharaon ; et Aaron, ton frère, sera ton prophète. » Ex 7.1

Réfléchissez !
Cet enfant qui est né d’une vierge a dit : Je ne suis pas Dieu, je ne suis qu’un homme, un Prophète, un envoyé, toute gloire revient à Celui qui m’a envoyé, toute adoration est due à Celui qui m’a envoyé, toute louange est due à Celui qui m’a envoyé, je fais la Volonté ( c’est-à-dire j’exécute les ordres) de Celui qui m’a envoyé. Il priait Dieu, l’invoquait, lui chantait louanges.
IL VOUS A DIT : “C’est injustement que vous m’adorez” Matthieu 15.9

Le Père et le fils dans un sens métaphorique. Dieu n’est le père de personne :

“Vous êtes les enfants de l’Éternel, votre Dieu” Deutéronome 14:1
“Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !” Matthieu 5:9
“Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.” Luc 6:35
“Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; Matthieu 5:44-45
Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait Matthieu 5:48
Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant 2 Corinthiens 6:18
“…on leur dira : Fils du Dieu vivant !” Osée 2:1

« Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu’il avait expiré de la sorte, dit : ‘‘ Assurément, cet homme était Fils de Dieu’’. » Mc 15.39

Dans son Epître aux Romains, Paul dit : « Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. » Rm 8.14
Tandis que dans son Epître aux Philippiens, il dit : « Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu. » Ph 2.14,15

Ainsi il apparaît clairement que le terme ‘‘Fils de Dieu’’ est pris dans un sens figuré, de même que le nom de Dieu attribué à des personnes, ne peut être pris que dans un sens figuré.

C’est dire que les mots « Père » et « Fils » reviennent fréquemment sous la plume des Auteurs de l’Ancien et du Nouveau Testament auxquels le langage métaphorique était très familier. D’aucuns se permettent de justifier l’usage de ce terme dans un sens spirituel, soulignant que le Christ serait le fils spirituel et non charnel de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 13:31

N'oubliez pas que Jésus fait référence à "MON Père qui est dans les cieux"
130719
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/forum.htm
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 13:35

LA REPONSE a écrit:
Ainsi il apparaît clairement que le terme ‘‘Fils de Dieu’’ est pris dans un sens figuré

Est-ce que c'est la réponse à la question que j'ai posé, à propos des pharisiens. Donc, selon vous, les pharisiens prenaient au figuré l'expression "Fils de Dieu" utilisé par Jésus.

Donc, pour les pharisiens, Jésus n'était pas réellement le Fils de Dieu ; il l'était mataphoriquement. Il était Fils de Dieu à la manière d'une métaphore.

Ce qui veut dire que les pharisiens ne lui en voulait pas de se dire "Fils de Dieu". Car pourquoi lui aurait-il voulu de se dire métaphoriquement "Fils de Dieu" ?

Est-ce que vous me confirmez que les pharisiens ne reprochaient pas à Jésus de se dire "Fils de Dieu" ?

C'est la question précise à laquelle j'aimerai que vous répondiez.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 17:57

petero a écrit:
J'aimerai qu'on revienne sur cette expression utilisé souvent par Jésus. Jésus se proclamait "Fils de Dieu".

Si je ne me trompe pas, pour nos frères musulmans, Jésus se disait Fils de Dieu comme beaucoup avant lui se disait fils de Dieu ; qu'il n'y avait rien d'extraordinaire que de ce dire "Fils de Dieu".

J'aimerai que nous nous arrêtions un moment sur ce que comprenaient les pharisiens quand ils entendaient Jésus dire qu'Il était le Fils de Dieu.

Est-ce qu'un musulman pourrait me dire comment les Pharisiens interprétaient ce titre de "Fils de Dieu" que Jésus se donnait. Est-ce qu'ils l'interprétaient comme les musulmans l'interprète, à savoir que Jésus était un fils de Dieu comme beaucoup ? Est-ce que les pharisiens pensaient que Jésus se disait Fils de Dieu comme d'autre l'auraient dit ?

Petero



NON.


les PHARISIENS ont cru qu'ils se prend pour DIEU, ou peut etre qu'ils ont voulu lui collé cette parole alors qu'ils savent qu'il ne l'a jamais dites, et ceci juste pour le tuer.


en faites vous etes tombé dans leur érreurs en alterant les propos de JESUS, mais JESUS s'est innocenté devant eux, et ils leur a montré que leur jugement est FAUX.


dans ce lien ou tu n'a toujours pas voulu participer, je vais juste recopié comment ils l'ont accusé de se prendre pour DIEU, et comment il a pris sa défence pour leur montré qu'ils ont un mauvais JUGEMENT et qu'il n'est pas ce qu'ils pretendent :


source :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :



Et surtout dans se passage, ou Jésus confirme clairement que son statut ne diffère des autres prophètes :
JEAN
10.30 Moi et le Père nous sommes un.
10.31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?
10.33 Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
10.34 Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
10.35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,
10.36 Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.
10.37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.
10.38 Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.


Et ce que nous retenons ici, et que MOI ET MON PERE SOMME UN = FILS DE DIEU

Car Jésus a renvoyé l’explication aux anciens écrit, et plus spécialement aux psaumes :

PSAUMES
82.6 J'avais dit: Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut.


Vos prêtres ont dit que Jésus a dit ceci, car son heure ne fut pas encor arrivé, et donc selon eux, DIEU aurait menti, de peur d’être lapidé, et avec tout les miracles il ne peut se protégé et donc il est forcé de mentir!!!!!!!
Et donc, ils ont carrément insulté DIEU, et pourtant Jésus n’a dit que la vérité sur lui même, à savoir que FILS de DIEU, lorsqu’il est attribué vers lui, a exactement la même signification trouvé dans l’ancien testament « serviteur de dieu »
et donc nous voyons comment les juifs ont cru que JESUS se prend pour DIEU, et JESUS se defend lui meme en montrant leur mal-compréhension, mais le plus grave, est que chrétiens ont suivie les juifs dans cette mal-compréhension.

D’ailleurs, on voit que DIEU a nommé moise comme DIEU puisqu’il lui a donné l’écriture, pourtant MOISE n’est pas DIEU :
EXODE
7.1 L'Éternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète.


Vous allez nous dires que Jésus a fait des miracles ????? Et pourtant les miracles de MOISE sont plus grand, et si Jésus a ressuscité des gens, moise a donné la vie a sa verge.
La différence, est que Jésus a donné la vie a des gens qui dans la base avaient une vie, mais moise a donné vie a quelque chose qui a la base n’avait pas de vie.
Et donc qui a accompli les plus grands miracles ?????
Sans oublié la MERE qui fut séparé en 2
Et pourtant, avec tout ceci, on n’a jamais pris moise comme DIEU, bien qu’il fût nommé : DIEU, et on sait que tout se qu'accomplissait MOISE, ne venait pas de lui, mais c’était la volonté de DIEU, et Jésus l’a même affirmé concernant lui même :

10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?

Tout vient du Père, maintenant ce qu’il vous reste est ce verset :

10.36 Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.

Vous n’allez que vous appuyer sur le participe SACTIFIE, pourtant DIEU le dit a plusieurs reprise dans l’ancien testament :
LEVITIQUE
22.32 Vous ne profanerez point mon saint nom, afin que je sois sanctifié au milieu des enfants d'Israël. Je suis l'Éternel, qui
vous sanctifie,


Et peut importe la manière de cette sanctification, et au passage, même notre prophète le fut par les anges lorsqu’ils ouvrirent sa poitrine et nettoyèrent son cœur du Péché, pourtant, il n’est point un DIEU, et remarquons au passage que Jésus a dit : vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.Et pourtant au début il a dit : Moi et le Père nous sommes un.
Ce qui prouve que les 2 termes sont équivalent par le sens.



donc, finalement, vous etes tombé dans la malcompréhensions des PHARISIENS et vous n'avez pas pris en compte la parole de JESUS lorsqu'il leur montre le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 19:29

chrisredfeild a écrit:
et donc nous voyons comment les juifs ont cru que JESUS se prend pour DIEU, et JESUS se defend lui meme en montrant leur mal-compréhension, mais le plus grave, est que chrétiens ont suivie les juifs dans cette mal-compréhension.

FAUX, Jésus ne montre pas leur mal compréhension, au contraire. Il va confirmer qu'Il est Dieu en disant : "Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas; mais si je les fais, quand bien même vous ne me croiriez pas, croyez en ces oeuvres, afin de reconnaître une bonne fois que le Père est en moi et moi dans le Père." Ce qui va provoquer la colère des Pharisiens qui vont à nouveau essayer de se saisir de lui pour le lapider." (Jean 10, 37-38)

Jésus demande aux pharisiens de "reconnaître une bonne fois" ou "une fois pour toute" que Dieu est en Lui et que Lui est en Dieu ; qu'il ne fait qu'Un avec Dieu, qu'Il est Dieu avec son Père.

Je ne connais pas un seul prophète qui est osé dire que Dieu était EN LUI et que lui ETAIT EN DIEU. Ils ont tous dit qu'ils étaient ENVOYES DE DIEU, mais jamais ils n'ont dit que Dieu était en eux et eux en Dieu. Pour Jésus, ne faire qu'Un avec le Père, c'est avoir Dieu en Lui et être en Dieu. Jésus ne pouvait pas être plus clair [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Surtout que juste avant il vient de dire : "mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent; je leur donne la vie éternelle; elles ne périront jamais et nul ne les arrachera de ma main. (Jean 10, 26-28)

Quel prophète a osé dire : "mes brebis écoute ma voix .... je leur donne la vie éternelle" ? AUCUN. Aucun prophète n'avait ce pouvoir de donner Lui-même la Vie éternelle, la Vie divine.

Les pharisiens ont très bien compris ce que disaient Jésus. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ils n'ont pas mal compris. Par contre, ils ne croyaient pas, tout comme vous, que Jésus puisse être le Fils unique de Dieu, qu'il soit en Dieu et Dieu en Lui, qu'il ne fasse qu'Un "Je Suis" avec Dieu.

Et si vous ne comprenez pas cette révélation donnée par Jésus, cher frères et soeurs musulmans, c'est parce que vous ne faites pas partie de "ses brebis" ; vous ne faites pas partie de "son Peuploe" ; de sa famille ; de sa bergerie. Seul les brebis de Jésus écoute sa voix, c'est à dire le croit quand il dit qu'il est le Fils unique de Dieu et qu'il ne fait qu'Un seul "Je Suis" avec Dieu, avec son Père ; c'est à dire "un seul être divin".

Entendez ce message que Jésus vous adresse, à vous qui cherchez à faire sortir de sa bergerie, ses brebis, pour les faire entrer dans la bergerie de Mohamed, la bergerie musulmane : nul ne les arrachera de ma main.

Citation :
en faites vous etes tombé dans leur érreurs en alterant les propos de JESUS, mais JESUS s'est innocenté devant eux, et ils leur a montré que leur jugement est FAUX.

NON, c'est votre jugement qui est FAUX.

Citation :
et surtout dans se passage, ou Jésus confirme clairement que son statut ne diffère des autres prophètes

Donnez-moi le nom d'un prophète qui est osé dire que Dieu était en Lui et Lui en Dieu. Je ne connais aucun prophète qui est osé dire qu'il était EN DIEU. A la limite qu'un prophète est Dieu que Dieu était en Lui, parce qu'il parlait par Lui, je veux bien ; mais un prophète qui est dit qu'Il était en Dieu, il n'en existe aucun et surtout ne venez pas me sortir qu'on peut être en Dieu quand Dieu pense à nous. C'est absolument pas cela que Jésus a dit. Jésus a dit qu'Il Est en Dieu, qu'Il est un seul Dieu avec son Père.

Citation :
Et donc, ils ont carrément insulté DIEU, et pourtant Jésus n’a dit que la vérité sur lui même, à savoir que FILS de DIEU, lorsqu’il est attribué vers lui, a exactement la même signification trouvé dans l’ancien testament « serviteur de dieu »


NON, c'est vous qui lui attribué votre interprétation. C'est vous qui interprétez que Jésus en se disant Fils de Dieu, voulait dire qu'il était "serviteur de Dieu".

Je n'ai jamais vu "un serviteur de Dieu", un prophète qui ai dit clairement : "Je suis en Dieu". Jésus n'a pas dit "Je suis dans la pensée de Dieu" ou "Je suis en Dieu quand Dieu pense à moi" NON et NON, Jésus a dit "JE SUIS EN DIEU".

Citation :
D’ailleurs, on voit que DIEU a nommé moise comme DIEU puisqu’il lui a donné l’écriture, pourtant MOISE n’est pas DIEU : EXODE
7.1 L'Éternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète.


Encore une interprétation faussée. Dieu n'a jamais dit à Moïse, je te fais Dieu pour Pharaon ; il a dit : "Vois, j'ai fait de toi un dieu pour Pharaon, et Aaron, ton frère, sera ton prophète. (Exolde 7, 1)

Ce que Dieu a dit à Moïse, c'est que pour le Pharaon il va devenir comme un dieu, à cause de tout les signes extraordinaire que Moïse va donner au Pharaon, grâce à Dieu.

Il est faut de dire que Dieu a nommé Moïse comme Dieu puisqu'il lui a donné l'Ecriture. C'est absolument pas ce que Dieu dit ici. Vous transformez une fois de plus la Parole de Dieu dans le seul but de faire croire que Jésus n'a jamais dit qu'Il était Dieu.

Je comprends que ce soit "insuportable" pour vous, que Jésus se soit présenté comme étant Dieu avec son Père, comme étant personnellement en Dieu ; comme existant en Dieu. Et c'est ce qui explique l'acharnement avec lequel vous faites tout pour ne pas croire ce que Jésus a dit.

Mais c'est la réalité. Les pharisiens voulaient le lapider à cause de cette prétention et pas parce qu'ils ont mal compris. Avec la croyance qui est la votre aujourd'hui, vous auriez vous aussi cherchez à le lapider ; vous n'auriez pas accepté qu'il se dise Dieu, car c'est "inconcevable pour vous".

Il faut absolument que Jésus soit comme Mohamed a décidé qu'il serait et comme vous vous décidez qu'il soit.

Citation :
Vous allez nous dires que Jésus a fait des miracles ????? Et pourtant les miracles de MOISE sont plus grand, et si Jésus a ressuscité des gens, moise a donné la vie a sa verge.

FAUX, encore une fausse interprétation. Relisez le récit de ce miracle : "Yahvé lui dit : "Qu'as-tu en main? --Un bâton, dit-il. Jette-le à terre", lui dit Yahvé. Moïse le jeta à terre, le bâton se changea en serpent et Moïse fuit devant lui. Yahvé dit à Moïse : "Avance la main et prends-le par la queue." Il avança la main, le prit, et dans sa main il redevint un bâton. (Exode 4, 2-4)

Moïse n'y est pour rien dans ce miracle. Jésus quand il faisait ses miracles disait : "Je te l'ordonne, lève-toi et marche". Là c'est Dieu qui demande à Moïse de jeter le baton par terre et là c'est Dieu qui change ce bâton en serpent.

Dieu seul a le pouvoir de faire un tel miracle et si Jésus fait ressusciter un mort après lui avoir dit : "Cela dit, il s'écria d'une voix forte : "Lazare, viens dehors!" (Jean 11, 43)

Je te mets au défi de me citer un seul prophète qui est commandez à un homme mort depuis 3 jours, de sortir de la mort, de son tombeau.

Il n'y a que Dieu qui puisse faire une chose pareille, comme il a changé le bâton de Moïse en serpent.

Citation :
La différence, est que Jésus a donné la vie a des gens qui dans la base avaient une vie, mais moise a donné vie a quelque chose qui a la base n’avait pas de vie. Et donc qui a accompli les plus grands miracles ?????

C'est pas Moïse qui a donné la vie à ce bâton ; c'est Dieu ; et c'est Dieu qui a fait sortir Lazare de son tombeau, Jésus agissant avec la Puissance de Dieu.

Citation :
Sans oublié la MERE qui fut séparé en 2 Et pourtant, avec tout ceci, on n’a jamais pris moise comme DIEU, bien qu’il fût nommé : DIEU, et on sait que tout se qu'accomplissait MOISE, ne venait pas de lui, mais c’était la volonté de DIEU, et Jésus l’a même affirmé concernant lui même :

10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?


Enfin tu reconnais que c'est Dieu qui a donner la vie à ce bâton, qui a séparé la mer rouge en 2. Moïse n'y était pour rien.

La différence c'est que Jésus donne ordonnait à la personne de guérir ; de ressusciter et au vent et à la mer de se calmer ; et quand il ordonnait il n'a jamais dit : "au nom de Dieu je te l'ordonne", ce qu'il aurait du dire s'il n'avait pas été Dieu. Il a dit : "Lazare, sort ...." ; ou "je te l'ordonne, lève toi et marche". Jésus accomplissait directement les miracles, avec la puissance de Dieu qui était sienne, même si cette puissance était aussi celle du Père.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 19:33

salam alaikoum   
* le terme fils de Dieu peut etre donné à tous, exemple les versets suivant : 
Matthieu: 5.45 : afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; 
Matthieu 5:9 « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! » 

Ils transgressent en affirment que seul Jésus est le fils de Dieu, qu'il est le fils unique, en utilisant comme argument les versets suivant :

Personne n'a jamais vu Dieu; LE FILS UNIQUE, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. Jean 1:18

*Or nous lisons dans les psaumes que David est le fils de Dieu, engendré par lui : 

Psaumes 2:7 « Je publierai le décret ; L'Éternel m'a dit : Tu es mon fils ! Je t'ai ENGENDRE aujourd'hui »

Or, si Jésus était le fils unique de Dieu, comment serait-il possible que Dieu puisse avoir engendré David?      
La Bible serait-ellesentachée d'une erreur? 
 le chapitre de la Genèse. Abraham aurai fait référence à Isaac en disant de lui qu'il est son fils unique, alors que Ismael était déjà né avant la naissance d'Isaac : 
Genèse 22 :2 : Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai. 

Ainsi, si le sens de fils unique doit etre pris au premier degré, alors il y a contradiction, car Ismaël est aussi le fils d'Abraham. Par contre, si celui-ci enregistre une autre interprétation, il en sera de meme pour Jésus, ce qui réfute le fait que Jésus le seul fils de Dieu.

Si Jésus est le seul fils de Dieu, alors il y a contradiction dans le livre de la genèse. Si contradiction il n'y a pas, alors Jésus n'est pas le seul fils de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 20:22

les PHARISIENS ont cru qu'ils se prend pour DIEU, ou peut etre qu'ils ont voulu lui collé cette parole alors qu'ils savent qu'il ne l'a jamais dites, et ceci juste pour le tuer.


en faites vous etes tombé dans leur érreurs en alterant les propos de JESUS, mais JESUS s'est innocenté devant eux, et ils leur a montré que leur jugement est FAUX.


dans ce lien ou tu n'a toujours pas voulu participer, je vais juste recopié comment ils l'ont accusé de se prendre pour DIEU, et comment il a pris sa défence pour leur montré qu'ils ont un mauvais JUGEMENT et qu'il n'est pas ce qu'ils pretendent :


source :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :



Et surtout dans se passage, ou Jésus confirme clairement que son statut ne diffère des autres prophètes :
JEAN
10.30 Moi et le Père nous sommes un.
10.31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?
10.33 Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
10.34 Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
10.35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,
10.36 Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.
10.37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.
10.38 Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.


Et ce que nous retenons ici, et que MOI ET MON PERE SOMME UN = FILS DE DIEU

Car Jésus a renvoyé l’explication aux anciens écrit, et plus spécialement aux psaumes :

PSAUMES
82.6 J'avais dit: Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut.


Vos prêtres ont dit que Jésus a dit ceci, car son heure ne fut pas encor arrivé, et donc selon eux, DIEU aurait menti, de peur d’être lapidé, et avec tout les miracles il ne peut se protégé et donc il est forcé de mentir!!!!!!!
Et donc, ils ont carrément insulté DIEU, et pourtant Jésus n’a dit que la vérité sur lui même, à savoir que FILS de DIEU, lorsqu’il est attribué vers lui, a exactement la même signification trouvé dans l’ancien testament « serviteur de dieu »
et donc nous voyons comment les juifs ont cru que JESUS se prend pour DIEU, et JESUS se defend lui meme en montrant leur mal-compréhension, mais le plus grave, est que chrétiens ont suivie les juifs dans cette mal-compréhension.

D’ailleurs, on voit que DIEU a nommé moise comme DIEU puisqu’il lui a donné l’écriture, pourtant MOISE n’est pas DIEU :
EXODE
7.1 L'Éternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète.


Vous allez nous dires que Jésus a fait des miracles ????? Et pourtant les miracles de MOISE sont plus grand, et si Jésus a ressuscité des gens, moise a donné la vie a sa verge.
La différence, est que Jésus a donné la vie a des gens qui dans la base avaient une vie, mais moise a donné vie a quelque chose qui a la base n’avait pas de vie.
Et donc qui a accompli les plus grands miracles ?????
Sans oublié la MERE qui fut séparé en 2
Et pourtant, avec tout ceci, on n’a jamais pris moise comme DIEU, bien qu’il fût nommé : DIEU, et on sait que tout se qu'accomplissait MOISE, ne venait pas de lui, mais c’était la volonté de DIEU, et Jésus l’a même affirmé concernant lui même :

10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?

Tout vient du Père, maintenant ce qu’il vous reste est ce verset :

10.36 Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.

Vous n’allez que vous appuyer sur le participe SACTIFIE, pourtant DIEU le dit a plusieurs reprise dans l’ancien testament :
LEVITIQUE
22.32 Vous ne profanerez point mon saint nom, afin que je sois sanctifié au milieu des enfants d'Israël. Je suis l'Éternel, qui
vous sanctifie,


Et peut importe la manière de cette sanctification, et au passage, même notre prophète le fut par les anges lorsqu’ils ouvrirent sa poitrine et nettoyèrent son cœur du Péché, pourtant, il n’est point un DIEU, et remarquons au passage que Jésus a dit : vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.Et pourtant au début il a dit : Moi et le Père nous sommes un.
Ce qui prouve que les 2 termes sont équivalent par le sens.



donc, finalement, vous etes tombé dans la malcompréhensions des PHARISIENS et vous n'avez pas pris en compte la parole de JESUS lorsqu'il leur montre le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 20:37

petero a écrit:
Enfin tu reconnais que c'est Dieu qui a donner la vie à ce bâton, qui a séparé la mer rouge en 2. Moïse n'y était pour rien.

La différence c'est que Jésus donne ordonnait à la personne de guérir ; de ressusciter et au vent et à la mer de se calmer ; et quand il ordonnait il n'a jamais dit : "au nom de Dieu je te l'ordonne", ce qu'il aurait du dire s'il n'avait pas été Dieu. Il a dit : "Lazare, sort ...." ; ou "je te l'ordonne, lève toi et marche". Jésus accomplissait directement les miracles, avec la puissance de Dieu qui était sienne, même si cette puissance était aussi celle du Père.


oui, ça me trouble !!!

Jésus , puisqu'il ne dit pas "au nom de Dieu, je te l'ordonne" mais si'il dit : " JE te l'ordonne", donc ou c'est un malade paranoïaque qui se prend pour Dieu, ou il est égal à Dieu !!!

ça me semble de plus en plus clair : Jésus est comme un dieu ... !!!
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 20:44

Elmakoudi a écrit:
salam alaikoum
* le terme fils de Dieu peut etre donné à tous, exemple les versets suivant :
Matthieu: 5.45 : afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux;
Matthieu 5:9 « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! »

Justement NON. Pour être fils de Dieu, il faut aimer comme Dieu aime, c'est à dire "aimer ses ennemis", c'est ce qui est dit en Matthieu 5, 45. Où il faut procurer la Paix qui vient de Dieu.

Ce qui veut dire le contraire de ce que vous interprétez, que tous ne peuvent pas devenir fils de Dieu. Pour devenir Fils de Dieu il faut recevoir l'Esprit de Dieu qui nous rend capable d'aimer nos ennemis et de donner la paix apporté par le Christ et donné à nos coeurs par son Esprit.

Citation :
Ils transgressent en affirment que seul Jésus est le fils de Dieu, qu'il est le fils unique, en utilisant comme argument les versets suivant :

Personne n'a jamais vu Dieu; LE FILS UNIQUE, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. Jean 1:18

*Or nous lisons dans les psaumes que David est le fils de Dieu, engendré par lui :

Psaumes 2:7 « Je publierai le décret ; L'Éternel m'a dit : Tu es mon fils ! Je t'ai ENGENDRE aujourd'hui »

Or, si Jésus était le fils unique de Dieu, comment serait-il possible que Dieu puisse avoir engendré David? La Bible serait-elle entachée d'une erreur?

Voici ce que dit le Psaume : "J'énoncerai le décret de Yahvé Il m'a dit : "Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré. Demande, et je te donne les nations pour héritage, pour domaine les extrémités de la terre; tu les briseras avec un sceptre de fer, comme vases de potier tu les casseras." (Psaume 2, 7-9)

Ce psaume est une prophétie, car David n'a jamais demandé les nations pour héritage, ni pour domaine les extrémités de la terre. Cette prophétie concerne Jésus et la preuve c'est Dieu Lui-même qui la donne en citant textuellement cette prophétie, le jour du baptême de Jésus : "Or il advint, une fois que tout le peuple eut été baptisé et au moment où Jésus, baptisé lui aussi, se trouvait en prière, que le ciel s'ouvrit, et l'Esprit Saint descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix partit du ciel : "Tu es mon fils; moi, aujourd'hui, je t'ai engendré." (Luc 3, 21-22)

Citation :
Abraham aurai fait référence à Isaac en disant de lui qu'il est son fils unique, alors que Ismael était déjà né avant la naissance d'Isaac :
Genèse 22 :2 : Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai.

Premièrement ce n'est pas Abraham qui fait référence à Isaac en disant qu'il est son fils unique, c'est Dieu qui nomme Isaac, le fils unique d'Abraham. Pour Dieu, Isaac est le fils unique d'Abraham parce qu'il ne considère pas Ismaël comme l'héritier légitime d'Abraham. Cet expression, ici, doit être prise au premier degré. Ismaël est le seul fils qui va hériter d'Abraham et de tout ce que Dieu a donné à Abraham, notamment l'alliance.

Citation :
Ainsi, si le sens de fils unique doit etre pris au premier degré, alors il y a contradiction, car Ismaël est aussi le fils d'Abraham. Par contre, si celui-ci enregistre une autre interprétation, il en sera de meme pour Jésus, ce qui réfute le fait que Jésus le seul fils de Dieu.


Ismaël n'est pas né de la volonté de Dieu, mais d'Abraham. Seul Isaac a été donné par Dieu à Abraham et c'est pour cette seule raison que Dieu ne considère pas Ismaël comme un vrai fils. C'est un fils que s'est donné Abraham, par sa servante ; ce n'est pas le fils promis par Dieu, qu'Abraham aurait du attendre patiemment.

Jésus est Lui aussi, le vrai Fils qui nous est donné par Dieu. Il est le Messie annoncé par Dieu et que Dieu nous a donné.

Jésus est le Fils unique de Dieu parce qu'Il est le seul qui était en Dieu avant que Lui-même nous y fasse rentrer. Jésus est le seul homme qui a été engendré par Dieu. Tous les autres hommes ont été engendrés par leur père humain. Il n'existe aucun homme qui ai été conçu par Dieu dans le sein de leur mère. C'est à ce titre que Jésus est un Fils comme il n'en existe aucun ; il est un Fils unique.

En tous les cas, les pharisiens n'ont pas pris l'expression que Jésus utilisait : "Fils unique de Dieu" au second degré, car c'est parce qu'il a dit être "le Fils de Dieu" qu'ils l'ont fait condamner. C'est le motif qu'ils ont donné à Pilate pour sa condamnation à mort.

Citation :
Si Jésus est le seul fils de Dieu, alors il y a contradiction dans le livre de la genèse. Si contradiction il n'y a pas, alors Jésus n'est pas le seul fils de Dieu.

Jésus est le seul homme qui soit Fils de Dieu dans le sens où il est le seul qui a été conçu par Dieu dans le sein d'une vierge, par son Esprit.

Il est UNIQUE en son genre. Et il est le seul qui puisse dire : "Je suis en mon Père (en Dieu)" et dire à Dieu : "tout ce qui est à toi est à moi".

Donnez-moi le nom d'un seul prophète, en dehors de Jésus qui est osé dire à Dieu : "Tout ce qui est à toi est à moi". Je vous met au défi de me trouver un prophète qui est osé dire cela ; car c'est dire que tout ce qui est à Dieu et qui fait qu'Il est Dieu est à Jésus, faisant qu'il soit Dieu lui aussi, avec son Père.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 21:34

chrisredfeild a écrit:
donc, finalement, vous etes tombé dans la malcompréhensions des PHARISIENS et vous n'avez pas pris en compte la parole de JESUS lorsqu'il leur montre le contraire

NON, c'est pas Jésus qui leur montre le contraire, c'est toi qui dit le contraire de Jésus. Tu ne prends pas en compte cette Parole de Jésus : "Je suis en Dieu" ou cette autre Parole où il dit à Dieu : "Tout ce qui est à toi est à moi"

Et tu ne me cite pas d'autre prophète qui aient osé dire cela.

C'est toi qui nage en pleine incompréhension, mais pas pour la même raison que les pharisiens ; mais pour la même cause, car tu n'es pas brebis de Jésus ; tu n'es pas de sa bergerie, de son Eglise ; tu n'as pas son Esprit en toi, l'Esprit de Dieu ce qui fait que tu es incapable d'accueillir la divinité de Jésus ; tu es incapable de croire Jésus quand il dit qu'Il est "le Fils unique de Dieu" ; qu'il est en Dieu ; qu'il est "Je Suis".

Pour ne pas avoir à t'agenouiller devant Jésus, à te prosterner devant lui, tu nous accuses d'incompréhension alors que c'est toi qui nage en pleine incompréhension [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous voulez interpréter la Parole de Jésus, son Evangile, avec votre propre esprit, ce qui est impossible. On ne peut comprendre l'Evangile de Jésus, ses Paroles, qu'avec l'aide de son Esprit qui ouvre notre coeur à l'intelligence des Ecritures et c'est ce que Jésus a fait avec les disciples d'Emmaüs.

Vous croyez que vous interprétez correctement alors que vous nagez dans l'incompréhension la plus total, parce que vous n'êtes pas brebis de Jésus ; vous ne pouvez pas entendre sa voix, la comprendre. Tant que vous resterez musulmans, vous serez incapable de comprendre les Paroles de Jésus et l'Evangile.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 21:46

petero a écrit:
NON, c'est pas Jésus qui leur montre le contraire, c'est toi qui dit le contraire de Jésus. Tu ne prends pas en compte cette Parole de Jésus : "Je suis en Dieu" ou cette autre Parole où il dit à Dieu : "Tout ce qui est à toi est à moi"



au contraire, j'ai pris en compte lorsque JESUS dit parexemple " JE SUIS EN DIEU".

mais je l'ai pris en compte dans l'exposé ou tu ne pas voulu assiste, et je remontre le lien:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


tu pourra y lire cette partie de l'exposé :

Citation :
Vous allez nous dire que Jésus et DIEU sont UN ???
on vient de voir les versets qui ont expliqué ceci, mais ces versets suivant vont encor eclaricir :

Jean
17.20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
17.21 Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.


Et donc, il suffit que nous croirons a la parole de Jésus, afin qu’on soit tous en eux, et donc la trinité ne devient plus 3 mais 10 milliard.

Bizarre comme argumentation, pourtant le texte ne contredit point le texte ou Jésus leur a expliqué le sens de : MOI ET MON PERE SOMME UN.

Car puisqu’il leur a expliqué comme égale au terme fils de DIEU, et puisqu’il leur a expliqué ce terme par ceux qui reçoivent l’écriture de DIEU et ceux qui croient et suivent la voix de DIEU, et donc le verset cité en haut va-t-il contredire ceci ??

Au contraire, il renforce encor cet aspect, à savoir que ceux qui croie en Jésus, seront appelle fils de DIEU comme le fut Jésus et David et beaucoup d’autres, et ils seront aussi avec le père et Jésus : tous en UN, mais bien sur pas au sens que vous l’inventez, mais le sens est bien expliqué par Jésus, et est le même que FILS DE DIEU.

Et donc, encor une fois, ou est cette divinité ???



donc tu voie?

je n'ai rien laissé dans l'exposé, et maintenant DECLARER VOUS COMME ETANT DE VERITABLES DIEUX.

quand la partie ou JESUS dit : Tout ce qui est à toi est à moi


montre moi le numero du verset ainsi que l'évangile, et ainsi, nous la lirons dans son contexte.



maintenant , je remontre la malcompréhensions des PHARISIENS ainsi que leur accusation
Citation :
:




Et surtout dans se passage, ou Jésus confirme clairement que son statut ne diffère des autres prophètes :
JEAN
10.30 Moi et le Père nous sommes un.
10.31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?
10.33 Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
10.34 Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
10.35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,
10.36 Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.
10.37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.
10.38 Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.


Et ce que nous retenons ici, et que MOI ET MON PERE SOMME UN = FILS DE DIEU

Car Jésus a renvoyé l’explication aux anciens écrit, et plus spécialement aux psaumes :

PSAUMES
82.6 J'avais dit: Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut.


Vos prêtres ont dit que Jésus a dit ceci, car son heure ne fut pas encor arrivé, et donc selon eux, DIEU aurait menti, de peur d’être lapidé, et avec tout les miracles il ne peut se protégé et donc il est forcé de mentir!!!!!!!
Et donc, ils ont carrément insulté DIEU, et pourtant Jésus n’a dit que la vérité sur lui même, à savoir que FILS de DIEU, lorsqu’il est attribué vers lui, a exactement la même signification trouvé dans l’ancien testament « serviteur de dieu »
et donc nous voyons comment les juifs ont cru que JESUS se prend pour DIEU, et JESUS se defend lui meme en montrant leur mal-compréhension, mais le plus grave, est que chrétiens ont suivie les juifs dans cette mal-compréhension.

D’ailleurs, on voit que DIEU a nommé moise comme DIEU puisqu’il lui a donné l’écriture, pourtant MOISE n’est pas DIEU :
EXODE
7.1 L'Éternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète.


Vous allez nous dires que Jésus a fait des miracles ????? Et pourtant les miracles de MOISE sont plus grand, et si Jésus a ressuscité des gens, moise a donné la vie a sa verge.
La différence, est que Jésus a donné la vie a des gens qui dans la base avaient une vie, mais moise a donné vie a quelque chose qui a la base n’avait pas de vie.
Et donc qui a accompli les plus grands miracles ?????
Sans oublié la MERE qui fut séparé en 2
Et pourtant, avec tout ceci, on n’a jamais pris moise comme DIEU, bien qu’il fût nommé : DIEU, et on sait que tout se qu'accomplissait MOISE, ne venait pas de lui, mais c’était la volonté de DIEU, et Jésus l’a même affirmé concernant lui même :

10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?

Tout vient du Père, maintenant ce qu’il vous reste est ce verset :

10.36 Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.

Vous n’allez que vous appuyer sur le participe SACTIFIE, pourtant DIEU le dit a plusieurs reprise dans l’ancien testament :
LEVITIQUE
22.32 Vous ne profanerez point mon saint nom, afin que je sois sanctifié au milieu des enfants d'Israël. Je suis l'Éternel, qui
vous sanctifie,


Et peut importe la manière de cette sanctification, et au passage, même notre prophète le fut par les anges lorsqu’ils ouvrirent sa poitrine et nettoyèrent son cœur du Péché, pourtant, il n’est point un DIEU, et remarquons au passage que Jésus a dit : vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.Et pourtant au début il a dit : Moi et le Père nous sommes un.
Ce qui prouve que les 2 termes sont équivalent par le sens.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 22:05

Par exemple je répète et dans de tels cas il est très bon de répéter.Lorsqu'il dit : ‘‘ Moi et le Père, nous sommes un’’, c’est par pure métaphore qu’il s’exprimait ainsi. Il a d’ailleurs expliqué aux Juifs le sens de la métaphore lorsque ces derniers, considérant ses propos blasphématoires, prirent des pierres pour le lapider. Quand Jésus leur demanda : « pour laquelle des bonnes œuvres me lapidez-vous ? » Les Juifs lui répondirent : « Ce n’est pas pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. » (Jn 10.30-33)

Jésus leur répondit : « N’est-il pas écrit dans votre loi : « Vous êtes des dieux ? Si donc elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, à combien plus forte raison celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde ! »

Si Jésus s’est attribué le titre de Dieu, c’est uniquement par métaphore et pour signifier qu’il agissait au nom de Celui qui l’a envoyé.
Jésus n’entendait pas ces propos dans leur sens littéral, de sorte qu’il soit réellement uni avec Dieu. Il voulait simplement dire qu’il agissait au nom et pour la cause de Celui qui l’a sanctifié et envoyé dans le monde. Tout comme le représentant ou le mandataire qui s’identifie au mandant, Jésus s’identifia à Dieu qui l’envoya dans le monde afin d’accomplir une mission en son nom. L’usage de la métaphore était très fréquent chez les Prophètes. Ce style abonde dans la Bible.

Dans sa réponse aux Juifs, Jésus s’est nettement proclamé Envoyé de Dieu, écartant toute idée de participation à la divinité comme ces derniers l’avaient prétendu.

« J’avais dit : Vous êtes tous des dieux, vous êtes tous des fils du Très-Haut, cependant vous mourrez comme des hommes. » Ps 82.6,7
Matthieu 15.9 « C’est injustement qu’ils m’adorent »
Matthieu 14.23 Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart ; et, comme le soir était venu, il était là seul.
Matthieu 26:36 Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémani, et il dit aux disciples : Asseyez-vous ici, pendant que je m’éloignerai pour prier.
Luc 6:12 En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu.
Luc 9:28 Environ huit jours après qu’il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier.
Luc 18:1 Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher.
Jean 4.23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

Encore une fois, Jésus n’est pas Dieu pour être prié. Il y a suffisamment de preuves dans les versets énoncés ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyVen 23 Avr 2010, 23:01

[quote="chrisredfeild"]tu pourra y lire cette partie de l'exposé :

Citation :
Vous allez nous dire que Jésus et DIEU sont UN ???
on vient de voir les versets qui ont expliqué ceci, mais ces versets suivant vont encor eclaricir :

Jean
17.20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
17.21 Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.


Et donc, il suffit que nous croirons a la parole de Jésus, afin qu’on soit tous en eux, et donc la trinité ne devient plus 3 mais 10 milliard.

NON, car Jésus ne dit pas "afin qu'eux aussi soient Un avec nous. Il dit "Un en nous". Et comment on peut être Un en Dieu ? En étant Un avec Jésus.

N'oublie pas que Jésus nous dit en employant une Parabole, que nous faisons tous partie de Lui quand nous devenons "membre de sa Vigne", "les sarments de sa Vigne", de la Vigne qu'Il est, Lui, avec nous.

Les sarments, ils font Une seule vigne avec le Cep. Dans la Parabole, Jésus nous dit : "Je Suis la Vigne véritable" ; ors la Vigne c'est Lui (le cep) et nous (les sarments). Jésus dit qu'il est Nous tous réunis avec Lui. Voilà pourquoi, nous, les baptisés, nous sommes Un avec Lui qui Lui-même est un seul Dieu avec son Père.

C'est en son humanité que Jésus nous rassemble pour être la Vigne de Dieu. C'est comme homme que Dieu est la Vigne et pas comme Dieu. Comme Dieu, il est vigneron avec son Père, car c'est lui qui récoltera les fruits pour les offrir à son Père ; c'est Lui qui viendra pour jeter dans la géhenne tous les mauvais fruits, pour ne garder que les bons ; ceux qu'il pourra offrir à son Père.

Nous sommes déjà, avec Jésus, dans la Trinité, sauf que nous ne sommes pas à côté de Jésus, du Père et de l'Esprit ; nous sommes en Jésus devenu homme et remonté auprès de son Père avec son humanité qui nous porte tous. Nous sommes Un avec Jésus homme et Lui est Un avec son Père Dieu.

Citation :
Au contraire, il renforce encor cet aspect, à savoir que ceux qui croie en Jésus, seront appelle fils de DIEU comme le fut Jésus et David et beaucoup d’autres, et ils seront aussi avec le père et Jésus : tous en UN, mais bien sur pas au sens que vous l’inventez, mais le sens est bien expliqué par Jésus, et est le même que FILS DE DIEU.

Il ne seront pas qu'appelés Fils de Dieu, ils le seront réellement car ils auront l'Esprit de Dieu en eux et ils auront reçu de cet Esprit, la Vie de Dieu donnée dans la Charité. Tous ceux qui aimeront avec l'Amour de Dieu qui aura été répandu en eux par la Charité, tous ceux là seront en vérité Fils de Dieu ; non pas parce qu'ils seront de nature divine ; mais parce qu'ils aimeront comme Dieu aime ; avec son Amour à Lui.

Citation :
Et donc, encor une fois, ou est cette divinité ???

Je te l'ai déjà dit, tant que tu n'auras pas reçu les "yeux de Jésus" ; "les yeux de son Esprit, des 7 esprits de Dieu", tu ne verras pas cette divinité de Jésus. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 5 6 Alors je vis .... un Agneau, comme égorgé, portant ..... sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu en mission par toute la terre.

C'est donc tout a fait normal que tu me dises sans cesse : "ou est cette divinité" ? Tu es incapable de voir la divinité de Jésus, tant que Jésus ne t'aura pas donné la Vue de son Esprit. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vais te donner une autre preuve que Jésus se présente comme étant Dieu : "Il est écrit dans les prophètes Ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque s'est mis à l'écoute du Père et à son école vient à moi." (Jean 6, 45)

Ce qui veut dire que tous ceux qui croient en cette prophétie : "ils seront tous enseignés par Dieu" doivent venir à l'école de Jésus ; doivent se laisser enseigner par Jésus car c'est Lui qui réalise cette prophétie, qui l'accomplit et qu'est-ce que cela veut dire ?

Que ceux qui sont enseigné par Jésus sont enseignés par Dieu, car Jésus est Dieu descendu sur la terre pour enseigner les hommes, par son Fils. Dieu ne peut pas enseigner autrement que par son Fils, car il enseigne par sa Parole que son Fils Est.

Citation :
je n'ai rien laissé dans l'exposé, et maintenant DECLARER VOUS COMME ETANT DE VERITABLES DIEUX.

NON, c'est Dieu qui est ce qu'Il est par nous, avec nous et en nous ; car Dieu est Amour par nous, avec nous et en nous. Dieu a voulu être l'Amour absolu qui se donne, par nous, notre coeur, avec nous et en nous.

Nous ne sommes pas Dieu, c'est Dieu qui est par Jésus-Christ son Fils, qui Lui-même a voulu être Fils de Dieu par nous, avec nous et en nous, faisant de nous, ses sarments, des fils de Dieu qui prolongent le Fils unique de Dieu qu'Il Est.

Citation :
quand la partie ou JESUS dit : Tout ce qui est à toi est à moi

montre moi le numero du verset ainsi que l'évangile, et ainsi, nous la lirons dans son contexte.


"C'est pour eux que je prie; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, car ils sont à toi, et tout ce qui est à moi est à toi, et tout ce qui est à toi est à moi, et je suis glorifié en eux. (Jean 17, 9-10)

Petero
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 02:42

Il est clair que vous faites partie des chrétiens qui prêchent la très fausse croyance que « Jésus est Dieu » selon la Bible. Les versets de la Bible que vous utilisez pour développer cette théorie sont mal interprétés, de sorte que la réalité est tout autre. Il ne s'agit en réalité que d’interprétations erronées n’ayant rien à voir avec le sens véritable de ces versets.
Dans Jean 1, il est écrit :
1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
2 Elle était au commencement avec Dieu.
3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.

Ces versets enseignent sans ambages que la parole de Dieu est Dieu lui-même, elle est incréé, et c'est elle qui a tout crée. Cela ne peut pas s'accorder avec Jésus qui n'est pas Dieu, il n'est pas le Créateur et il n’est pas incréé. Il n'est donc pas question de Jésus dans ces versets, mais de la parole de Dieu qui a créé. Cette Parole est l’impératif du verbe être : « Sois ». Dieu a dit : « Sois ! » et Jésus fut, comme c’est le cas d’Adam, de la Création du monde et de toutes les créatures. Il existe une multitude d’exemples dans ce sens .

Dieu a parlé par la bouche de Jésus de même qu’Il a parlé par la bouche d’autres prophètes :

Hébreux 1
1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes,
2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses,

Ce passage prouve à suffisance que Jésus n'est pas la parole de Dieu. En effet, pour parler, Dieu utilise Sa parole. Or Dieu a parlé autrefois PAR les prophètes, et plus tard Il l'a fait PAR Jésus. Cela signifie qu'autrefois, ce n'était pas par Jésus qu'Il avait parlé.

Actes 3:21
"que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes".

Il est clair, encore une fois, que Jésus n'a pas l’exclusivité de la parole de Dieu. « Il est appelé “parole de Dieu”, au même titre que l'ont été les autres prophètes » que Dieu a utilisé pour parler par eux, c’est-à-dire par leurs bouches.

Jean 8:28

Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné.

Jean 14:24

Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.

Jean 14:10

Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les œuvres.

Jean 12:49

Car je n'ai point parlé de moi-même ; mais le père qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer

Jean 12:49

Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

Vous pouvez donc vous assurer que Jésus n’est pas Dieu et qu’il ne s’agit que d’erreurs d’interprétations des versets bibliques. Jésus n’a donc aucun pouvoir propre, qu’il ne fait rien de lui-même, qu’il parle et agit au nom de Dieu. Cela suffit à démontrer qu’il n’est ni Dieu ni fils de Dieu comme vous l'entendez .
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 07:46

LA REPONSE a écrit:
Il est clair que vous faites partie des chrétiens qui prêchent la très fausse croyance que « Jésus est Dieu » selon la Bible. Les versets de la Bible que vous utilisez pour développer cette théorie sont mal interprétés, de sorte que la réalité est tout autre. Il ne s'agit en réalité que d’interprétations erronées n’ayant rien à voir avec le sens véritable de ces versets.

Vous les trouvez mal interprétés parce que vous faites passer en premier VOTRE PROPRE INTERPRETATION qui est selon moi, la mauvaise interprétation.

Citation :
Dans Jean 1, il est écrit :
1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
2 Elle était au commencement avec Dieu.
3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.

Ces versets enseignent sans ambages que la parole de Dieu est Dieu lui-même, elle est incréé, et c'est elle qui a tout crée. Cela ne peut pas s'accorder avec Jésus qui n'est pas Dieu, il n'est pas le Créateur et il n’est pas incréé.

Vous oubliez de citer, sans ambage et certainement volontairement, ce que continu à dire Jean un peu plus loin et qui remet en question votre propre interprétation.

1 9 Le Verbe était la lumière véritable, qui éclaire tout homme; il venait dans le monde.
1 10 Il était dans le monde, et le monde fut par lui, et le monde ne l'a pas reconnu.
1 11 Il est venu chez lui, et les siens ne l'ont pas accueilli.
1 12 Mais à tous ceux qui l'ont accueilli, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom,
1 13 lui qui ne fut engendré ni du sang, ni d'un vouloir de chair, ni d'un vouloir d'homme, mais de Dieu.
1 14 Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.


Vous ne pouvez pas dire ces Paroles données par Dieu par l'intermédiaire de Jean, ne s'accorde pas avec Jésus, car Jean précise sans ambage que cette Parole incréée, elle s'est faite chair, elle habité parmi nous, que c'est Jésus et que Jésus est le Fils unique, qui est rempli de la gloire de son Père (de sa divinité) et que cette divinité, eux, les Apôtres, ILS L'ONT CONTEMPLée.

Vous dites : "cela ne peut s'accorder avec Jésus qui n'est pas Dieu".

Vous dites cela parce qu'avant de contempler dans l'Ecriture, que Jésus était rempli de la gloire de Dieu, qu'Il était la Parole incréée devenue chair, vous décrété qu'Il n'est pas Dieu.

Vous, simple humain, vous décrétez que Jésus n'est pas Dieu parce que vous, vous avez décrétez qu'il ne l'Est pas, qu'il ne peut pas l'Être et tout cela pour quoi ? A CAUSE DU CORAN. C'est le Coran qui vous empêche de contempler Dieu en Jésus, comme l'ont contemplé ses Apôtres et comme nous le contemplons et comme Jésus Lui-même le révèle par sa Parole et par ses oeuvres.

Tant que vous croirez au Coran vous ne pourrez jamais croire en Jésus, Dieu-homme. Comme je l'ai dit à votre frères musulman Christredfied, vous ne pouvez pas contempler ce que les Apôtres et nous-mêmes disciples de Jésus nous contemplons avec les 7 yeux de Jésus qui sont les 7 esprits de Dieu, qui sont les yeux de Dieu qui voient parfaitement ; qui voit ce que les yeux humains ne peuvent pas voir. Ces Yeux de Dieu, son Esprit, Jésus les a donné à ses Apôtres, ainsi qu'à son Eglise et à tous ses membres, pour qu'Ils puissent contempler EN LUI, la Gloire de Dieu, sa Divinité.

Citation :
Il n'est donc pas question de Jésus dans ces versets, mais de la parole de Dieu qui a créé.

Dans les versets que vous avez sélectionnez, en les séparant du reste du paragraphe où il est dit qu'il est question de Jésus. Voilà comment vous procédez faussement, en sélectionnant dans un paragraphe, les versets que vous allez pouvoir utiliser pour nier la divinité de Jésus. Vous tronquez la Parole de Dieu, vous la videz de son Essence, de l'Esprit qui a donné naissance à ces versets, à cette Parole de Dieu, à cet Evangile.

Citation :
Cette Parole est l’impératif du verbe être : « Sois ». Dieu a dit : « Sois ! » et Jésus fut, comme c’est le cas d’Adam, de la Création du monde et de toutes les créatures. Il existe une multitude d’exemples dans ce sens.

Sauf que cette Parole qui dit "Soit", c'est Jésus Lui-même. La Parole incarnée, qui existe comme Parole de Dieu incréée, avant de s'incarner, c'est elle qui dit "Sois" homme dans le sein de Marie. C'est Dieu, par sa Parole, son Verbe, son Fils qui se donne à Lui-même en la donnant à son Fils, sa Parole, un corps humain, une nature humaine.

C'est la nature humaine de Jésus qui est créé par la Parole qu'Il est Lui-même et encore qui n'est pas créé comme Adam a été créé ; Il est engendré comme tout homme, sauf que ce n'est pas un homme qui engendre la Parole comme homme, c'est Dieu Lui-même qui par la Puissance de son Esprit, engendre sa Parole comme homme.

En Lui, sa Parole est engendré comme Dieu et en Marie sa Parole est engendrée comme homme.

Citation :
Dieu a parlé par la bouche de Jésus de même qu’Il a parlé par la bouche d’autres prophètes

NON, car celui qui a parlé par la bouche de tous les prophètes, c'est l'Esprit de Jésus, c'est Jésus, Parole de Dieu incréée et incarnée.


Hébreux 1
1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes,
2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses

Ce passage prouve à suffisance que Jésus n'est pas la parole de Dieu. En effet, pour parler, Dieu utilise Sa parole. Or Dieu a parlé autrefois PAR les prophètes, et plus tard Il l'a fait PAR Jésus. Cela signifie qu'autrefois, ce n'était pas par Jésus qu'Il avait parlé. [/quote]

Parce que les prophètes n'étaient pas le Fils de Dieu, ils étaient les porte-parole du Verbe qui se fera chair pour venir Lui-même parler directement aux hommes. Jésus n'est pas le porte-parole du Verbe, Jésus ne portait pas la Parole de Dieu, n'était pas le porte voix de la Parole de Dieu, Il était cette Parole et je vais te donner un exemple pour que tu comprennes mieux.

Lorsque tu veux faire entendre ta voix à des milliers de personnes, tu utilise un "porte-voix" ou "un micro avec des haut-parleur" qui vont "diffuser ta parole", la parole que tu va faire passer par leur intermédiaire. Le micro et les hauts parleurs ne sont pas ta paroles ; ils sont les portes-paroles de ta parole ; ce sont eux qui reçoivent ta parole, la transporte et la redonne. Tels sont les prophètes. Ils ne sont pas la Parole de Dieu, ils ne font que la transmettre.

Jésus, Lui est la Parole de Dieu ; Jésus est prophète mais plus encore que les prophètes, car il est le micro et le haut parleur. Dieu ne se sert pas de Jésus comme il se sert d'un prophète ; Jésus est sa propre Parole en personne qui est devenue homme.

Un prophète il était déjà homme avant de devenir porte-parole de Dieu. Jésus, Lui, il était Dieu, Parole de Dieu, avant de devenir homme. Vois-tu où se trouve toute la différence ?

Citation :
Il est clair, encore une fois, que Jésus n'a pas l’exclusivité de la parole de Dieu. « Il est appelé “parole de Dieu”, au même titre que l'ont été les autres prophètes » que Dieu a utilisé pour parler par eux, c’est-à-dire par leurs bouches.

NON, c'est ce que tu veux que Jésus soit, mais ce n'est pas ce que Jésus Est. Dieu n'a pas utilisé Jésus. Jésus c'est Dieu qui a parlé directement avec un corps humain, son Corps ; avec sa bouche. Je le répète, Jésus n'existait pas comme homme avant d'exister en tant que Parole incréé de Dieu. Les prophètes, eux, existaient déjà comme homme, avant de parler comme prophète. Jésus lui, NON, il n'existait pas comme homme avant d'être Parole de Dieu ; Il était Parole de Dieu avant de devenir homme ; et comme il l'a dit, il partageait la gloire de Dieu (sa divinité) avant de crééer le monde, parce que c'est par Lui que Dieu a tout créé, parce qu'Il est la Parole de Dieu qui créée.

C'est la raison pour laquelle Jésus n'a jamais dit ce qu'un autre prophète aurait dit en faisant un miracle : "au nom de Dieu je te l'ordonne, lève-toi et marche". Non, Jésus, comme Parole de Dieu a dit : "JE te l'ordonne, lève-toi et marche" où à Lazare qu'il va ressuscite : "Lazare, lève-toi de la mort et sors du tombeau". Jésus c'est la Parole de Dieu qui créé la vie et qui la redonne à qui il veut.

Citation :
Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné.

"Vous connaîtrez que Je Suis" ; ce qui veut dire "vous connaîtrez que Je Suis celui qui Suis" ; vous connaîtrez ma divinité, car nul homme ne peut siéger à la droite de Dieu, ce qui veut dire au même rang que Lui, à ses côtés, sans être Dieu avec Lui.

Jésus, comme Parole de Dieu incarnée, Verbe de Dieu, ne peut jamais rien faire de Lui-même, car il n'est pas seul en Dieu, ils sont 3. Aucun des 3 ne peut faire de Lui-même, car Jésus n'est Parole de Dieu que par le Père qui l'engendre comme Parole, comme le Père ne peut rien faire sans sa Parole qu'il engendre, Jésus ; comme le Père et le Fils ne peuvent rien faire sans la Puissance qui procède d'eux, leur Esprit d'Amour, leur Être, leur puissance.

Citation :
Vous pouvez donc vous assurer que Jésus n’est pas Dieu et qu’il ne s’agit que d’erreurs d’interprétations des versets bibliques. Jésus n’a donc aucun pouvoir propre, qu’il ne fait rien de lui-même, qu’il parle et agit au nom de Dieu. Cela suffit à démontrer qu’il n’est ni Dieu ni fils de Dieu comme vous l'entendez .

C'est normal, car le Père Lui-même ne peut rien faire sans sa Parole qu'il engendre pour faire et d'abord pour Être ce qu'Il est Dieu ; comme le Père et le Fils ne peuvent rien faire sans l'Esprit qui procède d'eux et qui est leur Puissance créatrice, leur être.

Jésus n'a aucun pouvoir propre parce que le Père n'a aucun pouvoir propre ; ils ont un pouvoir qui est commun aux 3 personnes qu'Ils sont en l'Être commun qu'ils sont. Dieu, sans son Verbe ne peut rien faire ; comme le Père et le Fils sans l'Esprit Saint, leur Esprit, ne peuvent rien faire. Tout ce que chacun fait, par exemple en remplissant la mission qui leur revient dans l'oeuvre du salut, en union total avec les 2 autres personnes. Dieu fait toujours tout ce qu'il fait, par sa Parole et dans son Esprit ; Idem pour le Fils, Jésus, tout ce qu'il fait, il le fait avec le Père (puisqu'il est sa Parole) et dans l'Esprit puisque c'est leur Être, leur puissance ; et l'Esprit ne peut rien faire sans le Père et sa Parole, parce que c'est d'eux qu'il procède.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 14:07

Cher Petero,
Pour comprendre la parole de Jean on doit tenir compte de son contexte historique. Saint Jean s’est inspiré de l’Ancien Testament ou certains passages semblant se rapporter à une sorte de sagesse personnifiée, ou Parole, ou Logos, qui serait l’intermédiaire entre Dieu et le monde pour ce qui concerne la création et la communication avec l’homme.
Le logos représente en quelque sorte un pont sur le grand fossé existant entre Dieu et son monde. La croyance en un logos divin, raison ou âme du monde faisait également partie de la philosophie grecque.
Cette idée de logos s’était ancrée dans la pensée juive et grecque de la fin du premier siècle et fut enseignée en tant que dogme, parce qu’elle a résolu pour eux, ce qu’ils ressentaient être un problème de critique religieuse, « Comment l’homme pécheur pourrait hériter de l’harmonie avec un Dieu parfait ? »
L’objectif de St Jean était de convertir à la religion Chrétienne les tenants de cette idée du Logos, en leur montrant que le Logos n’était autre que Jésus lui-même. L’apôtre voulait dire que Jésus, avant de prendre la forme d’un être humain, avait été avec Dieu au commencement métaphoriquement comme agent dans la création du monde.
Aussi, cette parole de Jean doit être examinée à la lumière d’autres versets du même auteur afin d’en saisir correctement le sens et je ne cesserais de vous en citer en priant Dieu de vous communiquer sa lumière.

Ce passage exprime une métaphore qui traduit la lumière de la Parole de Dieu, lumière qui n’est pas limitée ni spécifique à Jésus.Jésus, en tant que messager de Dieu, incarne la parole divine, la lumière divine, la sagesse divine et j’en passe et l'incarnation de tout les attributs divins ne feront d'aucun un DIEU.

Dans Jean 8.12, Jésus dit : « Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.
Pourtant, l’Evangile attribue la même qualité aux disciples en les qualifiant de lumière du monde : « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée » Matthieu 5.14
Or, Jésus n’est pas le seul à être qualifié de lumière, les disciples possèdent également cette qualité.

Esaïe 59.21
Voici mon alliance avec eux, dit l'Eternel: Mon esprit, qui repose sur toi, Et mes paroles, que j'ai mises dans ta bouche, Ne se retireront point de ta bouche, ni de la bouche de tes enfants, Ni de la bouche des enfants de tes enfants, Dit l'Eternel, dès maintenant et à jamais.

Jérémie 27.18
S'ils sont prophètes et si la parole de l'Eternel est avec eux, qu'ils intercèdent auprès de l'Eternel des armées pour que les ustensiles qui restent dans la maison de l'Eternel, dans la maison du roi de Juda, et dans Jérusalem, ne s'en aillent point à Babylone.

Un exemple proche de celui de Jésus nous est donné avec Jéhu :

1Rois 16.7
La parole de l'Eternel s'était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu'il avait fait sous les yeux de l'Eternel, en l'irritant par l'œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit parce qu'il avait frappé la maison de Jéroboam.

On ne peut pas dire également que Jéhu est la parole de Dieu Ce privilège attribué à Jéhu ne fait pas de lui une divinité.C'est le même cas pour notre seigneur JÉSUS CHRIST.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 15:01

LA REPONSE a écrit:
Dans Jean 8.12, Jésus dit : « Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Pourtant, l’Evangile attribue la même qualité aux disciples en les qualifiant de lumière du monde : « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée » Matthieu 5.14

Or, Jésus n’est pas le seul à être qualifié de lumière, les disciples possèdent également cette qualité.

Si Jésus leur dit cela, c'est parce qu'il est a choisit pour être "porteurs de sa Lumière", de la Lumière qu'il est venu apporter sur Dieu son Père et le projet de Dieu.

Jésus va faire des Apôtres, des lampes qui après on départ, devront éclairer la terre, l'humanité, sur la Vérité qu'Il est venu révélé. Il va faire de ses Apôtres, des témoins de cette Lumière sur Dieu dont Lui-même était rempli, car "nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler. "Tout m'a été remis par mon Père" (Matthieu 11, 27)

Voilà la Lumière dont Jésus est porteur : "la connaissance intime de Dieu" ; "la connaissance de l'intérieur de Dieu" de ce qu'il y a de plus intime en Dieu ; la connaissance en profondeur et en Vérité.

Jésus encourage donc ses disciples à témoigner de la Vérité qu'il va leur révélée, à ne pas la cacher, à la montrer à tous ; de la faire briller pour tous ceux de la maison (les chrétiens) et de la faire briller devant TOUS LES HOMMES afin qu'ils voient les oeuvres bonnes que grâce à Dieu, à son Esprit qu'il va leur donner, ils réaliseront pour la plus grande gloire de Dieu.

Voici mon alliance avec eux, dit l'Eternel: Mon esprit, qui repose sur toi, Et mes paroles, que j'ai mises dans ta bouche, Ne se retireront point de ta bouche, ni de la bouche de tes enfants, Ni de la bouche des enfants de tes enfants, Dit l'Eternel, dès maintenant et à jamais.

Citation :
1Rois 16.7
La parole de l'Eternel s'était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu'il avait fait sous les yeux de l'Eternel, en l'irritant par l'œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit parce qu'il avait frappé la maison de Jéroboam.

On ne peut pas dire également que Jéhu est la parole de Dieu Ce privilège attribué à Jéhu ne fait pas de lui une divinité.C'est le même cas pour notre seigneur JÉSUS CHRIST.

Voici comme la Bible parle du prophète Jéhu : "La parole de Yahvé fut adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Basha, en ces termes 16 2 "Je t'ai tiré de la poussière .... (1 Rois 16, 1) "Yahvé lui dit : "Va, retourne par le même chemin, vers le désert de Damas. Tu iras oindre Hazaël comme roi d'Aram." (19, 15)

Jamais l'auteur des Evangiles dit : "La Parole de Dieu fut adressée à Jésus ... Dieu lui dit : "Va ici ...." ou "fais cela".

Jésus ne dit jamais : "au nom de Dieu, lève-toi et marche" où "Au nom de Dieu, Lazare, sors de ton tombeau". Jésus parle avec une autorité qu'aucun prophète n'a jamais eu ; et il fait lui-même des miracles que seul Dieu peut faire, parce qu'il a en Lui la puissance de Dieu qu'est l'Esprit de Dieu.

Jéhu n'était pas la Parole de Dieu, il était un "porte-parole de Dieu" car il redonnait la Parole que Dieu faisait entendre à son esprit humain.

Jésus n'avait pas d'esprit humain. Jésus n'avait qu'un seul esprit et c'est l'Esprit de Dieu. Jésus disait ce que l'Esprit de Dieu lui faisait dire directement. En Jésus c'était l'Esprit de Dieu qui parlait. Dans le prophète, c'est l'esprit humain qui parlait, l'esprit du prophète, inspiré par l'Esprit de Dieu.

Est-ce que tu comprends toute la différence qui existe entre un prophète et Jésus qui a parlé, comme Verbe, par tous les prophètes ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
perla





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 16:51

je reprends ma question. Si Jésus est fils de dieu,Adam est fils de qui?
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 16:58

perla a écrit:
je reprends ma question. Si Jésus est fils de dieu,Adam est fils de qui?

Adam est le premier homme que Dieu a créé et comme tous les hommes qui sont nés d'Eve après lui, il est devenu fils de Dieu quand Jésus lui a fait don de son Esprit, de l'Esprit de Dieu.

Avant la venue de Jésus, aucun homme n'avait encore été enfantés par l'Esprit, à la Vie de Dieu. Aucun homme n'était fils de Dieu par l'Esprit qui nous fait dire "abba", "Papa".

En nous faisant don de son Esprit, Dieu fait de nous des fils adoptifs en Jésus-Christ.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 17:36

Le mot « miracle » vient du latin mirus (qui signifie étonnant, et qui a la même racine que merveilleux, ou admirable). Il appartient à la fois au langage courant et au langage religieux, où il désigne une intervention directe de la toute-puissance divine.

Jésus n’était pas le seul à guérir, à chasser les démons ! Ses disciples, les prophètes de jadis (Moïse, Élie, Élisée), les faux prophètes eux-mêmes et jusqu’à des inconnus (Mc 9,38-41) pouvaient faire des miracles. Dire que Jésus a fait des miracles montre simplement qu’il était un homme religieux important de son époque.

Tout d’abord il est discutable de penser que ces miracles puissent être des démonstrations de puissance de la part du Christ. Souvent dans l’Évangile, des gens lui demandent des miracles pour croire en lui, et à chaque fois il refuse, comme en Mc 8,11-12 : « Les pharisiens […] lui demandèrent un signe venant du ciel. Jésus, soupirant profondément en son esprit, dit : Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe ? Je vous le dis en vérité, il ne sera point donné de signe à cette génération. »

Il était indispensable que Jésus opérât des miracles pour ne point paraître aux yeux des Juifs inférieur à Moïse et aux prophètes, et pour se distinguer des faux Messies qui trompaient le peuple. Ses miracles sont très différents de ceux de l'Ancien Testament, et remarquables par une grande simplicité, une grande bonté, et une grande utilité morale.

Mais rien en eux n'est déterminant pour montrer une quelconque divinité en Jesus Christ
d'ailleurs la seule existence de miracles est une preuve de non divinité de celui qui l'opère.

La religion de Jésus-Christ résume tous nos devoirs en l'amour de Dieu et l'amour du prochain : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le premier et le plus grand commandement, et voici le second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. (Matt. 22. 37-40. Luc 10. 27. Rom. 13. 9. Gal. 5. 14.)
L'amour de Dieu doit être sans mesure ; l'amour du prochain en a une, celle de l'amour que nous avons pour nous-mêmes : c'est la condamnation formelle de tout égoïsme.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 20:37

[quote="petero"]
chrisredfeild a écrit:
tu pourra y lire cette partie de l'exposé :

Citation :
Vous allez nous dire que Jésus et DIEU sont UN ???
on vient de voir les versets qui ont expliqué ceci, mais ces versets suivant vont encor eclaricir :

Jean
17.20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
17.21 Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.


Et donc, il suffit que nous croirons a la parole de Jésus, afin qu’on soit tous en eux, et donc la trinité ne devient plus 3 mais 10 milliard.

NON, car Jésus ne dit pas "afin qu'eux aussi soient Un avec nous. Il dit "Un en nous". Et comment on peut être Un en Dieu ? En étant Un avec Jésus.



tu t'égare vraiment de loin, et vraiment de tres loin, et j'ai pitié en vous, et vous n'avez que des EXAGERATIONS.


comment se fait-il que JESUS nie etre DIEU lorsqu'il dit : MOI ET MON PERE SOMME UN.


alors que tu ose dire le contraire et chercher par tout les moyen une INTERPRETATION DOUTEUSE?


c'est tout ce que tu nous fourni comme explication alors que nous lisons clairement le texte?

Citation :
N'oublie pas que Jésus nous dit en employant une Parabole, que nous faisons tous partie de Lui quand nous devenons "membre de sa Vigne", "les sarments de sa Vigne", de la Vigne qu'Il est, Lui, avec nous.


OUI , il PARLE DE CES DISCIPLES qui l'ont suivie a la lettre, ils sont CES DISCIPLES, et c'est pourquoi il leur dit que vous etes MEMBRES DE MA VIGNE



Citation :
Je vais te donner une autre preuve que Jésus se présente comme étant Dieu : "Il est écrit dans les prophètes Ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque s'est mis à l'écoute du Père et à son école vient à moi." (Jean 6, 45)

Ce qui veut dire que tous ceux qui croient en cette prophétie : "ils seront tous enseignés par Dieu" doivent venir à l'école de Jésus ; doivent se laisser enseigner par Jésus car c'est Lui qui réalise cette prophétie, qui l'accomplit et qu'est-ce que cela veut dire ?



encor une autre INTERPRETATION EXAGERANTE?


c'est tout ce que tu trouve a nous dire?

il est normal que celui qui veut entendre l'enseignement du PERE (DIEU) doit aller chez les Prophetes.


Citation :
Citation :
quand la partie ou JESUS dit : Tout ce qui est à toi est à moi

montre moi le numero du verset ainsi que l'évangile, et ainsi, nous la lirons dans son contexte.


"C'est pour eux que je prie; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, car ils sont à toi, et tout ce qui est à moi est à toi, et tout ce qui est à toi est à moi, et je suis glorifié en eux. (Jean 17, 9-10)

Petero



OK, alors VOTRE DIEU pris DIEU



finalement, tu es tres LASSANT a lire, et je le dit en toute honneteté, car il me semble que tu fait tout pour me fair oublié qq textes de JESUS comme ceux ou JESUS dit qu'il ne dit que ce que DIEU lui prescrit.





VOUS NE SAVEZ MEME PAS METTRE EN ACCORD TOUT VOS TEXTE ,
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptySam 24 Avr 2010, 23:54

chrisredfeild a écrit:
VOUS NE SAVEZ MEME PAS METTRE EN ACCORD TOUT VOS TEXTE ,

SI, c'est vous qui ne savez pas lire tous nos textes. Vous lisez nos textes avec un esprit qui n'a pas inspiré ces textes ; vous les lisez avec l'esprit qui a inspiré le Coran. Pour lire la Bible, il faut la lire avec l'Esprit qui l'a inspiré, l'Esprit de Dieu qui est donné aux disciples de Jésus, à ceux qui suivent Jésus en vérité.

C'est l'esprit qui vous aide à lire la Bible qui vous fait faire une fausse lecture de la Bible. Vous faites une lecture Coranique de la Bible.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 00:07

petero a écrit:
chrisredfeild a écrit:
VOUS NE SAVEZ MEME PAS METTRE EN ACCORD TOUT VOS TEXTE ,

SI, c'est vous qui ne savez pas lire tous nos textes. Vous lisez nos textes avec un esprit qui n'a pas inspiré ces textes ;



et cet ESPRIT vous a enseigné que celui qui a dit : JE PRIS est DIEU



OK
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 00:12

petero a écrit:
chrisredfeild a écrit:
VOUS NE SAVEZ MEME PAS METTRE EN ACCORD TOUT VOS TEXTE ,

SI, c'est vous qui ne savez pas lire tous nos textes. Vous lisez nos textes avec un esprit qui n'a pas inspiré ces textes ; vous les lisez avec l'esprit qui a inspiré le Coran. Pour lire la Bible, il faut la lire avec l'Esprit qui l'a inspiré, l'Esprit de Dieu qui est donné aux disciples de Jésus, à ceux qui suivent Jésus en vérité.

C'est l'esprit qui vous aide à lire la Bible qui vous fait faire une fausse lecture de la Bible. Vous faites une lecture Coranique de la Bible.

Petero
C'est cela !!enfin on comprends. Pour bien lire la bible il faut d'abord y croire sinon avec nos interprétations on ne comprendras rien .
Alors comment d'abord croire avant de lire faut il seulement se dire "allez on croit a tout ce que l'on va lire" comment faut il s'y prendre.!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 00:39

Petero.

La Bible n'a pas été inspirée comme l'avez prévue le Créateur!

Tant que vous n'avez pas compris cela vous serez dans l'erreur!

sur cette question le Coran et Juste!
a+
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 10:25

LA REPONSE a écrit:
C'est cela !!enfin on comprends. Pour bien lire la bible il faut d'abord y croire sinon avec nos interprétations on ne comprendras rien.

Alors comment d'abord croire avant de lire faut il seulement se dire "allez on croit a tout ce que l'on va lire" comment faut il s'y prendre.!!!!

Pour bien lire le Coran, ne faut-il pas d'abord croire qu'il est la parole de Dieu, qu'il a été dicté par Dieu ? Si on ne croit pas que c'est Dieu qui est l'auteur du Coran, crois-tu qu'on saura bien lire le Coran ?

Pour bien lire le Coran, il faut donc d'abord y croire ; il faut croire qu'il est vraiment Parole de Dieu.

Conclusion ? Vous lisez mal la Bible et plus particulièrement les Evangiles parce que vous ne les croyez pas véridiques, vous croyez qu'ils sont altérés. Vous n'acceptez de croire dans les Evangiles, que ce qui est confirmé par le Coran, bien que cela soit plus subtile que cela [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Pour que ce que dire que l'Evangile dit telle chose que le Coran confirme, vous ne vous appuyez pas sur ce que dit l'Evangile, mais sur l'interprétation que vous faites de l'Evangile pour l'accorder au Coran.

Un seul exemple, le Coran dit que Mohamed a été annoncé par Jésus. Vous cherchez un passage où Jésus annonce la venue de quelqu'un qui va continuez sa mission et vous tombez sur celui du Paraclet. Bien que Jésus indique clairement que le Paraclet c'est son Esprit Saint qui va être répandu par le Père sur ses Apôtres, vous arrivez à interpréter que cet esprit saint, cet esprit de vérité, c'est Mohamed. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Evangile ne le dit pas, mais comme vous c'est ce que vous interprétez parce qu'il vous faut abolument trouver une preuve que Jésus a annoncé la venue de Mohamed, alors vous dites après : "nous croyons à ce passage où Jésus annonce la venue du Paraclet, l'esprit de Vérité" parce que nous croyons, nous en sommes certain, qu'il parlait de Mohamed ; qu'il ne pouvait parle que de Mohamed [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je crois que vous ête hyper doué pour faire dire à l'Evangile, à Jésus, ce que le Coran dit, même quand l'Evangile ne dit absolument pas ce que le Coran dit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais nous, nous savons que ce n'est pas ce que l'Evangile dit ; nous le savons grâce à l'Esprit de Dieu qui nous a été donné au jour de notre baptême ; comme nous savons, grâce à ce même Esprit, qui ouvre notre coeur à l'intelligence des Ecritures, que Jésus est le Messie annoncé, le Fils de l'homme annoncé qui règne éternellement sur nous depuis la droite de Dieu ; comme nous savons que Jésus est bien le Fils unique de Dieu ; qu'il a bien été arrêté, qu'il est bien mort, qu'il est bien ressuscité. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et c'est pas tout ce que nous raconte les musulmans qui nous ferons changer d'avis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Et encore moins l'éloquence du Coran qui nous charmera comme le chant des sirènes charmais les marins pour les faire quitter leur navire. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 10:41

petero a écrit:
LA REPONSE a écrit:
C'est cela !!enfin on comprends. Pour bien lire la bible il faut d'abord y croire sinon avec nos interprétations on ne comprendras rien.

Alors comment d'abord croire avant de lire faut il seulement se dire "allez on croit a tout ce que l'on va lire" comment faut il s'y prendre.!!!!

Pour bien lire le Coran, ne faut-il pas d'abord croire qu'il est la parole de Dieu, qu'il a été dicté par Dieu ? Si on ne croit pas que c'est Dieu qui est l'auteur du Coran, crois-tu qu'on saura bien lire le Coran ?

Pour bien lire le Coran, il faut donc d'abord y croire ; il faut croire qu'il est vraiment Parole de Dieu.

Conclusion ? Vous lisez mal la Bible et plus particulièrement les Evangiles parce que vous ne les croyez pas véridiques, vous croyez qu'ils sont altérés. Vous n'acceptez de croire dans les Evangiles, que ce qui est confirmé par le Coran, bien que cela soit plus subtile que cela [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Pour que ce que dire que l'Evangile dit telle chose que le Coran confirme, vous ne vous appuyez pas sur ce que dit l'Evangile, mais sur l'interprétation que vous faites de l'Evangile pour l'accorder au Coran.

Un seul exemple, le Coran dit que Mohamed a été annoncé par Jésus. Vous cherchez un passage où Jésus annonce la venue de quelqu'un qui va continuez sa mission et vous tombez sur celui du Paraclet. Bien que Jésus indique clairement que le Paraclet c'est son Esprit Saint qui va être répandu par le Père sur ses Apôtres, vous arrivez à interpréter que cet esprit saint, cet esprit de vérité, c'est Mohamed. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Evangile ne le dit pas, mais comme vous c'est ce que vous interprétez parce qu'il vous faut abolument trouver une preuve que Jésus a annoncé la venue de Mohamed, alors vous dites après : "nous croyons à ce passage où Jésus annonce la venue du Paraclet, l'esprit de Vérité" parce que nous croyons, nous en sommes certain, qu'il parlait de Mohamed ; qu'il ne pouvait parle que de Mohamed [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je crois que vous ête hyper doué pour faire dire à l'Evangile, à Jésus, ce que le Coran dit, même quand l'Evangile ne dit absolument pas ce que le Coran dit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais nous, nous savons que ce n'est pas ce que l'Evangile dit ; nous le savons grâce à l'Esprit de Dieu qui nous a été donné au jour de notre baptême ; comme nous savons, grâce à ce même Esprit, qui ouvre notre coeur à l'intelligence des Ecritures, que Jésus est le Messie annoncé, le Fils de l'homme annoncé qui règne éternellement sur nous depuis la droite de Dieu ; comme nous savons que Jésus est bien le Fils unique de Dieu ; qu'il a bien été arrêté, qu'il est bien mort, qu'il est bien ressuscité. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et c'est pas tout ce que nous raconte les musulmans qui nous ferons changer d'avis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Et encore moins l'éloquence du Coran qui nous charmera comme le chant des sirènes charmais les marins pour les faire quitter leur navire. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petero

Bonjour Petero.

D'abord Croire en quelle Dieu! Le Créateur ou l'Usurpateur?

Les Musulmans ne cherchent pas en nous embrigader dans leurs Coran, ils essayent de nous faire comprendre, leurs Histoire a travers leurs livres!

je ne nie pas que ce jésus et le Fils de Dieu, ce que je veut dire au travers de mes commentaires, que ce jésus reste le Fils et ne s'écarte pas de ce chemin comme beaucoup le font croire que ce jésus et venu sur terre pour nous laver des péchés, La Non je n'adhère pas a cette idée!
Jésus d'après la Bible et ce que vous en dites tous, et le Dieu incarné..... !

a+
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 11:52

Gilbert a écrit:

Bonjour Petero.

D'abord Croire en quelle Dieu! Le Créateur ou l'Usurpateur?

Les Musulmans ne cherchent pas en nous embrigader dans leurs Coran, ils essayent de nous faire comprendre, leurs Histoire a travers leurs livres!

je ne nie pas que ce jésus et le Fils de Dieu, ce que je veut dire au travers de mes commentaires, que ce jésus reste le Fils et ne s'écarte pas de ce chemin comme beaucoup le font croire que ce jésus et venu sur terre pour nous laver des péchés, La Non je n'adhère pas a cette idée!
Jésus d'après la Bible et ce que vous en dites tous, et le Dieu incarné..... !

a+

Cher GILBERT, le Dieu Usurpateur, c'est qui selon toi ???

Et si Jésus n'est pas venu pour nous laver de notre péché, qu'est-il venu faire parmi nous, à ton avis ???


Bon dimanche, frère Gilbert .
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 13:06

mario-franc_lazur a écrit:
Gilbert a écrit:

Bonjour Petero.

D'abord Croire en quelle Dieu! Le Créateur ou l'Usurpateur?

Les Musulmans ne cherchent pas en nous embrigader dans leurs Coran, ils essayent de nous faire comprendre, leurs Histoire a travers leurs livres!

je ne nie pas que ce jésus et le Fils de Dieu, ce que je veut dire au travers de mes commentaires, que ce jésus reste le Fils et ne s'écarte pas de ce chemin comme beaucoup le font croire que ce jésus et venu sur terre pour nous laver des péchés, La Non je n'adhère pas a cette idée!
Jésus d'après la Bible et ce que vous en dites tous, et le Dieu incarné..... !

a+

Cher GILBERT, le Dieu Usurpateur, c'est qui selon toi ???

Et si Jésus n'est pas venu pour nous laver de notre péché, qu'est-il venu faire parmi nous, à ton avis ???


Bon dimanche, frère Gilbert .

Bonjour Mon Ami Mario.

Le Dieu usurpateur est : Christ.

il n'est venue juste pour prophétiser, Dire la Bonne parole! et sûrement pas mourir pour lavé selon la Bible les péchés de chacun!
a+
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 13:45

Citation :
D'abord Croire en quelle Dieu! Le Créateur ou l'Usurpateur ?

Les Musulmans ne cherchent pas en nous embrigader dans leurs Coran, ils essayent de nous faire comprendre, leurs Histoire a travers leurs livres !

Cher Gilbert,

Les musulmans ne cherchent pas qu'à nous faire comprendre leur histoire à travers leurs livre, Le Coran et la Sunna. Ils s'attaquent à la foi des chrétiens, ils la mettent en pièce ; ils essaient de nous détourner de la Voie que l'on a choisit de suivre, la Voie ouverte par Jésus-Christ et sur laquelle il nous accompagne par son Esprit.

Citation :
je ne nie pas que ce jésus et le Fils de Dieu, ce que je veut dire au travers de mes commentaires, que ce jésus reste le Fils et ne s'écarte pas de ce chemin comme beaucoup le font croire que ce jésus et venu sur terre pour nous laver des péchés, La Non je n'adhère pas a cette idée!
Jésus d'après la Bible et ce que vous en dites tous, et le Dieu incarné..... !

C'est ton droit et ta liberté [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Accorde-nous ce droit et cette liberté [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Le Dieu usurpateur est : Christ. il n'est venue juste pour prophétiser, Dire la Bonne parole! et sûrement pas mourir pour lavé selon la Bible les péchés de chacun!

Là encore c'est ton droit et ta liberté que de ne pas croire que Jésus est venu pour nous sauver du péché, pour nous ramener vers Dieu [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Nous, on croit en sa Parole rapportée par les Evangélistes ; on a décidé de lui faire confiance, de le suivre et de faire tout ce qu'il demande ; on a accepté d'entrer dans sa barque, son Eglise, qu'il a confié à Pierre avant de partir, promettant qu'il serait présent, mais d'une autre manière, par son Esprit.

Est-ce que cela t'ennuie que nous ayons fait ce choix ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 14:18

Gilbert a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Cher GILBERT, le Dieu Usurpateur, c'est qui selon toi ???

Et si Jésus n'est pas venu pour nous laver de notre péché, qu'est-il venu faire parmi nous, à ton avis ???


Bon dimanche, frère Gilbert .


Bonjour Mon Ami Mario.

Le Dieu usurpateur est : Christ.

il n'est venue juste pour prophétiser, Dire la Bonne parole! et sûrement pas mourir pour lavé selon la Bible les péchés de chacun!
a+

J'ai envie ici de citer notra ami Petero :

Petero a écrit:
Là encore c'est ton droit et ta liberté que de ne pas croire que Jésus est venu pour nous sauver du péché, pour nous ramener vers Dieu Nous, on croit en sa Parole rapportée par les Evangélistes ; on a décidé de lui faire confiance, de le suivre et de faire tout ce qu'il demande ; on a accepté d'entrer dans sa barque, son Eglise, qu'il a confié à Pierre avant de partir, promettant qu'il serait présent, mais d'une autre manière, par son Esprit.

Est-ce que cela t'ennuie que nous ayons fait ce choix ?

En effet, tu as fait un choix, celui de refuser le Christ Rédempteur, c'est ton droit le plus strict ... Perso., J'ai fait un tout autre choix !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 16:17

Petero/ Mario.
Est-ce que cela t'ennuie que nous ayons fait ce choix ?

Non pas du tout! Chacun trace sa Route!

Moi je veut seulement que Chacun de Nous, Respectons le Choix, mais avec une Ferveur Raisonnable! sans plus!

Moi je suis seulement qu'Un Déiste, j'accepte que Jésus soit le Fils du Créateur, mais il n'est pas Dieu, mais Fils de Dieu c'est quand même une Nuance avéré!
a+
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 16:32

Gilbert a écrit:
Moi je suis seulement qu'Un Déiste, j'accepte que Jésus soit le Fils du Créateur, mais il n'est pas Dieu, mais Fils de Dieu c'est quand même une Nuance avéré!
a+

Pourquoi ne dis-tu pas "mais je ne crois pas qu'il soit Dieu". Tu dis "Il n'est pas Dieu" comme s'il tu en avais la certitude !

Petero
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 16:34

Gilbert a écrit:
Petero/ Mario.
Est-ce que cela t'ennuie que nous ayons fait ce choix ?

Non pas du tout! Chacun trace sa Route!

Moi je veut seulement que Chacun de Nous, Respectons le Choix, mais avec une Ferveur Raisonnable! sans plus!

Moi je suis seulement qu'Un Déiste, j'accepte que Jésus soit le Fils du Créateur, mais il n'est pas Dieu, mais Fils de Dieu c'est quand même une Nuance avéré!
a+

Les Musulmans croient que l'un des aspects les plus importants de la mission de Jésus était de donner les ‘bonnes nouvelles’ de l'avènement du prophète Mohamed. Pendant la courte période de ses activités missionnaires, qui n’a pas duré plus de trois années, et qui fut assombrie par l'attitude hostile de son propre peuple, Jésus leur aurait donné les bonnes nouvelles d’Ahmed, le dernier messager de Dieu, qui perfectionnerait l’instruction divine en théorie et en pratique. Selon le Coran, Jésus a dit:


"O fils d’Israël! Je suis, en vérité, le Prophète de Dieu envoyé vers vous pour confirmer ce qui, de la Tora, existait avant moi; pour vous annoncer la bonne nouvelle d’un Prophète qui viendra après moi et dont le nom sera: ‘Ahmed’ ". (Sourate 61:6)

Dans l’Evangile selon Jean, Jésus promet le Paraclet à quatre reprises (Jean 14:16, 14:26, 15:26, 16:7). Les Chrétiens croient a tort que la promesse se réfère au Saint-Esprit, qui allait descendre sur les disciples le jour de la Pentecôte .
La promesse a été réalisée d’un accomplissement en la personne de Mohamed que le salut soit sur lui.
Deuxièmement, ce Paraclet, Consolateur ou Esprit de vérité, allait vivre éternellement grâce a son miracle éternel linguistique "LE CORAN" apte a toutes les interprétations a travers les ages et les mentalités.
Troisièmement, les Chrétiens disent que le message que le Paraclet allait donner venait de Jésus; ‘il le prendra de moi et le vous donnera’. Le Coran vient de Dieu! Jésus étant le verbe de DIEU il n'y a aucune confusion possible tout est tellement clair que rien ne peut prêter a une quelconque équivoque.
Malgré ces clarifications, les Chrétiens et les Musulmans s’en tiennent à leurs convictions respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 16:55

petero a écrit:
Gilbert a écrit:
Moi je suis seulement qu'Un Déiste, j'accepte que Jésus soit le Fils du Créateur, mais il n'est pas Dieu, mais Fils de Dieu c'est quand même une Nuance avéré!
a+

Pourquoi ne dis-tu pas "mais je ne crois pas qu'il soit Dieu". Tu dis "Il n'est pas Dieu" comme s'il tu en avais la certitude !

Petero

Petero.

la Certitude Oh Non!!!, pour Moi Jésus n'est qu'une Image, et vue que le Créateur on le voit partout car il est Nature.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 17:09

LA REPONSE a écrit:
Les Musulmans croient que l'un des aspects les plus importants de la mission de Jésus était de donner les ‘bonnes nouvelles’ de l'avènement du prophète Mohamed. Pendant la courte période de ses activités missionnaires, qui n’a pas duré plus de trois années, et qui fut assombrie par l'attitude hostile de son propre peuple, Jésus leur aurait donné les bonnes nouvelles d’Ahmed, le dernier messager de Dieu, qui perfectionnerait l’instruction divine en théorie et en pratique.

Ben voyons [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Tu parles d'une bonne nouvelle pour eux : "Je vous annonce une Bonne Nouvelle, dans 500 ans je vais vous envoyer un Paraclet, un autre prophète qui perfectionnera l'instruction divine en théorie et en pratique.

Si vraiment Jésus avait annoncé une telle nouvelle en disant que c'était une Bonne Nouvelle, c'est des tomates qu'on lui aurait envoyé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est dingue ce que votre entêtement à vouloir que Jésus a annoncé Mohamed peut vous faire sortir comme "navets". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donc, pendant 3 ans, tout ce que Jésus a fait, c'est d'annoncer la venue du Paraclet Mohamed [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'est à mourir de rire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Malgré ces clarifications, les Chrétiens et les Musulmans s’en tiennent à leurs convictions respectives.

Et tu oses appeler cela "une clarification" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais comment veux-tu qu'on te prennes au sérieux avec de tels arguments, mon ami [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Tu nous prends vraiment pour des "courges" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petero
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 17:35

Petero a dit : Tu nous prends vraiment pour des "courges"

1 Rois 7:1-51
23 Et il entreprit de faire la mer en métal fondu, de dix coudées d’un bord à l’autre bord, circulaire tout autour ; sa hauteur était de cinq coudées ; il fallait un cordeau de trente coudées pour en faire le tour. 24 Au-dessous de son bord, tout autour, il y avait des ornements en forme de courges qui l’entouraient, dix par coudée, encerclant la mer tout autour, de deux rangées d’ornements en forme de courges, coulés dans sa coulée.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 17:38

LA REPONSE a écrit:
Petero a dit : Tu nous prends vraiment pour des "courges"

1 Rois 7:1-51
23 Et il entreprit de faire la mer en métal fondu, de dix coudées d’un bord à l’autre bord, circulaire tout autour ; sa hauteur était de cinq coudées ; il fallait un cordeau de trente coudées pour en faire le tour. 24 Au-dessous de son bord, tout autour, il y avait des ornements en forme de courges qui l’entouraient, dix par coudée, encerclant la mer tout autour, de deux rangées d’ornements en forme de courges, coulés dans sa coulée.

Et tu prouves quoi avec ce passage ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petero
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? EmptyDim 25 Avr 2010, 17:42

petero a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Petero a dit : Tu nous prends vraiment pour des "courges"

1 Rois 7:1-51
23 Et il entreprit de faire la mer en métal fondu, de dix coudées d’un bord à l’autre bord, circulaire tout autour ; sa hauteur était de cinq coudées ; il fallait un cordeau de trente coudées pour en faire le tour. 24 Au-dessous de son bord, tout autour, il y avait des ornements en forme de courges qui l’entouraient, dix par coudée, encerclant la mer tout autour, de deux rangées d’ornements en forme de courges, coulés dans sa coulée.

Et tu prouves quoi avec ce passage ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petero

Il prouve qu'un Musulman peut tout aussi bien connaître la Bible que le Coran !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Combien de chrétiens ont lu le Coran ??? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé





Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty
MessageSujet: Re: Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?   Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sens propre et sens figuré dans la Bible
» Où sont les 10 commandements dans le Coran ?
» Sacrifie ton fils unique
» la différence de Jean par rapport aux autres évangiles
» Le dogme de la Trinité est-il le fils unique du Concile de Nicée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: