Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-30%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
133 € 190 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -45%
Aspirateur sans sac PHILIPS PowerPro Active FC9533/09
Voir le deal
109.99 €

 

 Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Etes vous d'accord ?
Oui
Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Vote_lcap67%Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Vote_rcap
 67% [ 6 ]
Non
Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Vote_lcap11%Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Vote_rcap
 11% [ 1 ]
Indécis
Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Vote_lcap22%Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Vote_rcap
 22% [ 2 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
Disciple Laïc

Disciple Laïc


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyLun 09 Déc 2019, 21:08

Rappel du premier message :

09.12.2019

Si on regarde l'Histoire humaine pour les 4 religions que sont le Judaïsme, le Christianisme, l'Islam et le Bouddhisme, je crois qu'on a assez d'éléments qui prouvent que, lorsque la religion s'implique en politique, elle se corrompt et perd ce qu'elle peut avoir de meilleur, de plus positif. Et peut devenir une source de terribles maux.  

La politique nécessite (malheureusement, mais faut être réaliste) une "souplesse" éthique et morale que ne peuvent se permettre les religions si elles veulent garder leur intégrité et ce qu'elles ont de bon, de juste, de droit, de promoteur et respectable.

Abraham fut chef de famille non chef religieux.
Le Bouddha refusa de succéder à son père et de devenir un "Souverain Universel".
Jésus refusa le pouvoir temporel.
Muhammad fut davantage un prophète qu'un chef d'état.

Mais les religions peuvent œuvrer dans le domaine social. Et bien sûre s'épanouir dans le domaine privé.

C'est ma conviction.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 14 Déc 2019, 17:23

Ce matin, ils ont dit sur RCF que s' engager en politique est le plus haut niveau de la Charité car on œuvre au " bien commun ".

Perso, je ne suis pas attirée par la politique mais je pense qu'il faut des chrétiens en politique et ils doivent rester intègres bien sûr car je crains que ce milieu soit un " nid de vipères ".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Disciple Laïc

Disciple Laïc


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 14 Déc 2019, 17:32

Le Bouddha était issu d'un milieu politique, cela l'a aidé très certainement, et il a eu un rôle politique et social (mais sans chercher à être un réformateur social), mais son intérêt a toujours été le bien être de tous et l'image, la qualité et la survie de sa communauté monastique en interaction avec les laïcs. Il faut toutefois être au fait du contexte sociale et locale de son temps pour comprendre les subtilités des rapports entre des maîtres spirituels réputés et des potentats locaux en Inde du nord vers le V/VIème siècle avant JC.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 14 Déc 2019, 17:50

Politique et sociale,

Or, dans le domaine politique, du moins dans le parcours législatif, les 2 ne sont pas forcement associés. Car il s'agit aussi d'une lutte d'ego qui peut amener dans les postions partisanes à devoir afficher une opposition à l'autre, alors que pourtant, ils ont la même religion.

Ce qui me pose soucis, c'est que selon Jacques, l'influence de l'Esprit est à valeur constante, c'est à dire que la personne est normalement la même que ce soit à l'intérieur comme à l'extérieur de son église.

Donc on peut retrouver 2 chrétiens en communion à travers Christ, dans l'église,  mais en opposition pour des raisons de conviction politique à l'extérieur de l'église.

Traditionnellement, le christianisme  est de droite, mais de droite traditionnelle, celle que l'on entend plus trop. Mais si la raison est tradition, c'est surtout parce que lors de la séparation des pouvoirs, ceux qui voulaient que l'église garde son influence se sont mis à droite de l’hémicycle ( en raison d'un verset du livre de l'apocalypse ) et ceux qui ne voulaient pas se sont mis à gauche.

Donc si la tradition est de droite c'est surtout parce qu'au départ, la gauche affirmait une position la plus anti cléricale.

Mais aujourd'hui ? que ce soit à droite comme à gauche, personne n'envisage vraiment de redonner place à l'église. Et quand la question se pose, c'est de la récupération, de l'instrumentalisation à des fins électorales.

Ainsi, si la gauche est normalement anti religieux, nous pouvons constater que la F.I cherche à récupérer le vote musulman. Étonnant ? non instrumentalisation des principes.

Du fait je pense que l'implication politique d'un croyant, sera multiple, avec peut être une tendance socialiste pour ceux qui vivent dans la précarité, et une tendance plus à droite ( plus que droite ) pour ceux qui s’inquiètent de l'islam.

Donc, c'est plutôt contentieux.

Par contre, politiquement, on peut s'investir dans des œuvres sociales, tout en ayant des religions différentes et des convictions religieuses différentes, car s'inscrire socialement est aussi faire de la politique on parlera d'ailleurs d'économie sociale.


il y a peut être une possibilité, mais justement vouloir influencer par ses propres convictions, reste injustifiable, donc je l'expose tout en le sachant : l'écologie.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 14 Déc 2019, 18:57

rosedumatin a écrit:
Ce matin, ils ont dit sur RCF que s' engager en politique est le plus haut niveau de la Charité car on œuvre au " bien commun ".

Perso, je ne suis pas attirée par la politique mais je pense qu'il faut des chrétiens en politique et ils doivent rester intègres bien sûr car je crains que ce milieu soit un " nid de vipères ".


J'abonde dans ce sens. Je me souviens de Robert Schuman, "grand catholique" et père de l'Europe avec Adenauer et Gasperi, au lendemain de cette affreuse guerre 39-45.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Disciple Laïc

Disciple Laïc


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 14 Déc 2019, 22:41

@samuel777444 :

J'ai retrouvé le livre et les passages dont je me souvenais vaguement.

C'est donc tiré du livre : Comment Jésus est devenu Dieu. Par Frédéric Lenoir. Sorti en 2012.
A la fin du livre il y a une "bibliographie sélective" d'une page recto-verso plus une page recto. 33 ouvrages. Le plus ancien date de 1963. Tous les autres sont des années 90 ou 2000.

Pages 234 à 241.

Extraits :

Après la victoire sur Licinius :

"Dés lors, Constantin règne en maître absolu sur un immense empire. Sa préoccupation principale reste de maintenir l'unité face aux Barbares, nom générique donné à tous les peuples non, romains, qui menacent les frontières.

....

"Mais il réalise bien vite que cette unité tant voulue risque d'être sérieusement mise à mal par les querelles dogmatiques entre chrétiens. La controverse arienne a en effet débordé les prêtres et les théologiens pour gagner la rue, avec une ampleur que l'on a du mal à imaginer aujourd'hui, surtout pour des querelles portant sur des subtilités théologiques. Des incidents de plus en plus violents ébranlent la quiétude des cités, mettant aux prises les partisans des deux camps."

"La menace d'un schisme plane sur le christianisme. Un tel schisme ne serait pas sans incidences sur toute la politique intérieure de l'empire".

"La menace d'un schisme au sein de l'Eglise se faisant de plus en plus criante, Constantin adopte une mesure inédite : il décide de convoquer le plus vite possible tous les évêques chrétiens, d'Orient et d'Occident, en un même lieu, afin qu'ils débattent ensemble de cette question qui menace l'unité de l'empire, et aboutissent à un compromis sur la nature du Christ et sur la théologie de la Trinité - compromis qui serait agréé par tous sans exception insiste t-il."

"... dans la salle principale du palais impérial et sous la présidence de l'empereur qui, dans son discours d'ouverture, exhorta une ultime fois les évêques à la concorde, leur annonçant qu'il les réunissait pour "éviter et réduire la discorde à l'intérieur de l'Eglise - qui est plus funeste et dangereuse que la guerre".

Il y a des pages et des pages ou F. Lenoir nous explique les efforts laborieux et parfois brutaux de Constantin pour calmer le jeu. Et sa lassitude devant ces discussions de points de détails théologiques qu'ils ne comprend pas et trouvent franchement anecdotique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 14 Déc 2019, 23:18

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Ce matin, ils ont dit sur RCF que s' engager en politique est le plus haut niveau de la Charité car on œuvre au " bien commun ".

Perso, je ne suis pas attirée par la politique mais je pense qu'il faut des chrétiens en politique et ils doivent rester intègres bien sûr car je crains que ce milieu soit un " nid de vipères ".


J'abonde dans ce sens. Je me souviens de Robert Schuman, "grand catholique" et père de l'Europe avec Adenauer et Gasperi, au lendemain de cette affreuse guerre 39-45.

Je ne me souviens plus du nom d'un ancien président américain qui continue à faire le catéchisme aux enfants le dimanche.

Demain, je chercherai ce qu'a dit le Pape François au sujet des catholiques qui doivent s'engager en politique.


EM
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 15 Déc 2019, 00:14

Mo-Em a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Ce matin, ils ont dit sur RCF que s' engager en politique est le plus haut niveau de la Charité car on œuvre au " bien commun ".

Perso, je ne suis pas attirée par la politique mais je pense qu'il faut des chrétiens en politique et ils doivent rester intègres bien sûr car je crains que ce milieu soit un " nid de vipères ".


J'abonde dans ce sens. Je me souviens de Robert Schuman, "grand catholique" et père de l'Europe avec Adenauer et Gasperi, au lendemain de cette affreuse guerre 39-45.

Je ne me souviens plus du nom d'un ancien président américain qui continue à faire le catéchisme aux enfants le dimanche.

Demain, je chercherai ce qu'a dit le Pape François au sujet des catholiques qui doivent s'engager en politique.


EM

Catholique?

Si je ne me trompe pas il n'y a eu que Kennedy., et puis malheureusement il est mort d'une balle en pleine tête pas très longtemps après son élection.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 15 Déc 2019, 02:30

C'est Jimmy Carter.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 15 Déc 2019, 12:16

Pétunia a écrit:
C'est Jimmy Carter.

Ce que je sais de lui, c'est qu'en 2006, il affirme "qu’Israël est un État « d'apartheid », estimant que ce terme se justifie par « les barrières grillagées, les détecteurs électriques et les blocs de béton installés par les autorités israéliennes le long de la frontière avec la Cisjordanie. » Il estime également que la critique d’Israël est devenue quasiment impossible aux États-Unis : « il y a dans ce pays une formidable intimidation qui réduit nos concitoyens au silence », un silence observé par les « individus ou personnes candidates à des fonctions électives mais aussi par les médias d'information »."


E t cela a été de pire en pire !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
samuel777444

samuel777444


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 15 Déc 2019, 13:34

Pétunia a écrit:
C'est Jimmy Carter.

C'est un chrétien évangélique (baptiste). J'en avait également déjà entendu parler, des témoignages de ces gardes du corps.


Dernière édition par samuel777444 le Dim 15 Déc 2019, 15:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 15 Déc 2019, 13:54

mario-franc_lazur a écrit:
Pétunia a écrit:
C'est Jimmy Carter.


Ce que je sais de lui, c'est qu'en 2006, il affirme "qu’Israël est un État « d'apartheid », estimant que ce terme se justifie par « les barrières grillagées, les détecteurs électriques et les blocs de béton installés par les autorités israéliennes le long de la frontière avec la Cisjordanie. » Il estime également que la critique d’Israël est devenue quasiment impossible aux États-Unis : « il y a dans ce pays une formidable intimidation qui réduit nos concitoyens au silence », un silence observé par les « individus ou personnes candidates à des fonctions électives mais aussi par les médias d'information »."
Et j'imagine que vous allez prendre ces paroles de Carter comme parole d'évangile?
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 09:00

Disciple Laïc a écrit:
09.12.2019

Si on regarde l'Histoire humaine pour les 4 religions que sont le Judaïsme, le Christianisme, l'Islam et le Bouddhisme, je crois qu'on a assez d'éléments qui prouvent que, lorsque la religion s'implique en politique, elle se corrompt et perd ce qu'elle peut avoir de meilleur, de plus positif. Et peut devenir une source de terribles maux.  

La politique nécessite (malheureusement, mais faut être réaliste) une "souplesse" éthique et morale que ne peuvent se permettre les religions si elles veulent garder leur intégrité et ce qu'elles ont de bon, de juste, de droit, de promoteur et respectable.

Abraham fut chef de famille non chef religieux.
Le Bouddha refusa de succéder à son père et de devenir un "Souverain Universel".
Jésus refusa le pouvoir temporel.
Muhammad fut davantage un prophète qu'un chef d'état.

Mais les religions peuvent œuvrer dans le domaine social. Et bien sûre s'épanouir dans le domaine privé.

C'est ma conviction.


La Vie en société c'est quoi ? Ci ce n'est de la politique ?
Faut-il vivre anarchiquement chacun de son coté ?
Nous avons, besoin des uns des autres c'est de la politique !
L'humanité est-elle un congloméra d'individualités vivant chacun de son coté ?
Si le métier de l'un ne sert pas le métier de l'autre on crèverai .
(Simple exemple : Imagine que le monde soit moine Bouddhiste comment vivrait le monde quand tous demande la nourriture à sont voisin.)
On a besoin les uns des autres au sein de notre humanité.
L'homme n'a pas été créé pour vivre seul dans son petit lit douillet attendant que la nourriture lui tombe dans la bouche.

Oui le mot Politique peut devenir néfaste quand il ce confond avec pouvoir financier et politiquement personnel est partisan.
Redonnons SVP le vrai sens au mot politique .
Si Bouddha , Jésus, N'ont pas fait de politique ils ne l'ont pas condamné.
Une société doit être bien dirigée et le pouvoir de cette société est avant tout pour le peuple par le peuple.

Souvent celui qui est instruit manque de bon sens !.
Souvent celui qui n'a pas d’instruction a du bon sens!
Souvent celui qui est instruit ou ce croit instruit domine sans bon sens celui qui n'es pas instruits mais qui a du bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 09:04

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Ce matin, ils ont dit sur RCF que s' engager en politique est le plus haut niveau de la Charité car on œuvre au " bien commun ".

Perso, je ne suis pas attirée par la politique mais je pense qu'il faut des chrétiens en politique et ils doivent rester intègres bien sûr car je crains que ce milieu soit un " nid de vipères ".


J'abonde dans ce sens. Je me souviens de Robert Schuman, "grand catholique" et père de l'Europe avec Adenauer et Gasperi, au lendemain de cette affreuse guerre 39-45.

Mais en 2019/20 nos élus européens s'en souviennent-ils ?
Nos amis anglais anglican on peut-être oublié ......?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 10:19

BERNARD a écrit:

Nos amis anglais anglican on peut-être oublié ......?


Ils ne l'ont même jamais su, car ils regardaient uniquement vers leur unique amour à cette époque-là : le Commonwealth alliée des Etats-Unis, prélude à l'anglophonie universelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 13:55

Je ne pourrai être entièrement d'accord avec toi Bernard, car tu définies la politique telle qu'elle devrait être et non pas par ce qu'elle est.

Toi tu parles de solidarité sociale, or même une personne comme Hollande, pourtant socialiste, parle des faibles en les appelant les " sans dents " et il dit qu'en politique tout est rapport de force, c'est pour lui " la règle ".

Tu places la politique dans ton idéal imaginaire, mais si aujourd'hui, ce n'est que rapport de force, force justement de constater que ça l'a toujours été.

Ex : Spartacus n'est pas que légende. Il se situe à une période historique. Un postulant au trône d'empereur, qui séjournait dans les provinces orientales, en venant à Rome constata que la plèbe était dans la misère et dans la précarité.

Dans ce contexte, les riches commerçant possédaient de nombreux esclaves, main d'oeuvre gratuite, que ne bénéficiaient pas les petites exploitations familiales. La concurrence déloyale, fît que ces petits exploiteurs durent vendre leur terre aux plus gros, les conduisant à s'enrichir encore plus et plongeant les petits vers la précarité.

Ce postulant ( j'ai oublié son nom ) voulait donc rendre les terres aux petits, mais ce n'était pas du gout des gros : il fût égorgé.

Finalement rien n'a changé, même si les esclaves portent des gilets jaunes, c'est bien les lobby commerciaux qui dictent leur règle. Et des histoires d'assassinat sont régulièrement étouffées pour des raisons d'état.

De plus, il faut aussi être réaliste, les progrès sociaux quand il y en a, ce n'est pas grâce aux politiques, mais à la pression des populations qui oblige les gouvernements à plier. Si en France, il y a des principes d'égalité sociale, c'est parce que nos ancêtres se sont battu pour ça, ils se sont battu justement contre les politiques pour exiger des réformes. Et d'ailleurs les portes drapeaux des principes humanistes sont en général des penseurs indépendants.

On t'illusionne de vertus, mais en politique, tout n'est que corruption.

Regarde les grèves de ces temps ci. L'exécutif n'a pas attendu longtemps pour parler d'une " prise d'otage " des fêtes de fin d'année. Voulant créer ainsi une opposition au sein de la population pour diaboliser les grévistes.
Mais qui avait le calendrier entre les mains et qui a décidé d'amener ce projet sur cette période ci ? C'est bien l’exécutif non ? Donc il savait très bien qu'en amenant ce projet sur cette période, la sncf et la RATP se mettrait en grève, donc dés le départ, il a fait en sorte de vouloir semer la zizanie dans le troupeau pour pouvoir faire du passage en force.

Il savait bien que des gens seraient dans l'inquiétude de pouvoir passer les fêtes en famille, mais en réalité, ils s'en moquent, parce que justement il instrumentalise.

Et que dire de celui qui a porté le projet ? Il a oublié dit il, mais de qui se moque t-on ? Il avait des intérêts dans les assurances, et donc forcement on voit bien que la retraite par capitalisation pointe le bout de son nez. Tu m'étonnes ! si les français se mettent tous à souscrire des plans retraites privé, la somme est énorme....

En plus, on te parle sans cesse de dettes à gérer, mais en réalité d'ici 2024, la balance sera positive, il y a de l'argent, y compris pour les retraites à venir.

Mais là, on nage en pleine corruption, et ce n'est pas la première fois que des gens de l’exécutif baignent dans des conflits d'intérêts avec la " bénédiction " et la couverture de l'exécutif.

Tu veux te mêler à ces gens là ? mais petit poisson, ils vont t'avaler tout cru.

Dieu jugera, et je pense que si nous voulons agir, c'est ensemble, dans la solidarité sociale, à l'abris de la corruption politique.

Tu oublies un peu je trouve le diable. Non, il n'est pas dans l'islam, non il n'est pas dans l'occident, au contraire, il se marre de voir les chrétiens et les musulmans se crêper le chignon, heureux de poursuivre sa besogne en détournant l'attention.

J'ai posté un entretien, d'un ancien imam salafiste qui en prison, prêcha le terrorisme....l'as tu écouté ?

je le remet, écoute bien ce qu'il dit de administration, écoute bien ce qu'il dit des sentiments d'injustice de ces jeunes, faciles à radicaliser, écoute bien...

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 14:38

mario-franc_lazur a écrit:
BERNARD a écrit:

Nos amis anglais anglican on peut-être oublié ......?


Ils ne l'ont même jamais su, car ils regardaient uniquement vers leur unique amour à cette époque-là : le Commonwealth alliée des Etats-Unis, prélude à l’anglophonie universelle.

L'anglophonie entraîne l'anglophobie.

Dans quelques années finit le journal télévisé en français. Ce ne serra plus a la mode de parler français.

Sans leurs colonies les anglais ne boiraient pas de thé à cinq heure.
Tout au plus boiraient-ils une tasse d'eau chaude ( voir Astérix chez les breton)




Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 14:49

BERNARD a écrit:

Nos amis anglais anglican on peut-être oublié ......?
Oublier quoi? L'Union Européenne? Que les conservateurs vont aller de l'avant avec le Brexit, qui est bien le désir du peuple.

Dehors les mondialistes, le peuple a parlé. Bien content pour les britanniques, il était a peu près temps.


Dernière édition par samuel777444 le Mer 18 Déc 2019, 18:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 16:30

samuel777444 a écrit:
BERNARD a écrit:

Nos amis anglais anglican on peut-être oublié ......?
Oublier quoi? L'Union Européenne? Que les conservateurs vont aller de l'avant avec le Brexit, qui est bien le désir du peuple, dehors les charlatans mondialistes. Bien content pour les britanniques, il est a peu près temps.

Ben je ne peux pas dire que je ne suis pas d'accord avec toi, mais je pense qu'il y a une nuance entre une Europe et pas d'Europe du tout.

le problème ne vient pas de vouloir construire l'Europe, mais plutôt du fonctionnement du marché européen. Car dans le libre échange, normalement toutes les parties prenantes, doivent trouver de l'intérêt.

Or, les intérêts économiques des différents pays composant l'Europe, ne sont pas les mêmes d'un pays à un autre. Ce qui peut, pour ne parler que des fer de lance, être économiquement intéressant pour l'économie française ne l'est pas forcement pour l'économie allemande, et vis versa.

Par contre pour les capitaux hors union européenne, c'est toujours intéressant, aussi bien pour les chinois que pour les américains. Car si un accord de libre échange, se révèle infructueux ils peuvent rompre l'accord, comme d'ailleurs c'est possible dans des accords de libre échange.

Mais si un de ses accords favorise l’Allemagne mais défavorise la France, l'accord ne peut pas être rompu. Et vis versa. Car selon la constitution européenne réglementant aussi le marché, il faut l'unanimité.

C'est impossible, car les intérêts économiques des uns ne sont pas ceux des autres. Donc même si l'accord de libre échange favorise un seul pays, il ne peut pas être rompu.

Disons que ce qui ne va pas, c'est juste cette règle d'unanimité. Ce qui ne peut pas fonctionner à mon avis, c'est cette histoire de marché commun, c'est comme vouloir faire rentrer un éléphant dans un trou de souris.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 17:28

Et puis il ne faut pas oublier que les bureaucrates de l'UE ne sont en aucune façon redevable (au peuple) pour les décisions qu'ils prennent a l'encontre du peuple.., puisqu'ils ne sont pas élu démocratiquement par le peuple britannique.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyMer 18 Déc 2019, 20:06

samuel777444 a écrit:
Et puis il ne faut pas oublier que les bureaucrates de l'UE ne sont en aucune façon redevable (au peuple) pour les décisions qu'ils prennent a l'encontre du peuple.., puisqu'ils ne sont pas élu démocratiquement par le peuple britannique.

ni que depuis les accords de Lisbonne en 2007, il est écrit noir sur blanc dans la constitution française, que les décisions européennes prévalent sur les décisions nationales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 19 Déc 2019, 19:22

Citation :
Demain, je chercherai ce qu'a dit le Pape François au sujet des catholiques qui doivent s'engager en politique.

Elle a trouvé, voici donc ce que le Pape François a dit :


https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2017-12/le-pape-francois-invite-les-catholiques-a-s-investir-en-politiqu.html


extrait :  

François invite les évêques et les prêtres à laisser les laïcs assumer leurs responsabilités dans le champ politique, sans réduire leur engagement chrétien aux seules sphères paroissiales et diocésaines.




 Les laïcs ne doivent pas «rester indifférents à la chose publique ou repliés dans leurs temples», martèle le Pape, invitant les catholiques à s’investir en politique. Sans attendre les directives et consignes ecclésiales, ils doivent s’engager «pour lutter en faveur de la justice» et pour des «formes de vie plus humaines pour tous».
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 19 Déc 2019, 20:12

Ben oui, mais ça ne veut rien dire car je ne pense pas que les catholiques ont attendu le pape pour voter, mais pour qui ????
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 19 Déc 2019, 20:31

Tonton a écrit:
Ben oui, mais ça ne veut rien dire car je ne pense pas que les catholiques ont attendu le pape pour voter, mais pour qui ????


Jésus a eu la meilleur des réponse :
Rendez à César ce qui revient à César et à Dieu ce qui revient à Dieu

Ceci veut-il dire qu'il faut ce désintéresser de la vie sociale donc politique ?
Non !
Car Jésus nous demande de nous engager dans la vie pour appliquer sa parole d'amour partagé.

Les béatitude sont des paroles qui invite à s'en gager ans la vie sociale.
Tout le monde peut le faire .
Mais on ne noyaute pas la politique par un engagement chrétien , on vit en Chrétiens.

Aucun religieux de os religions respective ne doit prendre le pouvoir temporel dans un pays.
On vit sa Foi en respectant la FOI de son voisin pour le BIEN de TOUS.

Et puisque nous sommes croyants on applique les deux commandements que Dieu Donne à Moïse le 1 et le 2
Ces deux commandements , plus les béatitudes doivent nous suffit pour vivre heureux sans conflit entre nous.

Faire de la politique c'est prendre la place qui nous est due dans la société et vivre sa FOI .

ORGANISATION ET GESTION DE LA SOCIETE VOILA LE SENS PROPRES DU MOT POLITIQUE.
ET ON NE FAIT DE COMMUNAUTARISME OU DE CORPORATISME
ON VIT ENSEMBLE


Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 19 Jan 2020, 09:43

samuel777444 a écrit:
BERNARD a écrit:
Nos amis anglais anglican on peut-être oublié ......?

Oublier quoi? L'Union Européenne? Que les conservateurs vont aller de l'avant avec le Brexit, qui est bien le désir du peuple, dehors les charlatans mondialistes. Bien content pour les britanniques, il est a peu près temps.

Et pourquoi pas à revenir aux bonnes habitudes de nos querelles intra-européenne qui on abouti à deux guerres mondiales !
Si on avait été moins stupide hier peut(être qu'on seraient plus intelligent aujourd'hui.
Si on avait commencé par faire une Europe sociale ou l'homme passe avant le fric on en serait pas là actuellement.
Mais pourquoi don quand on parle de Sociale on pense régime et idéologie communiste ?
Quand au peuple il est connu qu'il change d'avis à chaque élection comme de chemise .
On a fait des cadeaux à l'Angleterre on supprime les cadeaux elle n'est pas contente la perfide Albion.
Parler social au libéralisme Economique c'est comme leur arracher le coeur.

L'Europe sociale est la seule solution mais voila cela ne plait pas du tout aux spéculateurs financiers qui n'ont aucune dignité pour eux même et donc envers le peuple.
On fait croire que le peuple est souverains mais c'est un leurre.
La phobie est passée par là !

IL y aura un jour un méchant retour de manivelle un jour et là on verra pleurnicher pas mal de monde.
On adore le veaux d'OR en 2019/20.
Là ! Est la faille.

( et surtout pas de dédommagement pour les anglais , ils ont fait eux même en toute liberté leur choix )
Une personne qui démissionne de son plein gré n'a pas droit à des compensation financières.


On cause On cause de mondialisme mais on ne fait rien de concret pour que ce monde soit vivable .
Mais pour râler on s'en donne à cœur joie !
L'être humaine fait partie de ce monde et de cette humanité.

Les anglais on une seule politique qui leur plaise et ce la depuis que l'Angleterre et l'Angleterre c'est :
""DIVISER POUR REGNER""
Comme ont disait autre fois la perfide Albion.
Tant que l'entente cordiale est vécu dans l'intérêt du royaume unit ça passe des que l'intérêt du royaume unit est remis en caus ça casse et ils font tout pour casser leurs voisins en les entrainant dans leur marasme économico politique.

Des qu'on parle solidarité à un économiste anglais il a la trouille de vie et il a peur du communiste .
Tout ce qui est sociale pour les économistes Anglo-saxon c'est du communisme.

Faites vos courses dans une grande surface en France il faut avoir une licence d'anglais pour savoir ce qu'on achète.


samuel777444 a écrit:
Disciple Laïc a écrit:
Oui ? Développez la question ? Que voulez vous dire ?

Bien je suis plutôt d'accord avec toi, et bien sûr au niveau théologique pour les protestants l'église est séparé de l'état (cela n'as pas toujours été aussi clair mais déjà au départ il y avait les graines plantés, pas étonnant que la plupart des humanistes est pris partie pour la réforme voilà 500 ans). Un est considéré comme le bras gauche et l'autre droit de Dieu., avec chacun leurs rôles respectifs, l'état qui est dappliquer la loi, donc de punir le mal et récompenser le bien, l'église qui est de répandre l'évangile et être la voix de la raison, aider son prochain etc.

Cela étant dit, souvent l'on met de l'avant oh combien l'athéisme a fait le plus grand bien au monde et nous a sortie de la noirceur et donc au combien la religion a été que des maux. Est-ce vôtre prémisse?

Personnellement je trouve cela faux, il suffit de regarder la Chine communiste, le régime hitlérien, et beaucoup d'autres dictature pas très lointaine, qui sont des régimes athées.  

Et la constitution américaine qui a été écrite par des personnes croyantes, l'Amérique avec tous ces défauts a tout de même tendu vers un idéal de droits et libertés individuelle et contre la dictature. Cela n'est pas le fruit de l'athéisme.. Les fondations (la constitution) a bien des bases biblique.

Les croyants ne devrait pas faire de politique ou bien l'église doit être séparé de l'état? Pour ma part c'est bien la deuxième c'est a dire qu'il doit y avoir une séparation entre l'église et l'état mais non que les chrétiens ne peuvent faire de politique, et vous votre opinion sur cela?

Autre question sur laquelle il pourrait être intéressant de méditer; et la politique elle, doit elle ce mêler de religion?

Qu'entend-on par POLITIQUE ? Là est la vraie question.

Si des travailleurs demandent à être respecté dans leur dignité d'hommes et de femmes et qu'ils sont chrétiens ils font de la politique !
Si des pauvres demande un logement, un travail descent, un salaire descent , il ils font de la politique !
Si des chrétiens s'engage pour un monde plus écologique , ils font de la politique!

OUI ! Que veut dire le mot politique en 2020 pour nous croyants Juifs, Chrétiens, Musulmans, Athées ?
Si la politique c'est prendre le pouvoir sur le dos de son voisin on est hors sujet et on est assuré de la chientlit !
Sila politique c'est assurer tous ensemble avec nos différences en qualités et en défauts le bien être de notre société humaine , OUI! S'engager en politique est une nécessité .

Il faut constater actuellement que dans le monde et en France la politique est plus  enclin pour certains de vouloir dominer son semblable en le rabaissant humainement.
Exiger d'être respecté dans ses droits c'est faire de la politique.
Mais encore faut-il respecter ses propres devoirs envers ses voisins.

Le chrétien doit-il attendre bouche Bé que tout lui tombe  du ciel sans effort ?
Les réponse des dégonflés qui clament :" On y peut rien , Dieu l'a voulu , ce n'est pas mon affaire, Est une preuve que de ne rien faire , ne pas réagir et ce plaindre est une absurdité.
En France parmi les manifestants au sujet de retraites il y a des chrétiens qui manifestent .
Ont-ils tord ? ( je ne développe pas ce sujet)

Quand dans un quartier Juifs, chrétien, Musulmans , Athées demande que le dit quartier soit sur, propre, humain, ils font de la politique !
Au secours populaire il y a des chrétiens
Au secours catholique il y a des chrétiens
À l'Armée du salut il y a des chrétiens.
A Emmaus il y a des chrétiens des athées, des musulmans.
Au Sénat il y a des chrétiens.
A l'assemblée nationale il y a des chrétiens.
Ceux qui on fondé l'Union Européenne ont été des chrétiens .

Ceux qui remette en cause la premiere phrase de la déclaration des droits de l'Homme et donc de la femme ne peuvent pas ce dire chrétien ni même croyant en Dieu
TOUS ETRES HUMAIN NAISSENT LIBRES ET EGAUX EN DROITS !

Tous ceux qui ne sont pas d'accord ou remette en cause cette phrase ne sont pas digne d'être considéré comme des être humains mais comme des serviteurs zélés de Satant.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 19 Jan 2020, 11:33

Pour l'instant, en tout cas, les maires peinent à faire une liste pour les prochaines élections municipales. Beaucoup ne veulent plus d'un nouveau mandat… à cause de la lourdeur administrative mais aussi… de  pressions quand ce n'est pas carrément des menaces qu'ils reçoivent de certains de leurs administrés..

Voici un exemple de solidarité d'un village voisin de chez moi mais qui attire beaucoup de critiques et de méchancetés :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En tout cas, une chose est sûre, c'est du vrai.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyLun 20 Jan 2020, 07:31

Pétunia a écrit:
Pour l'instant, en tout cas, les maires peinent à faire une liste pour les prochaines élections municipales. Beaucoup ne veulent plus d'un nouveau mandat… à cause de la lourdeur administrative mais aussi… de  pressions quand ce n'est pas carrément des menaces qu'ils reçoivent de certains de leurs administrés..

Voici un exemple de solidarité d'un village voisin de chez moi mais qui attire beaucoup de critiques et de méchancetés :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En tout cas, une chose est sûre, c'est du vrai.


Et du concret.
Mais cela dérange les abrutis.
Refuser d'accueillir les migrants c'est créer la défiance, la méfiance, la haine, les conflits, les guerres.
Le Chrétien ce doit celons ses moyens d'avoir l'ESPRIT d'ACCUEIL.
Et le Migrant doit savoir que la pays d'accueil a ses propres coutumes, sa propre religion, sa propre langue, sa propre culture qu'il y a des lois du pays d'accueil à respecter.
Si on ne veut pas créer des communautarismes repliés sur eux mêmes il faute faire preuve de solidarité avec l'étranger .

Qui fait peur et pourquoi ? On a peur et pourquoi ?
En France on n'a pas tout en claquant des doigts parce que nous sommes un pays riche.
La France est aussi un pays qui n'acceptera pas ou plus de ce faire dominer religieusement par des religieux mais par des êtres humains qui auront la FOI.
Dieu n'est pas celui qui donne le pouvoir politique a certains mais Dieu est Celui qui guide son peuple par Son Esprit.

Ce supporter demande un effort partagé ! Pas facile ! mais le jeu en vaut la chandelle !

L'arme contre la haine, la guerre, c'est LA SOLIDARITE jamais le communautarisme raciale, religieux, financier.
Notre FOI ne doit servir qu'à être plus solidaire entre nous..
Dieu nous demande-t-IL d'agir comme des robots ?
Tous pareil, et suivre comme des moutons de Panurge en bêlant sans réfléchir.

FOI - ESPERANCE - CHARITE et SOLIDARITE

Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 25 Jan 2020, 16:16

Mo a écrit:
Citation :
Demain, je chercherai ce qu'a dit le Pape François au sujet des catholiques qui doivent s'engager en politique.

Elle a trouvé, voici donc ce que le Pape François a dit :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


extrait :  

François invite les évêques et les prêtres à laisser les laïcs assumer leurs responsabilités dans le champ politique, sans réduire leur engagement chrétien aux seules sphères paroissiales et diocésaines.




 Les laïcs ne doivent pas «rester indifférents à la chose publique ou repliés dans leurs temples», martèle le Pape, invitant les catholiques à s’investir en politique. Sans attendre les directives et consignes ecclésiales, ils doivent s’engager «pour lutter en faveur de la justice» et pour des «formes de vie plus humaines pour tous».

L'inverse aurait été étonnant le pape est lui même une figure politique...
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 25 Jan 2020, 18:50

samuel777444 a écrit:
Mo a écrit:


Elle a trouvé, voici donc ce que le Pape François a dit :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


extrait :  

François invite les évêques et les prêtres à laisser les laïcs assumer leurs responsabilités dans le champ politique, sans réduire leur engagement chrétien aux seules sphères paroissiales et diocésaines.




 Les laïcs ne doivent pas «rester indifférents à la chose publique ou repliés dans leurs temples», martèle le Pape, invitant les catholiques à s’investir en politique. Sans attendre les directives et consignes ecclésiales, ils doivent s’engager «pour lutter en faveur de la justice» et pour des «formes de vie plus humaines pour tous».



L'inverse aurait été étonnant le pape est lui même une figure politique...


Chaque citoyen de quelque religion qu'il soit est politique .
On est tous citoyen d'un pays, d'une nation.
Je suis un citoyen chrétien qui vote donc qui fait de la politique.
Quand on demande plus de justice sociale on fait de la politique.
Quand on oeuvre pour que tout le monde ai un logement, un travail Digne on fait de la politique.
Pourquoi les chrétiens devraient vivre comme des moutons bêlants et ne pas dire leurs mots ? Parce qu'il ne faut pas faire de politique !....

Les religieux qui œuvrent dans les associations caritatives font de la politique.
Quand en 1954 L'Abbé Pierre a gueuler à la Radio le mal être d'une famille dont l'enfants venait de mourir de froid dans la rue il fait de la politique.
Vincent de Paul en son temps a fait de la politique.
Nicolas Rollin et Guigogne de Sallin en créant les hospice de Beaune ont fait de la politique.
Mère Térésa a fait de la politique.
L' Armée du Salut fait de la politique!

Tout dépend du sens que nous donnons au ""MOT POLITIQUE"".

L'ancien régime de la monarchie de droit divin a malheureusement permis au clerget de ce prendre pour des justiciers et donneur de conseils qu'ils ne s'appliquaient pas à eux mêmes.
L'Eglise c'est acoquinée avec la politique politicienne ce qui entrainé que les basse classe de notre société ne ce retrouvaient plus au sein d'un église qui ce disait au service des plus pauvres.
Si François met de l'ordre dans la Curie Romaine et au sein de l'Eglise c'est une bonne chose.
Les chrétiens on le droit de donner leur avis sur la façon de gérer notre société mais n'est pas chargée de la diriger .

Si les chrétiens s'engagent sur le plan social c'est une bonne chose il faut les encourager pour cela car c'est cela faire preuve de solidarité et de Charité.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptySam 25 Jan 2020, 22:19

C’est un cas devenu unique en France. À Saint-Léry dans le Morbihan, sœur Annick Homo, membre de la congrégation des Sœurs de l’Immaculée, cumule vie religieuse et vie d’élue. Pour le plus grand bonheur de ses administrés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyDim 26 Jan 2020, 07:48

Pétunia a écrit:

C’est un cas devenu unique en France. À Saint-Léry dans le Morbihan, sœur Annick Homo, membre de la congrégation des Sœurs de l’Immaculée, cumule vie religieuse et vie d’élue. Pour le plus grand bonheur de ses administrés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et les soeur hospitalière font un même travail avec les malades.
Il y a au sein de l'Eglise des hommes et des femmes consacré qui vivent au milieu de nous et travaillent comme nous.

Les fondateur de la JOC en Belgique et en France ont été des prêtres mais ce sont les jeunes qui ont pris l'affaire en main .

L'Abbé Pierre a été député il me semble .

Certains dirigeant de la CFTC pui de la CFDT ont été des chrétiens engagés dans la lute , les luttes ouvrières.
Dans l'affaire LIP pour ceux qui s'en souviennent Charles Piaget était un chrétien pratiquant évincé par une Arlette parce qu'il été chrétien quand on ce pausé la question d'un candidature a l' élection présidentielle.

Le Travailleur ne doit en aucun cas être considéré comme un kleenex qu'on jette après usage.
Le travailleur a le droit le devoir d'exiger d'être respecté dans son travail et dans sa vie.

"Aussi puissant que soit un ROI , Un chef il s'assoit comme tout le monde sur son Cul."

La mauvais riche qui ce goinfre et le pauvre qui mange que les miettes qui aura la meilleur place au paradis ?
Pourquoi certains on cinq palais pour y vivre et d'autre dorment dans la rue Pourquoi ?

Pourquoi dans certains pays quand on est chrétiens on est considéré comme des sous hommes sans droit ?

La solidarité Humaine est-elle réellement vécu e au sein de notre humanité ?

Qui sème la misère récolte la tempête !

La révolte est la conséquence des injustices humaine!

Tout travail mérite salaire mais la spéculation mérite l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 30 Jan 2020, 09:56

Je pense qu' avec tout ce qu' il se passe maintenant.... L' Église doit faire entendre sa voix et en appeler aux politiques
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 30 Jan 2020, 11:15

Spoiler:
 

Bernard, cette religieuse est MAIRE de la commune, ce n'est pas pareil que de s'occuper des malades ou travailler comme n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 30 Jan 2020, 18:40

Pétunia a écrit:
Spoiler:
 

Bernard, cette religieuse est MAIRE de la commune, ce n'est pas pareil que de s'occuper des malades ou travailler comme n'importe qui.

mois je suis chrétien est citoyen français dois-je ignorer la politique parce que je suis chrétiens ?
Qui la appelé pour être Maire de son village ?

Pour le faire elle a du demander l'autorisation de se congrégation !

Le Chrétien comme le Juif, comme le musulman, sont des citoyens Français et ils ont le droits en tant que citoyen de faire de la politique.

Si cette religieuse fait bien ce que ses électeurs lui demande pourquoi pas !
Elle est certainement plus sincère dans cette mission que certains élus qui ce disent chrétiens mais font une politique qui ne serve qu'eux mêmes.

L'Abbé Pierre a été député un temps et il a agit après avoir pris conscience que sa mission était de dénoncer la misère des sans abris.
En tant qu'Abbé Pierre il a eu plus de liberté d'agir pour le bien du peuple.

Faut-il mieux être sourd au sermon d'un curé ?
ou
Ou écouter le sermon d'un politicien qui vous raconte des bobards ?

Quand des chrétiens on soutenu un régime style Vichy , Videla, Franco, Salazar, Pinochet ….., est ce mieux.
Et Ouiiiii ! Faire du sociale c'est être communiste § Belle affaire !

Quand les papes écrivent des encycliques sociales , tout le monde ce gargarise des propos papale mais ce garde d'appliquer ce qui a été dit et écrit. Tout au plus on ce sert de ces encyclique pour s'assoir dessus ainsi on fait croire qu'on les applique.
On discutaille sur les encyclique pour ce pavaner et on oublie vite très vite .

Quand la ""Jeunesse Ouvrière Chrétienne J O C"" demande un travail digne, un salaire digne, une formation digne, une retraite digne, elle fait quoi ?
De la politique en tant que chrétiens engagés dans les instances politiques et syndicales faite pour servir les citoyens du pays.

Actuellement le communautarisme replié sur lui même tue la solidarité nationale.
Le chacun pour soi profite aux profiteurs financiers et politiques.

Votons pour des élus dignes ça existe quand même ?
Et évitons le populisme . On a déjà donné en Europe avec ce caporal a moustache qui a tué quelque million d'être humaine pour sa simple gloriole.

Votons avec RAISON pas avec nos peurs, nos phobies réciproque.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyJeu 30 Jan 2020, 18:43

samuel777444 a écrit:
Mo a écrit:


Elle a trouvé, voici donc ce que le Pape François a dit :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


extrait :  

François invite les évêques et les prêtres à laisser les laïcs assumer leurs responsabilités dans le champ politique, sans réduire leur engagement chrétien aux seules sphères paroissiales et diocésaines.




 Les laïcs ne doivent pas «rester indifférents à la chose publique ou repliés dans leurs temples», martèle le Pape, invitant les catholiques à s’investir en politique. Sans attendre les directives et consignes ecclésiales, ils doivent s’engager «pour lutter en faveur de la justice» et pour des «formes de vie plus humaines pour tous».

L'inverse aurait été étonnant le pape est lui même une figure politique...

Non justement, qu'il soit une figure internationale mondialisée, écoutée, y compris par les chefs d'état, là oui d'accord. Mais justement, je trouve ça bien sauf que les chefs d'états n'ont que faire de ce qu'il raconte.

Le pape quand il parle avec des chefs d'états, ne parle pas de projet commun économique, ça c'est le gouvernement italien qui le fait. Et justement en étant débarrassé de ce " parasite " , il peut avoir un discours international dépolitisé.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyVen 31 Jan 2020, 07:07

rosedumatin a écrit:
Je pense qu' avec tout ce qu' il se passe maintenant.... L' Église doit faire entendre sa voix et en appeler aux politiques

Quand Jésus dit : "Aimez vous les uns les autres " fait-il de la politique.

Tout dépend du sens que l'on donne au mot politique ?

Sur le plan social, humains, morale, l'Eglise en tant qu'institution humaine a le droit de donner son avis et d'encourager l'engagement au service de tous.
Donc on fait de la politique.

Le chrétien a le devoir de voter en tant que citoyen chrétien .

L'Eglise n'est pas en elle même un parti politique mais le chrétiens peut faire parti d'un parti politique qui corresponde moralement à sa Foi de Chrétien.

Mais reconnaissons que dans notre histoire l'institution église à failloté avec des pouvoir politique incompatible avec les évangiles et la Bible.

Le chrétiens ne ce distingue pas par l'allure qu'il a , vêtements, la,gués, nourritures, mais par l'exemple de sa vie au regard des Evangiles et de la parole de Dieu.
On ne peut pas lui empêcher d'être citoyen à part entière de son pays , même dans un pays ou il n'est pas majoritaire.

Le pape, Les évêques, Les prêtres, les fidèles chrétiens sont avant tout aux services de l'humanité. sans faire de selection de rcae de langue, de religion.

Que veut dire "Démocrate Chrétien" ?
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 EmptyVen 31 Jan 2020, 11:30

La new du diocèse de Quimper vient d'annoncer ceci (c'est une "première !)

La violence dans nos quartiers, une fatalité ? 
Publié dans Action Catholique Ouvrière

À partir de témoignages de ceux qui vivent la violence au quotidien, regardons la réalité de ce problème, les causes de cette évolution et les initiatives qui sont prises pour lutter contre ce fléau et pour faire avancer le vivre ensemble.

Rencontre organisée par l’ACO et la Mission Ouvrière
Vendredi 14 février 2020 à 18 h 30

Salle paroissiale de Lambézellec - 13 rue Bouët 29200 Brest 


Avec la participation d’Armand Guézingar, délégué diocésain à la formation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique   Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une conviction : la religion ne doit pas se mêler de la politique
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SCIENCES, FOI et SOCIETE-
Sauter vers: