Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-19%
Le deal à ne pas rater :
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
129.99 € 159.99 €
Voir le deal
-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal

 

 vivre autrement

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 15:21

17.03.2020

La France va être confinée pour 15 jours au moins, il va falloir vivre autrement.

Perso, vu ma santé fragile je me suis auto-confinée depuis dix jours déjà et j'ai commencé à m'organiser autrement.

D'abord je vois que je téléphone beaucoup avec mes proches et ainsi j'ai le sentiment d'être tout près d'eux, même s'ils sont loin.

Et puis je fais des expériences culinaires:
Je suis assez tête en l'air en faisant mes courses, du coup je découvre que j'ai stocké des nourritures qui étaient en danger de devenir périmées.

Première tâche, manger ce qui est là. J'ai découvert 9 paquets de spaghettis! Ils glissaient toujours au fond de mes réserves et ne les voyant pas j'en achetais d'autres, maintenant ils vont être consommés à toutes les sauces.

J'ai aussi trouvé des lentilles, des haricots et justement j'ai trouvé des recettes pour les transformer en boulettes veggie, à manger avec des spaghettis par exemple. lol!

Bon si ça vous dit nous pourrions échanger nos trucs pour se nourrir et se distraire avec du simple?

J'ai admiré les Italiens qui faisaient de la musique sur leurs balcons, par exemple.


Revenir en haut Aller en bas
Skander




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 15:47

cailloubleu* a écrit:
17.03.2020



Première tâche, manger ce qui est là. J'ai découvert 9 paquets de spaghettis! Ils glissaient toujours au fond de mes réserves et ne les voyant pas j'en achetais d'autres, maintenant ils vont être consommés à toutes les sauces.





9 paquets de spaghettis à peine ? Mais ma pauvre pitchoune, avec quoi tu vas passer 15 jours enfermée avec ça ?

Vas vite faire la queue avec un chariot et remplis-le à ras-bord de toutes les pâtes que tu trouveras (si tu en trouves encore) dès l'ouverture. Un conseil, prend la queue vers 5 ou 6 heure du matin comme le faisaient nos ancêtres Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
badrr




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 16:34

Il faut prendre de la farine et une Poule ou deux poules pondeuses , un potager , un peu d'huile de coude et le tour est joué . D'ailleurs j'ai toujours des bidons d'huile d'Olive tout droit venu de ouazane au Maroc . La puissance de l'huile d'olive ....

Les gars comment avez vous fait pour survivre jusqu'à présent .
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 17:01

Skander a écrit:
cailloubleu* a écrit:
17.03.2020



Première tâche, manger ce qui est là. J'ai découvert 9 paquets de spaghettis! Ils glissaient toujours au fond de mes réserves et ne les voyant pas j'en achetais d'autres, maintenant ils vont être consommés à toutes les sauces.





9 paquets de spaghettis à peine ? Mais ma pauvre pitchoune, avec quoi tu vas passer 15 jours enfermée avec ça ?

Vas vite faire la queue avec un chariot et remplis-le à ras-bord de toutes les pâtes que tu trouveras (si tu en trouves encore) dès l'ouverture. Un conseil, prend la queue vers 5 ou 6 heure du matin comme le faisaient nos ancêtres Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pecaïre! mi grand mangiavoun de pan amè de trufo e de cebo, tòuti li jours.

Mais j'ai aussi du riz, "de quoi tenir un mois en me rationnant un peu, trois mois en me rationnant beaucoup"

Ceci est une citation, on va voir si tu as lu les mêmes BD que moi quand tu étais jeune. Wink



Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 17:04

badrr a écrit:
Il faut prendre de la farine et une Poule ou deux poules pondeuses , un potager , un peu d'huile de coude et le tour est joué . D'ailleurs j'ai toujours des bidons d'huile d'Olive tout droit venu de ouazane au Maroc . La puissance de l'huile d'olive ....

Les gars comment avez vous fait pour survivre jusqu'à présent .

L'huile d'olive je ne connais que ça.
Tu as des poules? sérieux?
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 18:59

Hé bien, moi, j'ai été plutôt quand même "secouée" par l'annonce de ce confinement et ai très mal dormi… A 4h, ce matin, j'ai finalement allumé la télé et regardé une émission sur les animaux sauvages. Cela m'a calmée et je pensais récupérer en faisant la sieste, mais c'était sans compter sur les voisins qui sont venus demander que j'imprime la feuille pour sortir de chez soi. L'un d'eux ne veut pas entendre parler de changer sa façon de vivre !!! il a 76 ans, ce n'est pas maintenant qu'on va lui dire ce qu'il faut faire, mais il a pris quand même l'imprimé, parce que je lui ai prédit une amende s'il croise la police...

Ce soir, c'est le 1er Ministre qui va parler à 20h : que va t-il nous annoncer ?

Sinon, nous avons fait les courses hier : horreur !!  Cailloubleu, tu pourrais venir vendre tes spaghettis au noir chez nous, tu ferais fortune...

Sinon, je pense que du moment que j'ai du potage et du pain, je pourrais survivre. Et mon mari, des patates...
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 22:53

Mon mari est allé faire les courses en rentrant du boulot (il travaille dans un Ehpad... donc il est lui aussi "en 1ere ligne").... et les rayons étaient vides, même pas de quoi faire des courses normales. Même la biocoop a été dévalisée..... j'aurais pas cru que même là, ca soit  pareil. (On achète les trucs pourris en supermarché dont on a pas encore réussi à se passer... chips, soda... et le reste en biocoop=pate et riz en vrac, fruit et légumes, viandes, pains, laitages... en faisant attention au gaspillage et aux quantités... ca nous fait pas plus cher que de tout faire en supermarché). Ils vont nous garder de côté les produits qu'on prend habituellement pour la prochaine fois, car on est "bon client".

Les enfants ont beaucoup de mal à se connecter sur le site qui est sensé leur donner des cours... j'ai demandé qu'ils se lèvent pas trop tard, pour qu'ils ne soient pas en "mode vacances". Ma fille se demande comment ils vont faire pour les épreuves du bac... elle commence à déchanter.

sinon 1ere réflexion ce soir... on entend beaucoup plus les oiseaux sans le fond sonore habituel de la ville.


Les animaux vont se demander ce qu'il nous arrive!!! LOL


Les hérissons qui sont sortis d'hibernation très tot cette année, se feront moins écraser (j'en déjà vu plein depuis quelques semaines)... bref: positivons.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 23:43

Ça fait effectivement tout drôle ce silence en ville, c'est plutôt agréable, de plus je vais pouvoir courir demain sans les gaz d'échappements !!! Razz

Niveau alimentation je n'ai pratiquement pas de réserves, et n'ai pas eu le temps ni l'envie d'en faire, ces derniers jours étant extrêmement chargés au travail.
Mettre en place les mesures en entreprise, communiquer vers les équipes et les responsables locaux, préparer les listes d'effectifs qui passeront en chômage partiel, etc.

Ma boîte travaille pour plusieurs OIV (Opérateurs d'Importance Vitale) nous allons donc continuer notre activité en nous focalisant sur le maintien des services de télécommunications avec des équipes d'astreintes et mobilisables en moins de 2H partout en France.
C'est un casse tête car nous ne voulons forcer aucun employé et un crève coeur de devoir nous passer de certains prestataires et intérimaires...
Nous avons pris comme estimation une reprise progressive de l'activité vers juin et une reprise complète (état avant pandémie) en septembre.
La trésorerie est prête mais il serait difficile d'aller plus loin que septembre... croisons les doigts.

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMar 17 Mar 2020, 23:47

*Encelade* a écrit:
Mon mari est allé faire les courses en rentrant du boulot (il travaille dans un Ehpad... donc il est lui aussi "en 1ere ligne").... et les rayons étaient vides, même pas de quoi faire des courses normales. Même la biocoop a été dévalisée..... j'aurais pas cru que même là, ca soit  pareil. (On achète les trucs pourris en supermarché dont on a pas encore réussi à se passer... chips, soda... et le reste en biocoop=pate et riz en vrac, fruit et légumes, viandes, pains, laitages... en faisant attention au gaspillage et aux quantités... ca nous fait pas plus cher que de tout faire en supermarché). Ils vont nous garder de côté les produits qu'on prend habituellement pour la prochaine fois, car on est "bon client".

Les enfants ont beaucoup de mal à se connecter sur le site qui est sensé leur donner des cours... j'ai demandé qu'ils se lèvent pas trop tard, pour qu'ils ne soient pas en "mode vacances". Ma fille se demande comment ils vont faire pour les épreuves du bac... elle commence à déchanter.

sinon 1ere réflexion ce soir... on entend beaucoup plus les oiseaux sans le fond sonore habituel de la ville.

Les animaux vont se demander ce qu'il nous arrive!!! LOL

Les hérissons qui sont sortis d'hibernation très tot cette année, se feront moins écraser (j'en déjà vu plein depuis quelques semaines)... bref: positivons.

C'est ce que je fais au travail.
Je focalise mes collègues sur le chant des oiseaux, sur leur comportement et leur fait remarquer que de multiples fleurs sont apparus sur les arbres depuis la semaine dernière.

Ils me prennent pour un "déjanté"...

L'immense majorité de mes collègues sont dans un état de panique indescriptible.
Au moins 80 % ont arrêté le travail depuis le début de la semaine.
D'autres ont la ferme intention de ne pas revenir demain.
Et la majorité de ceux qui restent sont littéralement terrorisés.

J'ai pourtant essayé d'en retenir...

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 00:35

Cyril 84 a écrit:

C'est ce que je fais au travail.
Je focalise mes collègues sur le chant des oiseaux, sur leur comportement et leur fait remarquer que de multiples fleurs sont apparus sur les arbres depuis la semaine dernière.
mon pêcher était en fleur le 14 février (je m'en rappelle car c'était la saint valentin lol )

et j'ai vu les 1ers hérissons écrasés sur la route juste après.

"tout" est en fleur en ce moment.

Mes lauriers-tin sont magnifiques, même si là ca commence à fâner.

Citation :

Ils me prennent pour un "déjanté"...

L'immense majorité de mes collègues sont dans un état de panique indescriptible.
Au moins 80 % ont arrêté le travail depuis le début de la semaine.
D'autres ont la ferme intention de ne pas revenir demain.
Et la majorité de ceux qui restent sont littéralement terrorisés.

J'ai pourtant essayé d'en retenir...

terrorisés???


nous quand on croise les collègues on rale car on trouve qu'il y a encore trop de gens dehors... On se refile des tuyaux pour les masques ou les SHA...

certains ont lancé un appel dans la presse pour que les gens qui ont de grosses réserves de SHA les donnent aux pro de la santé qui sont en pénurie, car avec le confinement, ils n'en ont plus besoin!!

un témoignage d'une infirmière libérale:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
« J’ai senti ce week-end, de la part de ma patientèle, une prise de conscience et, du coup, une vraie anxiété. J’ai passé deux jours, en plus des soins, à faire de la pédagogie, à expliquer, à répondre aux très nombreuses questions, à parler. C’est très paradoxal car dehors, il faisait beau, c’était incroyable : les gens pique-niquaient, je voyais des groupes d’enfants sur les aires de jeux. Je me disais, mais comment est-ce possible ? On n’y arrivera pas. J’avais envie de hurler sur tous ces gens : mais qu’est-ce que vous faites ? Vous nous mettez encore plus en danger, nous, les soignants ! Des amies infirmières m’ont dit la même chose, qu’elles étaient à la limite de prendre un anxiolytique. J’ai très mal dormi dimanche soir. Lundi, je suis allée travailler avec l’impression d’aller à l’abattoir. L’annonce de confinement total m’a rassurée.

on vit tous la même chose. (sauf que je me sens pas en danger perso... un peu inconsciente peut etre... juste inquiète pour les patients, et le boulot à venir... et déjà fatiguée du travail supplémentaire que ca demande... j'ai les mains éclatées à me laver 20 fois plus les mains que d'hab... et marre du masque.... 43 visites aujourd'hui... )



sinon je me sens VIP LOL car avec ma carte pro, ca fait office d'attestation... je me suis fait marrer toute seule en y pensant tout à l'heure...

J'ai imprimé des tas d'attestation pour mes patients qui n'ont pas ni ordi, ni imprimante... eux aussi ils auront besoin de faire leurs courses, ou de sortir le chien.

sinon des medecins ont annulé leur visite chez les patients et nous demandent un compte rendu par mail... (peur?)
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 14:08

Salut en Dieu,

Je réfléchis à ce monde, à notre pays, à nos familles, à nos amis, à nos proches, à nos parents, à nos conjoints, à nos enfants et à moi-même : mon coeur est rempli à la fois de tristesse et de joie.

L'épidèmie nous frappe de plein fouet et beaucoup de malades sont entre la vie et la mort.
Je suis triste pour les familles et je prie pour les malades qui combattent le virus covid-19 de toutes leurs forces.

Ce n'est pas une guerre que nous livrons mais un combat pour la vie !

Et en même temps, je suis heureux car ma petite dernière de 2 ans fait ses 1ers pas avec un sourire à faire fondre les coeurs les plus glacés.

Et là, je sombre dans ma tristesse en pensant à l'avenir de mes enfants dans ce monde si incertain de son devenir....

Comment un coeur peut-il contenir autant de tristesse et de joie à la fois ?

En tout cas, la foi m'aide à regarder au loin ce soleil couchant qui nous donne l'espoir d'un lendemain heureux.

J'avais envie de partager cela avec vous, mes amis forumeurs I love you
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 15:08

Ici c'est le printemps... il fait 20° avec un grand soleil... les oiseaux chantent... les tondeuses bruissent.... moi je fais une pause le temps que la batterire de la mienne se recharge... l'ordi sur la terrasse... le petit voisin fait des tours de vélo autour de son jardin...

je commence à vider les coupelles d'eau... le moustique tigre revient... on commence à en voir grrr


Mes voisins agés ne savaient pas qu'il fallait une attestation pour sortir... j'arrête pas d'en distribuer... Il voulait savoir s'il fallait s'inquieter... comment ne pas les afffoler mais leur faire comprendre que c'est important de rester loin des gens!!!

Je reprend demain soir jusqu'à dimanche... après j'ai quelques jours de repos prévus depuis longtemps... j'espère que je pourrais.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 19:01

Citation :
Ce soir à 20 h


le Pape convoque le monde entier, où que l'on soit, quelle que soit sa foi ou son absence de foi, à prendre un moment de recueillement, de méditation pour la santé du monde. Toute la planète en prière.

Si tu peux, fais suivre s'il te plaît afin que nous nous unissions en une prière urgente, une chaîne de prière pour le monde.


C'est un bibliste qui m'a envoyé l'info. Alors amis musulmans, on prie ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Skander




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 19:23

cailloubleu* a écrit:
Skander a écrit:



9 paquets de spaghettis à peine ? Mais ma pauvre pitchoune, avec quoi tu vas passer 15 jours enfermée avec ça ?

Vas vite faire la queue avec un chariot et remplis-le à ras-bord de toutes les pâtes que tu trouveras (si tu en trouves encore) dès l'ouverture. Un conseil, prend la queue vers 5 ou 6 heure du matin comme le faisaient nos ancêtres Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pecaïre! mi grand mangiavoun de pan amè de trufo e de cebo, tòuti li jours.

Mais j'ai aussi du riz, "de quoi tenir un mois en me rationnant un peu, trois mois en me rationnant beaucoup"

Ceci est une citation, on va voir si tu as lu les mêmes BD que moi quand tu étais jeune. Wink





Peuchère, vé l'auteur de cette citation...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai lu les Lucky Luke depuis "La Mine d'or de Dick Digger" jusqu'au décès de Goscinny, après je n'ai plus retrouvé l'esprit et l'humour de ce scénariste d'exception. Pareil pour Astérix.

Au fait, officiellement Lucky Luke n'a tué qu'un seul homme dans toutes ses aventures (en réalité 5 ou 6), sauras-tu dire qui c'est ? C'est le moment de relire la série Wink
Revenir en haut Aller en bas
Skander




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 19:24

Pétunia a écrit:
Citation :
Ce soir à 20 h


le Pape convoque le monde entier, où que l'on soit, quelle que soit sa foi ou son absence de foi, à prendre un moment de recueillement, de méditation pour la santé du monde. Toute la planète en prière.

Si tu peux, fais suivre s'il te plaît afin que nous nous unissions en une prière urgente, une chaîne de prière pour le monde.


C'est un bibliste qui m'a envoyé l'info. Alors amis musulmans, on prie ensemble.


Je serai au rendez-vous chère Pétunia.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 20:01

Skander a écrit:
Pétunia a écrit:



C'est un bibliste qui m'a envoyé l'info. Alors amis musulmans, on prie ensemble.


Je serai au rendez-vous chère Pétunia.

Idem vivre autrement 1433743430
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 20:15

perso je passe... quand je médite, ou me recueille je n'ai pas envie de penser à la santé du monde..... mais aux oiseaux qui chantent, aux insectes qui bourdonnent et tout et tout.

Mais c'est surement perso


Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 20:42

Skander a écrit:



Peuchère, vé l'auteur de cette citation...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai lu les Lucky Luke depuis "La Mine d'or de Dick Digger" jusqu'au décès de Goscinny, après je n'ai plus retrouvé l'esprit et l'humour de ce scénariste d'exception. Pareil pour Astérix.

Au fait, officiellement Lucky Luke n'a tué qu'un seul homme dans toutes ses aventures (en réalité 5 ou 6), sauras-tu dire qui c'est ? C'est le moment de relire la série Wink

Hélas je n'ai pas la série entière. J'ai lu mes premiers Dalton en 1959 et je n'ai jamais vu Lucky Luke tuer quelqu'un, mais Google parle de Phil Defer et d'un Dalton.

Le post est un peu dérisoire mais j'avais pensé qu'un sujet superficiel nous permettrait de décompresser un peu.
Chacun pourrait en profiter pour souffler une peu.



Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 20:49

Rions-en

Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 21:33

cailloubleu* a écrit:
Rions-en


je te la pique celle-là    bonhomme danse
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 22:35

*Encelade* a écrit:
[...] je commence à vider les coupelles d'eau... le moustique tigre revient... on commence à en voir grrr [...]

Tu as probablement remarqué qu'ils sont de plus en plus précoces et qu'ils disparaissent de plus en plus tard dans l'automne, d'années en années.

Voir ce sujet que tu avais ouvert il-y-a presque 2 ans :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


*Encelade* a écrit:
Je reprend demain soir jusqu'à dimanche... après j'ai quelques jours de repos prévus depuis longtemps... j'espère que je pourrais.

Et bien chère Encelade, je te souhaite de ne pas tomber en panne de voiture.

On nous dit que nos rôles sont essentiels mais les moyens de continuer à les exercer (nos rôles) disparaissent les uns après les autres.

Une panne (non-immobilisante dans l'immédiat, heureusement) est apparue sur ma voiture vendredi dernier et puisque je ne travaille pas ce vendredi j'ai contacté mon garage favoris concernant ce type de panne, BMW Arles (13).

Il est fermé, j'en ai appelé plusieurs autres jusqu'à Lyon (69) et dans l'Isère (38), ils sont fermés, j'ai ensuite eu un responsable de S.A.V, il m'a dit qu'ils sont tous fermés dans le quart sud-est et normalement dans toute la France.
Car les techniciens refusent de rentrer dans les véhicules de peur d'être contaminés par le Covid-19.


*Encelade* a écrit:
perso je passe... quand je médite, ou me recueille je n'ai pas envie de penser à la santé du monde..... mais aux oiseaux qui chantent, aux insectes qui bourdonnent et tout et tout.

Mais c'est surement perso

Embarassed

Tu n'es pas seule chère Encelade.

Je fais exactement pareil.

Lorsque sors du travail, dans une centrale nucléaire, je m'arrête vers un petit arbre en fleur et j'observe, en souriant, le ballai incessant des multiples insectes pollinisateurs (le confinement n'est pas de rigueur pour eux  vivre autrement 1433743430 )
Et j'hume le parfum envoûtant et vivifiant des magnifiques fleurs blanches immaculées... (j'essaierai de penser à le prendre en photo demain insha'Allah).

Les quelques personnes qui sont restées me regardent comme si j'étais un "extra-terrestre".
Le même sentiment m'envahit lorsque je les regarde m'observer...

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyMer 18 Mar 2020, 23:59

Cyril 84 a écrit:
*Encelade* a écrit:
[...] je commence à vider les coupelles d'eau... le moustique tigre revient... on commence à en voir grrr [...]

Tu as probablement remarqué qu'ils sont de plus en plus précoces et qu'ils disparaissent de plus en plus tard dans l'automne, d'années en années.

Voir ce sujet que tu avais ouvert il-y-a presque 2 ans :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
oui

là on se fait pas encore dévorer... on profite des derniers jours de répis avant l'envahissement.

Citation :

Et bien chère Encelade, je te souhaite de ne pas tomber en panne de voiture.

On nous dit que nos rôles sont essentiels mais les moyens de continuer à les exercer (nos rôles) disparaissent les uns après les autres.

Une panne (non-immobilisante dans l'immédiat, heureusement) est apparue sur ma voiture vendredi dernier et puisque je ne travaille pas ce vendredi j'ai contacté mon garage favoris concernant ce type de panne, BMW Arles (13).

Il est fermé, j'en ai appelé plusieurs autres jusqu'à Lyon (69) et dans l'Isère (38), ils sont fermés, j'ai ensuite eu un responsable de S.A.V, il m'a dit qu'ils sont tous fermés dans le quart sud-est et normalement dans toute la France.
Car les techniciens refusent de rentrer dans les véhicules de peur d'être contaminés par le Covid-19.
pffffff d'autant que le vecteur principal de contamination c'est quand même le contact humain direct...


moi j'ai une toyota....... hybride..... la voiture la plus fiable du monde (on en a une chacun avec mon mari en 6 ans..... rien..... mais rien..........) (je touche du bois...... oui je sais que c'est de la superstition... mais c'est le seul truc que je n'arrive pas à m'empécher de faire...)


*Encelade* a écrit:


Je fais exactement pareil.

Lorsque sors du travail, dans une centrale nucléaire, je m'arrête vers un petit arbre en fleur et j'observe, en souriant, le ballai incessant des multiples insectes pollinisateurs (le confinement n'est pas de rigueur pour eux  vivre autrement 1433743430 )
Et j'hume le parfum envoûtant et vivifiant des magnifiques fleurs blanches immaculées... (j'essaierai de penser à le prendre en photo demain insha'Allah).

Les quelques personnes qui sont restées me regardent comme si j'étais un "extra-terrestre".
Le même sentiment m'envahit lorsque je les regarde m'observer...

je peux pas passer une après-midi entière à observer mon jardin... (pas très grand mais c'est déjà ça!!)

C'est les autres qui sont bizarres!

j'ai tondu aujourd'hui mais j'ai laissé 1/4 du jardin en friche... (avec un tas de branches au fond pour les hérissons)
sinon j'ai passé la journée en compagnie des oiseaux qui habitent mon jardin... les moineaux qui dépouillent la mangeoire à graine, mangent comme des sagouins et font tomber des graines au sol pour les tourterelles... les mésanges furtives qu'on surprend rarement, les merles farouches qui barbotent dans l'abreuvoir dès que je m'éloigne... Les premiers bourdons...
les premières fleurs du poirier (william... un régal!!)

Lundi depuis la veranda en hauteur chez un patient, j'ai "perdu" 5 min pendant la tournée pour observer:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

un pic vert...

j'étais en retard... mais bon en plus le patient à des jumelles (que lui pique quand je pars en vacances)!



Revenir en haut Aller en bas
Skander




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyJeu 19 Mar 2020, 11:15

cailloubleu* a écrit:
Skander a écrit:



Peuchère, vé l'auteur de cette citation...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai lu les Lucky Luke depuis "La Mine d'or de Dick Digger" jusqu'au décès de Goscinny, après je n'ai plus retrouvé l'esprit et l'humour de ce scénariste d'exception. Pareil pour Astérix.

Au fait, officiellement Lucky Luke n'a tué qu'un seul homme dans toutes ses aventures (en réalité 5 ou 6), sauras-tu dire qui c'est ? C'est le moment de relire la série Wink

Hélas je n'ai pas la série entière. J'ai lu mes premiers Dalton en 1959 et je n'ai jamais vu Lucky Luke tuer quelqu'un, mais Google parle de Phil Defer et d'un Dalton.

Le post est un peu dérisoire mais j'avais pensé qu'un sujet superficiel nous permettrait de décompresser un peu.
Chacun pourrait en profiter pour souffler une peu.





Il s'agit de "Mad Jim", le sosie de Lucky Luke mais avec un caractère inversé, le côté obscur en quelque sorte.

Cette introspection dans une BD destinée à de jeunes lecteurs à cette époque était une véritable innovation, il faudra attendre Luke Skywalker pour retrouver ce genre de situation  Very Happy

Ceci-dit ton poste n'a rien de dérisoire, bien au contraire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyJeu 19 Mar 2020, 21:02

Cyril 84 a écrit:
Tu n'es pas seule chère Encelade.

Je fais exactement pareil.

Lorsque sors du travail, dans une centrale nucléaire, je m'arrête vers un petit arbre en fleur et j'observe, en souriant, le ballai incessant des multiples insectes pollinisateurs (le confinement n'est pas de rigueur pour eux  vivre autrement 1433743430 )
Et j'hume le parfum envoûtant et vivifiant des magnifiques fleurs blanches immaculées... (j'essaierai de penser à le prendre en photo demain insha'Allah). [...]

Et le voici avec les aéroréfrigérants de la centrale en arrière plan :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ça grouille de vie mais on ne le voit pas sur la photo.

Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 08:53

En chanson, voilà comment vivre l'épidémie :



Sulayman vivre autrement 871642
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 19:54

Pour décompresser 30 secondes d'humour

Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 21:53

Un peu d'humour musicale face au coronavirus



Sulayman Very Happy


Dernière édition par Sulayman le Sam 21 Mar 2020, 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 22:00

Sulayman a écrit:
Un peu d'humour face au coronavirus



Sulayman Very Happy


Sulay on ne peut pas dramatiser sur 4 sujets ouverts à la fois. C'est l'humour qui fait tenir.

Si je ne peux proposer de l'humour sur mon propre sujet, ciao et bonne nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 22:09

cailloubleu* a écrit:


Sulay on ne peut pas dramatiser sur 4 sujets ouverts à la fois. C'est l'humour qui fait tenir.

Si je ne peux proposer de l'humour sur mon propre sujet, ciao et bonne nuit.


Erreur quand j'ai posté la video : désolé Embarassed

Ça arrive que je me plante quand je poste avec mon smartphone.
J'ai corrigé et mis la bonne video.

Tu as reagit trop vite madame vivre autrement 766225

Sulay vivre autrement 24389
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 22:49

Bon pour ceux qui ne comprennent pas qu'il faut se confiner :



Sulayman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 22:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Edgar Morin : « Le confinement peut nous aider à commencer une détoxification de notre mode de vie »


Le sociologue et philosophe analyse la crise sanitaire mondiale. « Cette crise nous montre que la mondialisation est une interdépendance sans solidarité », explique-t-il.


Quel est, à ce stade, le principal enseignement que l’on puisse tirer de la pandémie du coronavirus ?

Cette crise nous montre que la mondialisation est une interdépendance sans solidarité. Le mouvement de globalisation a certes produit l’unification techno-économique de la planète, mais il n’a pas fait progresser la compréhension entre les peuples. Depuis le début de la globalisation, dans les années 1990, guerres et crises financières ont sévi. Les périls planétaires – écologie, armes nucléaires, économie déréglée – ont créé une communauté de destin pour les humains, mais ceux-ci n’en ont pas pris conscience. Le virus éclaire aujourd’hui de manière immédiate et tragique cette communauté de destin. En prendrons-nous enfin conscience ? Faute de solidarité internationale et d’organismes communs pour prendre des mesures à l’échelle de la pandémie, on assiste à la fermeture égoïste des nations sur elles-mêmes.

Dans son discours, le président Macron parle du danger d’un « repli nationaliste »…

Pour la première fois, c’est un vrai discours de président. Il n’y était pas seulement question de l’économie et des entreprises mais aussi du sort de tous les Français, des soignés et des soignants, des travailleurs acculés au chômage partiel. Son allusion au modèle de développement qu’il faudrait changer est une amorce. Cela dit, l’antidote au repli nationaliste n’est pas le repli européen, puisque l’Europe est incapable de s’unir là-dessus ; c’est la formation de solidarités internationales, commencées par les médecins et chercheurs de tous les continents.

Quels changements faudrait-il opérer selon vous ?

Le coronavirus nous dit avec force que l’humanité tout entière doit rechercher une nouvelle voie qui abandonnerait la doctrine néolibérale pour un New Deal politique social, écologique. La nouvelle voie sauvegarderait et renforcerait les services publics comme les hôpitaux, qui ont subi depuis des années en Europe des réductions insensées. La nouvelle voie corrigerait les effets de la mondialisation en créant des zones démondialisées qui sauvegarderaient des autonomies fondamentales…

Quelles sont ces « autonomies fondamentales » ?

D’abord l’autonomie vivrière. A l’époque de l’occupation allemande, nous avions une agriculture française diversifiée qui a permis de nourrir sans famine la population en dépit des prédations allemandes. Aujourd’hui, il nous faut rediversifier. Et puis, il y a l’autonomie sanitaire. Aujourd’hui, beaucoup de médicaments sont fabriqués en Inde et en Chine et nous risquons des pénuries. Il faut relocaliser ce qui est vital pour une nation.

La mondialisation aggrave-t-elle la crise sanitaire en crise générale ?

C’est déjà fait. Quand Poutine décide de maintenir la production de pétrole russe, cela entraîne une baisse des prix en Arabie saoudite et aux Etats-Unis où le Texas risque de connaître de graves difficultés et peut-être faire perdre Trump à la présidentielle… La panique touche aussi les financiers, ce qui provoque un krach boursier. Nous ne maîtrisons pas ces réactions en chaîne. La crise née du virus aggrave la crise générale de l’humanité emportée par des forces qui ignorent tout contrôle.

Si l’on compare avec la grippe espagnole de 1918-1919 qui fut l’objet d’une véritable omerta de la part des autorités, les gouvernants ont plutôt joué la transparence… N’est-ce pas un effet positif de la globalisation ?

A l’époque de la grippe espagnole, on n’a pas voulu que les populations, et surtout les combattants, aient conscience du fléau. Cette opacité est impossible aujourd’hui. Même le régime chinois n’a pu étouffer l’information en punissant le héros qui avait donné l’alerte… Les réseaux d’information nous ont permis d’être au courant de l’avancée de la pandémie pays par pays. Mais cela n’a pas déclenché de coopération au niveau supérieur. Seule s’est déclenchée une coopération internationale spontanée de chercheurs et de médecins. L’OMS comme l’ONU sont incapables d’apporter les moyens de résistance aux pays les plus dépourvus.

« On est revenu en temps de guerre » : cette phrase revient souvent pour décrire la situation de l’Italie et de la France. Vous avez connu cette période. Que vous inspire cette analogie ?

Sous l’Occupation, il y avait des phénomènes d’enfermement, de confinement, il y a eu des ghettos… Mais la grande différence avec aujourd’hui, c’est que les mesures de confinement étaient imposées par l’ennemi, alors que maintenant elles sont imposées contre l’ennemi, c’est-à-dire le virus. Au bout de quelques mois d’occupation allemande, des restrictions de ravitaillement ont commencé à apparaître. Nous n’en sommes pas là, bien qu’il y ait des débuts de panique. Mais si cette crise continue, avec la réduction des transports de marchandises au niveau international, on peut prévoir un retour des rationnements. Là s’arrête l’analogie. Nous ne sommes pas dans le même type de guerre.

Pour la première fois depuis 1940, les écoles et les universités ont été fermées…

Oui, mais à l’époque, la fermeture a été très provisoire. La déroute de la France a eu lieu en juin, au moment où commencent les vacances. En octobre, les écoles étaient rouvertes.

Que peut-on attendre du confinement ? La peur ? La méfiance entre les individus ? Ou, au contraire, le développement de nouvelles relations aux autres ?

Nous sommes dans une société où les structures traditionnelles de solidarité se sont dégradées. Un des grands problèmes est de restaurer les solidarités, entre voisins, entre travailleurs, entre citoyens… Avec les contraintes que nous subissons, les solidarités vont être renforcées, entre parents et enfants qui ne sont plus à l’école, entre voisins… Nos possibilités de consommation vont être frappées et nous devons profiter de cette situation pour repenser le consumérisme, autrement dit l’addiction, la « consommation droguée », notre intoxication à des produits sans véritable utilité, et pour nous délivrer de la quantité au profit de la qualité.

Notre rapport au temps va probablement changer aussi…

Oui. Grâce au confinement, grâce à ce temps que nous retrouvons, qui n’est plus haché, chronométré, ce temps qui échappe au métro-boulot-dodo, nous pouvons nous retrouver nous-mêmes, voir quels sont nos besoins essentiels, c’est-à-dire l’amour, l’amitié, la tendresse, la solidarité, la poésie de la vie… Le confinement peut nous aider à commencer une détoxification de notre mode de vie et à comprendre que bien vivre, c’est épanouir notre « Je », mais toujours au sein de nos divers « Nous ».

Finalement, cette crise peut paradoxalement être salutaire ?

J’ai été très ému de voir ces femmes italiennes, à leur balcon, chanter cet hymne de fraternité, « Fratelli d’Italia » (« Frères d’Italie »). Nous devons retrouver une solidarité nationale, non pas fermée et égoïste, mais ouverte sur notre communauté de destin « terrienne »… Avant l’apparition du virus, les êtres humains de tous les continents avaient les mêmes problèmes : la dégradation de la biosphère, la prolifération des armes nucléaires, l’économie sans régulation qui accroît les inégalités… Cette communauté de destin, elle existe, mais comme les esprits sont angoissés, au lieu d’en prendre conscience, ils se réfugient dans un égoïsme national ou religieux. Bien entendu, il faut une solidarité nationale, essentielle, mais si on ne comprend pas qu’il faut une conscience commune du destin humain, si on ne progresse pas en solidarité, si on ne change pas de pensée politique, la crise de l’humanité s’en trouvera aggravée. Le message du virus est clair. Malheur si nous ne voulons pas l’entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptyVen 20 Mar 2020, 23:32

C'est vrai Encelade qu'il y aura un avant et un après l'épidémie.

On peut déjà voir qu'il y a une certaine solidarité dans le quartier. C'est tellement casse pied de devoir remplir l'autorisation de sortie que l'on s'entr'aide à aller à la boulangerie de grand matin (pas moi mais le voisin qui se lève à 7h), que l'on se dit bonjour sans se faire la bise mais, je trouve, plus sincèrement.

Et des jardins, on se parle, ce qu'on ne faisait pas trop avant.

Ce matin, la gendarmerie était là pour surveiller surtout si la distance était bien entre les clients à la boulangerie, mais ils ne sont pas méchants, ils vérifient les imprimés et donnent des conseils. Quelqu'un avait rempli au crayon pour pouvoir changer  en gommant, le gendarme lui a expliqué que ce n'était pas bon. L'autre (un agriculteur) lui a répondu "mais tu penses que je n'ai que cela à faire moi ?". Son voisin qui arrivait aussi à la boulangerie lui a proposé de lui donner des imprimés.

Pour ma part, j'en ai donné à tout mon quartier dès le 1er jour et j'ai vu à la superette qu'il n'y avait plus de ramettes de papier (moi, c'est des cartouches d'encre que je n'ai plus).

Dans l'ensemble, tout se passe bien pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 00:08

Ils ont de l'imagination nos amis espagnols confinés chez eux



Sulayman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 09:14

J'ai aussi entendu plusieurs penseurs, y compris des économistes, montrer que par ce virus, cette mondialisation ultra libérale, nous conduisait vers des paradoxes profonds sur le sens même de nos définitions humanistes.

Mais, je dirai que c'est souvent un réflexe en cas de crise importante, c'est à dire que notre humanité réagit mais une fois au pied du mur seulement, sans tenir compte avant, des alertes préalablement lancées.

Donc, peu importe la nature du " tsunami " , le réflexe humain est toujours de parler et faire preuve de solidarité humaniste, mais malheureusement, dés que le calme revient, les mauvaises habitudes également.

Bon, ceci étant, je ne veux pas faire mon rabat joie, ni exprimer du pessimisme, mais je ne vais pas pour l'instant, tomber non plus dans l'euphorie ... On verra.

Personnellement j’adhère à 100 % aux réflexions émises qu'Encelade nous a présenté, mais je pense que chacun de nous aussi, reste à savoir si ceux qui tirent les ficelles de ce monde, partagent eux aussi réellement ce point de vue ?

Je ne suis pas certains, malgré cette pandémie, que des gens comme Trump, changent eux, leur fusil d'épaule...On verra.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 10:07

Tonton a écrit:

Personnellement j’adhère à 100 % aux réflexions émises qu'Encelade nous a présenté, mais je pense que chacun de nous aussi, reste à savoir si ceux qui tirent les ficelles de ce monde, partagent eux aussi réellement ce point de vue ?

Je ne suis pas certains, malgré cette pandémie, que des gens comme Trump, changent eux, leur fusil d'épaule...On verra.

Trump va le payer en n'étant pas réélu. Les usa sont en plus mauvaise posture que nous ils sont à la queue des statistiques pour le nombre de lit pour 1000 habitants. Après l'Italie!
(France 6,1 Italie 3,2 USA 2,8)
le "Vivre Autrement" pour les Américains sera de se rendre compte que toutes les mini mesures qu'ils taxaient encore de communisme il y a un mois, ils sont obligés de les appliquer maintenant dans la hâte pour survivre.

Prévoir, oublier les plaisirs superficiels et imbéciles au profit de la santé, de l'environnement, des biens et énergies durables. Oui ça va changer.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 10:14

Le coronavirus vu du Cameroun :



Sulayman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 10:52

J'ai trouvé un président plus crédible que le notre :



Sulayman Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 11:36

Sulayman a écrit:
J'ai trouvé un président plus crédible que le notre :

Sulayman Rolling Eyes

Merci mon cher Sulay, c'est vrai qu'ils dérident un peu nos bambins!

Mais tu sais ailleurs c'est pire à part la Corée du sud. Positivons



Dernière édition par cailloubleu* le Sam 21 Mar 2020, 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 11:42

cailloubleu* a écrit:
Sulayman a écrit:
J'ai trouvé un président plus crédible que le notre :

Sulayman Rolling Eyes

Merci mon cher Sulay, c'est vrai qu'ils dérident un peu nos bambins!

Tu m'en veux toujours pour mon erreur de mani.pulation quand j'ai posté la video hier, cher Caillou ? Embarassed

Bon, faut que je fasse plus attention les prochaines fois, surtout quand je manipule mon smartphone Very Happy

Sulay vivre autrement 24389
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement EmptySam 21 Mar 2020, 12:53

Sulayman a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Merci mon cher Sulay, c'est vrai qu'ils dérident un peu nos bambins!

Tu m'en veux toujours pour mon erreur de mani.pulation quand j'ai posté la video hier, cher Caillou ? Embarassed

Bon, faut que je fasse plus attention les prochaines fois, surtout quand je manipule mon smartphone Very Happy

Sulay vivre autrement 24389

Non mon cher Sulay, excuse-moi.
J 'ai vu et regretté aussitôt après être sortie.

Je pensais qu'on pourrait mettre nos états d'âme sur ce fil et nos réflexions et aussi tout ce qui peut donner du courage.

vivre autrement 766225
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




vivre autrement Empty
MessageSujet: Re: vivre autrement   vivre autrement Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
vivre autrement
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: