Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 

 Ma traduction du Saint Coran...

Aller en bas 
+5
eric121
Renaud-DA
Curiousmuslim
Tomi
Adil71
9 participants
AuteurMessage
Adil71

Adil71



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 15:52

Bonjour,

Il y a quelques temps, j'ai entamé une traduction du SAINT CORAN de l'arabe en français. Ayant fait des études poussées en arabe, et ayant réussi à me procurer les ouvrages primordiaux nécessaires à la traduction du texte sacré, je vais aujourd'hui vous la proposer en ligne. A des intervalles régulières, je vous posterai différentes sourates ou extraits de sourates qui pourront, j'espère, susciter vos réactions et vos commentaires.

Mes principaux objectifs, buts et caractéristiques de ma traduction sont les suivants:
- faire découvrir le Coran aux occidentaux français de la meilleure façon, par une traduction respectant l'esprit et la lettre du texte.
- faire une traduction dont j'essayerai d'enlever tout arabisme ou imperfection littéraire pour qu'elle soit facile à lire et à comprendre et accessible à tous.
- produire une traduction non-influencée par aucun courant religieux, qui se contente de traduire les textes originaux et de puiser ses compléments d'informations dans les autres sources religieuses et historiques de l'islam.

Je classerai par thèmes les versets d'une sourate, et écrirai une introduction à chaque sourate, si DIEU le veut.

Concernant la fidélité au texte arabe, je préfère reproduire le sens plutôt que la lettre près du texte. Si le Coran est traduit, c'est pour qu'il soit compris, que son message soit rendu compréhensible pour toutes les langues, et non pour qu'il soit bêtement réécrit du mot à mot en dépit des règles de la langue française...

Cette traduction n'est bien sûr pas dans sa dernière phase. Je n'ai pas fini de tout traduire, et malgré mes relectures constantes et incessantes, il me reste sûrement quelques points à corriger. La mise en page n'est pas encore prête, et les notes ainsi que la préface que je compte rajouter aux versets n'ont pas encore été rédigés, hormis quelques-unes.

C'est pourquoi je fais appel à vous, chers frères chrétiens, juifs, musulmans ou athées ou de toute confession. Vos commentaires et vos impressions me sont très importantes. C'est même le but de ce fil. N'hésitez pas à commenter l'exactitude de mon humble traduction, sa limpidité ou sa complexité, ou d'apporter de votre science. En outre, mettez la main à la patte. Faites part de tous vos ressentis. C'est indispensable, alors n'hésitez surtout pas !

Je poste ce thread sur la section islamo-chrétienne car je m'adresse à tous : arabophones, francophones, musulmans, chrétiens... Vos avis sont tous bienvenus. Aidez mon embryon de traduction à devenir homme...

--
Commençons donc par la célèbre Sourate al-Fatiha. Son titre, signifiant littéralement "l'ouverture", peut se comprendre par "la sourate qui ouvre le Coran, qui le donne son commencement" (Lisan al-Arab). C'est pour cette raison que la Fâtiha, bien que n'étant pas la première sourate à être révélée, fut placée au début du Coran.
Les sept versets de cette sourate sont un comprimé de toutes les informations présentes dans le Coran. La Fâtiha résume le message principal de l'islam et le but de la religion : chercher la miséricorde de DIEU et éviter Sa colère (versets 6 & 7). C'est ce principe qui a guidé les prophètes, les messagers et les hommes pieux à la félicité. Le restant du Coran ne fait que détailler la façon de mériter la miséricorde de DIEU ou confirmer le principe monothéiste énoncé dans le verset 5 de la Fâtiha.
La Fâtiha est un cadeau de DIEU qui a été donné à l'homme pour qu'il puisse se guider et être racheté de son état de péché. Par cette courte prière, qui, selon le Coran, fut donnée à Adam (Coran, sourate 2, versets 35 & 37) nous a permit, dès le commencement de l'humanité, de communiquer avec DIEU et d'établir nos prières avec LUI. Ainsi, même si nos parents furent chassés du Jardin d'Eden et du Paradis, DIEU nous permet toujours de s'exprimer avec LUI par le biais de cette sourate qu'Il nous a donné. La Tradition rapporte de nombreux vertus attribués à la Sourate al-Fâtiha soulignant son essence divine et miraculeuse.

Laissons donc place à ladite Sourate âl-Fâtiha.


Sourate 1
Al-FĀTIHA (L'Ouverture du Coran)
7 Versets - 1 section - Mecquoise
Au nom de DIEU, le Bienfaiteur*, le Miséricordieux.
SECTION 1 : PRIÈRE A DIEU
1)
Gloire à DIEU, le Seigneur des mondes*,
2)
le Bienfaiteur, le Miséricordieux,

3)
Maître du Jour Dernier.
4)
C’est Toi Seul que nous servons, et c'est Toi Seul dont nous implorons l'aide.
5)
Indique-nous le droit chemin,
6)
le chemin de ceux à qui Tu as accordé Tes faveurs,
7)
non pas ceux sur qui descend ta colère, ni ceux qui s'égarent.

--
* Je choisis de traduire le mot "rahman" par "bienfaiteur", contrairement à la majorité des traducteurs qui choisissent "tout miséricordieux". En effet, c'est le mot "rahim" (de la racine RHM) qui exprime le plus la miséricorde de DIEU, qui est destinée à tout être vivant sur terre, alors que "rahman", de même racine pourtant, tend plus vers la bonté de DIEU, Son amour. J'ai donc choisi ce mot pour retranscrire le sens du terme arabe.
Verset 1). L'expression "Seigneur des mondes" (rabb al-alamîn) est utilisé à plusieurs reprises dans le Saint Coran pour désigner DIEU. Ce terme fait référence aux nombreux univers, délimités au nombre de sept dans le Coran, qui ont été créés par DIEU. Selon d'autres commentateurs, al-alamîn désigne le monde des hommes et le monde du ghâyb (Coran 2:3), celui qui est invisible à l'oeil humain et que DIEU seul connait.
Revenir en haut Aller en bas
Adil71

Adil71



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 16:55

Voici maintenant la seconde sourate du Coran, al-Baqara (la Génisse), sourate révélée à Médine. Je posterai chaque fois un groupe d'une vingtaine de versets jusqu'à ce que la sourate soit entièrement postée. Je ne peux pas tout poster d'un coup étant donné la longueur de la sourate, c'est pourquoi j'ai choisi de la diviser en plusieurs parties de longueur variable.

Commençons.

SOURATE 2 - La Génisse
Au nom de DIEU, le Bienfaiteur, le Miséricordieux
PARTIE 1 : 25 VERSETS

Thème abordés dans la sourate, partie I :
THEME N°1 : LES CATÉGORIES DE GENS
S. 1. Les croyants. Versets 1 à 5.
S. 2. Les incroyants. Versets 6 à 7.
S. 3. Les hypocrites. Versets 8 à 20.
THEME N°2 : LA PROFESSION DE FOI DE L'ISLAM
S. 4. Le monothéisme.  Versets 20 à 22.
S. 5. LE Coran. VERSETS 22 à 25.
SECTION 1 : LES CROYANTS

1 - A. L. M.*
* ces initiales sont des mystères du texte Coranique. On ne connait pas leurs réelles significations ; bien que certains, comme Maulvi Mohammed ALI soutiennent qu'il s'agirait des initiales des noms divins, ou encore de lettres servant à compléter l'hypothétique miracle mathématique du Coran soutenu par Rashad KHALIFA.


2 - Cette Écriture est parfaite, c'est un guide pour les pieux, 


3 - qui croient au monde invisible*, observent les prières quotidiennes et ils donnent généreusement de Nos bienfaits pour eux à titre de charité.
* C'est-à-dire l'ensemble des éléments inconnus aux humains et dont seul DIEU a connaissance.


4 - Et ils ont foi aux Écritures qui t'ont été révélé et en celles qui ont été révélé avant toi*, et ils sont certains au sujet de l'au-delà**.
* Ceci prouve que pour le Coran, la Torah l'Evangile n'ont pas été falsifiées.
** C'est-à-dire la résurrection, le Paradis et l'Enfer.



5 - Voici ceux qui sont guidés par leur Seigneur ; voici les vainqueurs.

SECTION 2 : LES INCROYANTS

6 - Quant à ceux qui ne croient pas, cela n'a, pour eux, aucune importance ; que tu les avertisses ou pas, ils n'auront jamais la foi.


7 - DIEU scelle leurs esprits et leur entendement, et leurs yeux sont recouverts d'un voile*. Ils ont mérité un châtiment sévère.
* Les conséquences de la [......] et des mauvaises actions des incroyants ont fait en sorte qu'ils sont devenus spirituellement sourds et aveugles vis-à-vis de l'islam.

SECTION 3 : LES HYPOCRITES


8 - Et il y a aussi ceux qui disent : « Nous avons foi en DIEU et au Jour Dernier », alors qu’ils n'ont pas la foi.


9 - En essayant de tromper DIEU et ceux qui ont la foi, ils ne trompent qu’eux-mêmes sans le savoir.


10 - Dans leurs esprits, il y a une maladie. Par conséquent, DIEU augmente leur maladie. Ils ont mérité un châtiment douloureux pour leur [......].

11 - Quand on leur dit : « Ne commettez pas le mal », ils rétorquent : « Nous ne faisons que le bien ! »

12 - En fait, ils font plutôt le mal, mais ils ne s'en rendent pas compte.*
* Les versets 10 à 12 expliquent que les hypocrites qui feignent d'être croyants pensent se faire du bien, mais leur [......] les rend malades progressivement ; ils se font donc du mal à eux-mêmes.


13 - Quand on leur dit : « Croyez de la même manière qu'ont cru le commun des gens », ils disent : « Faut-il que nous croyions comme les faibles d'esprit qui ont cru ? » En fait, ce sont eux les faibles d'esprit [à cause de leur hypocrisie], mais ils ne savent pas.

14 - Quand ils rencontrent les croyants, ils disent : « Nous croyons », mais lorsqu’ils sont seuls avec leurs diables, ils disent : « Nous sommes avec vous ; nous nous moquions seulement. »

15 - DIEU les jugera ; en ce moment, ils sont bernés par leurs fautes, et ils commettent péchés sur péchés*.
* le verbe "yaskharou bihim" n'a pas de canotation péjorative ici, contrairement au verset 14 appliqué aux hypocrites. En effet, en leur rendant la monnaie de leurs pièces, DIEU les juge. C'est ce sens qui convient ici.


16 - Ce sont eux qui ont acheté l’égarement aux dépens de la guidance. Un tel échange ne leur servira à rien, et ils ne seront pas guidés.


17 - Leur exemple est comme celui de ceux qui allument un feu, puis, lorsqu’il commence à répandre de la lumière autour d’eux, la lumière est retirée à cause de DIEU, les laissant dans le noir, incapables de voir*.
* Cette comparaison symbolise plusieurs choses. Le feu représente la foi ; ainsi, les hypocrites essayent de croire, mais leurs doutes au sujet de DIEU éteigne cette lumière et ils tombent dans l'incroyance, symbolisée par les ténèbres et l'incapacité de voir. La comparaison se poursuit au verset 18.


18 - Sourds, muets et aveugles ; ils ne peuvent pas revenir [de leur égarement].


19 - Un autre exemple est celui d'un orage venant du ciel, chargé  d'obscurité, tonnerre et éclairs. Ils se mettent les doigts dans les oreilles, cherchant à échapper à la mort. DIEU est pleinement conscient des mécréants*.
* Cette fois-ci, la parabole est inversée. C'est la mécréance qui cerne les hypocrites, symbolisée par l'orage, l'obscurité et le tonnerre. Les hypocrites, après avoir nié la foi, sont dans un état comparable.


20 - La foudre leur ôte presque la vue. Quand elle les éclaire, ils avancent, et quand il fait sombre, ils ne bougent plus. Si DIEU le veut, Il peut leur enlever l’ouïe et la vue. DIEU est Omnipotent.

SECTION 4 : LE MONOTHÉISME

21 - Ô gens, n’adorez que votre Seigneur – Celui qui vous a créés ainsi que ceux d’avant vous – afin que vous puissiez être sauvés.

22 - Celui qui a fait la terre habitable pour vous et du ciel une structure. Il fait descendre de l’eau du ciel, pour produire toutes sortes de fruits pour votre subsistance. Vous n’érigerez pas d’idoles pour rivaliser avec DIEU, maintenant que vous savez.

SECTION 5 : LE CORAN

23 - Si vous avez le moindre doute concernant ce que nous avons révélé à notre serviteur,* alors produisez une sourate comme celles-ci et faites appel à vos propres témoins contre DIEU, si vous êtes véridiques.

24 - Si vous ne pouvez pas faire cela – et vous ne pourrez jamais faire cela – alors, prenez garde au Feu de l’Enfer dont le combustible sont les gens et les pierres ; il attend les mécréants.

25 - Donne la bonne nouvelle à ceux qui croient et mènent une vie droite qu’ils auront des jardins aux cours d’eau ruisselants. Lorsqu’ils y seront pourvus d’une provision de fruits, ils diront : « Ceci est ce dont nous avons été pourvus auparavant. » Il leur est donné, ainsi, des descriptions allégoriques. Ils y auront des époux purs, et ils y demeurent pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 17:38

Bonjour Adil ,
 
Ma traduction du Saint Coran... 2129354088  pour ce partage , je serai attentive à  la facon dont tu perçois le coran (ta traduction) au fil de tes posts .
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 19:06

Adil71 a écrit:

1 - A. L. M.*
* ces initiales sont des mystères du texte Coranique. On ne connait pas leurs réelles significations ; bien que certains, comme Maulvi Mohammed ALI soutiennent qu'il s'agirait des initiales des noms divins, ou encore de lettres servant à compléter l'hypothétique miracle mathématique du Coran soutenu par Rashad KHALIFA.
Une hypothèse récente est que ces lettres seraient un système de numérotation de groupes de feuillets du Coran. On retrouve cette façon de procéder dans les manuscrits en syriaque.

Citation :

2 - Cette Écriture est parfaite, c'est un guide pour les pieux,
Le verset arabe dit que le Livre, ou l'Ecriture, ne contient aucun doute. Le mot "parfait" ne s'y trouve pas.
Dire que cette Ecriture est parfaite est une conclusion/interprétation que tu déduis du texte, mais ce n'est pas sa traduction.
Revenir en haut Aller en bas
Curiousmuslim

Curiousmuslim



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 19:08

Tomi a écrit:


Citation :

2 - Cette Écriture est parfaite, c'est un guide pour les pieux,
Le verset arabe dit que le Livre, ou l'Ecriture, ne contient aucun doute. Le mot "parfait" ne s'y trouve pas.
Dire que cette Ecriture est parfaite est une conclusion/interprétation que tu déduis du texte, mais ce n'est pas sa traduction.
Je suis d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Renaud-DA





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 20:43

Bonjour Adil,

J'ai acheté à Marrackech il y a quelques années une version du Coran avec le texte en arabe à droite et le texte en français à gauche.
Le livre se lit "à l'envers", c'est à dire en commencant par la fin par rapport aux livres habituels. Il est bleu foncé de petite taille et épais.

Il est indiqué "librairie islamique - Bouaké - Abidjan - RCI" sur la première page.

Est-ce que vous connaissez cette version et qu'en pensez vous?

Je ne l'ai pas lu en entier mais mon impression est la suivante, le sens ésotérique du Coran n'est pas en contradiction avec l'enseignement de Jésus mais les autres niveaux de lecture, ceux qui sont temporels, peuvent poser problème à un chrétien.

Bravo pour votre travail de traduction que j'imagine considérable !
Revenir en haut Aller en bas
Adil71

Adil71



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 21:58

Tomi a écrit:
Adil71 a écrit:

1 - A. L. M.*
* ces initiales sont des mystères du texte Coranique. On ne connait pas leurs réelles significations ; bien que certains, comme Maulvi Mohammed ALI soutiennent qu'il s'agirait des initiales des noms divins, ou encore de lettres servant à compléter l'hypothétique miracle mathématique du Coran soutenu par Rashad KHALIFA.
Une hypothèse récente est que ces lettres seraient un système de numérotation de groupes de feuillets du Coran. On retrouve cette façon de procéder dans les manuscrits en syriaque.
C'est possible. Cela me rappelle un passage d'un livre de traditions prophétiques qui évoquent ce procédé de numérotation dans le cas de Waraqa ibn Nawfal, qui organisa sa traduction de l'Evangile de la manière. Il y a beaucoup d'hypothèses qu'on ne pourrait pas tous citer dans les limites d'une note en bas de page. :)

Citation :
Dire que cette Ecriture est parfaite est une conclusion/interprétation que tu déduis du texte, mais ce n'est pas sa traduction.
Pour ce verset, je m'étais basé sur le livre Mughni al-Labib d'Ibn Hicham al-Ansari et aussi sur le Tafsir al-Jalali qui contient une riche documentation sur le sujet. En outre, "la rayb fihi" لا ريب فيه "qui n'est pas sujet au doute", peut aussi se lire d'une autre manière, "le doute n'est pas possible à sa lecture" (voir aussi le magnifique livre Lisan al-Arâb) ou "son agencement est si correct qu'il ne soulève pas le doute". Il faut remonter à la racine de rayb, RYB, qui fait écho à une racine voisine sémantique, dont le sens est synonyme de "kamâl", "parfait".
Revenir en haut Aller en bas
Adil71

Adil71



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 21:59

jojo a écrit:
Bonjour Adil ,
 
Ma traduction du Saint Coran... 2129354088  pour ce partage , je serai attentive à  la facon dont tu perçois le coran (ta traduction) au fil de tes posts .
Merci pour ton intérêt frère Jojo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 22:03

Adil71 a écrit:
jojo a écrit:
Bonjour Adil ,
 
Ma traduction du Saint Coran... 2129354088  pour ce partage , je serai attentive à  la facon dont tu perçois le coran (ta traduction) au fil de tes posts .
Merci pour ton intérêt soeur Jojo.
Cher Adil j'ai corriger puisque ce n'est pas frère jojo mais soeur jojo Ma traduction du Saint Coran... 510471374 
Revenir en haut Aller en bas
Adil71

Adil71



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 22:04

Renaud-DA a écrit:
Bonjour Adil,

J'ai acheté à Marrackech il y a quelques années une version du Coran avec le texte en arabe à droite et le texte en français à gauche.
Le livre se lit "à l'envers", c'est à dire en commencant par la fin par rapport aux livres habituels. Il est bleu foncé de petite taille et épais.

Il est indiqué "librairie islamique - Bouaké - Abidjan - RCI" sur la première page.

Est-ce que vous connaissez cette version et qu'en pensez vous?

Je ne l'ai pas lu en entier mais mon impression est la suivante, le sens ésotérique du Coran n'est pas en contradiction avec l'enseignement de Jésus mais les autres niveaux de lecture, ceux qui sont temporels, peuvent poser problème à un chrétien.

Bravo pour votre travail de traduction que j'imagine considérable !
Bonjour Renaud-DA,

Pourrais-tu me donner l'auteur de la traduction, ou l'organisation qui en est à l'origine ? En général, la traduction la plus répandue est la version Hamidullah, qui est d'ailleurs l'officielle traduction française pour bien des universités à l'exemple d'al-Azhar. Cette traduction est un peu fade et morne, je vous l'avoue... Mais il y a aussi d'autres traductions remaniées comme celle publiée par la maison d'édition Tawhid, qui est plus précise et plus concise que la Hamidullah. Il pourrait s'agir d'une autre traduction.

Ma traduction est préférée est celle de Maulvi Muhammad Ali. C'est une traduction anglaise impressionnante et dont la préface et les notes sont riches en informations et en explications. Je vous la conseille.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud-DA





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 22:19

Je ne sais pas Adil.
Sur la première page il est écrit :
Le Saint Coran et la traduction en langue française du sens de ses versets.
Ensuite il y a trois lignes en arabe (peut-être là le nom de l'auteur de la traduction mais je ne connais pas l'arabe).
Et en dessous il y a : librairie islamique etc.
Revenir en haut Aller en bas
Adil71

Adil71



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyVen 04 Oct 2013, 22:42

Serait-ce celle-ci ou une édition semblable ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est celle de Muhammad Hamidullah. Cette traduction, en voulant trop suivre le texte, est assez fade, morne et tellement loin de la beauté du texte original. Elle grouille d'arabismes, de phrases mal formulées et de mots désuets au milieu de mots normaux. Je la déconseille pour ceux qui ne sont pas encore habituées à la lecture du Coran.

Certes, la traduction est assez bonne pour des citations vite faites ou des références rapides, mais elle est catastrophique pour les études.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 00:04

Adil71 a écrit:


En général, la traduction la plus répandue est la version Hamidullah, qui est d'ailleurs l'officielle traduction française pour bien des universités à l'exemple d'al-Azhar. Cette traduction est un peu fade et morne, je vous l'avoue..
Hamidullah n'a pas fait sa célèbre traduction tout seul. Il s'est fait aider par le professeur Michel Letourmy.

Cette traduction dite d'Hamidullah, a été ensuite révisée par trois savants musulmans francophones, avant d'être choisie comme traduction française type par le Ministère saoudien des Affaires religieuses.

Quant à la traduction en anglais de Muhammad Ali, c'est celle du mouvement Ahmadiyyah, qui est considéré comme hérétique par la grande majorité des musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
eric121





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 10:17

Adil71 a écrit:
Bonjour,

Il y a quelques temps, j'ai entamé une traduction du SAINT CORAN de l'arabe en français. Ayant fait des études poussées en arabe, et ayant réussi à me procurer les ouvrages primordiaux nécessaires à la traduction du texte sacré, je vais aujourd'hui vous la proposer en ligne. A des intervalles régulières, je vous posterai différentes sourates ou extraits de sourates qui pourront, j'espère, susciter vos réactions et vos commentaires.

Mes principaux objectifs, buts et caractéristiques de ma traduction sont les suivants:
- faire découvrir le Coran aux occidentaux français de la meilleure façon, par une traduction respectant l'esprit et la lettre du texte.
- faire une traduction dont j'essayerai d'enlever tout arabisme ou imperfection littéraire pour qu'elle soit facile à lire et à comprendre et accessible à tous.
- produire une traduction non-influencée par aucun courant religieux, qui se contente de traduire les textes originaux et de puiser ses compléments d'informations dans les autres sources religieuses et historiques de l'islam.

Je classerai par thèmes les versets d'une sourate, et écrirai une introduction à chaque sourate, si DIEU le veut.

Concernant la fidélité au texte arabe, je préfère reproduire le sens plutôt que la lettre près du texte. Si le Coran est traduit, c'est pour qu'il soit compris, que son message soit rendu compréhensible pour toutes les langues, et non pour qu'il soit bêtement réécrit du mot à mot en dépit des règles de la langue française...

Cette traduction n'est bien sûr pas dans sa dernière phase. Je n'ai pas fini de tout traduire, et malgré mes relectures constantes et incessantes, il me reste sûrement quelques points à corriger. La mise en page n'est pas encore prête, et les notes ainsi que la préface que je compte rajouter aux versets n'ont pas encore été rédigés, hormis quelques-unes.

C'est pourquoi je fais appel à vous, chers frères chrétiens, juifs, musulmans ou athées ou de toute confession. Vos commentaires et vos impressions me sont très importantes. C'est même le but de ce fil. N'hésitez pas à commenter l'exactitude de mon humble traduction, sa limpidité ou sa complexité, ou d'apporter de votre science. En outre, mettez la main à la patte. Faites part de tous vos ressentis. C'est indispensable, alors n'hésitez surtout pas !

Je poste ce thread sur la section islamo-chrétienne car je m'adresse à tous : arabophones, francophones, musulmans, chrétiens... Vos avis sont tous bienvenus. Aidez mon embryon de traduction à devenir homme...

--
Commençons donc par la célèbre Sourate al-Fatiha. Son titre, signifiant littéralement "l'ouverture", peut se comprendre par "la sourate qui ouvre le Coran, qui le donne son commencement" (Lisan al-Arab). C'est pour cette raison que la Fâtiha, bien que n'étant pas la première sourate à être révélée, fut placée au début du Coran.
Les sept versets de cette sourate sont un comprimé de toutes les informations présentes dans le Coran. La Fâtiha résume le message principal de l'islam et le but de la religion : chercher la miséricorde de DIEU et éviter Sa colère (versets 6 & 7). C'est ce principe qui a guidé les prophètes, les messagers et les hommes pieux à la félicité. Le restant du Coran ne fait que détailler la façon de mériter la miséricorde de DIEU ou confirmer le principe monothéiste énoncé dans le verset 5 de la Fâtiha.
La Fâtiha est un cadeau de DIEU qui a été donné à l'homme pour qu'il puisse se guider et être racheté de son état de péché. Par cette courte prière, qui, selon le Coran, fut donnée à Adam (Coran, sourate 2, versets 35 & 37) nous a permit, dès le commencement de l'humanité, de communiquer avec DIEU et d'établir nos prières avec LUI. Ainsi, même si nos parents furent chassés du Jardin d'Eden et du Paradis, DIEU nous permet toujours de s'exprimer avec LUI par le biais de cette sourate qu'Il nous a donné. La Tradition rapporte de nombreux vertus attribués à la Sourate al-Fâtiha soulignant son essence divine et miraculeuse.

Laissons donc place à ladite Sourate âl-Fâtiha.


Sourate 1
Al-FĀTIHA (L'Ouverture du Coran)
7 Versets - 1 section - Mecquoise
Au nom de DIEU, le Bienfaiteur*, le Miséricordieux.
SECTION 1 : PRIÈRE A DIEU
1)
Gloire à DIEU, le Seigneur des mondes*,
2)
le Bienfaiteur, le Miséricordieux,

3)
Maître du Jour Dernier.
4)
C’est Toi Seul que nous servons, et c'est Toi Seul dont nous implorons l'aide.
5)
Indique-nous le droit chemin,
6)
le chemin de ceux à qui Tu as accordé Tes faveurs,
7)
non pas ceux sur qui descend ta colère, ni ceux qui s'égarent.

--
* Je choisis de traduire le mot "rahman" par "bienfaiteur", contrairement à la majorité des traducteurs qui choisissent "tout miséricordieux". En effet, c'est le mot "rahim" (de la racine RHM) qui exprime le plus la miséricorde de DIEU, qui est destinée à tout être vivant sur terre, alors que "rahman", de même racine pourtant, tend plus vers la bonté de DIEU, Son amour. J'ai donc choisi ce mot pour retranscrire le sens du terme arabe.
Verset 1). L'expression "Seigneur des mondes" (rabb al-alamîn) est utilisé à plusieurs reprises dans le Saint Coran pour désigner DIEU. Ce terme fait référence aux nombreux univers, délimités au nombre de sept dans le Coran, qui ont été créés par DIEU. Selon d'autres commentateurs, al-alamîn désigne le monde des hommes et le monde du ghâyb (Coran 2:3), celui qui est invisible à l'oeil humain et que DIEU seul connait.
Bonjour,
Très bonne initiative; ça permettra de corriger certains versets que je trouve mal traduits...
Et c'est une excellent idée de les classer par thème; c'est la première fois que je vois ça...
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 11:26

eric121 a écrit:

Et c'est une excellent idée de les classer par thème; c'est la première fois que je vois ça...
Plutôt que d'un classement par thème des versets, il me semble qu'il s'agit d'une délimitation du texte de la sourate par paragraphes autour de leur thème principal.

Ce découpage a déjà été fait dans les traductions francophones par Jean Grosjean, si ma mémoire est bonne, peut-être aussi Blachère.

Pour un vrai classement par thème, c'est à dire que tous les versets concernant un thème sont réunis quel que soit leur emplacement dans le Coran, il existe au moins un ouvrage de ce genre en français, que j'ai pu trouver dans une bibliothèque grand public.
Revenir en haut Aller en bas
eric121





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 11:46

[quote="Tomi"]
eric121 a écrit:

Pour un vrai classement par thème, c'est à dire que tous les versets concernant un thème sont réunis quel que soit leur emplacement dans le Coran, il existe au moins un ouvrage de ce genre en français, que j'ai pu trouver dans une bibliothèque grand public.
Encore plus intéressant, tu te rappelles du nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 13:05

eric121 a écrit:
Tomi a écrit:
eric121 a écrit:

Pour un vrai classement par thème, c'est à dire que tous les versets concernant un thème sont réunis quel que soit leur emplacement dans le Coran, il existe au moins un ouvrage de ce genre en français, que j'ai pu trouver dans une bibliothèque grand public.
Encore plus intéressant, tu te rappelles du nom ?
Je vais probablement passer cet après-midi à une des bibliothèques que je fréquente, pour rendre un bouquin.
Il me semble que c'est dans celle-là que j'avais emprunté le Coran classé par thèmes. Je te tiendrai au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud-DA





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 14:13

Oui Adil, la version du Coran que j'ai est probablement celle dont vous avez parlé quoique la couverture est un peu différente.

Les maladresses de traduction peuvent quelques fois être un avantage en suggérant qu'il y avait une poésie, une forme littéraire qui était en rapport étroit avec l'intention, le sens profond, et qui n'a pu être rendu par la traduction.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 05 Oct 2013, 23:09

Tomi a écrit:
eric121 a écrit:
Tomi a écrit:
Encore plus intéressant, tu te rappelles du nom ?
Je vais probablement passer cet après-midi à une des bibliothèques que je fréquente, pour rendre un bouquin.
Il me semble que c'est dans celle-là que j'avais emprunté le Coran classé par thèmes. Je te tiendrai au courant.
J'ai trouvé l'ouvrage à la bibliothèque. Il s'agit du "Coran thématique", par Asmaa Godin et René Foehrlé, aux éditions Al-Qalam de 2004.
Revenir en haut Aller en bas
eric121





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 06 Oct 2013, 15:24

Tomi a écrit:
Tomi a écrit:
eric121 a écrit:
Je vais probablement passer cet après-midi à une des bibliothèques que je fréquente, pour rendre un bouquin.
Il me semble que c'est dans celle-là que j'avais emprunté le Coran classé par thèmes. Je te tiendrai au courant.
J'ai trouvé l'ouvrage à la bibliothèque. Il s'agit du "Coran thématique", par Asmaa Godin et René Foehrlé, aux éditions Al-Qalam de 2004.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
othy

othy



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 06 Oct 2013, 20:05

eric121 a écrit:
Adil71 a écrit:
Bonjour,

Il y a quelques temps, j'ai entamé une traduction du SAINT CORAN de l'arabe en français. Ayant fait des études poussées en arabe, et ayant réussi à me procurer les ouvrages primordiaux nécessaires à la traduction du texte sacré, je vais aujourd'hui vous la proposer en ligne. A des intervalles régulières, je vous posterai différentes sourates ou extraits de sourates qui pourront, j'espère, susciter vos réactions et vos commentaires.

Mes principaux objectifs, buts et caractéristiques de ma traduction sont les suivants:
- faire découvrir le Coran aux occidentaux français de la meilleure façon, par une traduction respectant l'esprit et la lettre du texte.
- faire une traduction dont j'essayerai d'enlever tout arabisme ou imperfection littéraire pour qu'elle soit facile à lire et à comprendre et accessible à tous.
- produire une traduction non-influencée par aucun courant religieux, qui se contente de traduire les textes originaux et de puiser ses compléments d'informations dans les autres sources religieuses et historiques de l'islam.

Je classerai par thèmes les versets d'une sourate, et écrirai une introduction à chaque sourate, si DIEU le veut.

Concernant la fidélité au texte arabe, je préfère reproduire le sens plutôt que la lettre près du texte. Si le Coran est traduit, c'est pour qu'il soit compris, que son message soit rendu compréhensible pour toutes les langues, et non pour qu'il soit bêtement réécrit du mot à mot en dépit des règles de la langue française...

Cette traduction n'est bien sûr pas dans sa dernière phase. Je n'ai pas fini de tout traduire, et malgré mes relectures constantes et incessantes, il me reste sûrement quelques points à corriger. La mise en page n'est pas encore prête, et les notes ainsi que la préface que je compte rajouter aux versets n'ont pas encore été rédigés, hormis quelques-unes.

C'est pourquoi je fais appel à vous, chers frères chrétiens, juifs, musulmans ou athées ou de toute confession. Vos commentaires et vos impressions me sont très importantes. C'est même le but de ce fil. N'hésitez pas à commenter l'exactitude de mon humble traduction, sa limpidité ou sa complexité, ou d'apporter de votre science. En outre, mettez la main à la patte. Faites part de tous vos ressentis. C'est indispensable, alors n'hésitez surtout pas !

Je poste ce thread sur la section islamo-chrétienne car je m'adresse à tous : arabophones, francophones, musulmans, chrétiens... Vos avis sont tous bienvenus. Aidez mon embryon de traduction à devenir homme...

--
Commençons donc par la célèbre Sourate al-Fatiha. Son titre, signifiant littéralement "l'ouverture", peut se comprendre par "la sourate qui ouvre le Coran, qui le donne son commencement" (Lisan al-Arab). C'est pour cette raison que la Fâtiha, bien que n'étant pas la première sourate à être révélée, fut placée au début du Coran.
Les sept versets de cette sourate sont un comprimé de toutes les informations présentes dans le Coran. La Fâtiha résume le message principal de l'islam et le but de la religion : chercher la miséricorde de DIEU et éviter Sa colère (versets 6 & 7). C'est ce principe qui a guidé les prophètes, les messagers et les hommes pieux à la félicité. Le restant du Coran ne fait que détailler la façon de mériter la miséricorde de DIEU ou confirmer le principe monothéiste énoncé dans le verset 5 de la Fâtiha.
La Fâtiha est un cadeau de DIEU qui a été donné à l'homme pour qu'il puisse se guider et être racheté de son état de péché. Par cette courte prière, qui, selon le Coran, fut donnée à Adam (Coran, sourate 2, versets 35 & 37) nous a permit, dès le commencement de l'humanité, de communiquer avec DIEU et d'établir nos prières avec LUI. Ainsi, même si nos parents furent chassés du Jardin d'Eden et du Paradis, DIEU nous permet toujours de s'exprimer avec LUI par le biais de cette sourate qu'Il nous a donné. La Tradition rapporte de nombreux vertus attribués à la Sourate al-Fâtiha soulignant son essence divine et miraculeuse.

Laissons donc place à ladite Sourate âl-Fâtiha.


Sourate 1
Al-FĀTIHA (L'Ouverture du Coran)
7 Versets - 1 section - Mecquoise
Au nom de DIEU, le Bienfaiteur*, le Miséricordieux.
SECTION 1 : PRIÈRE A DIEU
1)
Gloire à DIEU, le Seigneur des mondes*,
2)
le Bienfaiteur, le Miséricordieux,

3)
Maître du Jour Dernier.
4)
C’est Toi Seul que nous servons, et c'est Toi Seul dont nous implorons l'aide.
5)
Indique-nous le droit chemin,
6)
le chemin de ceux à qui Tu as accordé Tes faveurs,
7)
non pas ceux sur qui descend ta colère, ni ceux qui s'égarent.

--
* Je choisis de traduire le mot "rahman" par "bienfaiteur", contrairement à la majorité des traducteurs qui choisissent "tout miséricordieux". En effet, c'est le mot "rahim" (de la racine RHM) qui exprime le plus la miséricorde de DIEU, qui est destinée à tout être vivant sur terre, alors que "rahman", de même racine pourtant, tend plus vers la bonté de DIEU, Son amour. J'ai donc choisi ce mot pour retranscrire le sens du terme arabe.
Verset 1). L'expression "Seigneur des mondes" (rabb al-alamîn) est utilisé à plusieurs reprises dans le Saint Coran pour désigner DIEU. Ce terme fait référence aux nombreux univers, délimités au nombre de sept dans le Coran, qui ont été créés par DIEU. Selon d'autres commentateurs, al-alamîn désigne le monde des hommes et le monde du ghâyb (Coran 2:3), celui qui est invisible à l'oeil humain et que DIEU seul connait.
Bonjour,
Très bonne initiative; ça permettra de corriger certains versets que je trouve mal traduits...
Et c'est une excellent idée de les classer par thème; c'est la première fois que je vois ça...
Bah voyant tu dis ça comme si tu comprenais l'arabe ...
Revenir en haut Aller en bas
othy

othy



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 06 Oct 2013, 20:07

Tomi a écrit:
Adil71 a écrit:

1 - A. L. M.*
* ces initiales sont des mystères du texte Coranique. On ne connait pas leurs réelles significations ; bien que certains, comme Maulvi Mohammed ALI soutiennent qu'il s'agirait des initiales des noms divins, ou encore de lettres servant à compléter l'hypothétique miracle mathématique du Coran soutenu par Rashad KHALIFA.
Une hypothèse récente est que ces lettres seraient un système de numérotation de groupes de feuillets du Coran. On retrouve cette façon de procéder dans les manuscrits en syriaque.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un site intéressant par rapport à ce que t'as dis ^_^
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

zlitni



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 06 Oct 2013, 21:34

Adil71 a écrit:
Bonjour,

Il y a quelques temps, j'ai entamé une traduction du SAINT CORAN de l'arabe en français. Ayant fait des études poussées en arabe, et ayant réussi à me procurer les ouvrages primordiaux nécessaires à la traduction du texte sacré, je vais aujourd'hui vous la proposer en ligne. A des intervalles régulières, je vous posterai différentes sourates ou extraits de sourates qui pourront, j'espère, susciter vos réactions et vos commentaires.

Mes principaux objectifs, buts et caractéristiques de ma traduction sont les suivants:
- faire découvrir le Coran aux occidentaux français de la meilleure façon, par une traduction respectant l'esprit et la lettre du texte.
- faire une traduction dont j'essayerai d'enlever tout arabisme ou imperfection littéraire pour qu'elle soit facile à lire et à comprendre et accessible à tous.
- produire une traduction non-influencée par aucun courant religieux, qui se contente de traduire les textes originaux et de puiser ses compléments d'informations dans les autres sources religieuses et historiques de l'islam.

Je classerai par thèmes les versets d'une sourate, et écrirai une introduction à chaque sourate, si DIEU le veut.

Concernant la fidélité au texte arabe, je préfère reproduire le sens plutôt que la lettre près du texte. Si le Coran est traduit, c'est pour qu'il soit compris, que son message soit rendu compréhensible pour toutes les langues, et non pour qu'il soit bêtement réécrit du mot à mot en dépit des règles de la langue française...

Cette traduction n'est bien sûr pas dans sa dernière phase. Je n'ai pas fini de tout traduire, et malgré mes relectures constantes et incessantes, il me reste sûrement quelques points à corriger. La mise en page n'est pas encore prête, et les notes ainsi que la préface que je compte rajouter aux versets n'ont pas encore été rédigés, hormis quelques-unes.

C'est pourquoi je fais appel à vous, chers frères chrétiens, juifs, musulmans ou athées ou de toute confession. Vos commentaires et vos impressions me sont très importantes. C'est même le but de ce fil. N'hésitez pas à commenter l'exactitude de mon humble traduction, sa limpidité ou sa complexité, ou d'apporter de votre science. En outre, mettez la main à la patte. Faites part de tous vos ressentis. C'est indispensable, alors n'hésitez surtout pas !

Je poste ce thread sur la section islamo-chrétienne car je m'adresse à tous : arabophones, francophones, musulmans, chrétiens... Vos avis sont tous bienvenus. Aidez mon embryon de traduction à devenir homme...

--
Commençons donc par la célèbre Sourate al-Fatiha. Son titre, signifiant littéralement "l'ouverture", peut se comprendre par "la sourate qui ouvre le Coran, qui le donne son commencement" (Lisan al-Arab). C'est pour cette raison que la Fâtiha, bien que n'étant pas la première sourate à être révélée, fut placée au début du Coran.
Les sept versets de cette sourate sont un comprimé de toutes les informations présentes dans le Coran. La Fâtiha résume le message principal de l'islam et le but de la religion : chercher la miséricorde de DIEU et éviter Sa colère (versets 6 & 7). C'est ce principe qui a guidé les prophètes, les messagers et les hommes pieux à la félicité. Le restant du Coran ne fait que détailler la façon de mériter la miséricorde de DIEU ou confirmer le principe monothéiste énoncé dans le verset 5 de la Fâtiha.
La Fâtiha est un cadeau de DIEU qui a été donné à l'homme pour qu'il puisse se guider et être racheté de son état de péché. Par cette courte prière, qui, selon le Coran, fut donnée à Adam (Coran, sourate 2, versets 35 & 37) nous a permit, dès le commencement de l'humanité, de communiquer avec DIEU et d'établir nos prières avec LUI. Ainsi, même si nos parents furent chassés du Jardin d'Eden et du Paradis, DIEU nous permet toujours de s'exprimer avec LUI par le biais de cette sourate qu'Il nous a donné. La Tradition rapporte de nombreux vertus attribués à la Sourate al-Fâtiha soulignant son essence divine et miraculeuse.

Laissons donc place à ladite Sourate âl-Fâtiha.


Sourate 1
Al-FĀTIHA (L'Ouverture du Coran)
7 Versets - 1 section - Mecquoise
Au nom de DIEU, le Bienfaiteur*, le Miséricordieux.
SECTION 1 : PRIÈRE A DIEU
1)
Gloire à DIEU, le Seigneur des mondes*,
2)
le Bienfaiteur, le Miséricordieux,

3)
Maître du Jour Dernier.
4)
C’est Toi Seul que nous servons, et c'est Toi Seul dont nous implorons l'aide.
5)
Indique-nous le droit chemin,
6)
le chemin de ceux à qui Tu as accordé Tes faveurs,
7)
non pas ceux sur qui descend ta colère, ni ceux qui s'égarent.

--
* Je choisis de traduire le mot "rahman" par "bienfaiteur", contrairement à la majorité des traducteurs qui choisissent "tout miséricordieux". En effet, c'est le mot "rahim" (de la racine RHM) qui exprime le plus la miséricorde de DIEU, qui est destinée à tout être vivant sur terre, alors que "rahman", de même racine pourtant, tend plus vers la bonté de DIEU, Son amour. J'ai donc choisi ce mot pour retranscrire le sens du terme arabe.
Verset 1). L'expression "Seigneur des mondes" (rabb al-alamîn) est utilisé à plusieurs reprises dans le Saint Coran pour désigner DIEU. Ce terme fait référence aux nombreux univers, délimités au nombre de sept dans le Coran, qui ont été créés par DIEU. Selon d'autres commentateurs, al-alamîn désigne le monde des hommes et le monde du ghâyb (Coran 2:3), celui qui est invisible à l'oeil humain et que DIEU seul connait.
Quand on veut traduire quelque chose, il faut choisir une stratégie traductive. On se pose alors la question éternelle dans le milieu: faut-il opter pour le sens ou pour la forme? Longtemps, j'ai été pour le sens. Et encore aujourd'hui, je suis pour le respect du sens sur le respect de la forme dans certaines conditions. Pour le Coran, il faut respecter les deux, car le Coran est un miracle d'éloquence...
c/les traductions L
eurs traductions ont été contestés par les musulmans , ceux qui " vivent " l'islam, car ces auteurs se sont laissés influencer par leur culture natale : chrétienne pour Masson , ou encore judaique pour Chouraqui .
le Coran ne peut en tant que tel être « reproduit » dans aucune autre langue, son Message peut néanmoins être communiqué à ceux qui ne sont pas familiers avec la langue arabe et qui ne possèdent pas l’érudition nécessaire pour comprendre seuls ce Message
Ceci est impossible puisque Allah, le Majestueux et Très Haut avait lancé un défi aux arabes les plus éloquents et à leurs poètes les plus réputés pour leur maîtrise de l'arabe, dans le sens de la production d’un texte égal au Coran.
Le défi adressé à des arabes au sommet de leur éloquence était ainsi exprimé par le Puissant et Majestueux
le Saint Coran est considéré comme étant la perfection en langue arabe. Ils seraient ainsi impossible de traduire le sens profonds de ces versets.
Ainsi ce qui invoquent cette opinion argumentent par le fait que la traduction causerait des manques alors qu’il est de la responsabilité de chaque musulman d’essayer d’apprendre l’arabe dans l’objectif de comprendre pleinement les sens du Saint Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 06 Oct 2013, 23:14

zlitni a écrit:

Pour le Coran, il faut respecter les deux, car le Coran est un miracle d'éloquence
Je suppose que comme tous les musulmans à qui on demande de démontrer ce "miracle", tu vas être incapable de le faire.

Citation :
car ces auteurs se sont laissés influencer par leur culture natale : chrétienne pour Masson
Je ne vois pas très bien ce qu'il y aurait de culture chrétienne dans la traduction de Masson.
Si tu pouvais donner des exemples.

J'ai été surpris de constater qu'elle suit étroitement la traduction de Hamidullah, qui ne peut pas être qualifiée de chrétienne.
De plus, sa traduction révisée par un musulman libanais, a été acceptée par l'université Al-Azhar.

Citation :
il est de la responsabilité de chaque musulman d’essayer d’apprendre l’arabe dans l’objectif de comprendre pleinement les sens du Saint Coran.
Le Coran a plusieurs sens d'après toi? Dans ce cas, la parole d'Allah serait presque incompréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Cenuij





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyLun 14 Oct 2013, 03:25

Ma traduction du Saint Coran... 2129354088  Adil.

Hihihi, qui peut me faire une explication de la fatiha ?  
Revenir en haut Aller en bas
eric121





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptySam 26 Oct 2013, 09:09

zlitni a écrit:

Quand on veut traduire quelque chose, il faut choisir une stratégie traductive. On se pose alors la question éternelle dans le milieu: faut-il opter pour le sens ou pour la forme? Longtemps, j'ai été pour le sens. Et encore aujourd'hui, je suis pour le respect du sens sur le respect de la forme dans certaines conditions. Pour le Coran, il faut respecter les deux, car le Coran est un miracle d'éloquence...
c/les traductions L
eurs traductions ont été contestés par les musulmans , ceux qui " vivent " l'islam, car ces auteurs se sont laissés influencer par leur culture natale : chrétienne pour Masson , ou encore judaique pour Chouraqui .
le Coran ne peut en tant que tel être « reproduit » dans aucune autre langue, son Message peut néanmoins être communiqué à ceux qui ne sont pas familiers avec  la langue arabe et qui ne possèdent pas l’érudition nécessaire pour comprendre seuls ce Message
Ceci est impossible puisque Allah, le Majestueux et Très Haut avait lancé un défi aux arabes les plus éloquents et à leurs poètes les plus réputés pour leur maîtrise de l'arabe, dans le sens de la production d’un texte égal au Coran.
Le défi adressé à des arabes au sommet de leur éloquence était ainsi exprimé par le Puissant et Majestueux
le Saint Coran est considéré comme étant la perfection en langue arabe. Ils seraient ainsi impossible de traduire le sens profonds de ces versets.
Ainsi ce qui invoquent cette opinion argumentent par le fait que la traduction causerait des manques alors qu’il est de la responsabilité de chaque musulman d’essayer d’apprendre l’arabe dans l’objectif de comprendre pleinement les sens du Saint Coran.
Tout ce que dit zlitni est faux car non prouvé.

Adil71 a disparu de la circulation. Le message de Zlitni a pour but de l’empêcher de continuer.
Je pense qu’il a dû recevoir des MP lui demandant de ne pas continuer.
On cherche à cacher les défauts contenus dans le Coran : il y aurait plus de 500 versets violents ou haineux, une centaine de contradictions et une centaine de versets absurdes.

Revenir en haut Aller en bas
othy

othy



Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 27 Oct 2013, 00:33

eric121 a écrit:
zlitni a écrit:

Quand on veut traduire quelque chose, il faut choisir une stratégie traductive. On se pose alors la question éternelle dans le milieu: faut-il opter pour le sens ou pour la forme? Longtemps, j'ai été pour le sens. Et encore aujourd'hui, je suis pour le respect du sens sur le respect de la forme dans certaines conditions. Pour le Coran, il faut respecter les deux, car le Coran est un miracle d'éloquence...
c/les traductions L
eurs traductions ont été contestés par les musulmans , ceux qui " vivent " l'islam, car ces auteurs se sont laissés influencer par leur culture natale : chrétienne pour Masson , ou encore judaique pour Chouraqui .
le Coran ne peut en tant que tel être « reproduit » dans aucune autre langue, son Message peut néanmoins être communiqué à ceux qui ne sont pas familiers avec  la langue arabe et qui ne possèdent pas l’érudition nécessaire pour comprendre seuls ce Message
Ceci est impossible puisque Allah, le Majestueux et Très Haut avait lancé un défi aux arabes les plus éloquents et à leurs poètes les plus réputés pour leur maîtrise de l'arabe, dans le sens de la production d’un texte égal au Coran.
Le défi adressé à des arabes au sommet de leur éloquence était ainsi exprimé par le Puissant et Majestueux
le Saint Coran est considéré comme étant la perfection en langue arabe. Ils seraient ainsi impossible de traduire le sens profonds de ces versets.
Ainsi ce qui invoquent cette opinion argumentent par le fait que la traduction causerait des manques alors qu’il est de la responsabilité de chaque musulman d’essayer d’apprendre l’arabe dans l’objectif de comprendre pleinement les sens du Saint Coran.
Tout ce que dit zlitni est faux car non prouvé.

Adil71 a disparu de la circulation. Le message de Zlitni a pour but de l’empêcher de continuer.
Je pense qu’il a dû recevoir des MP lui demandant de ne pas continuer.
On cherche à cacher les défauts contenus dans le Coran : il y aurait plus de 500 versets violents ou haineux, une centaine de contradictions et une centaine de versets absurdes.

HS
Revenir en haut Aller en bas
eric121





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 27 Oct 2013, 10:46

othy a écrit:
eric121 a écrit:
zlitni a écrit:

Quand on veut traduire quelque chose, il faut choisir une stratégie traductive. On se pose alors la question éternelle dans le milieu: faut-il opter pour le sens ou pour la forme? Longtemps, j'ai été pour le sens. Et encore aujourd'hui, je suis pour le respect du sens sur le respect de la forme dans certaines conditions. Pour le Coran, il faut respecter les deux, car le Coran est un miracle d'éloquence...
c/les traductions L
eurs traductions ont été contestés par les musulmans , ceux qui " vivent " l'islam, car ces auteurs se sont laissés influencer par leur culture natale : chrétienne pour Masson , ou encore judaique pour Chouraqui .
le Coran ne peut en tant que tel être « reproduit » dans aucune autre langue, son Message peut néanmoins être communiqué à ceux qui ne sont pas familiers avec  la langue arabe et qui ne possèdent pas l’érudition nécessaire pour comprendre seuls ce Message
Ceci est impossible puisque Allah, le Majestueux et Très Haut avait lancé un défi aux arabes les plus éloquents et à leurs poètes les plus réputés pour leur maîtrise de l'arabe, dans le sens de la production d’un texte égal au Coran.
Le défi adressé à des arabes au sommet de leur éloquence était ainsi exprimé par le Puissant et Majestueux
le Saint Coran est considéré comme étant la perfection en langue arabe. Ils seraient ainsi impossible de traduire le sens profonds de ces versets.
Ainsi ce qui invoquent cette opinion argumentent par le fait que la traduction causerait des manques alors qu’il est de la responsabilité de chaque musulman d’essayer d’apprendre l’arabe dans l’objectif de comprendre pleinement les sens du Saint Coran.
Tout ce que dit zlitni est faux car non prouvé.

Adil71 a disparu de la circulation. Le message de Zlitni a pour but de l’empêcher de continuer.
Je pense qu’il a dû recevoir des MP lui demandant de ne pas continuer.
On cherche à cacher les défauts contenus dans le Coran : il y aurait plus de 500 versets violents ou haineux, une centaine de contradictions et une centaine de versets absurdes.

HS
Non, car je parle de l'auteur du message et pourquoi il n'a pas continué ses messages.
Donc je suis bien au coeur du problème
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... EmptyDim 27 Oct 2013, 13:52

[
Laissons donc place à ladite Sourate âl-Fâtiha.
 
 
Sourate 1
Al-FĀTIHA (L'Ouverture du Coran)
7 Versets - 1 section - Mecquoise
Au nom de DIEU, le Bienfaiteur*, le Miséricordieux.
SECTION 1 : PRIÈRE A DIEU
1)
Gloire à DIEU, le Seigneur des mondes*,
2)
le Bienfaiteur, le Miséricordieux,

3)
Maître du Jour Dernier.
4)
C’est Toi Seul que nous servons, et c'est Toi Seul dont nous implorons l'aide.
5)
Indique-nous le droit chemin,
6)
le chemin de ceux à qui Tu as accordé Tes faveurs,
7)
non pas ceux sur qui descend ta colère, ni ceux qui s'égarent.
 
 
FAUX !!
La fatiha Comprend 7 versets mais le premier verset est:
1 - "Au nom de Dieu al Rahman, ar Rahim"
...
...
7 - "le chemin de ceux à qui Tu as accordé Tes faveurs, non pas ceux sur qui descend ta colère, ni ceux qui s'égarent".
 
Prière de réviser le Coran pour s'en convaincre....merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ma traduction du Saint Coran... Empty
MessageSujet: Re: Ma traduction du Saint Coran...   Ma traduction du Saint Coran... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma traduction du Saint Coran...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  Les paradoxes et les contradictions de l’islam et du Coran (partie 1)
» Doctrine de la trinité ; illogique
» Traduction Française du Coran
» Jésus se disant fils unique : sens propre ou sens figuré ?
»  La revelation du Saint CORAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: