Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

 

 Journée mondiale du refus de la misère

Aller en bas 
AuteurMessage
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Journée mondiale du refus de la misère Empty
MessageSujet: Journée mondiale du refus de la misère   Journée mondiale du refus de la misère EmptyJeu 17 Oct 2019, 18:33

17/10/2019


la Journée mondiale du refus de la misère

une journée née en 1987 à l’initiative du fondateur d’ATD Quart Monde, le père Joseph Wresinsky.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Journée mondiale du refus de la misère Empty
MessageSujet: Re: Journée mondiale du refus de la misère   Journée mondiale du refus de la misère EmptyJeu 17 Oct 2019, 18:34



Cette journée a été officialisée par l’ONU en 1992. Cette édition est placée sous le signe de l’enfance. Maria Théron est militante du mouvement l’ONG ATD Quart Monde. La pauvreté, elle connaît. Ella grandi dans une famille pauvre. Elle fait partie de ceux et celles qui osent prendre la parole et agir pour en finir avec la grande pauvreté. Avec ATD, elle a fait partie pendant deux ans du Conseil national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion.




"On est resté soudé malgré notre misère"


Être pauvre quand on est enfant, "c’est de la torture intérieure. On est face à un père absent ou à une maman qui travaille 14h par jour. On ne veut pas rajouter le mal au mal. On n’essaie de ne pas lui montrer qu’on a capté ce que l’on vit. On fait comme si de rien n’était. On n’est pas comme les autres enfants. Nos habits sentent le fioul quand on arrive à l’école. On se fait rabaisser sans cesse. On commence à être exclu très tôt. Il n’y a pas de Noël".
 
En dépit de cela, Maria Théron admet avoir eu une enfance heureuse. "On avait une maman qui se privait pour nous. On est resté soudés, malgré notre petite misère. Il y avait beaucoup d’amour, d’attention les uns envers les autres" lance-t-elle, expliquant tout de même avoir vécu avec la peur permanente d’être placé. "Quand il y avait un petit accident à domicile, on essayait de le cacher pour ne pas qu’on nous enlève à notre maman" lance-t-elle.




"On n'est pas à l'abir de tout perdre"


Maria Théron devient maman à l’âge de 17 ans. Le père est militaire. Ensemble, ils auront trois enfants. Elle va alors tout faire pour faire ne pas calquer sur eux le schéma de son enfance. "Quand il y avait des problèmes financiers à la maison, on n’en parlait pas devant eux. On avait cette force là. Mes enfants ont eu des Noëls, des anniversaires" témoigne-t-elle, déclarant avec fierté avoir pris "une revanche sur la vie" car ses enfants n’ont jamais connu la pauvreté. 

Il y a neuf ans pourtant, nouveau basculement. Maria Théron se sépare de son compagnon. Débutent alors trois années de galère, sans avoir de logement propre. "Je suis hébergé chez des amis. Je me suis dit que tout recommençait. On se bat au quotidien pour ne pas sombrer. Les amis m’ont aidé à tenir, tout comme ATD Quart Monde" explique-t-elle. 
Aujourd’hui, sa vie reste fragile : il est difficile pour elle de partir en vacances, de faire des activités, et de manger à sa faim. "On n’est pas à l’abri de toute perdre" conclut-elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Journée mondiale du refus de la misère Empty
MessageSujet: Re: Journée mondiale du refus de la misère   Journée mondiale du refus de la misère EmptyLun 21 Oct 2019, 23:35

Pétunia a écrit:

"On est resté soudé malgré notre misère"


Être pauvre quand on est enfant, "c’est de la torture intérieure. On est face à un père absent ou à une maman qui travaille 14h par jour. On ne veut pas rajouter le mal au mal. On n’essaie de ne pas lui montrer qu’on a capté ce que l’on vit. On fait comme si de rien n’était. On n’est pas comme les autres enfants. Nos habits sentent le fioul quand on arrive à l’école. On se fait rabaisser sans cesse. On commence à être exclu très tôt. Il n’y a pas de Noël".
 
En dépit de cela, Maria Théron admet avoir eu une enfance heureuse. "On avait une maman qui se privait pour nous. On est resté soudés, malgré notre petite misère. Il y avait beaucoup d’amour, d’attention les uns envers les autres" lance-t-elle, expliquant tout de même avoir vécu avec la peur permanente d’être placé. "Quand il y avait un petit accident à domicile, on essayait de le cacher pour ne pas qu’on nous enlève à notre maman" lance-t-elle.

J'ai exactement vécu la même chose .
D'où la nécessité absolue de rester en famille .
En discutant avec un jeune sénégalais qui voulait partir en Europe , sans papiers , je lui ai conseillé de rester près de sa famille , que c'était le plus important .
Seul en France et sans papiers , il aurait connu l'enfer .
Il m'a dit , toute ma famille me dit la même chose , je vais essayer de me débrouiller sans mon pays .


Je lui ai rajouté , ne t'imagines pas qu'en France on est meilleur que les autres .
Tu seras juste le fond de commerce des gauchistes , qui une fois tes papiers dans les mains , auront obtenu un bulletin de vote en échange d'une misère .
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Journée mondiale du refus de la misère Empty
MessageSujet: Re: Journée mondiale du refus de la misère   Journée mondiale du refus de la misère EmptyVen 22 Nov 2019, 18:08

gerard2007 a écrit:
Pétunia a écrit:

"On est resté soudé malgré notre misère"



Être pauvre quand on est enfant, "c’est de la torture intérieure. On est face à un père absent ou à une maman qui travaille 14h par jour. On ne veut pas rajouter le mal au mal. On n’essaie de ne pas lui montrer qu’on a capté ce que l’on vit. On fait comme si de rien n’était. On n’est pas comme les autres enfants. Nos habits sentent le fioul quand on arrive à l’école. On se fait rabaisser sans cesse. On commence à être exclu très tôt. Il n’y a pas de Noël".
 
En dépit de cela, Maria Théron admet avoir eu une enfance heureuse. "On avait une maman qui se privait pour nous. On est resté soudés, malgré notre petite misère. Il y avait beaucoup d’amour, d’attention les uns envers les autres" lance-t-elle, expliquant tout de même avoir vécu avec la peur permanente d’être placé. "Quand il y avait un petit accident à domicile, on essayait de le cacher pour ne pas qu’on nous enlève à notre maman" lance-t-elle.

J'ai exactement vécu la même chose .
D'où la nécessité absolue de rester en famille .
En discutant avec un jeune sénégalais qui voulait partir en Europe , sans papiers , je lui ai conseillé de rester près de sa famille , que c'était le plus important .
Seul en France et sans papiers , il aurait connu l'enfer .
Il m'a dit , toute ma famille me dit la même chose , je vais essayer de me débrouiller sans mon pays .


Je lui ai rajouté , ne t'imagines pas qu'en France on est meilleur que les autres .
Tu seras juste le fond de commerce des gauchistes , qui une fois tes papiers dans les mains , auront obtenu un bulletin de vote en échange d'une misère .

Ne serait-ce-pas plus judicieux d'aider les pays d'afriques a ce développer pour leur intérêts au lieu d'aider les potentats qui dirigent certains de ces pays ?
Travailler en sécurité prés de chez soi de sa famille est nettement plus humain et aider les pays pour cela.
On pille ces pays, on pollue ces pays, on vend des armes au lieu de leur vendre des tracteurs,
Pas étonnant que dans ces pays en guerre politique , religieuse, ethniques les hommes, les femmes, les enfants veulent fuir cette enfer chez eux.
Mais voila en Europe on ne vit pas de la même façon . Il y a des lois à respecter. On ne parle pas les mêmes langues. On a des us et coutumes qui nous sont propre, Les hommes et les femmes sont égaux en droit et en devoir, on excise pas les filles.

Ou est la dignité humaine dans un pays en guerre et dans un pays qui ne peut pas accueillir tout le monde et toute la misère du monde?

En France il faut le dire haut et fort , On a plus de 3.000.000 de chômeurs déclarés ou non déclarés.
En France on n'a pas tout en claquant des doigts.
On veut bien aider, soulager mais il serait bon que les Français ne soutiennent plus les politique de ventes d'armement aux pays en guerre pour satisfaire les grande multinationales occidentales.

Un exemple de ce foutre du monde:
Faire cultiver des légumes, des fruits, pour les européens au détriment des légumes et fruit viviers pour la population?
Vendre du riz moins cher que le manioc au africain (' les chinois sont très fort pour cela)
Déplacer les massaïs pour faire de leur territoires pour en faire des réserves de chasse pour les dirigeants des pays du golf ?
Détruire faune et flore pour salir avec du pétrole des régions entières pour le profit de nos voitures polluantes.

Il faut aider chez eux les africains pour qu'ils aient et retrouvent leur dignité au lieu de créer des situation de migrations déshonorantes .
Ce qui est dans le sous sol africain appartient au africains par au arabe, aux pays occidentaux.

Partager, commercer honnêtement, connaitre, agir ensemble, respecter, c'est l'affaire de toute l'humanité .
Pourquoi certains d'entre nous jouissent en développant les guerres, les vols, les violes, ...?

Le sang des africains est aussi rouge que le sang des américains, des arabes, des chinois, .....

Les erreurs du passé sont du passé nous avons le devoir sacré de ne pas les renouveler ou de les faire perdurer!
Ce n'est pas en basant nos relations humaine sur la vengeance qu'on y arrivera.

Les extrémistes de tous bords on un point commun le je-m’en-foutisme envers les populations qu'ils veulent gouverner.

D’après vous ? Dieu nous adonner nue cervelle . C'est pourquoi faire ?

Il nous faut absolument renaître dit Jésus à Nicodème.
Qu'attendons-nous pour le faire, agir, réagir ENSEMBLE ? LA MAIN DANS LA MAIN.

D' Après vous ou est Dieu dans nos querelles humaines ? OU?
Dieu n'est jamais du coté de celui qui porte les armes en menaçant son voisin.

On veut la Paix ! Pourquoi passons notre vie a ce faire la guerre .

On dit souvent qu'un sourire fatigue moins que de ce faire la gueule.
On utilise moins de muscle du visage en souriant qu'en faisant la gueule.

Un Main tendue et plus agréable à voir qu'un poing levé!

Aller ! On fait tous un effort et c'est gratuit et cela rapporte gros.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Journée mondiale du refus de la misère Empty
MessageSujet: Re: Journée mondiale du refus de la misère   Journée mondiale du refus de la misère Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée mondiale du refus de la misère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: