Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le Deal du moment : -30%
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème ...
Voir le deal
69.99 €
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

 

 les mots non arabes dans le Coran

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 13 Fév - 7:49

Les 03 célèbres mots non-arabe dans le saint Coran



Le Coran est révélé dans une langue arabe claire . pourtant il y a trois mots bibliques d'origine hébraïque et grecque .


Le Coran aurait utilisé des mots équivalents en arabe mais il n'a pas fait. pourquoi ?


1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

2-L'évangile est un mot grec , traduit en français par Bonne nouvelle , en Anglais The Good news .le mot arabe équivalent Bichara البشارة . mais il a préféré garder le mot grec.

3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.


Quel leçons nous devons  en déduire ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 13 Fév - 8:07

bon croyant a écrit:
Les 03 célèbres mots non-arabe dans le saint Coran



Le Coran est révélé dans une langue arabe claire . pourtant il y a trois mots bibliques d'origine hébraïque et grecque .


Le Coran aurait utilisé des mots équivalents en arabe mais il n'a pas fait. pourquoi ?


1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

2-L'évangile est un mot grec , traduit en français par Bonne nouvelle , en Anglais The Good news .le mot arabe équivalent Bichara البشارة . mais il a préféré garder le mot grec.

3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.


Quel leçons nous devons  en déduire ?




Pourquoi Torah c'est l'équivalent de Charia ?? Peux tu m'expliquer le sens de chacun des deux ?




Le Christ c'est oint et non pas roi mais , on va pas encore reparler de ça .
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 13 Fév - 9:33

bon croyant a écrit:
Les 03 célèbres mots non-arabe dans le saint Coran



Le Coran est révélé dans une langue arabe claire .



Il me semble que beaucoup d'arabophones affirment le contraire




bon croyant a écrit:
Le Coran aurait utilisé des mots équivalents en arabe mais il n'a pas fait. pourquoi ?




1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

2-L'évangile est un mot grec , traduit en français par Bonne nouvelle , en Anglais The Good news .le mot arabe équivalent Bichara البشارة . mais il a préféré garder le mot grec.

3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.


Quel leçons nous devons  en déduire ?


Que l'arabe avait besoin d'autres langues



.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 5:09

bon croyant a écrit:


3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.
 
Non, Christos signifie "oint"


Wikitionnaire a écrit:
Via le latin Christus, du grec ancien Χριστός, Khristós, de χριστός, khristós (« oint »), traduction de l'hébreu messie (« oint »), et par extension « personne consacrée par une onction de Dieu ». Les chrétiens ont attribué ce nom à Jésus.




Bon croyant a écrit:
Quel leçons nous devons en déduire?

Qu'il faut toujours vérifier ses sources avant d'affirmer.
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 9:28

bon croyant a écrit:


3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.
 
cailloubleu* a écrit:
Non, Christos signifie "oint"
exactement oint pour etre sacré roi


Wikitionnaire a écrit:
Via le latin Christus, du grec ancien Χριστός, Khristós, de χριστός, khristós (« oint »), traduction de l'hébreu messie (« oint »), et par extension « personne consacrée par une onction de Dieu ». Les chrétiens ont attribué ce nom à Jésus.

Ce n'est pas le seul. la Bible hébraique appelle Saul , David et Salomon Messies




Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 9:49

bon croyant a écrit:
bon croyant a écrit:


3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.
 
cailloubleu* a écrit:
Non, Christos signifie "oint"
 exactement oint pour etre sacré roi


Wikitionnaire a écrit:
Via le latin Christus, du grec ancien Χριστός, Khristós, de χριστός, khristós (« oint »), traduction de l'hébreu messie (« oint »), et par extension « personne consacrée par une onction de Dieu ». Les chrétiens ont attribué ce nom à Jésus.

Ce n'est pas le seul. la Bible hébraique appelle Saul , David et Salomon Messies

Tout à fait

Et en France les rois recevaient un sacrement dispensé par un évêque et même parfois par le Pape pour légitimer leur règne, ils étaient oints avec l'huile de la Sainte-Ampoule.

Pour Jésus il faut se souvenir de la différence: Son royaume n'est pas de ce monde.

Réponse de Jésus à Pilate:
36Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas.
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 11:07

cailloubleu* a écrit:
bon croyant a écrit:

 

 exactement oint pour etre sacré roi




Ce n'est pas le seul. la Bible hébraique appelle Saul , David et Salomon Messies

Tout à fait

Et en France les rois recevaient un sacrement dispensé par un évêque et même parfois par le Pape pour légitimer leur règne, ils étaient oints avec l'huile de la Sainte-Ampoule.

Pour Jésus il faut se souvenir de la différence: Son royaume n'est pas de ce monde.

Réponse de Jésus à Pilate:
36Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas.

ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe






Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 12:49

bon croyant a écrit:


ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe




Parcequ'il étaient connu même parmi les arabes avec ces termes la ....
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 13:03

BC a écrit:
Les 03 mots connecteurs dans le Coran


Tu veux dire trois mots-clés peut-être, parce que Torah, Messie ce ne sont pas des connecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 15:50

bon croyant a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Tout à fait

Et en France les rois recevaient un sacrement dispensé par un évêque et même parfois par le Pape pour légitimer leur règne, ils étaient oints avec l'huile de la Sainte-Ampoule.

Pour Jésus il faut se souvenir de la différence: Son royaume n'est pas de ce monde.

Réponse de Jésus à Pilate:
36Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas.

ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe



Tu as la boîte de pandore.

Dans la tradition Biblique, les noms ont tous des signification Jésus (Yeshua en Hébreux) signifie « Sauveur »

Pourrrais tu nous donner la signification en Arabe des: Ibrahim,Ismaël, Ismaël, Ishaq, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,   Daoud, David signifie en  Haroun,  Solayman, Nûh, Djibril, Messih, Thora, etc

Apparemment ils n'ont aucune signification en Arabe, l’auteur du Coran ignorait totalement que tous ces noms avaient une signification en Hébreux, vu que le Coran est un livre Arabe, il aurait juste trouvé la signification en Arabe, mais il a repris à quelques lettres près les appellations en langue Hébraïque
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyVen 14 Fév - 22:52

Baruc a écrit:

Dans la tradition Biblique, les noms ont tous des signification Jésus (Yeshua en Hébreux) signifie « Sauveur »

Pourrrais tu nous donner la signification en Arabe des: Ibrahim,Ismaël, Ismaël, Ishaq, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,   Daoud, David signifie en  Haroun,  Solayman, Nûh, Djibril, Messih, Thora, etc

Apparemment ils n'ont aucune signification en Arabe, l’auteur du Coran ignorait totalement que tous ces noms avaient une signification en Hébreux, vu que le Coran est un livre Arabe, il aurait juste trouvé la signification en Arabe, mais il a repris à quelques lettres près les appellations en langue Hébraïque

C'est pareil pour la Bible en français par exemple. Jésus, Jean, Marc, Philippe, ça ne veut rien dire non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptySam 15 Fév - 12:23

OlivierV a écrit:
Baruc a écrit:

Dans la tradition Biblique, les noms ont tous des signification Jésus (Yeshua en Hébreux) signifie « Sauveur »

Pourrrais tu nous donner la signification en Arabe des: Ibrahim,Ismaël, Ismaël, Ishaq, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,   Daoud, David signifie en  Haroun,  Solayman, Nûh, Djibril, Messih, Thora, etc

Apparemment ils n'ont aucune signification en Arabe, l’auteur du Coran ignorait totalement que tous ces noms avaient une signification en Hébreux, vu que le Coran est un livre Arabe, il aurait juste trouvé la signification en Arabe, mais il a repris à quelques lettres près les appellations en langue Hébraïque

C'est pareil pour la Bible en français par exemple. Jésus, Jean, Marc, Philippe, ça ne veut rien dire non plus.

Tu as raison, car ceux qui ont traduit la Bible ignoraient que ces noms n'étaient que des appellations avec une signification en Hébreux.
Peut-on aussi dire que Allah qui a envoyé le Coran, ignorait ces informations,
Je suis persuadé que s'il avait cet information, il aurait juste trouvé la signification équivalente en Arabe.
Abraham = Père d'une multitude de nations
Ismaël = Dieu entend
Isaac = il rira
Israël = celui qui a lutté avec Dieu
Gabriel = force de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptySam 15 Fév - 12:58

Baruc a écrit:
bon croyant a écrit:


ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe



Tu as la boîte de pandore.

Dans la tradition Biblique, les noms ont tous des signification Jésus (Yeshua en Hébreux) signifie « Sauveur »

Pourrrais tu nous donner la signification en Arabe des: Ibrahim,Ismaël, Ismaël, Ishaq, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,   Daoud, David signifie en  Haroun,  Solayman, Nûh, Djibril, Messih, Thora, etc

Apparemment ils n'ont aucune signification en Arabe, l’auteur du Coran ignorait totalement que tous ces noms avaient une signification en Hébreux, vu que le Coran est un livre Arabe, il aurait juste trouvé la signification en Arabe, mais il a repris à quelques lettres près les appellations en langue Hébraïque


Depuis Abraham à Jésus sont tous noms hébreux. ils n'ont pas de sens en arbe


Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptySam 15 Fév - 13:00

Thedjezeyri14 a écrit:
bon croyant a écrit:


ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe




Parcequ'il étaient connu même parmi les arabes avec ces termes la ....  


Jamais on touve Torah ou évangile ou Messie dans la langue arabe. peut etre sont connus chez les chrétiens arabes.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptySam 15 Fév - 13:14

bon croyant a écrit:

Jamais on touve Torah ou évangile ou Messie dans la langue arabe. peut etre sont connus chez les chrétiens arabes.

Comment on fait pour vérifier se ces mots étaient connu chez les arabes ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptySam 15 Fév - 23:32

bon croyant a écrit:
Baruc a écrit:


Tu as la boîte de pandore.

Dans la tradition Biblique, les noms ont tous des signification Jésus (Yeshua en Hébreux) signifie « Sauveur »

Pourrrais tu nous donner la signification en Arabe des: Ibrahim,Ismaël, Ismaël, Ishaq, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,   Daoud, David signifie en  Haroun,  Solayman, Nûh, Djibril, Messih, Thora, etc

Apparemment ils n'ont aucune signification en Arabe, l’auteur du Coran ignorait totalement que tous ces noms avaient une signification en Hébreux, vu que le Coran est un livre Arabe, il aurait juste trouvé la signification en Arabe, mais il a repris à quelques lettres près les appellations en langue Hébraïque


Depuis Abraham à Jésus sont tous noms hébreux. ils n'ont pas de sens en arbe


Je vient de te prouver que ce ne sont pas des noms proprement dit
Si je te dis que je m'appelle "Le nuage bleu" tu peux le traduire en arabe à condition connaître signification en Français.
Mais un arabe qui ne parle pas Français, ne peux pas le traduire en arabe, il va juste essayer de le prononcer avec l'accent arabe. ce qui nous donne ce qui va suivre.
Allah a juste arabisé tous ces noms: Ibrahim, Ishaq, ,Ismaël, Ismaël, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,  Daoud, Haroun, Solayman,Nûh, Djibril, Messih, même le mot grec Evangile qui veut dire Bonne Nouvelle, Allah la transformer en Injil

On se rend vraiment compte que l'auteur du Coran était ignorant de toutes ces informations


Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 0:54

Thedjezeyri14 a écrit:
bon croyant a écrit:

Jamais on touve Torah ou évangile ou Messie dans la langue arabe. peut etre sont connus chez les chrétiens arabes.

Comment on fait pour vérifier se ces mots étaient connu chez les arabes ou non ?

Ils n'apparaissent ni dans la prose ni la poésie arabes
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 1:09

Baruc a écrit:
bon croyant a écrit:



Depuis Abraham à Jésus sont tous noms hébreux. ils n'ont pas de sens en arbe


Je vient de te prouver que ce ne sont pas des noms proprement dit
Si je te dis que je m'appelle "Le nuage bleu" tu peux le traduire en arabe à condition connaître  signification en Français.
Mais un arabe qui ne parle pas Français, ne peux pas le traduire en arabe, il va juste essayer de le prononcer avec l'accent arabe. ce qui nous donne ce qui va suivre.
Allah a juste arabisé tous ces noms: Ibrahim, Ishaq, ,Ismaël, Ismaël, Jaqo ub, Yussûf,  Zakariya, Yahya,  Daoud, Haroun, Solayman,Nûh, Djibril, Messih, même le mot grec Evangile qui veut dire Bonne Nouvelle, Allah la transformer en Injil

On se rend vraiment compte que l'auteur du Coran était ignorant de toutes ces informations



Le Coran, en gardant les mots Torah et évangile quoiqu'il y ait leur équivalent en arabe , voulait dire que les livres dont il est question ce sont la Torah et l'évangile que les chrétiens et juifs en sont en possession .Ne cherchez pas ailleurs .


Al-Massih est un mot hébreux signifiant roi investi du pouvoir divin, pour dire aux juifs et chrétiens c'est le messie dont il est question dans la prophétie de Isaie.

S'il l'avait appelé Hakim ( comme dans les textes de la tradition prophétique) il risquerait d’etre rejeté .





Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 6:09

bon croyant a écrit:


ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe


L'équivalent, non justement. Ainsi :

1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

La Torah est beaucoup plus que la seule Charia, car elle raconte les commencements du monde, Adam et Eve, Caïn et Abel, Abraham dans le livre de la Génèse ; le récit de Moise et la transmission des 10 Commandements dans le livre de l'Exode. Les livres du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome contiennent à la fois les lois mosaïques détaillées et aussi l'origine des peuples issus des 10 Tribus.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Poisson vivant

Poisson vivant


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 9:51

bon croyant a écrit:

Al-Massih est un mot hébreux signifiant roi investi du pouvoir divin, pour dire aux juifs et chrétiens c'est le messie dont il est question dans la prophétie de Isaie.


Tu parles bien de cette prophétie ?


"Qui a cru à notre prédication? A qui le bras de l’Éternel a-t-il été révélé?
Il a grandi devant lui comme une jeune plante, comme un rejeton qui sort d’une terre toute sèche. Il n’avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n’avait rien pour nous plaire.
Méprisé et délaissé par les hommes, homme de douleur, habitué à la souffrance, il était pareil à celui face auquel on détourne la tête: nous l’avons méprisé, nous n’avons fait aucun cas de lui.
Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié.
Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris
Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.

Spoiler:
 


Ou bien de celle ci ?

"En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur – qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs. Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays. Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins.
Spoiler:
 


.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 10:13

bon croyant a écrit:

Ils n'apparaissent ni dans la prose ni la poésie arabes

Si je trouve un poème arabe pré-islamique citant l'évangile es-ce que tu changera d'avis ?
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 11:24

mario-franc_lazur a écrit:

ce n'est pas notre sujet

le sujet est pourquoi le Coran a gardé des mots non-arabes pourtant il y a leur équivalents dans la culture arabe


bon croyant a écrit:

L'équivalent, non justement. Ainsi :

1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

La Torah est beaucoup plus que la seule Charia, car elle raconte les commencements du monde, Adam et Eve, Caïn et Abel,  Abraham dans le livre de  la Génèse ; le récit de Moise et la transmission des 10 Commandements dans le livre de l'Exode. Les livres du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome contiennent à la fois les lois mosaïques détaillées et aussi l'origine des peuples issus des 10 Tribus.
Tout ce que tu vienns de dire les Juis l'ont appelé la Loi de Moise




Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 11:28

bon croyant a écrit:

Ils n'apparaissent ni dans la prose ni la poésie arabes

Thedjezeyri14 a écrit:
Si je trouve un poème arabe pré-islamique citant l'évangile es-ce que tu changera d'avis ?

mais à condition qu'il ne renvois pas à l'évangile que nous connaissons.


c'est possible que les chrétiens arabes utilisait le mot pour pour parler de la Bonne nouvelle révélée à Jésus.

je voudrais dire que les arabes non-chrétiens n'utilisaient pas ce mot
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 11:45

bon croyant a écrit:
bon croyant a écrit:

Ils n'apparaissent ni dans la prose ni la poésie arabes

Thedjezeyri14 a écrit:
Si je trouve un poème arabe pré-islamique citant l'évangile es-ce que tu changera d'avis ?

mais à condition qu'il ne renvois pas à l'évangile que nous connaissons.


c'est possible que les chrétiens arabes utilisait le mot pour pour parler de la Bonne nouvelle révélée à Jésus.

je voudrais dire que les arabes non-chrétiens n'utilisaient pas ce mot


Je n'ai pas compris .
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 11:46

bon croyant a écrit:

Al-Massih est un mot hébreux signifiant roi investi du pouvoir divin, pour dire aux juifs et chrétiens c'est le messie dont il est question dans la prophétie de Isaie.


Poisson vivant a écrit:
Tu parles bien de cette prophétie ?


"Qui a cru à notre prédication? A qui le bras de l’Éternel a-t-il été révélé?
Il a grandi devant lui comme une jeune plante, comme un rejeton qui sort d’une terre toute sèche. Il n’avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n’avait rien pour nous plaire.
Méprisé et délaissé par les hommes, homme de douleur, habitué à la souffrance, il était pareil à celui face auquel on détourne la tête: nous l’avons méprisé, nous n’avons fait aucun cas de lui.
Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié.
Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris
Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.

Spoiler:
 
.

C'est faux! les Juifs se sont les gens du livre avant vous , et n'ont pas falsifié leur Torah aussi grossièrement que l'évangile.

le Is 53 aucun juif ne le considérait comme annonçant le Messie.


Ou bien de celle ci ?

Poisson vivant a écrit:
"En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur – qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs. Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays. Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins.
Spoiler:
 

.

Oui ce texte est repris par Muhammed (SAWS) dans les hadiths authetiques. Jésus reviendra en qualité de Hakim ( ou roi mondial pour appliquer la Nouvelle Loi)

Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 11:48

Thedjezeyri14 a écrit:
bon croyant a écrit:




mais à condition qu'il ne renvois pas à l'évangile que nous connaissons.


c'est possible que les chrétiens arabes utilisait le mot pour pour parler de la Bonne nouvelle révélée à Jésus.

je voudrais dire que les arabes non-chrétiens n'utilisaient pas ce mot


Je n'ai pas compris .

Evangile n'est pas utilisait par les arabes chrétiens ou non c'est un mot grec.

si les arabes chrétiens l'utilisaient c'est pour désigner Le Livre révélé à Jésus



Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 12:13

bon croyant a écrit:
le Is 53 aucun juif ne le considérait comme annonçant le Messie.


Et il annonce qui ?


bon croyant a écrit:
Oui ce texte est repris par Muhammed (SAWS) dans les hadiths authetiques. Jésus reviendra en qualité de Hakim ( ou roi mondial pour appliquer la Nouvelle Loi)

En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines.

Si Mohammed a dit ça alors il avait raison, il savait de qui sortirai le Messie
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyDim 16 Fév - 13:13

bon croyant a écrit:


Evangile n'est pas utilisait par les arabes chrétiens ou non  c'est un mot grec.

si les arabes chrétiens l'utilisaient c'est pour désigner Le Livre révélé à Jésus




Non je ne parle pas se poète arabe chrétien mais , plutôt d'un poète polytheistes .


Le Coran s'adressait à des arabes la ... il utilise donc, les termes qui sont populaire parmi eux... C'est aussi simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyLun 17 Fév - 2:07

bon croyant a écrit:
le Is 53 aucun juif ne le considérait comme annonçant le Messie.


Poisson vivant a écrit:
Et il annonce qui ?

Les juifs meme avant Jésus christ sont unanimes que le chapitre 53 annonce le peuple d'Israel en exil. l'église paulinienne l'a détourné pour consolider sa foi en Jésus rédempteur


bon croyant a écrit:
Oui ce texte est repris par Muhammed (SAWS) dans les hadiths authetiques. Jésus reviendra en qualité de Hakim ( ou roi mondial pour appliquer la Nouvelle Loi)

En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines.



Bien sur il avait raison il parle de Jésus en qualité de Hakim ( messie dans la tradition biblique) . seulement Muhammed (SAWS) n'a jamais dit que Jésus était messie pour les fils d'Israel mais un envoyé. il reviendra en qualité de messie appliquant ce qu'il appelle lui même la Nouvelle Alliance = le Coran et la Sunna

Poisson vivant a écrit:

Si Mohammed a dit ça alors il avait raison, il savait de qui sortirai le Messie

La bible annonçait deux messies . le Messie chef et le messie dépendant


Thedjezeyri14 a écrit:
bon croyant a écrit:


Evangile n'est pas utilisait par les arabes chrétiens ou non  c'est un mot grec.

si les arabes chrétiens l'utilisaient c'est pour désigner Le Livre révélé à Jésus




Non je ne parle pas se poète arabe chrétien mais , plutôt d'un poète polytheistes .


Le Coran s'adressait à des arabes la   ... il utilise donc, les termes qui sont populaire parmi eux... C'est aussi simple que ça.

mais qu'est que signifie évangile pour cet arabe polythéiste?



Revenir en haut Aller en bas
Ren'

Ren'


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 20 Fév - 2:55

Il y a bien plus que 3 mots non-arabes dans le Coran. L'ouvrage qui fait toujours référence en la matière est celui d'Arthur Jeffery, The Foreign Vocabulary of the Qur'ān
A lire par exemple ici :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 20 Fév - 11:18

les mots non arabes  dans le Coran 4033047434


Dernière édition par bon croyant le Jeu 20 Fév - 11:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 20 Fév - 11:22

bon croyant a écrit:

mais qu'est que signifie évangile pour cet arabe polythéiste?




Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 20 Fév - 11:53

Thedjezeyri14 a écrit:
bon croyant a écrit:

mais qu'est que signifie évangile pour cet arabe polythéiste?




Je ne sais pas.

Il vaut mieux laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

Serena57


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptySam 28 Mar - 13:35

bon croyant a écrit:
Les 03 célèbres mots non-arabe dans le saint Coran



Le Coran est révélé dans une langue arabe claire . pourtant il y a trois mots bibliques d'origine hébraïque et grecque .


Le Coran aurait utilisé des mots équivalents en arabe mais il n'a pas fait. pourquoi ?


1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

2-L'évangile est un mot grec , traduit en français par Bonne nouvelle , en Anglais The Good news .le mot arabe équivalent Bichara البشارة . mais il a préféré garder le mot grec.

3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.


Quel leçons nous devons  en déduire ?


il y a beaucoup plus qu 3 mots d'origine biblique hébreux ou grec dans le coran....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

encore un sujet ou tu te ridiculise....
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyLun 6 Avr - 8:10

Serena57 a écrit:
bon croyant a écrit:
Les 03 célèbres mots non-arabe dans le saint Coran



Le Coran est révélé dans une langue arabe claire . pourtant il y a trois mots bibliques d'origine hébraïque et grecque .


Le Coran aurait utilisé des mots équivalents en arabe mais il n'a pas fait. pourquoi ?


1-La Torah est un mot hébreu dont l'usage était méconnu chez les arabes avant l'Islam. pourtant son mot équivalent arabe est la Charia.

2-L'évangile est un mot grec , traduit en français par Bonne nouvelle , en Anglais The Good news .le mot arabe équivalent Bichara البشارة . mais il a préféré garder le mot grec.

3-Al-Massih est un mot hébraique , traduit en grec Christos qui donnera en Français le Christ .son équivalent en arabe Al-Malik , Khalifa , Hakem mais le Coran a trouvé bon de garder le mot hébreux Al-Massih.


Quel leçons nous devons  en déduire ?


il y a beaucoup plus qu 3 mots d'origine biblique hébreux ou grec dans le coran....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

encore un sujet ou tu te ridiculise....


Je cite BLADI :

Burûj, pl. de burj/burg : tour, enceinte fortifiée (πύργος)
Iblis : démon (διάβολος)
Darâhim : drachmes (δραχμή)
Dînâr : dinar (δηνάριον = latin denarius).
Firdaws : paradis (παράδεισος)
Hudâ/hodé : voie de salut (oδός de oδη)
Injîl : évangile (euangellion)
Mâjûs : mages, zoroastriens (μάγος)
Maqâlîd (de iqlîd) : clefs (κλειδά)
Marjân / margân : corail (μαργαρίτης)
Qalam : calame (κάλαμος)
Qirtâs / quartâs : rouleau de parchemin (χάρτης)
Qurûn : siècles (χρόνον accusatif de χρόνος)
Raqîm : crevasse, gouffre (Pηγμα déchirure du sol)
Rûm : Byzantins (Rωμαïοι)
Samiyya : signe (σημα)
Atqana : fabriquer avec art (τέχνη)
Ustûra : histoire ancienne, légende (istoria)
Yâqût : hyacinthe (uάκηνθος)
Zanjabîl / Zangabîl : gingembre (ζιγγίβερις)
Zukhruf (Zokhrouf) : ornement (ζωγραφία : peinture, tableau).
Sapha σαφα, adverbe de saphès (σαφης) serait à l’origine de l’arabe safa’
marwa viendrait de marôneïn (Μαρώνειν), nom de sites antiques en Attique et en Thrace.
« Kawthar » que les traducteurs français rendent par « affluence » ou « abondance » dériverait plutôt de catharsis (κάθαρσις) qui désigne une purification.
Abâbil : βάλλω (lancer).
An-najas : énagès (éναγής) qui signifie souillure. *
ghurnuq ou ghirnûq (grue):géranos (γέρανος).
Al’ Anfal, :« butins », signifie libations (νηφάλιος).
Harth (le labour): « arotos » (labour).
Enkuhè : « contrat de mariage »: « nikâh » .
abtar »: α-πτερον, :celui qui est privé d’ailes.
sîma : sêma: signe distinctif, marque de reconnaissance.
sounboulatoune (II, 261) qui signifie « épi » semble provenir du grec συμβολη (symbole).
âkhiroune Coran 28,77, féminin ahiratun (dernier, suprême extrême), est formé sur le grec akros qui a le même sens.
Idrîsun (Coran XIX, 56 ; XXI, 85) est issu de i (idriss : savant, instruit, habile).
Asbâtum, pluriel de sibtun (Coran II, 140) signifie « tribu » et provient du latin saepta (enceinte).
Les tribus et les centuries étaient séparées et parquées dans des enceintes lors des élections à Rome.
Ususun (Coran IX, 109) : fondements. L’étymologie est à rechercher dans le participe parfait passif de « assideo » qui fait assessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Skander
Moderateur
Moderateur



les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyLun 6 Avr - 8:48

mario-franc_lazur a écrit:
Serena57 a écrit:



il y a beaucoup plus qu 3 mots d'origine biblique hébreux ou grec dans le coran....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

encore un sujet ou tu te ridiculise....


Je cite BLADI :

Burûj, pl. de burj/burg : tour, enceinte fortifiée (πύργος)
Iblis : démon (διάβολος)
Darâhim : drachmes (δραχμή)
Dînâr : dinar (δηνάριον = latin denarius).
Firdaws : paradis (παράδεισος)
Hudâ/hodé : voie de salut (oδός de oδη)
Injîl : évangile (euangellion)
Mâjûs : mages, zoroastriens (μάγος)
Maqâlîd (de iqlîd) : clefs (κλειδά)
Marjân / margân : corail (μαργαρίτης)
Qalam : calame (κάλαμος)
Qirtâs / quartâs : rouleau de parchemin (χάρτης)
Qurûn : siècles (χρόνον accusatif de χρόνος)
Raqîm : crevasse, gouffre (Pηγμα déchirure du sol)
Rûm : Byzantins (Rωμαïοι)
Samiyya : signe (σημα)
Atqana : fabriquer avec art (τέχνη)
Ustûra : histoire ancienne, légende (istoria)
Yâqût : hyacinthe (uάκηνθος)
Zanjabîl / Zangabîl : gingembre (ζιγγίβερις)
Zukhruf (Zokhrouf) : ornement (ζωγραφία : peinture, tableau).
Sapha σαφα, adverbe de saphès (σαφης) serait à l’origine de l’arabe safa’
marwa viendrait de marôneïn (Μαρώνειν), nom de sites antiques en Attique et en Thrace.
« Kawthar » que les traducteurs français rendent par « affluence » ou « abondance » dériverait plutôt de catharsis (κάθαρσις) qui désigne une purification.
Abâbil : βάλλω (lancer).
An-najas : énagès (éναγής) qui signifie souillure. *
ghurnuq ou ghirnûq (grue):géranos (γέρανος).
Al’ Anfal, :« butins », signifie libations (νηφάλιος).
Harth (le labour): « arotos » (labour).
Enkuhè : « contrat de mariage »: « nikâh » .
abtar »: α-πτερον, :celui qui est privé d’ailes.
sîma : sêma: signe distinctif, marque de reconnaissance.
sounboulatoune (II, 261) qui signifie « épi » semble provenir du grec συμβολη (symbole).
âkhiroune Coran 28,77, féminin ahiratun (dernier, suprême extrême), est formé sur le grec akros qui a le même sens.
Idrîsun (Coran XIX, 56 ; XXI, 85) est issu de i (idriss : savant, instruit, habile).
Asbâtum, pluriel de sibtun (Coran II, 140) signifie « tribu » et provient du latin saepta (enceinte).
Les tribus et les centuries étaient séparées et parquées dans des enceintes lors des élections à Rome.
Ususun (Coran IX, 109) : fondements. L’étymologie est à rechercher dans le participe parfait passif de « assideo » qui fait assessus.


Certains de ces mots semblent avoir une homonymie avec des mots arabes, de faux amis en quelques sortes, comme "chronon" ( χρόνον ) qui ne ressemble pas vraiment à "Qûrun", le temps.

D'autres ne ressemblent pas avoir le sens qui leur est donné dans cette liste.

Par exemple "nifalios" (νηφάλιος ) ne signifie pas "libation" mais au contraire "sobre", il est difficile de l'assimiler au mot "an'fal", butin.

Il est exact que le Coran contient des mots d'origine non arabe et d'ailleurs il est à préciser que cela est souligné dans les madrassat où on enseigne la récitation du Coran, à cause des règles de  prononciation qui ne sont pas les mêmes pour ces mots que pour d'autres.

Par exemple dans la sourate 89 verset 7 ( إِرَمَ ذَاتِ ٱلْعِمَادِ )  le mot "Iram" qui désigne une ville, peut-être Alexandrie, n'est pas d'origine arabe et la lettre "r" doit être roulée de manière sourde alors qu'elle devrait l'être de façon plus haute à cause de la lettre "i" qui la précède, car cette règle ne s'applique qu'aux mots arabes.

Néanmoins cette liste reste intéressante à étudier à condition d'avoir à l'esprit qu'elle ne contient pas toujours l'origine certains mots en lettres grecques, c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyMer 8 Avr - 10:19

mario-franc_lazur a écrit:
Serena57 a écrit:



il y a beaucoup plus qu 3 mots d'origine biblique hébreux ou grec dans le coran....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

encore un sujet ou tu te ridiculise....


Je cite BLADI :

Burûj, pl. de burj/burg : tour, enceinte fortifiée (πύργος)
Iblis : démon (διάβολος)
Darâhim : drachmes (δραχμή)
Dînâr : dinar (δηνάριον = latin denarius).
Firdaws : paradis (παράδεισος)
Hudâ/hodé : voie de salut (oδός de oδη)
Injîl : évangile (euangellion)
Mâjûs : mages, zoroastriens (μάγος)
Maqâlîd (de iqlîd) : clefs (κλειδά)
Marjân / margân : corail (μαργαρίτης)
Qalam : calame (κάλαμος)
Qirtâs / quartâs : rouleau de parchemin (χάρτης)
Qurûn : siècles (χρόνον accusatif de χρόνος)
Raqîm : crevasse, gouffre (Pηγμα déchirure du sol)
Rûm : Byzantins (Rωμαïοι)
Samiyya : signe (σημα)
Atqana : fabriquer avec art (τέχνη)
Ustûra : histoire ancienne, légende (istoria)
Yâqût : hyacinthe (uάκηνθος)
Zanjabîl / Zangabîl : gingembre (ζιγγίβερις)
Zukhruf (Zokhrouf) : ornement (ζωγραφία : peinture, tableau).
Sapha σαφα, adverbe de saphès (σαφης) serait à l’origine de l’arabe safa’
marwa viendrait de marôneïn (Μαρώνειν), nom de sites antiques en Attique et en Thrace.
« Kawthar » que les traducteurs français rendent par « affluence » ou « abondance » dériverait plutôt de catharsis (κάθαρσις) qui désigne une purification.
Abâbil : βάλλω (lancer).
An-najas : énagès (éναγής) qui signifie souillure. *
ghurnuq ou ghirnûq (grue):géranos (γέρανος).
Al’ Anfal, :« butins », signifie libations (νηφάλιος).
Harth (le labour): « arotos » (labour).
Enkuhè : « contrat de mariage »: « nikâh » .
abtar »: α-πτερον, :celui qui est privé d’ailes.
sîma : sêma: signe distinctif, marque de reconnaissance.
sounboulatoune (II, 261) qui signifie « épi » semble provenir du grec συμβολη (symbole).
âkhiroune Coran 28,77, féminin ahiratun (dernier, suprême extrême), est formé sur le grec akros qui a le même sens.
Idrîsun (Coran XIX, 56 ; XXI, 85) est issu de i (idriss : savant, instruit, habile).
Asbâtum, pluriel de sibtun (Coran II, 140) signifie « tribu » et provient du latin saepta (enceinte).
Les tribus et les centuries étaient séparées et parquées dans des enceintes lors des élections à Rome.
Ususun (Coran IX, 109) : fondements. L’étymologie est à rechercher dans le participe parfait passif de « assideo » qui fait assessus.

Je parle de ces 03 mots bibliques. qui ont leur équivalent en arabe mais le Coran les a bien gardé

pour la raison que nous avons développé là-haut

Comment allez -vous mon frère ainé et Madame .elle ne s'exprime presque pas sur ce forum .



Revenir en haut Aller en bas
Instant

Instant


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyMer 8 Avr - 14:47

Les langues ont toujours communiqué les unes avec les autres, mais chaque fois qu'un mot "étranger" est introduit, il ne garde  pas forcemment le même sens, mais peut prendre un sens en accord avec la langue de réception, d'autant que la prononciation n'est plus la même.
Ou inversement il peut servir à introduire une notion qui n'existait pas.

J'avais trouvé un exemple amusant dans un journal, je ne comprenais pas, je ne maitrise la lecture des journaux qu'avec un dictionnaire ou avec google, je cite approximativement, il était question de "munawwarât", je croyais qu'il s'agissait de quelque chose en rapport avec la racine "nur", lumière, mais il s'agissait de la transcription de "manoeuvres", il était question d'exercices militaires, je ne sais pas si il existe un mot plus approprié en arabe.

Michel Vâlsan (sheikh Mustapha) écrivait que les mots d'origine extérieure à l'arabe dans le Coran devaient être entendus, et donc inspirés, en accord  avec la hiérophonie. C'est d'ailleurs la règle même dans la littérature profane, chaque auteur peut intégrer des éléments de provenances diverses et les harmoniser avec la forme et le sens de son oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 9 Avr - 12:10

bon croyant a écrit:


Je parle de ces 03 mots bibliques. qui ont leur équivalent en arabe mais le Coran les a bien gardé

pour la raison que nous avons développé là-haut

Comment allez -vous mon frère ainé et Madame .elle ne s'exprime presque pas sur ce forum .


Je vais tout doucement et madame ROSEDUMATIN a eu de très gros problèmes de santé mais elle va mieux maintenant. MERCI de t'en préoccuper.

Quant aux 3 mots que tu cites, à toi de nous fournir l'explication ! Si tu l'as donnée, pardonne-moi mais elle m'a échappé.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
bon croyant




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran EmptyJeu 9 Avr - 12:23

mario-franc_lazur a écrit:
bon croyant a écrit:


Je parle de ces 03 mots bibliques. qui ont leur équivalent en arabe mais le Coran les a bien gardé

pour la raison que nous avons développé là-haut

Comment allez -vous mon frère ainé et Madame .elle ne s'exprime presque pas sur ce forum .


Je vais tout doucement et madame ROSEDUMATIN a eu de très gros problèmes de santé mais elle va mieux maintenant. MERCI de t'en préoccuper.

Quant aux 3 mots que tu cites, à toi de nous fournir l'explication ! Si tu l'as donnée, pardonne-moi mais elle m'a échappé.


Que le seigneur vous bénissent toi et Madame Rose .Qu'Allah la guérisse .

tout au long de mes 05 années elle m'a répondu une seule fois .


concernant les trois mots sont : La Thora , l'évangile; Al-Massih





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les mots non arabes  dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: les mots non arabes dans le Coran   les mots non arabes  dans le Coran Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les mots non arabes dans le Coran
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: