Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -39%
Huawei P30 Smartphone
Voir le deal
395 €

 

 lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ex-musulman




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMar 18 Fév 2020, 21:53

18.02.2020


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMar 18 Fév 2020, 22:36

ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"[...] Bourtzwiller est aussi l’un des 17 territoires de lutte contre la radicalisation, [...]"

Je connais très bien ce quartier, déjà en 2002 j'y mangeais des barbecues lors de la fête du quartier (accompagné de Saïd "musulman" et de Delon "chrétien").

Mais je n'ai pas trouvé la liste de ces "17 territoires"...


En revanche cet article en dit plus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 10:26

Salut à tous,

J'ai écouté le discours du président Macron et franchement, ce n'est pas un homme capable d'unifier le peuple autour de sa fonction de président de la nation.

Quand il affirme que le certificat de virginité fait parti de l'Islam, je me suis mis à rire tellement il est ignorant des pratiques religieuses de son peuple, surtout quand il confond tradition culturelle et tradition religieuse mais bon, ce n'est pas si grave que ça après tout. Les amalgames et les stigmatisations sur une minorité religieuse sont les atouts du gouvernement pour masquer les vrais difficultés du pays face à toutes les réformes structurelles économiques et sociétales qui mettent notre pays dans un état de post-révolution (gilets jaunes et violences policières, réforme des retraitres, restrictions budgétaires, licenciement abusifs par la réforme du travail, chasse aux chomeurs par la réforme de la sécurité sociale, destruction du service publique dans la territorialité notamment dans les hopitaux, corruption des élites....et la liste est longue)

Mais bon, continuons la mascarade politique et parlons encore et toujours de l'Islam pour détourner le regard de la foret qui brule.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 12:15

Sulayman a écrit:

Mais bon, continuons la mascarade politique et parlons encore et toujours de l'Islam pour détourner le regard de la foret qui brule.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

oui et non.
ce n'est pas parce qu'il y a tous les autres problèmes que tu cites qu'il n'y a pas aussi un problème avec l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 13:15

Sulayman a écrit:
Salut à tous,

J'ai écouté le discours du président Macron et franchement, ce n'est pas un homme capable d'unifier le peuple autour de sa fonction de président de la nation.

Quand il affirme que le certificat de virginité fait parti de l'Islam, je me suis mis à rire tellement il est ignorant des pratiques religieuses de son peuple, surtout quand il confond tradition culturelle et tradition religieuse mais bon, ce n'est pas si grave que ça après tout. Les amalgames et les stigmatisations sur une minorité religieuse sont les atouts du gouvernement pour masquer les vrais difficultés du pays face à toutes les réformes structurelles économiques et sociétales qui mettent notre pays dans un état de post-révolution (gilets jaunes et violences policières, réforme des retraitres, restrictions budgétaires, licenciement abusifs par la réforme du travail, chasse aux chomeurs par la réforme de la sécurité sociale, destruction du service publique dans la territorialité notamment dans les hopitaux, corruption des élites....et la liste est longue)

Mais bon, continuons la mascarade politique et parlons encore et toujours de l'Islam pour détourner le regard de la foret qui brule.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

et une boulette de plus, une....

Ce n'est pour rien que son responsable en communication a fini par se barrer, alors que pourtant il est reconnu comme très compétant. D'ailleurs c'est au début de son mandat, que son conseillé à démissionné, et c'est à partir de sa démission que les boulettes s'enchaînent les unes derrière les autres.

Ensuite dire que Macron est mauvais, non, je ne partage pas sa vision du monde futur , mais ce n'est pas un homme mauvais, c'est juste un homme mauvais en communication politique.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 13:21

rosarum a écrit:
Sulayman a écrit:

Mais bon, continuons la mascarade politique et parlons encore et toujours de l'Islam pour détourner le regard de la foret qui brule.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

oui et non.
ce n'est pas parce qu'il y a tous les autres problèmes que tu cites qu'il n'y a pas aussi un problème avec l'islam.

Non pas avec l'islam mais dans l'islam, un problème qui d'ailleurs n'est pas propre à l'islam, mais à un replis communautariste qui touche aussi des non croyants .

A travers les non croyants qui se réfugient dans le communautarisme, nous constatons la montée du populisme, principalement d'extrême droite.

Pas besoin de faire science po, pour comprendre qu'une personne originaire du Maghreb ( par ex ) , dans son propre replis sur soi, sera forcement plus tentée par l'islamisme que par le " front national ".

Donc ce n'est pas un problème avec l'islam, il s'exprime dans l'islam par un salafisme ultra conservateur ( bien qu'ils sont peut être au départ des grands innovateurs ) comme il s'exprime aussi à travers la montée du populisme.

C'est le résultat avant tout, d'un échec des politiques traditionnels de droite et de gauche, et les gens se recherchent alors d'autres repères.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 14:49

J'ai lu le résumé dans "la Croix" et mon canard local : je trouve que ce n'est pas si mal ce qu'a dit le président. 

entre autre, quelques extraits de "La Croix" d'aujourd'hui :

....

lutter contre les influences étrangères, favoriser une meilleure organisation du culte musulman, lutter contre toutes les manifestations du séparatisme islamiste, et ramener la République « là où elle a un peu démissionné ».


….



Parmi les mesures annoncées mardi 18 février, les deux plus notables sont la suppression des enseignements de langue et culture d’origine (ELCO) et la sortie progressive du système des imams « détachés » par des pays étrangers.

En ce qui concerne les ELCO, qui concerneraient aujourd’hui 80 000 élèves, Emmanuel Macron a déploré que les enseignants qui les dispensent « ne puissent faire l’objet d’aucun contrôle », désignés qu’ils sont par les gouvernements de neuf pays avec lesquels la France a passé un accord. Tous ces pays, à l’exception de la Turquie, ont accepté la fin de ce dispositif à partir de la rentrée 2020 : l’État français pourra désormais s’assurer que ces enseignants maîtrisent le français et contrôler le contenu de leurs cours.

concernant les Imams :

« Nous allons progressivement mettre fin au système des imams détachés, a-t-il annoncé. Cette sortie de l’islam consulaire est extrêmement importante pour réduire les influences étrangères. » Se félicitant d’un dialogue « exemplaire » avec l’Algérie et le Maroc, il est resté évasif sur la Turquie, sous-entendant qu’elle pourrait faire barrage.



Insistant sur la nécessité d’avoir des imams « formés en France, respectueux de la République », Emmanuel Macron a rappelé qu’il avait entrepris sur ce sujet, depuis « plus de deux ans », un dialogue avec le Conseil français du culte musulman (CFCM). Ce dernier devrait faire des propositions concrètes d’ici à la fin mars.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Jean




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 18:21

Sulayman a écrit:
Salut à tous,

J'ai écouté le discours du président Macron et franchement, ce n'est pas un homme capable d'unifier le peuple autour de sa fonction de président de la nation.

Quand il affirme que le certificat de virginité fait parti de l'Islam, je me suis mis à rire tellement il est ignorant des pratiques religieuses de son peuple, surtout quand il confond tradition culturelle et tradition religieuse mais bon, ce n'est pas si grave que ça après tout. Les amalgames et les stigmatisations sur une minorité religieuse sont les atouts du gouvernement pour masquer les vrais difficultés du pays face à toutes les réformes structurelles économiques et sociétales qui mettent notre pays dans un état de post-révolution (gilets jaunes et violences policières, réforme des retraitres, restrictions budgétaires, licenciement abusifs par la réforme du travail, chasse aux chomeurs par la réforme de la sécurité sociale, destruction du service publique dans la territorialité notamment dans les hopitaux, corruption des élites....et la liste est longue)

Mais bon, continuons la mascarade politique et parlons encore et toujours de l'Islam pour détourner le regard de la foret qui brule.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Bonsoir à tous,
Sulayman :
On ne peut nier que la religion est au cœur de l’islam séparatiste et Macron a eu raison de prononcer ce discours (sera-t-il suivi d’effet ?) en Alsace où la question turque est d’une importance capitale, et les réseaux d’Ankara, nationalistes et islamistes, particulièrement actifs et influents. Bien sûr que dans un pays réfractaire à toutes réformes depuis quarante ans, les problèmes que tu cites sont difficiles à traiter pour l’exécutif et en plus tu oublies de dire que nous sommes champions du monde des prélèvements obligatoires, des dépenses publiques et que notre dette dépasse maintenant 100% du PIB, à l’inverse nous dégringolons dans les classements pour la qualité de notre service public (sécurité, éducation, santé) et ce malgré une des meilleures redistribution des pays européens car pour collecter les impôts nous sommes également champions du monde.
J’espère que des lois seront votées pour prononcer l’interdiction des réseaux fréristes, du salafisme en général et du wahhabisme en particulier (mais j’en doute car on ne voudra pas se fâcher avec l’Arabie et le Qatar) , pourtant si on veut reconquérir  ces territoires, il faut nommer nos ennemis et s’attaquer à eux.
Tous les musulmans ne doivent pas être mis dans le même sac, et tous les courants de l’islam non plus, mais il n’en demeure pas moins que l’islam pose aujourd’hui des problèmes que ne pose aucune autre religion. Les Français musulmans ont évidemment leur place dans la communauté nationale,  mais on ne peut pas avoir les lois de l’islam sur le sol de France.
Seuls doivent être autorisés sur notre sol les courants de l’islam et les ministres de son culte qui accepteront par écrit et publiquement de se plier à certains principes non négociables, il faut les contraindre à défendre le droit au blasphème, le droit à l’apostasie, le droit à l’athéisme, le droit pour une musulmane d'épouser un non-musulman, l’égalité des droits civiques entre hommes et femmes, hétérosexuels et homosexuels, musulmans et non-musulmans. En bref : les contraindre à choisir les principes de la déclaration universelle des droits de l’Homme à la place de la déclaration des droits de l’Homme en islam signée par les 57 pays de l’OCI.
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 18:54

Sulayman a écrit:
Salut à tous,

J'ai écouté le discours du président Macron et franchement, ce n'est pas un homme capable d'unifier le peuple autour de sa fonction de président de la nation.

Quand il affirme que le certificat de virginité fait parti de l'Islam, je me suis mis à rire tellement il est ignorant des pratiques religieuses de son peuple, surtout quand il confond tradition culturelle et tradition religieuse mais bon, ce n'est pas si grave que ça après tout. Les amalgames et les stigmatisations sur une minorité religieuse sont les atouts du gouvernement pour masquer les vrais difficultés du pays face à toutes les réformes structurelles économiques et sociétales qui mettent notre pays dans un état de post-révolution (gilets jaunes et violences policières, réforme des retraitres, restrictions budgétaires, licenciement abusifs par la réforme du travail, chasse aux chomeurs par la réforme de la sécurité sociale, destruction du service publique dans la territorialité notamment dans les hopitaux, corruption des élites....et la liste est longue)

Mais bon, continuons la mascarade politique et parlons encore et toujours de l'Islam pour détourner le regard de la foret qui brule.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Etes vous sûr qu'il a dit cela ? Croyez vous que Macron parle de l'islam idéal ou de celui des tartuffes ?

Quel est votre but ? Faire croire que Macron s'attaque aux musulmans ? Vous m'étonnez !
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 19:43

Sans maximaliser les problèmes que nous pouvons avoir avec l'Islam , je dirait un certain Islam il faut reconnaître que parmis les musulmans une minorité activiste sèment la panique.
Cette minorité sait que la panique engendre la méfiance et des réaction négatives envers l'islam.

Quand a demander la séparation ceux qui la demandent et la souhaite n'ont rien compris au sens de république laïc et unitaire.

Imaginons un instant une ville voir un département qui demande l'indépendance en France parce qu'il majoritairement musulmans que vont faire les nons musulmans dans cette enclave nouvelle ? Il vont surement devenir des migrant interne qui n'accepterons jamais les lois islamiques .

La France est Laïc, indivisible, multi confessionnelle , et on y vit LIBREMENT.
Et c'est la LOI républicaine qui géré l'ETAT on ne remet pas en cause cela !

Faut pas rêver il faut vivre ensemble cote à cote .

(Je ne sais si il y a des lecteurs maximaliste, intégriste, djihadiste de l'islam qui lisent nos propos mais il faut que ces gens la sachent une fois pour toute qu'en France on peut être Musulmans, chrétien, juif, athée sans ce tapper sur la gueule.

Quand on considéré son logement comme mauvais on en change au lieu de demander à toute une nation de changer.

Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 20:06

bonjour a tous

methode vieille comme francois mitterand
avant les elections on montre ce qui se passe dans les banlieues
traffic de drogue;violence;prieres de rue;monter de l islam

resultat:
les francais prennent peur
ils votent front national
ils divisent les voix de la droite republicaine par 2

macron est reelu

ouvrez les yeux les amis
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 20:59

TOBIE a écrit:
bonjour a tous [...]

Salut cher Tobie.

Ça faisait longtemps, presque 3 ans de silence et au moins 1 ans sans te connecter il me semble...


Un de tes sujets est remonté récemment :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 21:11

BERNARD a écrit:
[...] Imaginons un instant une ville voir un département qui demande l'indépendance en France parce qu'il majoritairement musulmans que vont faire les nons musulmans  dans cette enclave nouvelle ? Il vont surement devenir des migrant interne qui n'accepterons jamais les lois islamiques . [...]

Mayotte est toujours un département et une région française....

Avec, pourtant, 95% de musulmans...

Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyMer 19 Fév 2020, 23:22

Thierry Jean a écrit:

Bonsoir à tous,
Sulayman :
On ne peut nier que la religion est au cœur de l’islam séparatiste et Macron a eu raison de prononcer ce discours (sera-t-il suivi d’effet ?) en Alsace où la question turque est d’une importance capitale, et les réseaux d’Ankara, nationalistes et islamistes, particulièrement actifs et influents. Bien sûr que dans un pays réfractaire à toutes réformes depuis quarante ans, les problèmes que tu cites sont difficiles à traiter pour l’exécutif et en plus tu oublies de dire que nous sommes champions du monde des prélèvements obligatoires, des dépenses publiques et que notre dette dépasse maintenant 100% du PIB, à l’inverse nous dégringolons dans les classements pour la qualité de notre service public (sécurité, éducation, santé) et ce malgré une des meilleures redistribution des pays européens car pour collecter les impôts nous sommes également champions du monde.
J’espère que des lois seront votées pour prononcer l’interdiction des réseaux fréristes, du salafisme en général et du wahhabisme en particulier (mais j’en doute car on ne voudra pas se fâcher avec l’Arabie et le Qatar) , pourtant si on veut reconquérir  ces territoires, il faut nommer nos ennemis et s’attaquer à eux.
Tous les musulmans ne doivent pas être mis dans le même sac, et tous les courants de l’islam non plus, mais il n’en demeure pas moins que l’islam pose aujourd’hui des problèmes que ne pose aucune autre religion. Les Français musulmans ont évidemment leur place dans la communauté nationale,  mais on ne peut pas avoir les lois de l’islam sur le sol de France.
Seuls doivent être autorisés sur notre sol les courants de l’islam et les ministres de son culte qui accepteront par écrit et publiquement de se plier à certains principes non négociables, il faut les contraindre à défendre le droit au blasphème, le droit à l’apostasie, le droit à l’athéisme, le droit pour une musulmane d'épouser un non-musulman, l’égalité des droits civiques entre hommes et femmes, hétérosexuels et homosexuels, musulmans et non-musulmans. En bref : les contraindre à choisir les principes de la déclaration universelle des droits de l’Homme à la place de la déclaration des droits de l’Homme en islam signée par les 57 pays de l’OCI.

Bonsoir, mon cher Thierry Jean,

J'aime beaucoup la langue française et j'admire ceux qui utilisent les mots pour leur donner un sens plein de beauté et de profondeur.

Tu parles avec raison et tu choisis bien tes mots quand tu exprimes ta vision des musulmans d'un point de vue extérieur par ta vision chrétienne de la religion de Dieu, Sa Majesté.

Les problématiques sociétales rencontrés par les musulmans au sein de leur propre religion sont les mêmes que pour les chrétiens et les juifs : la place de Dieu au sein de la république.

Sauf que de nos jours, nous sommes rentrés dans une sémantique des mots où on placarde tout et n'importe quoi dans les discours sur l'Islam pour embrouiller l'esprit des gens et les politiques en sont les 1ers responsables.

Islam séparatiste ?
Encore un nouveau terme parmi une longue liste de mots pour insinuer directement ou indirectement que l'Islam est incompatible avec les pensées athéistes de nos dirigeants politiques comme l'a été le Christianisme en son temps.

Sommes-nous esclave de la pensée unique politicienne qui nous impose les mots à choisir dans nos débats inter-religieux ?

Et pour combler le tout, on nous sort la soi-disante carte de la non-stigmatisation des musulmans, histoire de soigner la communication macroniste avant les éléctions car après tout les citoyens musulmans sont aussi des élécteurs et faut pas trop les froisser, surtout quand on voit comment les élus de la REM sont mal vu dans notre société.

Donc soyons franc : le president Macron ne soucie pas plus des musulmans et de leur vie que des souffrances et des violences subis par les gilets jaunes, et que selon le calendrier electorale, il se rappelle de ne pas oublier de parler à tout le monde en faisant sa campagne.

Suis-je cynique face à nos politiques ?
Sans aucun doute, mon ami.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyJeu 20 Fév 2020, 08:28

TOBIE a écrit:
bonjour a tous

methode vieille comme francois mitterand
avant les elections on montre ce qui se passe dans les banlieues
traffic de drogue;violence;prieres de rue;monter de l islam

resultat:
les francais prennent peur
ils votent front national
ils divisent les voix de la droite republicaine par 2

macron est réélu

ouvrez les yeux les amis

OUVREZ LES YEUX ET VOTONS AVEC NOTRE CERVELLE AU LIEU DE VOTER PAR INSTINCT. DU MOMENT.

Au pouvoir gauche et droite même mafia.

Votons avant de gueuler .

Cour des comptes et Conseil Constitutionnel devant avoir le droit de veto exécutoire sans délai.
La j-m-en-foutisme est la pire des dictatures elle donne le pouvoir aux extrémistes de tous bords.

Dans quelques semaines on va voter mais pour qui ? Celui qui caresse dans le sens du poil ou celui qui veut le bien de tous !
Et ceux qui sont contre la démocratie quittent la France.

Pourquoi des élus qui sont pour une politique sociale dite de gauche sont-ils systématiquement rejeté par des électeurs de droite chrétiens par ce que la politique est dite de gauche et sociale et que ces électeurs contre le sociale confondent pour leur intérêts propres Social et communiste athée ?
Si on ne veut pas de révolte sociale on ne fait pas une politique basée exclusivement sur le fric pour le fric .

Vie Digne, Travail Digne, Retraite digne, scolarité Digne, Santé Digne, Liberté Digne POUR TOUS .
Cela ne ce négocie pas : On applique sans discuter !
Tous citoyens Français quelque soit son origine a le droit d'exiger de vivre dignement au sein de notre société c'est cela faire de la POLITIQUE !

Les révolutions ont pour origines l'injustice institutionnelle que certains applique au peuple.
Ne votons pas pour ceux dont on sait sciemment qu'ils vont nous exploiter.

PAS FACILE ? Il est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
badrr




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyJeu 20 Fév 2020, 12:34

Citation :
« Notre premier devoir, c’est de guérir cette plaie affreuse du séparatisme, c’est de refaire l’unité nationale à partir de laquelle on refera, sans aucun doute, la puissance, la prospérité, le bonheur de la France… »1. Qui est l’auteur de cette envolée lyrique ? Emmanuel Macron ? Ou celui dont il disait s’inspirer au début de son quinquennat « vertical » : Charles de Gaulle ? Évidemment le second !

Si ce discours date de 1952, c’est en 1947 que de Gaulle, écarté du pouvoir et qui cherche à y revenir, crée son propre parti politique, le Rassemblement du peuple français (RPF). C’est le moment où il commence à dénoncer le « séparatisme communiste », celui d’un parti très puissant (un quart des suffrages environ) à l’époque, qui fait peur et suscite la haine dans les milieux bien-pensants. Dans un discours célèbre prononcé à Rennes le 27 juillet 1947, il s’écrie :
"Mais, si l’unité nationale put être maintenue malgré ceux qui avaient accepté la loi de Hitler, tout le monde sent qu’elle est aujourd’hui et de nouveau en péril. Je dis qu’elle est en péril par le fait d’un groupement d’hommes, dont ceux qui les mènent placent au-dessus de tout le service d’un État étranger. Je le dis avec d’autant plus de force que j’ai moi-même, comme c’était mon devoir, essayé, jusqu’aux limites du licite et du possible, de les attirer vers le service de la France. Oui ! À la Libération, j’avais, avec la Résistance tout entière, jugé qu’il fallait offrir à ces « séparatistes » l’occasion de s’intégrer dans la communauté nationale."

En 1951, le RPF perd les élections législatives. À nouveau de Gaulle tente de relancer ce thème du « séparatisme », comme l’indique la citation en tête de cet article. Une campagne s’organise. Dans d’innombrables meetings, les orateurs gaullistes clouent au pilori ceux qui regardent vers Moscou, et ses fidèles se bagarrent avec les militants du Parti communiste, faisant ici et là des victimes.

[...]

Près de 70 ans plus tard, son lointain successeur reprend le thème dans l’avion le ramenant d’Israël fin janvier 2020 : « Il faut essayer de dire sans diviser. Il faut accepter, en disant de parfois bousculer. Mais il faut accepter qu’il y ait, dans notre République aujourd’hui, ce que j’appellerais un séparatisme. » On peut se demander quel conseiller en communication lui a soufflé ce thème destiné à remplacer le communautarisme et sa menace, et s’il a conscience de prétendre se mettre dans les pas du général de Gaulle. Ou, peut-être dans ceux d’un autre de ses prédécesseurs, François Mitterrand, ministre de la IVe République qui dénonçait la montée de « mouvements séparatistes » en Afrique, identifiés au communisme, et prônait « l’insertion des pays colonisés dans une communauté plus vaste et plus puissante » — c’est-à-dire une Union française qui ébauche ce que sera la « Françafrique »
[...]
Plus proche de nous, dans Le Figaro du 19 mars 2018, cent intellectuels, allant de la droite la plus radicale à la gauche islamophobe signaient un texte en ce sens, mais avec assez peu d’échos, sinon un soutien de Manuel Valls, qui cherche à faire oublier des échecs successifs en France comme en Espagne — comme par hasard, on apprend que le personnage vient de se réconcilier avec Emmanuel Macron.

Comme de Gaulle, Macron est en difficulté au plan politique, à la veille d’échéances électorales majeures et a besoin de se « refaire », comme disent les joueurs de poker. Mais la cible a changé, les communistes ont été remplacés par les musulmans. Les séparatistes, accuse-t-on, ne regardent plus vers Moscou, mais vers La Mecque, Riyad, Doha ou Ankara

Cependant, comparaison n’est pas raison et on aura du mal à comparer la force du Parti communiste au début des années 1950, représentant un quart de la population, avec les différents courants de l’islam politique en France, implantés très localement, divisés, parmi une population qui ne représente qu’une minorité des habitants de l’Hexagone
[...]
Les vieilles sorcières communistes ne font plus peur, il faut en trouver de nouvelles, et l’islam politique est tout désigné. Les nouveaux inquisiteurs préparent des bûchers pour sauver leur peau électorale. Pourtant, le précédent gaulliste démontre en l’espèce qu’on peut tout faire avec le « séparatisme », sauf gagner des élections.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyJeu 20 Fév 2020, 18:04

Cyril 84 a écrit:
TOBIE a écrit:
bonjour a tous [...]

Salut cher Tobie.

Ça faisait longtemps, presque 3 ans de silence et au moins 1 ans sans te connecter il me semble...


Un de tes sujets est remonté récemment :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


bonsoir a tous;bonsoir cyril

j ai recu une notification et je suis venu voir
3 ans de silence pour digerer les attentats de charlie
et les musulmans me font toujours autant flipper
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyJeu 20 Fév 2020, 18:33

TOBIE a écrit:
Cyril 84 a écrit:


Salut cher Tobie.

Ça faisait longtemps, presque 3 ans de silence et au moins 1 ans sans te connecter il me semble...


Un de tes sujets est remonté récemment :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


bonsoir a tous;bonsoir cyril

j ai recu une notification et je suis venu voir
3 ans de silence pour digerer les attentats de charlie
et les musulmans me font toujours autant flipper

Je suis d'accord avec toi, mon cher Tobie.

L'être humain est vraiment effrayant.

Aurions-nous peur de nous-même ?

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyJeu 20 Fév 2020, 19:32

Sulayman a écrit:
TOBIE a écrit:


bonsoir a tous;bonsoir cyril

j ai recu une notification et je suis venu voir
3 ans de silence pour digerer les attentats de charlie
et les musulmans me font toujours autant flipper

Je suis d'accord avec toi, mon cher Tobie.

L'être humain est vraiment effrayant.

Aurions-nous peur de nous-même ?

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

Bonsoir sulayam

oui il faut avoir peur de nous même
c'est pour cela que Jesus est venu sur terre pour nous montrer le chemin
le seul possible:celui de l amour
tout le reste n'est que le chemin du malin
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 11:38

Extrait de "La Croix" d'aujourd'hui :


…..

Des imams européens face à la radicalisation



Ce jeudi 20 février s’achève un « colloque des imams d’Europe » qui s’est tenu à Paris pendant quatre jours pour contribuer à la lutte contre la radicalisation.

Venus de Belgique, d’Italie ou encore des Pays-Bas, ces imams disent leur volonté d’accompagner, autant que possible, les jeunes tentés par l’islamisme.



…..


Abdellah Chejjare, qui exerce aussi en Italie, insiste pour sa part sur l’importance de la formation. « Enseigner l’islam n’est pas un problème, c’est la solution ! martèle cet imam de Turin. Des écoles islamiques existent, mais elles n’atteignent pas leurs objectifs, car les locaux ne sont pas adaptés et le personnel pas assez formé. »



Un livre blanc à paraître


Sur la soixantaine d’imams participant au colloque, environ la moitié officie en France. Parmi ceux venus de la région parisienne, celui d’Épinay-sur-Seine, Bouna Diakhabi, n’hésite pas à parler de « cancer » et de « gangrène » du terrorisme. Comme beaucoup d’autres, il reproche aux fondamentalistes de mal connaître la religion musulmane.


« Ils ont quand même du respect pour nous, imams », ajoute-t-il, conscient que sa voix « pèse », notamment auprès des plus jeunes. Des parents inquiets sont souvent venus le trouver ces dernières années, pour qu’il « ramène à la raison » leur enfant tenté par l’islamisme. « Les jeunes s’inquiètent que les musulmans soient « opprimés » dans le monde, notamment les Palestiniens ou les Ouïgours. Je leur dis de ne pas croire tout ce que dit la télévision. »


Les organisateurs indiquent qu’à l’issue du colloque, les travaux feront l’objet d’un livre blanc qui sera remis aux autorités politiques et cultuelles européennes.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 16:11

et oui, comment combattre l'islamisme radical ? : par l'islam.

J'avais souligné que l'on ne pouvait pas nous, nous montrer intrusif par rapport à ça, ce ne serait pas respectueux de la religion de l'autre. Ce serait faire croire à son incapacité de régler par lui même, les problèmes rencontrés, affichant ainsi une " condescendance paternaliste " qui pour moi, est tout critiquable.

a dire vrai, j'ai même du mal en ce moment pour faire preuve de Grâce envers cette condescendance, cette façon de voir en l'autre de la pitié et en même temps du mépris. J'avoue, j'ai du mal avec ça tout en sachant que " c'est humain ". et que parfois moi même je peux faire preuve de cette même condescendance.

Mais par contre, je ne doute pas un seul instant que l'islam est la bonne réponse face l'intégrisme des terroristes, mais si je n'arrive pas toujours à expliquer pourquoi, je le pense aussi.

Disons qu'en saisissant le coeur de ma religion chrétienne, je comprend un peu mieux le coeur de la religion musulmane, mais c'est difficile à expliquer sans devoir subir l'agression des intégristes chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 18:41

Sulayman a écrit:


Islam séparatiste ?
Encore un nouveau terme parmi une longue liste de mots pour insinuer directement ou indirectement que l'Islam est incompatible avec les pensées athéistes de nos dirigeants politiques comme l'a été le Christianisme en son temps.
....
Suis-je cynique face à nos politiques ?
....


J'ai plutôt entendu "séparatisme islamiste". 

Je reste étonnée à vous lire. On pourrait croire que vous avez la volonté d'amalgamer les dérives islamistes avec l'islam et que vous avez la haine de la laïcité.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:16

Cyril a écrit:

"[...] Bourtzwiller est aussi l’un des 17 territoires de lutte contre la radicalisation, [...]"

Je connais très bien ce quartier, déjà en 2002 j'y mangeais des barbecues lors de la fête du quartier (accompagné de Saïd "musulman" et de Delon "chrétien").

Mais je n'ai pas trouvé la liste de ces "17 territoires"...


En revanche cet article en dit plus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Un extrait de ton lien cher Cyril

Citation :
En matière d'éducation, on développe « une offre scolaire renouvelée et de soutien périscolaire fiable » en renforçant sur les territoires « soumis à l'emprise communautaire » les dispositifs déjà pris – dédoublement des classes, développement des stages de troisième, amplification de la mesure « devoirs faits »… Originalité : 80 « cités éducatives » pour « refaire système autour de la réussite éducative » (agir le plus tôt possible avec les parents, développer l'esprit critique des adolescents, former à la laïcité et à l'égalité entre les sexes…)

L'éducation privée non nationale est mauvaise à tous les points de vue.

1. elle met les élèves en vase clos et institue un ghetto.

2. c'est une éducation au rabais qui se retourne contre les enfants, qui ont des difficultés à obtenir des diplômes, donc d'avoir un bon boulot, avec pérennisation de la pauvreté. On tourne en rond. C'est une folie.

Les diplômes sont toujours des diplômes d'Etat, une personne éduquée dans une école privée, passera son brevet des collèges ou son bac à côté des élèves venant des collèges et lycées  d'Etat.
Les sujets des examens sont des sujets d'Etat.
J'ai surtout interrogé des élèves provenant d'écoles privées catholiques, le niveau était systématiquement plus faible à beaucoup plus faible. Je n'ai aucune expérience pour des élèves provenant d'écoles musulmanes.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:31

cailloubleu* a écrit:
[...] Je n'ai aucune expérience pour des élèves provenant d'écoles musulmanes.

Voir ce sujet que tu as ouvert il-y-a presque 4 ans chère Cailloubleu :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:33

fantomette a écrit:
Sulayman a écrit:


Islam séparatiste ?
Encore un nouveau terme parmi une longue liste de mots pour insinuer directement ou indirectement que l'Islam est incompatible avec les pensées athéistes de nos dirigeants politiques comme l'a été le Christianisme en son temps.
....
Suis-je cynique face à nos politiques ?
....


J'ai plutôt entendu "séparatisme islamiste". 

Je reste étonnée à vous lire. On pourrait croire que vous avez la volonté d'amalgamer les dérives islamistes avec l'islam et que vous avez la haine de la laïcité.

Moi aussi je reste étonné de te lire ou peut-etre pas.
Question amalgame, tu en as aussi à proposer, on dirait.

Donc tu as entendu parler de "islam séparatisme" mais qu'en as-tu réellement compris si tu fais une analyse sociétale de la situation dans notre pays ?

Tu aurais entendu dire par les politiques que "l'Islam a mis le chocolat dans le papier alum" , tu m'aurais sans doute accusé d'avoir "la haine du chocolat"  lol!

Marrant comment aujourd'hui il est facile et simpliste de coller tous les mauvais cotés aux musulmans.

Tu peux me dire quel est le point commun entre laicité, islam separatiste, musulman, quartier defavorisé, discours présidentielle, stigmatisation, election municipale, réforme de la retraite, affaire griveaux, greve et gilets jaunes.... ?

Et surtout ne me réponds pas : "BFMTV"  bonhomme danse

On continue sur les amalgames, ma cher Fantomette ?

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:44

Sulayman a écrit:
fantomette a écrit:


J'ai plutôt entendu "séparatisme islamiste". 

Je reste étonnée à vous lire. On pourrait croire que vous avez la volonté d'amalgamer les dérives islamistes avec l'islam et que vous avez la haine de la laïcité.

Moi aussi je reste étonné de te lire ou peut-etre pas.
Question amalgame, tu en as aussi à proposer, on dirait.

Donc tu as entendu parler de "islam séparatisme" mais qu'en as-tu réellement compris si tu fais une analyse sociétale de la situation dans notre pays ?

Vous avez vraiment du mal avec les mots. Vous confondez islam et islamiste. 

Vous sombrez !
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:49

fantomette a écrit:
Sulayman a écrit:


Moi aussi je reste étonné de te lire ou peut-etre pas.
Question amalgame, tu en as aussi à proposer, on dirait.

Donc tu as entendu parler de "islam séparatisme" mais qu'en as-tu réellement compris si tu fais une analyse sociétale de la situation dans notre pays ?

Vous avez vraiment du mal avec les mots. Vous confondez islam et islamiste. 

Vous sombrez !

Tiens, tu parles comme Ex-musulman lol!

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:54

Sulayman a écrit:
fantomette a écrit:

Vous avez vraiment du mal avec les mots. Vous confondez islam et islamiste. 

Vous sombrez !

Tiens, tu parles comme Ex-musulman lol!

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Il ne vous reste donc plus que ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:56

fantomette a écrit:
Sulayman a écrit:


Tiens, tu parles comme Ex-musulman lol!

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Il ne vous reste donc plus que ça ?
Et la marmotte a mis le chocolat dans le papier alum.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 19:59

Sulayman a écrit:
fantomette a écrit:

Il ne vous reste donc plus que ça ?
Et la marmotte a mis le chocolat dans le papier alum.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Et Sulayman a mis l'islamisme dans l'islam.

Lol !
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 20:01

fantomette a écrit:
Sulayman a écrit:

Et la marmotte a mis le chocolat dans le papier alum.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Et Sulayman a mis l'islamisme dans l'islam.

Lol !

Et Fantomette a mis amalgame avec musulman.

Lol Basketball
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 20:04

Sulayman a écrit:
fantomette a écrit:

Et Sulayman a mis l'islamisme dans l'islam.

Lol !

Et Fantomette a mis amalgame avec musulman.

Lol Basketball
Et non, mon cher c'est vous qui le faites.

J'aime bien quand vous n'êtes plus "respectueusement". Lol !
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptyVen 21 Fév 2020, 20:07

fantomette a écrit:
Sulayman a écrit:


Et Fantomette a mis amalgame avec musulman.

Lol Basketball
Et non, mon cher c'est vous qui le faites.

J'aime bien quand vous n'êtes plus "respectueusement". Lol !

Dans ce cas, pas le choix :

Toujours respectueusement,
Sulayman cheers
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 07:44

Tonton a écrit:
et oui, comment combattre l'islamisme radical ? : par l'islam.

J'avais souligné que l'on ne pouvait pas nous, nous montrer intrusif par rapport à ça, ce ne serait pas respectueux de la religion de l'autre. Ce serait faire croire à son incapacité de régler par lui même, les problèmes rencontrés, affichant ainsi une " condescendance paternaliste " qui pour moi, est tout critiquable.

a dire vrai, j'ai même du mal en ce moment pour faire preuve de Grâce envers cette condescendance, cette façon de voir en l'autre de la pitié et en même temps du mépris. J'avoue, j'ai du mal avec ça tout en sachant que " c'est humain ". et que parfois moi même je peux faire preuve de cette même condescendance.

Mais par contre, je ne doute pas un seul instant que l'islam est la bonne réponse face l'intégrisme des terroristes, mais si je n'arrive pas toujours à expliquer pourquoi, je le pense aussi.

Disons qu'en saisissant le coeur de ma religion chrétienne, je comprend un peu mieux le coeur de la religion musulmane, mais c'est difficile à expliquer sans devoir subir l'agression des intégristes chrétiens.

Tu as tout compris cher Tonton.

D'ailleurs voir ces sujets :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Attention, ce sujet se trouve dans la section "Spiritualité Musulmane"]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Attention, ce sujet se trouve dans la section "Spiritualité Musulmane"]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 09:26

Sulayman a écrit:
fantomette a écrit:

Il ne vous reste donc plus que ça ?
Et la marmotte a mis le chocolat dans le papier alum.

Respectueusement,
Sulayman lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

Non frère, Fantomette n'est pas comme Bon croyant ou ex musulman, c'est une femme qui m'a régulièrement ému par la teneur de ces propos mais elle est réservée en paroles.

Tout le contraire de moi, et parfois nous interprétons mal ce qu'elle veut dire.

Les protestants sont un peu comme ça, le désaccord n'est pas vraiment un soucis dans cette branche du christianisme. Et parfois les discussions entre protestants peuvent surprendre car nous n'hésitons pas à vérifier de nous même ce que même un pasteur peut nous dire, et nous allons vers lui aussi pour exprimer parfois notre désaccord.

Jeudi soir, j'était chargé de diriger l'étude biblique, si tu étais là, tu aurais été surpris de constater que parfois, nous n'hésitons pas à confronter nos opinions. Entre moi et un frère, pourtant sans aucun doute, le plus proche, mon confident, c'était chaud tendu.

Disons qu'il connaît ma position sur la place de femmes dans les religions, et comme dans le texte en question, justement Jésus réhabilite une femme samaritaine, nous allions forcement parler de ça.

la place des femmes dans les religions déchaîne bien des passions. C'est vraiment difficile d'aborder ce genre de sujet.

Pourtant, dans la mise en forme, j'avais insisté sur l’humilité de cette femme, qui ne cache rien à Jésus. Mais lui avait cru, que j'allais militer pour que les femmes puissent prêcher, car il sait que je ne comprend pas pourquoi on se prive de la vision que peuvent avoir les épouses sur les écritures.

il a commencé à brandir sa bible, pour défendre une position un peu " sexiste ", en me disant que dans la bible, c'est écrit que ce sont les hommes qui sont chargé du prêche. Ce n'était pas du tout où je voulais pourtant en venir.

Mais si il y a bien une chose que je ne supporte pas c'est que l'on se serve ainsi de la bible. Non, la bible ne doit pas servir de rempart entre 2 chrétiens. On peut discuter d'un verset, mais on ne brandis pas la bible pour se cacher derrière.

tu sais parfois les chrétiens font ça, ils brandissent la bible comme une sorte de totem sacré, qui pensent-ils, nous oblige à prendre pour vrai ce qu'ils vont dire.

Le sot c'est celui qui regarde le doigt, plutôt que l'objet désigné, aussi dans ce cas, je dit, d'accord, ben donne moi la bible et toi va t’asseoir.

Heureusement que son épouse, femme de sagesse avait elle compris où je voulais en venir. Car elle a exactement formulé ce vers quoi je voulais venir, c'est à dire l'humilité féminine.

Elle me dit, qu'elle ne s'est jamais senti négligée dans les églises qu'elle a fréquenté, mais parfois elle se demande, si le fait de devoir assumer le patriarcat religieux, ne lui a pas permis, une posture dans l'humilité en bénéficiant ainsi, d'un certain recul, sur ce que font parfois les hommes quand ils confrontent leur prêche.

Et c'est finalement à ça où je voulais en venir, rendant du coup, au combien précieuse, l'opinion de nos épouses.

Elle me dit, qu'elle se demandait si les femmes prêchaient comme les hommes , seraient elles en mesure d'apporter ce recul nécessaire, quand les hommes se confrontent dans le sens qu'ils donnent à la Parole ?

Effectivement c'est la question que je me pose aussi. Et tu vois ce genre de chose est difficile dans la posture, car on pourrait croire que c'est une vision sexiste de la religion alors que non, c'est une vision féminine de la religion.

Car, les hommes parfois disent que c'est Dieu qui a instauré le patriarcat. Ce n'est pas ce que disent les écritures, car les écritures disent que les hommes et les femmes ne doivent faire qu'un, car il en était ainsi au commencement.

Mais c'est vrai que ce n'est que dans un idéal absolu qui a été " corrompu ". Ce qui pour moi explique le patriarcat car c'est au ciel que les hommes et les femmes sont parfaitement identiques, au ciel c'est à dire en esprit, en conscience et en vérité.

Mais malheureusement, ce n'est pas que je sois fataliste, ni que je voudrai que ce soit comme ça, mais pas dans nos sociétés. Nos sociétés n'ont certainement pas la maturité du ciel. Les hommes dirigent, et parfois quand les femmes dirigent souvent, elle sont obligées de le faire comme les hommes.

C'est triste, c'est comme se crever un œil, pour ne voir les choses qu'à moitié.

Or je pense que Dieu dans sa toute puissance, instrumentalise nombreux de nos défauts y compris l'orgueil des hommes et de leur sexisme, donnant ainsi aux femmes, cette humilité qui nous fait souvent défaut à nous les hommes.

C'est le cadeau qu'elles nous font et vraiment comment ne pas les aimer et ne pas les écouter, en constant tout cette grâce et tout cet amour qu'elles nous donnent à nous les hommes, incorrigibles garnement que nous sommes.

Nous avons tant à apprendre d'elles, elles sont si parfaites dans ce qui nous manque à nous les hommes.


Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 09:29

Tonton a écrit:
et oui, comment combattre l'islamisme radical ? : par l'islam.

J'avais souligné que l'on ne pouvait pas nous, nous montrer intrusif par rapport à ça, ce ne serait pas respectueux de la religion de l'autre. Ce serait faire croire à son incapacité de régler par lui même, les problèmes rencontrés, affichant ainsi une " condescendance paternaliste " qui pour moi, est tout critiquable.

a dire vrai, j'ai même du mal en ce moment pour faire preuve de Grâce envers cette condescendance, cette façon de voir en l'autre de la pitié et en même temps du mépris. J'avoue, j'ai du mal avec ça tout en sachant que " c'est humain ". et que parfois moi même je peux faire preuve de cette même condescendance.

Mais par contre, je ne doute pas un seul instant que l'islam est la bonne réponse face l'intégrisme des terroristes, mais si je n'arrive pas toujours à expliquer pourquoi, je le pense aussi.

Disons qu'en saisissant le coeur de ma religion chrétienne, je comprend un peu mieux le coeur de la religion musulmane, mais c'est difficile à expliquer sans devoir subir l'agression des intégristes chrétiens.

Oui, je te rejoins la dessus, frangin.

Si l'Islam, donc les musulmans, ne peut regler le problème des extrémistes au sein de leur rang alors personne ne le pourra, voilà la réalité des choses.

Dans chaque troupeau, il y a des moutons noirs et seul le berger est responsable de la protection de son troupeau face aux attaques du loup à l'interieur et aussi à l'exterieur du troupeau.

Donc il serait plus sage aux politiques de soutenir les musulmans dans cette tache au lieu de les stigmatiser davantage à des fins électoralistes en faisant des amalgames par l'utilisation de mots sorti de la boite à mystère jupitérienne du clan macroniste.


Sulay  lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 09:51

Sulayman a écrit:
Tonton a écrit:
et oui, comment combattre l'islamisme radical ? : par l'islam.

J'avais souligné que l'on ne pouvait pas nous, nous montrer intrusif par rapport à ça, ce ne serait pas respectueux de la religion de l'autre. Ce serait faire croire à son incapacité de régler par lui même, les problèmes rencontrés, affichant ainsi une " condescendance paternaliste " qui pour moi, est tout critiquable.

a dire vrai, j'ai même du mal en ce moment pour faire preuve de Grâce envers cette condescendance, cette façon de voir en l'autre de la pitié et en même temps du mépris. J'avoue, j'ai du mal avec ça tout en sachant que " c'est humain ". et que parfois moi même je peux faire preuve de cette même condescendance.

Mais par contre, je ne doute pas un seul instant que l'islam est la bonne réponse face l'intégrisme des terroristes, mais si je n'arrive pas toujours à expliquer pourquoi, je le pense aussi.

Disons qu'en saisissant le coeur de ma religion chrétienne, je comprend un peu mieux le coeur de la religion musulmane, mais c'est difficile à expliquer sans devoir subir l'agression des intégristes chrétiens.

Oui, je te rejoins la dessus, frangin.

Si l'Islam, donc les musulmans, ne peut regler le problème des extrémistes au sein de leur rang alors personne ne le pourra, voilà la réalité des choses.

Dans chaque troupeau, il y a des moutons noirs et seul le berger est responsable de la protection de son troupeau face aux attaques du loup à l'interieur et aussi à l'exterieur du troupeau.

Donc il serait plus sage aux politiques de soutenir les musulmans dans cette tache au lieu de les stigmatiser davantage à des fins électoralistes en faisant des amalgames par l'utilisation de mots sorti de la boite à mystère jupitérienne du clan macroniste.

Sulay  lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

Moi, j'ai confiance frère, j'ai confiance en Dieu et j'ai confiance dans les musulmans de coeur.  Quand je suis parmi les musulmans, je suis en confiance, je sais que je n'ai rien à craindre. Tout ce que j'ai reçu n'est qu'amour, et c'est pourquoi j'ai confiance.

Ensuite, je sais resté à la place qui est la mienne, car si j'ai confiance c'est aussi parce que j'ai respect.


L'évangile frère n'a pas été égaré, ce pourquoi je ne supporte qu'on le brandisse au dessus de sa tête comme une " massue ".

L'évangile du Christ, n'est pas une massue, c'est une caresse.

ma place, du moins ce que Dieu a voulu en destiné, c'est de le garder précieusement, tout comme il a voulu que toi, dans ta destinée, tu sois gardien du Coran.

Il n’appartient pas un chrétien de se faire gardien du Coran, pas plus qu'il appartient à un musulman d'être gardien de l'évangile. Car Dieu partage.

Vois sa splendeur frère, il donne à chacun une partie du temple, il donne aux juifs la thora, il donne aux chrétiens l'évangile et il donne aux musulmans le Coran.

Nos religions frères, elles sont belles, ta religion frère, elle est belle, je l'aime tout autant que la mienne. Mais je ne suis pas assez grand pour contenir les deux en même temps, alors je me contente de ce que j'ai et j'apprécie à sa juste valeur ce que tu me donnes.

merci.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 10:12

Tonton a écrit:
Sulayman a écrit:


Oui, je te rejoins la dessus, frangin.

Si l'Islam, donc les musulmans, ne peut regler le problème des extrémistes au sein de leur rang alors personne ne le pourra, voilà la réalité des choses.

Dans chaque troupeau, il y a des moutons noirs et seul le berger est responsable de la protection de son troupeau face aux attaques du loup à l'interieur et aussi à l'exterieur du troupeau.

Donc il serait plus sage aux politiques de soutenir les musulmans dans cette tache au lieu de les stigmatiser davantage à des fins électoralistes en faisant des amalgames par l'utilisation de mots sorti de la boite à mystère jupitérienne du clan macroniste.


Sulay  lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642

Moi, j'ai confiance frère, j'ai confiance en Dieu et j'ai confiance dans les musulmans de coeur.  Quand je suis parmi les musulmans, je suis en confiance, je sais que je n'ai rien à craindre. Tout ce que j'ai reçu n'est qu'amour, et c'est pourquoi j'ai confiance.

Ensuite, je sais resté à la place qui est la mienne, car si j'ai confiance c'est aussi parce que j'ai respect.

Sache le frangin, tu es un artisan de paix et un véritable disciple du Christ, Parole de Dieu, Sa Majesté.

Il faut etre fort dans ses convictions intimes et religieuses pour ne pas tomber dans le piège de ceux qui veulent mettre la haine entre musulman et chrétien.

Les chrétiens sont mes frères et soeurs en Dieu, à l'image des musulmans, et je n'ai aucun souci avec ça puisque j'ai compris véritablement quel était le message de l'Islam : le juste milieu en toute chose.

Toujours, avec respect et amour,
Sulay lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans 871642
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 10:18

Chers Messieurs, c'est bien beau de vous complimenter, mais vous êtes hors-sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans EmptySam 22 Fév 2020, 10:28

fantomette a écrit:
Chers Messieurs, c'est bien beau de vous complimenter, mais vous êtes hors-sujet.

du Fantomette dans le texte Wink

as tu vu que tu as eu droit à ta part de compliments ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty
MessageSujet: Re: lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans   lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
lutter contre le séparatisme islamiste sans stigmatiser les musulmans
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: