Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

 

 Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé Empty
MessageSujet: Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé   Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé EmptyMar 18 Jan 2011, 17:34

Citation :


Le Testament spirituel de Christian de Chergé se termine par un pardon accordé sans condition à celui qui l’assassinera. Lorsque j’ai raconté l’histoire du martyr des sept moines de Tibhirine à mon père, il m’a dit : « les musulmans qui ont fait ça vont tous aller directement en enfer, et les moines martyrs iront directement au paradis ! » Là aussi ce fut un cri du cœur ! La majorité des musulmans ne peuvent qu’être choqués et scandalisés par un tel crime contre des serviteurs de Dieu, d’autant que le Coran lui-même fait l’éloge des moines chrétiens qui prient Dieu jour et nuit.
La loi du talion est généralement de mise dans la tradition musulmane, mais il y a toujours la possibilité pour la famille de la victime d’un meurtre d’obtenir le prix sang par un autre moyen que la mort du meurtrier. Et puis il y a ce verset de la Sourate « Les Abeilles » : « Si vous devez exercer des représailles, que cela soit à la mesure de l’offense subie, mais si vous pardonnez, cela vaudra mieux pour ceux qui sont capables de se dominer. » (16.126).
Être capable de se dominer… Je pense ici à l’histoire d’Abel et Caïn telle qu’elle est racontée dans le Coran :
5.27. Raconte-leur l’histoire des deux fils d’Adam telle qu’elle s’est déroulée. Chacun des deux frères avait fait une offrande, mais celle de l’un fut acceptée, alors que celle de l’autre ne le fut point. « Je te tuerai », dit ce dernier à son frère, qui lui répondit : « Que veux-tu, Dieu n’accepte que de ceux qui Le craignent !
5.28. Et si tu portes la main sur moi pour me tuer, je n’en ferai pas de même, car je crains trop mon Seigneur, le Maître de l’Univers, pour commettre un pareil crime !
5.29. Je préfère que tu te charges, seul, de mes péchés et des tiens, et tu seras alors voué à la Géhenne qui est la juste récompense des criminels. »
5.30. Mais n’obéissant qu’à son instinct bestial, Caïn fut entraîné au meurtre de son frère. Il le tua donc et se trouva de ce fait du nombre des réprouvés.
5.31. Dieu envoya alors un corbeau qui se mit à gratter le sol pour lui indiquer comment inhumer le cadavre de son frère. Alors le meurtrier s’écria : « Malheur à moi ! Suis-je donc incapable d’imiter ce corbeau et d’ensevelir la dépouille de mon frère ? » Et, depuis lors, il ne cessa d’être rongé par d’intenses remords.
Le verset 29 de cette Sourate intitulée « La Table » peut paraître scandaleux ! Abel dit à Caïn que s’il le tue, il sera chargé de ses propres péchés et de ceux de sa victime ! On peut être alors pris de pitié pour ce pauvre Caïn « qui n’aura pas su ce qu’il faisait »… Le verset 32 de la même Sourate, tout de suite après l’histoire d’Abel et Caïn, dit ceci : « Voilà pourquoi Nous avons édicté cette loi aux fils d’Israël : « Quiconque tue un être humain non convaincu de meurtre ou de sédition sur la Terre est considéré comme le meurtrier de l’Humanité. Quiconque sauve la vie d’un seul être humain est considéré comme ayant sauvé la vie de l’Humanité toute entière. » Dieu envoie un corbeau à Caïn pour lui faire prendre conscience de sa faute et lui faire éprouver des remords… Le corbeau, c’est l’oiseau de mauvais augure qui ne ramène pas le rameau d’olivier annonciateur du salut à Noé, mais qui en même temps incite Caïn à creuser la terre… Cette image de « creuser la terre » me rappelle une histoire vécue par Christian de Chergé à Tibhirine et qu’il raconte ainsi :
« Depuis qu’un jour, il m’a demandé, tout à fait à l’improviste, de lui apprendre à prier, Mohammed (un habitant du village de Tibhirine) a pris l’habitude de venir s’entretenir régulièrement avec moi. C’est un voisin. Nous avons ainsi une longue histoire de partage.
Souvent il m’a fallu faire court avec lui, ou passer des week-ends sans le rencontrer quand les hôtes se faisaient trop nombreux et absorbants.
Un jour, il trouva la formule pour me rappeler à l’ordre et solliciter un rendez-vous :
« Il y a longtemps que nous n’avons pas creusé notre puits ! » L’image est restée. Nous l’employons quand nous éprouvons le besoin d’échanger en profondeur.
Une fois, par mode de plaisanterie, je lui posai la question : « Et au fond de notre puits, qu’est-ce que nous allons trouver ? de l’eau musulmane ou de l’eau chrétienne ? » Il m’a regardé mi-rieur, mi-chagriné : « Tout de même, il y a si longtemps que nous marchons ensemble et tu me poses encore cette question ! … Tu sais, au fond de ce puits-là, ce qu’on trouve, c’est l’eau de Dieu. (5) »
Voilà, au-delà de nos différences dogmatiques, théologiques, culturelles, il y a cette même chose que nous cherchons tous, chrétiens et musulmans, cette « eau de Dieu » qui étancherait notre soif de paix, notre soif de salut. Christian de Chergé a cherché cette eau de Dieu avec ses frères chrétiens et musulmans en Algérie. Une eau vive, comme celle où le poisson de Moïse et de son serviteur retrouve la vie et où se trouve le confluent des deux mers, le barzakh, c’est-à-dire, l’entre-deux de la rencontre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé Empty
MessageSujet: Re: Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé   Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé EmptyMar 18 Jan 2011, 18:45

Lu, dans le même texte, ce paragraphe que j'ai beaucoup aimé :


Le corps, c’est l’Algérie, et c’est en quelque sorte un corps maternel pour Christian. Après avoir affirmé que l’Algérie et l’Islam sont un corps et une âme, il ajoute : « Je l’ai assez proclamé, je crois, au vu et au su de ce que j’en ai reçu, y retrouvant si souvent ce droit fil conducteur de l’Evangile appris aux genoux de ma mère, ma toute première Eglise, précisément en Algérie, et déjà, dans le respect des croyants musulmans. » Ici se mêlent les images d’une Algérie maternelle, d’une mère qui lui enseigne l’Evangile avec amour sur ses genoux et d’une mère spirituelle qui est l’Eglise. Belle trinité ! Je ne pense pas que ce soit un hasard que Christian mette l’accent ainsi sur l’aspect maternel de son expérience spirituelle en Algérie...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
 
Lecture musulmane du testament spirituel de Christian de Chergé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TESTAMENT DU PERE CHRISTIAN DE CHERGÉ
» caractéristiques de Dieu selon : Ancien Testament / Nouveau-Testament
» Une nouvelle lecture de L'ancien Testament
» La Gehenne , le vrai feu éternel selon JESUS (psl) ou feu spirituel ?
» Une lecture musulmane des Béatitudes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: