Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €
-19%
Le deal à ne pas rater :
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
129.99 € 159.99 €
Voir le deal

 

 France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
SKIPEER

SKIPEER


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2016, 18:13

Rappel du premier message :

23.06.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2016, les actes anti-musulmans sont en baisse en France, mais les institutions publiques restent la source principale de l'islamophobie pour de nombreux musulmans qui craignent d'être à nouveau au centre des débats politiques à l'approche des échéances électorales

Chritine Tassin de "Riposte Laïque" et "Résistance républicaine" continue d'appeler à la haine contre l'islam.
Après avoir déclaré que "l'islam est une saloperie", voilà qu'elle appelle à combattre "l’implantation de la charia" en France avec "des lacrymos et des couteaux suisses".
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
BERNARD




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: reflexion !   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 08:10

Bonjour,
Pourquoi certains français deviennent islamophobe ?
Il y a bien une cause à cet état de fait ?
Est-ce que les musulmans ce pause la question ?
Il existe aussi en France des christianophobes mais on est bien complaisant envers eux !

La phobie est la façon parfaite de montrer son incapacité à surmonter sa trouille de son voisin.
Devons nous passez notre vie à nous faire peur réciproquement en clamant que c'est son voisin qui est atteint de phobies.
Avons nous été créé pour être des trouillards ?

Moi je dis haut et fort la damnation sera pour ceux qui entretiennent les phobies entre les hommes et qui en vivent financièrement, politiquement, et malheureusement religieusement.

Dieu exige de nous que nous vivions comme des frères !
POURQUOI agissons nous toujours dans la trouille de notre voisin parce qu'il ne pense pas comme moi?

Qu'on me trouve un texte, un mot venant du Coran et de la Bible ou il est mentionné qu'il faut ce faire peur, avoir peur les uns envers les autres ?

La phobie humaine est l'arme la plus parfaite que Satan veut voir entre nous pour nous diviser et en fin de compte desservir Dieu.

TOUS croyant digne de sa croyance doit savoir et agir pour surmonter sa trouille de son voisin.

SI l'HUMANITE Assume et vie les deux premier commandements de Dieu , pourquoi avons nous peur les uns des autres ?
Sommes-nous si peu intelligent pour ne pas pouvoir supprimer nos phobies humaines?

On peut commencer maintenant en considérant, admettant, que Juifs , Chrétiens, Musulmans, Athées, sommes tous libres et égaux en devoirs et en droits.
Ceux qui sont contres ne sont pas des êtres humains ayant de la dignité.

On cause tous de paix, de respect, de devoirs mais ou sont les actes concrets qui prouvent que nous le faisons réellement sans arrière pensée négative pour le bien de nous tous?

La phobie humaine et la honte de l'humanité.
Cette phobie est la cause de tous nos différents, de toutes nos querelles.
Est-ce digne de notre part de l'entretenir cette phobie ?

Ce n'est pas parce qu'on dit :" je ne suis pas d'accord qu'on est un adepte de la phobie !"

Développons l'anti-phobie .
N'ayons pas peur ! C'est indigne d'un être humain d'avoir la trouille de son semblable!

Quand Jésus dit :" Aimez vous les uns les autres:" ce n'est pas du baratin ou une phrase faussée.
Cette phrase d'adresse à NOUS TOUS.
CELA NE COUTE RIEN MAIS CELA PEUT RAPPORTER UNE PLACE AU PARADIS .
Qui va osé dire que c'est faux ?

Qui va osé demander à ce qu'on supprime le mot "CONFIANCE" de nos dictionnaires respectifs ?
Pour avoir l'inconscience tranquille .

On veut la CONFIANCE , fort bien! , Cela dépend de chacun d'entre nous de le vouloir et d'agir pour cela

Bonne journée


Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 08:14

mario-franc_lazur a écrit:
cailloubleu* a écrit:

"Un nouveau racisme anti-arabe, porté par une partie des intellectuels et des médias, "

Cette phrase est un nonsens, un intellectuel raciste  est un concept antinomique, les racistes  sont les gens bas du front, donc appelons-les des politiciens ou des populistes, mais des  intellectuels non.


Et pourtant Eric Zemmour est un intellectuel. Or plusieurs de ses déclarations publiques ont été considérées racistes ou diffamantes et lui ont valu d'être poursuivi devant la justice française, qui l'a condamné pour provocation à la discrimination raciale en 2011 et pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018.

Et quand des musulmans font preuves de christianophobie comment faut-il réagir ?
Le talion ou laisser faire ? Ou réagir avec ménagement ce qui pour certains est pris pour un acte de faiblesse.
( voir mon message sur la phobie)
Revenir en haut Aller en bas
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 11:01

Qu'est ce que l'affaire dreyfus si ce n'est une fausse accusation de trahison ?
Tu sembles ne pas comprendre un Point . Le simple fait que des musulmans travaillent au sein de la police ou autres est une preuve de non radicalisation .
L'affaire Harpon n'est plus une affaire de terrorisme ou de radicalisation je t'ai pourtant donné le lien .
Les policiers suspendus ont ils droit à la parole ou bien faut il laisser les accusateurs parler en leur nom . 48 cas donc 48 affaires Dreyfus et tout cela légitimé par la peur . Dreyfus lui au moins a eu droit à un émile Zola , les musulmans eux ont droit à Zemmour . Mais bon il y a bien eu toute une partie de la France qui se sont dits que puisque Dreyfus est accusé alors il est forcément coupable . Donc puisque ces policiers sont suspendus c'est qu'ils sont forcément des radicaux .
Tu termines ton Intervention par le fait de dire que c'est Jésus qui a enseigneé cela . Sais tu qu'un policier qui cite Mohamed sera sans doute signalé pour radicalisation ?

Un changement de comprtement ? Depuis quand est ce que la foi ne devrait plus permettre au croyant de changer ?

pinson a écrit:



Comme tu y vas ! Dreyfus n'avait tué personne, et les Juifs ne pratiquaient pas d'attentats terroristes comme le font certains musulmans.

Après l'attaque, le préfet de police a envoyé une circulaire pour "encourager" les agents à signaler leurs collègues dont le comportement serait problématique. Cet appel a entraîné 33 signalements, qui s'ajoutent à ceux déjà en cours d'examen, soit un total de 48 cas. Sept policiers ont été "désarmés" à la suite de ces signalements pour radicalisation "depuis le 3 octobre", date de l'attaque à la préfecture de police de Paris.
Didier Lallement, le préfet, a précisé qu'il avait demandé "trois suspensions", dont "une" a été mise en œuvre.

Interrogé à nouveau, il a donné quelques détails sur les signalements. Ces signalements "portent sur des cas de changement de comportement, c'est-à-dire des gens qui ont changé d'apparence physique, dans leur rapport avec leurs collègues. Il y a assez peu de signalements sur des expressions prosélytes. Quelques fois il y a des signalements sur les rapports qu'ont certains fonctionnaires avec certains gardés à vue, c'est cette typologie qu'on retrouve", a-t-il expliqué, en indiquant qu'il n'y avait pas dans ces cas de "gens qui se réjouiraient de la commission d'attentats"


Extrait de :https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/attaque-a-la-prefecture-de-police-de-paris/video-policiers-desarmes-signalement-de-mickael-harpon-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-audition-du-prefet-didier-lallement-sur-l-attaque-a-la-prefecture-de-police_3681661.html


Comme je l'écrivais, et qui t'a choqué, il serait bon que les Musulmans de France fasse leur propre police intérieure.


Dernière édition par badrr le Jeu 07 Nov 2019, 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 11:12

Pourquoi comparer ce qui n'est pas comparable ?
L'interdiction coranique de la consommation de l'alcool n'a rien à voir Avec une quelconque volonté d'anticiper un risque ou autres mais elle répond à un acte de foi tout comme l'interiction de la consomation de la viande porcine .
La seule hypocrisie dans la mesure d'interdire pour prévenir reste dans les deux poids deux mesures . L'illaglité du Cannabis , de l'héroïne et de la cocaïne Avec un légalité de l'alcool et du tabac .

Quant à vouloir me faire comprendre que la délation , la méfiance et la suspicion sont de bonnes mesures , dans un pays qui prône la liberté , l'égalité et la fraternité est pour le moins hypocrite et non conforme à notre constitution .

En tant que musulman , je suis réduit à prouver que je ne suis pas un terr.riste car je suis prséumé coupable et je dois prouver mon innocence .

Le pire étant que tu sembles être très sérieux .

Tonton a écrit:


Je comprend que du coup, on peut penser que c'est l'ensemble des habitudes musulmanes qui sont l'objet d'une attention particulière. En tant que musulman, je peux comprendre que ceci puisse paraître choquant.

Mais c'est finalement le même principe que d'interdire complètement l'alcool, sous réserve des risques que comporte l’alcoolisme.

Si dans l'islam, certains interdits sont sans compromis, préférant supprimer l'objet plutôt que le risque ( avec les hypocrisie que cela comporte ), dis toi que cette mesure, qui reste malgré tout à définir, est certes excessive mais du même ordre.

je n'y suis pas favorable, il est nécessaire dans cette mesure, d'apporter des nuances, mais parfois, dans les religions, il en manque également.

Donc, que ce soit dans ce principe, ou par principe religieux, les décisions se font souvent de façon excessive, car on ne gère plus le " bon sens ". Mais c'est souvent comme ceci  chez nous, les humains, que ce soit d'ailleurs en religion comme en politique.  
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 15:45

badrr a écrit:
Qu'est ce que l'affaire dreyfus si ce n'est une fausse accusation de trahison ?
Tu sembles ne pas comprendre un Point . Le simple fait que des musulmans travaillent au sein de la police ou autres est une preuve de non radicalisation .
L'affaire Harpon n'est plus une affaire de terrorisme ou de radicalisation je t'ai pourtant donné le lien .
Les policiers suspendus ont ils droit à la parole ou bien faut il laisser les accusateurs parler en leur nom . 48 cas donc 48 affaires Dreyfus et tout cela légitimé par la peur . Dreyfus lui au moins a eu droit à un émile Zola , les musulmans eux ont droit à Zemmour . Mais bon il y a bien eu toute une partie de la France qui se sont dits que puisque Dreyfus est accusé alors il est forcément coupable . Donc puisque ces policiers sont suspendus c'est qu'ils sont forcément des radicaux .
Tu termines ton Intervention par le fait de dire que c'est Jésus qui a enseigneé cela . Sais tu qu'un policier qui cite Mohamed sera sans doute signalé pour radicalisation ?

Un changement de comprtement ? Depuis quand est ce que la foi ne devrait plus permettre au croyant de changer ?

pinson a écrit:



Comme tu y vas ! Dreyfus n'avait tué personne, et les Juifs ne pratiquaient pas d'attentats terroristes comme le font certains musulmans.

Après l'attaque, le préfet de police a envoyé une circulaire pour "encourager" les agents à signaler leurs collègues dont le comportement serait problématique. Cet appel a entraîné 33 signalements, qui s'ajoutent à ceux déjà en cours d'examen, soit un total de 48 cas. Sept policiers ont été "désarmés" à la suite de ces signalements pour radicalisation "depuis le 3 octobre", date de l'attaque à la préfecture de police de Paris.
Didier Lallement, le préfet, a précisé qu'il avait demandé "trois suspensions", dont "une" a été mise en œuvre.

Interrogé à nouveau, il a donné quelques détails sur les signalements. Ces signalements "portent sur des cas de changement de comportement, c'est-à-dire des gens qui ont changé d'apparence physique, dans leur rapport avec leurs collègues. Il y a assez peu de signalements sur des expressions prosélytes. Quelques fois il y a des signalements sur les rapports qu'ont certains fonctionnaires avec certains gardés à vue, c'est cette typologie qu'on retrouve", a-t-il expliqué, en indiquant qu'il n'y avait pas dans ces cas de "gens qui se réjouiraient de la commission d'attentats"


Extrait de :https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/attaque-a-la-prefecture-de-police-de-paris/video-policiers-desarmes-signalement-de-mickael-harpon-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-audition-du-prefet-didier-lallement-sur-l-attaque-a-la-prefecture-de-police_3681661.html


Comme je l'écrivais, et qui t'a choqué, il serait bon que les Musulmans de France fasse leur propre police intérieure.

Dans l'affaire du policier de confession musulmane il y a eu meurtre donc qu'on soit musulman, juif, ou chrétien la justice agit pour punir ce genres d'acte.
C'est le devoir de la Justice !
Pour le meurtre du prêtre de 91 ans pour voler des œuvres d'art la justice doit faire son travail !
On détruit un mosquée, une église, une synagogue la justice doit fair son travail !

Qui a intérêt à faire en sorte que les phobies perdure au sein de notre société ?
TOUTES les sortes d'extrémismes religieux, politiques, raciales.
Qu chacun fasse le ménage chez lui ci on ne veut pas qu'on le fasse à leur place.
Si un musulman détruit une église ou une synagogue qui est le plus atteint dans son honneur ? La communauté musulmane.
Si un chrétien détruit une mosquée ou une synagogue qui est le plus atteint dans son honneur ? La communauté chrétienne

La phobie est une maladie mentale que certains on intérêts à faire perdurer pour avoir des voix aux élections.
On appelle cela le populisme . Moi je dis le populisme macabre.

Si en Vérité on Honore Dieu il ne devrait pas y avoir de phobies entre nous !

Pourquoi y-en-a-t-il ?

Je répète : Nulle part il est écrit qu'il faut avoir des phobie entre nous pour honorer Dieu.
On ferait mieux d'avoir des phobies envers Satan !
Notre ennemis à TOUS autant que nous sommes!
Qui est d'accord pour avoir la phobie de Satan ? La seule phobie acceptable et justifiée.

Je rappelle respectueusement que le mot confiance est encore dans le dictionnaire de la langue française .
Ce n'est pas un mot de vieux français qui aurait perdu tout son sens en 2019.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 15:55

Bien sûr que je suis sérieux Badrr, et tout en disant qu'il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable, tu le fais pareillement.

Mais ensuite, être sérieux, ne veut pas dire être d'accord. Ce n'est pas parce que je constate que la plupart du temps les lois prennent des chemins radicaux, que ce soit en politique comme en religion, que ça veut dire que je suis d'accord.

A partir du moment où le résultat c'est soit du noir, soit du blanc, et pas de gris, c'est toujours radical et je dis simplement que c'est souvent comme ceci fonctionne quand une loi est posée.

Que tu prennes l'exemple du cannabis, de l'alcool ou les limitations de vitesse, ce n'est jamais dans la mesure de l'entre deux, c'est une interdiction de poser sans forcement tenir compte de tout ce qui tient de la jurisprudence.

Il y a des routes limitées à 80 km en montagne, sur lesquelles tu ne roules pas plus qu'à 70 faute de pouvoir rouler plus vite. D'autres qui sont en ligne droite, et sur lesquelles on pourrait rouler plus vite sans prendre de risque, et pourtant la limitation est la même.

Que veux tu que je te dise ? C'est comme ça et ici l'expression politique souffre de la même radicalité que certaines expressions religieuses. Ce qui ne veut pas dire que je suis d'accord, mais sérieusement, oui, c'est souvent comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 16:16

badrr a écrit:
Qu'est ce que l'affaire dreyfus si ce n'est une fausse accusation de trahison ?
...


Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 16:24

BERNARD a écrit:


Qu'on me trouve un texte, un mot venant du Coran et de la Bible ou il est mentionné qu'il faut ce faire peur, avoir peur les uns envers les autres ?

La phobie humaine est l'arme la plus parfaite que Satan veut voir entre nous pour nous diviser et en fin de compte desservir Dieu.


«N’ayez pas peur ! »
Le 22 octo­bre 1978, place Saint-Pierre, cette injonction prononcée par le tout nouveau pape pour inaugurer son pontificat résonne bien au-delà des colonnes du Bernin. « Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ, poursuit Jean-Paul II : à sa puissance salvatrice, ouvrez les frontières des États, des systèmes politiques et économiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation et du développement. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 16:48

tonton a écrit:
Bien sûr que je suis sérieux Badrr, et tout en disant qu'il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable, tu le fais pareillement.
???  c'est pas moi c'est l'autre . Tu fais partie de ceux qui ont toujours Raison , je sais à quoi m'en tenir merci .
pinson a écrit:

Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.
Oui c'est une accusation d'assassinat et oui il y a assassinat , qui a prétendu le contraire ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 17:03

badrr a écrit:
tonton a écrit:
Bien sûr que je suis sérieux Badrr, et tout en disant qu'il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable, tu le fais pareillement.
???  c'est pas moi c'est l'autre . Tu fais partie de ceux qui ont toujours Raison , je sais à quoi m'en tenir merci .
pinson a écrit:

Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.
Oui c'est une accusation d'assassinat et oui il y a assassinat , qui a prétendu le contraire ?

Apprend que j'accepte parfois de faire des constats, mais sans pour autant dire qu'ils font partis de mes convictions personnelles.


Si je te dis que la position radicale anti musulmane est la même que la position radicale anti chrétienne, et dans notre " laïcité ", en France surtout, il s'agit aussi de l'anti religieux, c'est un constat.

Pour avoir raison, il faut parfois faire des comparaisons qui n'ont pas à se faire effectivement, et ça aussi, c'est un constat.

Donc face à quelque chose qui " dérange ", la tendance est de vouloir effacer le problème plutôt que de le gérer : c'est un constat que l'on peut faire aussi bien dans les décisions politiques, les décisions religieuses et même nos propres décisions.

Il y a un soucis dans l'islam avec l'action terroriste. Et certains concluront que pour éradiquer l'action terroriste, il faut éradiquer l'islam. Il y a un soucis avec la pédophilie dans l'église, et certains concluront que pour éradiquer la pédophilie, il faut éradiquer l'église. Il y a un soucis avec l'alcool, et pour éradiquer les soucis liés à l'alcool, il faut éradiquer l'alcool, etc....

Ce n'est pas ma façon de concevoir la façon de gérer un problème, peut être ce n'est pas la tienne non plus, mais je ne peux que faire le constat que ça fonctionne souvent comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 17:14

Ta comparaison n'est pas bonne , pourquoi chercher à justifier une erreur .
L'alcool n'a jamais été éradiqué par l'Islam , il y a toujours eu de l'alcool dans le monde musulman et il n'a pas été interdit à la consommation pour les non musulmans et cela même si l'autorité ou le gouvernement est islamique .

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 19:08

mario-franc_lazur a écrit:
BERNARD a écrit:


Qu'on me trouve un texte, un mot venant du Coran et de la Bible ou il est mentionné qu'il faut ce faire peur, avoir peur les uns envers les autres ?

La phobie humaine est l'arme la plus parfaite que Satan veut voir entre nous pour nous diviser et en fin de compte desservir Dieu.


«N’ayez pas peur ! »
Le 22 octo­bre 1978, place Saint-Pierre, cette injonction prononcée par le tout nouveau pape pour inaugurer son pontificat résonne bien au-delà des colonnes du Bernin. « Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ, poursuit Jean-Paul II : à sa puissance salvatrice, ouvrez les frontières des États, des systèmes politiques et économiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation et du développement. »


Je partage ! France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 987275
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyJeu 07 Nov 2019, 19:16

badrr a écrit:
tonton a écrit:
Bien sûr que je suis sérieux Badrr, et tout en disant qu'il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable, tu le fais pareillement.
???  c'est pas moi c'est l'autre . Tu fais partie de ceux qui ont toujours Raison , je sais à quoi m'en tenir merci .
pinson a écrit:

Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.
Oui c'est une accusation d'assassinat et oui il y a assassinat , qui a prétendu le contraire ?

On ne cherche pas a minimiser ce genre d'acte quand on est concerné directement ou indirectement.

Qui que ce soit l'assassin l'acte est illicite dans toutes les religions .

Et bis repetita : Ne pas confondre vengeance et justice car ces deux mots sont incompatible .

Le je te fais cela parce que tu m'a fais ça n'est pas de la part de ceux qui pensent ainsi un acte de haute intelligence.

On ce fout tous autant que nous sommes de la vengeance on souhaite tous la Justice.

Sans justice pas de paix possible !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 10:33

badrr a écrit:
.
pinson a écrit:

Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.

Oui c'est une accusation d'assassinat et oui il y a assassinat , qui a prétendu le contraire ?

La personne qui affirmait qu'on était, face à l'affaire Harpon, à une nouvelle affaire Dreyfus.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 10:53

Je ne peux cacher ma déception face à de telles Remarques . Comment peut on nier le fait qu'il y ait eu meurtre ?
Il n'était pas question de remettre en cause les meurtres mais les causes de ces meurtres .

Voilà la première Intervention de Pinson :

Citation :
Tu sembles oublier, l'ami, que ces "signaux clignotants' ont été donnés comme signes de radicalisation quand on a découvert un assassin islamiste au sein de la police des Renseignements à Paris. La réaction brutale des autorités me semble justifiée. Si la communauté musulmane abrite en son sein de tels individus, qu'elle fasse sa police interne elle-même. Mais je n'entends rien qui va dans ce sens.

Voici l'intervention de pinson que j'ai approuvé :
Citation :
Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.

Lorsque je parle de l'affaire Deyfus c'est lorsqu'il y a accusation mensongère . Accuser Harpon d'avoir commis un Attentat ou un crime islamiste en Raison d'une radicalisation est faux .
Affirmer haut et fort que les signaux énoncés montrent une radicalisation et donc la probabilité de tuer ou de trahir évoque l'affaire Dreyfus , qui a été accusé parce que juif .
des policiers musulmans ont été suspendus , Dreyfus lui aussi . Les signes sont les signes banals de la grande majorité musulmane en France . Le simple fait qu'un musulman travaille au sein de la Police est une preuve de non radicalisation . Il est fort probable que Imad Ibn Ziaten aurait lui aussi été suspendu lui aussi pour radicalisation .
Après si ça vous amuse de participer à la montée de l'extrêmisme et de l'intégrisme , j'en prends note . Mais inutile de nier le fait que c'est un retour à l'inquisition selon torquemada .
mario-franc_lazur a écrit:
badrr a écrit:
.
pinson a écrit:

Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.

Oui c'est une accusation d'assassinat et oui il y a assassinat , qui a prétendu le contraire ?

La personne qui affirmait qu'on était, face à l'affaire Harpon, à une nouvelle affaire Dreyfus.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 12:04

badrr a écrit:
Je ne peux cacher ma déception face à de telles Remarques . Comment peut on nier le fait qu'il y ait eu meurtre ?
Il n'était pas question de remettre en cause les meurtres mais les causes de ces meurtres .

Voilà la première Intervention de Pinson :

Citation :
Tu sembles oublier, l'ami, que ces "signaux clignotants' ont été donnés comme signes de radicalisation quand on a découvert un assassin islamiste au sein de la police des Renseignements à Paris. La réaction brutale des autorités me semble justifiée. Si la communauté musulmane abrite en son sein de tels individus, qu'elle fasse sa police interne elle-même. Mais je n'entends rien qui va dans ce sens.

Voici l'intervention de pinson que j'ai approuvé :
Citation :
Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.

Lorsque je parle de l'affaire Deyfus c'est lorsqu'il y a accusation mensongère . Accuser Harpon d'avoir commis un Attentat ou un crime islamiste en Raison d'une radicalisation est faux .
Affirmer haut et fort que les signaux  énoncés montrent une radicalisation et donc la probabilité de tuer ou de trahir évoque l'affaire Dreyfus , qui a été accusé parce que juif .
des policiers musulmans ont été suspendus , Dreyfus lui aussi . Les signes sont les signes banals de la grande majorité musulmane en France . Le simple fait qu'un musulman travaille au sein de la Police est une preuve de non radicalisation . Il est fort probable que Imad Ibn Ziaten aurait lui aussi été suspendu lui aussi pour radicalisation .
Après si ça vous amuse de participer à la montée de l'extrêmisme et de l'intégrisme , j'en prends note . Mais inutile de nier le fait que c'est un retour à l'inquisition selon torquemada .
mario-franc_lazur a écrit:
badrr a écrit:
.
pinson a écrit:

Et qu'est-ce que l'affaire Harpon si ce n'est une vraie accusation d'assassinat de policiers. Franchement, je ne vois pas le rapport.

Oui c'est une accusation d'assassinat et oui il y a assassinat , qui a prétendu le contraire ?

La personne qui affirmait qu'on était, face à l'affaire Harpon, à une nouvelle affaire Dreyfus.

Je lis et déjà ta remarque sous entend que seuls les chrétiens les juifs, les occidentaux doivent reconnaitre leur faute mais pas les musulmans .
C'est l'impression en première lecture de ton propos
Dans la situation actuelle de tension entre communautés nous avons tous notre part de responsabilité.
Et c'est TOUS ensemble qu'on doit reconnaitre nos erreurs.
Il ne faut pas minimiser les actes délictueux que peuvent commettre certains excités du fanatisme religieux.
Car ses excités salissent plus leur propre communauté qu'il ne blesse ceux qu'ils combattent!

Il na faut pas faire d'amalgame ! Soir n'en faisons pas mais! Sachons éliminer de nos rangs de façon définitive ces excités qui salissent notre honneur !
C'est à cause des excités que la méfiance, les phobies ce crées entre nous!
Gardons notre libre arbitre au sein de nos communautés respectives sans tomber dans le communautarisme maladif.

Quand on vient vivre chez un voisin on n'impose pas sa langue, sa religion, ses us et coutumes.
Tout au plus au peut demander à être respecté !
Pour cela on commence par respecter les lois, les coutumes, la langue, les religions du pays ou l'on souhaite vivre.
Il faut ce mettre dans le crâne que les Français ne ce laisseront pas faire si on supprime leur liberté de pensées, de cultes, de parler, de choisir.

En France tu es libre d'être musulmans.
Je souhaite avoir cette même liberté en Arabie, et dans les pays sous charia sans que je soit considérée comme un sous homme sans droit mais uavec une tonne de devoirs pour être admis.

Si tu es français et que tu veux la charia vas vivre dans un pays ou elle est force de loi en toute liberté avec tes biens ta famille. Là tu pourra vivre ton islam sans contrainte. J'insiste sur le Mot en Toute LIBERTE

Essaye de temps en temps de faire ton mea culpa et ainsi tu aura la possibilité de comprendre de ton coté les pourquoi du comment il existe des phobie eners l'islam mais surtout envers "certains musulmans"

Une chose aussi , et je l'ai déjà dite:
Personne en 2019 en France n'est responsables des croisades .

Imagine qu'on demande au italien (ex romains" de nous dédommager du fait que Jules césar envahi la Gaule ?

Pourquoi le phobisme existe-il ?
Parce qu'on refuse de ce faire confiance et qu'on a la trouille du voisin.

Si ton voisin fait frire de la saussoise de Toulouse cela ne doit en aucun cas te déranger puisqu'il ne t'en propose pas à manger.
Mais si tu fait tout pour te plaindre de l'odeur du porc cuit ce voisin a le droit de ne pas obtempérer puisqu'il ne te demande pas d'en manger.

N'ayons pas Peur les des autres , faisons nous confiance, Respectons nous, et tu vera toutes nos phobies disparaitre.

Revenir en haut Aller en bas
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 12:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est sur le coup , ton message est hallucinant . C'est triste que des personnes puissent penser comme toi et surtout qu'ils puissent l'afficher comme tel sans une once de complexe , d'empathie et de clairvoyance .

Il est Incroyable de pouvoir entendre ce genre de discours .
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 12:37

badrr a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est sur le coup , ton message est hallucinant . C'est triste que des personnes puissent penser comme toi et surtout qu'ils puissent l'afficher comme tel sans une once de complexe , d'empathie et de clairvoyance .

Il est Incroyable de pouvoir entendre ce genre de discours .
Même si certains propos peuvent te choquer je te rappelle qu'en France la liberté d'expression est une chose que les Français défendront avec acharnement.
On n'oblige pas Monsieur " badrr " à être d'accord.
Les propos tenu dans ce forum n'engagent que ceux qui les expriment !

En France pas de Charia il faudra t'y faire !
Revenir en haut Aller en bas
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 12:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je prie de tout Coeur afin que tu trouves ton Sancho Panza .

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 12:46

En réponse à Badrr, BERNARD a écrit:
Je lis et déjà ta remarque sous entend que seuls les chrétiens les juifs, les occidentaux doivent reconnaitre leur faute mais pas les musulmans .
C'est l'impression en première lecture de ton propos [...]

Et bien (comme très souvent) ton impression et ta compréhension sont mauvaises cher Bernard... drunken No

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 14:05

badrr a écrit:
Ta comparaison n'est pas bonne , pourquoi chercher à justifier une erreur .
L'alcool n'a jamais été éradiqué par l'Islam , il y a toujours eu de l'alcool dans le monde musulman et il n'a pas été interdit à la consommation pour les non musulmans et cela même si l'autorité ou le gouvernement est islamique .


C'est comparable dans la relativité entre l'interdit et les faits. Le problème vient d'une forme de salafisme, faut il l'interdire ou le gérer par une action d'état ?

Dans cette relativité, pour l’alcoolisme comme pour le salafisme, dans la réflexion, certains diront qu'il faut l'interdire au sens strict, c'est à dire ne pas tolérer la moindre bouteille comme ne pas tolérer le moindre salafiste.

Quand l’alcoolisme est décelé, pour l'ancien alcoolique, il ne faut pas tolérer la moindre bouteille, sinon, c'est de nouveau la rechute. Certains diront que pour le terrorisme salafiste, c'est pareil : pas le moindre écart, sinon c'est la rechute.

Mais celui qui ne boit qu'exceptionnellement, voir très rarement, sans nuisance, ni pour lui, ni pour son entourage, ne peut comprendre ce genre d'interdit au sens strict. Alors bien sûr, on ne peut pas comparer le musulman avec alcoolique, mais il n'est guère plus nuisible que celui qui boit un verre exceptionnellement.

Et pourtant, dans son ressenti, il peut se sentir stigmatisé en raison de la façon dont l'état s'initie dans sa propre problématique religieuse.

Car les idées et les réflexions, tu peux les énoncer, mais tu ne sais jamais comment elles vont être prises, comment elles vont être interprétées. Et je dis juste, qu'en général, c'est la position forcement la plus radicale, qui sera la plus équivoque pour justifier la loi en elle même.

Maintenant, dans le débat, il faut tenir compte qu'en France, la tendance est surtout anti religieuse, pas que anti musulmane.

Donc tous ceci est traité dans l’hypocrisie, notamment pas l’extrême gauche, qui de tradition anti religieuse, se positionne en protecteur de l'islam, en protecteur d'une religion. C'est pour le moins un paradoxe, qui montre que de toute de façon, la problématique en elle même est traitée en surface, uniquement par motivation électoral et non pas dans une réflexion d'accompagnement qui maintient les légitimités d'intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 14:07

BERNARD a écrit:

En France pas de Charia il faudra t'y faire !

Il faut que tu arrêt avec ta phrase de con parcequ'il y'a aucun musulman sur le forum qui veut la charia .. ni en France ni en pays musulmans ... tu te trompe peut être de Forum .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 14:27

Cyril 84 a écrit:
En réponse à Badrr, BERNARD a écrit:
Je lis et déjà ta remarque sous entend que seuls les chrétiens les juifs, les occidentaux doivent reconnaitre leur faute mais pas les musulmans .
C'est l'impression en première lecture de ton propos [...]

Et bien (comme très souvent) ton impression et ta compréhension sont mauvaises cher Bernard... drunken  No



Ce n'est pas une compréhension mais une impression. Ressentir n'est pas suffisant pour comprendre, ressentir c'est juste être amené à réfléchir selon l'angle d'interprétation.

De la même façon, tu peux toi même ressentir que la compréhension est mauvaise, mais si tu poursuis la suite des propos de Bernard, tu peux penser aussi qu'il sous entend, que si l'état s’initie dans la problématique de l'islam, c'est peut être qu'en interne, certaines de vos difficultés ne sont pas gérées et que la plupart des réponses, c'est : nous avons nos difficultés et vous les vôtres.

Ça, ce n'est pas de la gérance, mais de l’ingérence, en déplaçant un problème vers un autre problème pour donner une réponse. Et c'est pourtant, souvent la réponse de donnée.

Bien sûr, on peut comprendre qu'il ne s'agit pas forcement de trouver une excuse à ses faiblesses, en accusant les autres dans leur faiblesse à eux, mais ce n'est pas ceci qui va traité le soucis en question.

Donc ce que je retiens des motivations de Bernard, c'est surtout de voir ceci ensemble. De quel droit pourrait dire un musulman, vous n'êtes pas musulman. Certes, ce n'est pas faux, mais c'est aussi une façon de concevoir le vivre ensemble. La légitimité reste musulmane, c'est certain, pour régler des problèmes en interne dans l'islam ( le terrorisme ); mais plus ça perdure, plus des interventions extérieures vont se mettre en place.

Ensuite, et je pense que Badrr n'avait pas non plus compris la nature de mes propos, sans doute parce que sur la défensive dans la façon de les prendre. Mais je disais juste, qu'il faut faire la bonne lecture des réactions pour comprendre que pour justifier une loi, ce sera toujours la position la plus radicale qui servira d'argument.

Si tu interdits l'alcool, en argument tu parleras d’alcoolisme, c'est à dire que tu iras forcement dans le plus radical.

Si tu limites la vitesse, en argument tu parleras de la mortalité sur les routes.

Si tu te positionnes contre le célibat des prêtres, tu parleras de pédophilie.

Si tu exprimes tes craintes sur l'islam, tu parleras de terrorisme.

Si tu es contre le port du voile, tu parleras d'inégalité entre homme et femme.

Si toi même, tu te sens agresser dans ta culture ou ta tradition, tu parleras alors de racisme ou d'islamophobie.

etc....


N'as tu pas remarqué que c'est souvent comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 16:57

Cyril 84 a écrit:
En réponse à Badrr, BERNARD a écrit:
Je lis et déjà ta remarque sous entend que seuls les chrétiens les juifs, les occidentaux doivent reconnaitre leur faute mais pas les musulmans .
C'est l'impression en première lecture de ton propos [...]

Et bien (comme très souvent) ton impression et ta compréhension sont mauvaises cher Bernard... drunken  No


Et bien j'en prends bonne note, autant pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyVen 08 Nov 2019, 20:02

badrr a écrit:
Ce n'est pas parce que tu es musulman que ce que tu avances à plus de poids . Des sources , des auteurs , des faits .
Nous sommes dans le complotisme pour l'instant .
Les "on dit" , les "j'ai entendu que" évite cela a été fait au sujet du judaïsme et cela a mal fini .
tonton mélange tout et n'importe quoi , parler de la turquie et du génocide arménien est une ineptie sans nom .
*
Donc  des sources , des noms , des ouvrages des faits ! A cause de ce genre de ragots Sissi a commis un coupe d'état spus l'applaudissement du monde et au détriment du peuple égyptien .

Je te demande des sources ou bien d'ouvrir un sujet à part , nous en discuterons . Mais si tu interviens simplement pour dire à ton ami tonton qu'il a raison et puis finir par dire qu'il est préférable de ne rien dire , que dire si ce n'est une belle démonstration d'amitié bien que cette amitié ne soit qu'unilatérale .
quant à prétendre voir le contenu au contraire des autres c'est bien ce que l'on peut appeler du complotisme ou de la paranoïa .
Le parano est toujours plus clairvoyant que les autres , sans jamais pouvoir prouver objectivement ses dires , n'est ce pas étrange .

Ce sujet est plus approprié :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyDim 10 Nov 2019, 15:20

Déclaration publique d'Amnesty International :

DISCRIMINATIONS DES PERSONNES MUSULMANES : LES AUTORITÉS FRANÇAISES DOIVENT RÉAGIR !

Voir ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyDim 10 Nov 2019, 23:31

SKIPEER a écrit:
23.06.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2016, les actes anti-musulmans sont en baisse en France, mais les institutions publiques restent la source principale de l'islamophobie pour de nombreux musulmans qui craignent d'être à nouveau au centre des débats politiques à l'approche des échéances électorales

Chritine Tassin de "Riposte Laïque" et "Résistance républicaine" continue d'appeler à la haine contre l'islam.
Après avoir déclaré que "l'islam est une saloperie", voilà qu'elle appelle à combattre "l’implantation de la charia" en France avec "des lacrymos et des couteaux suisses".

Aucune religion de nos jours n'est plus mal placée que l'Islam pour faire la leçon ou jouer les victimes.. Ça en devient frustrant pour les gens d'entendre les musulmans se plaindre parce que ci où ça alors que dans les pays musulmans les chrétiens et autres minorités religieuses ne sont même pas en rêve aussi bien traité que les musulmans en Occident..

Et puis il y a plusieurs raisons légitimes de ne pas apprécier l'Islam..,  parfois a vous entendre l'on croirait que si quelqu'un n'aime pas l'Islam il est une vile personne voir raciste mais êtes les premiers a dire que les musulmans ne sont pas l'Islam lorsque l'Islam est sous les projecteurs.

La chrétienté est la communauté religieuse la plus persécutés sur la terre, merci Islam.

Islam quand est-ce que tu pourrais dire a tes adeptes d'arrêter de persécuté en Orient et d'etre vindicateur ainsi que de se victimiser pour tout et rien en Occident?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 13:57

Salut Samuel, heureux de te relire.

Comme souvent, je ne partage pas complètement ton point de vue. Je dis bien complètement.

D'abord parce qu'en ce qui concerne la persécution chrétienne, tu ne te montres pas selon moi assez précis. Première précision, les pays où les chrétiens sont le plus persécutés, ce n'est pas les pays musulmans, c'est la Chine et la Corée du Nord. Et aussi la Colombie, en raison d'une opposition entre les cartels et le clergé.

Ensuite, en ce qui concerne les pays musulmans, il faut aussi se montrer plus précis. Là où les chrétiens souffrent, ce n'est pas dans les pays musulmans, mais dans les pays où les islamistes gouvernent le pays.

Donc les chrétiens souffrent surtout non pas à cause de l'islam, mais à cause de l'islam radical, et quand les chrétiens souffrent de la radicalité islamiste, les musulmans en souffrent tout autant.

Bien sûr, du coup, dans une démocratie laïque c'est plus simple. Il y a certes des obstacles à franchir, ce n'est pas facile, mais il n'y a pas de persécution physique.

En tout cas, il faut faire la distinction entre les gouvernements et les peuples. Au sein des peuples, les chrétiens et les musulmans cohabitent sans nuisance. Par contre, dés que les gouvernances rentrent en piste, les problèmes commencent.

En exemple, on peut parler de l'Egypte, et noter que lorsque les frères musulmans étaient au pouvoir, justement, c'est là qu'il y a eu une recrudescence d'actes anti chrétien. Ils ont certes toujours existaient à cause des extrémistes salafistes, mais sur cette période, ils se sont multipliés. Mais ce n'est pas parce que les extrémistes étaient plus nombreux, mais plutôt qu'ils se sentaient en droit d'agir impunément.

Ainsi, quand les chrétiens ont voulu organisé un rassemblement inter église, ils ont demandé aux frères musulmans et mettre en place un système de protection policière. Mais ceci a été refusé. On pouvait craindre donc que sans la présence policière, les terroristes auraient pu agir impunément.

Mais tout c'est bien passé, parce que le peuple, y compris le peuple musulman a fait en sorte de palier à l'absence policière.

Donc j'insiste, entre chrétiens et musulmans tout se passe bien, quand il s'agit de gens comme toi et moi, qui n'ont pas l'orgueil de diriger les nations pour imposer leur opinion. Mais les problèmes commencent dés qu'un parti cherche à imposer son opinion.

Ce n'est pas comme ça qu'en religion, c'est toujours comme ça quand un parti centralise le pouvoir temporel, que ce soit dans une dictature comme dans une théocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 14:01

Sans oublier, à la liste de Tonton, l'Inde où musulmans et bouddhistes ne peuvent pas se sentir.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 14:21

Mo-Em a écrit:
Sans oublier, à la liste de Tonton, l'Inde où musulmans et bouddhistes ne peuvent pas se sentir.


effectivement.

Ensuite, j'avais été surpris d'entendre un savant juif parler d'antisémitisme. Pour lui, ce n'est pas de l'antisémitisme, bien sûr il s'exprimait en fonction , non pas de la persécution des chrétiens ou des musulmans ( persécutés autant que les chrétiens en Inde, si ce n'est plus ), mais au départ, de la persécution des juifs.

Mais si il ne voulait pas parler d'antisémitisme, c'est parce qu'il ne voulait pas nier que les chrétiens et les musulmans sont eux aussi parfois persécutés.

Donc à partir d'une étude étymologique graphique, c'est à dire à partir des symboles utilisés dans la calligraphie hébraïque, il démontra qu'il s'agissait surtout de persécution à l'encontre de la protection divine, c'est à dire à l'encontre de l'aide d'un Dieu qui veut protéger l'humanité.

Il disait qu'il y aura toujours une force qui s'exerce pour franchir l'aide du divin et s'attaquer à l'humanité.

Je suis plutôt d'accord avec lui. Et si je dresse le fil conducteur de nos écritures, c'est souvent dans un rapport entre notre pouvoir, c'est à dire notre libre arbitre, notre façon de nous organiser et le pouvoir d'un Dieu qui donne gratuitement dans sa Providence.

Donc pour moi, dés qu'il s'agit d'organisation humaine, que ce soit à travers le gouvernement israélien, pakistanais, am&ricain ou chinois, des tensions s'installent. Alors que le " prolétariat " vit ensemble malgré des convictions différentes.

Par exemple, pour un musulman en France, même si effectivement on ne peut pas comparer avec ce qui se passe dans les pays cités, ce n'est pas si simple que ça. La question du voile par exemple, c'est pas simple.

Mais si le FN prenait la gouvernance de la France, alors se sera encore plus compliqué. Pourtant en France, nous cohabitons, en voisinage, au travail, on joue dans la même équipe de foot, et parfois nous avons des liens d'amitié voir même parfois, des liens familiaux.

Je pense donc qu'il faut bien faire la distinction entre ce qu'agitent ceux qui veulent les gouvernances et ce qui se passe au sein des populations. Il y a en réalité un monde d'écart.

Mais ceci n'a rien de surprenant, pour qui comprend comment fonctionne le diable, puisque c'est lui qui veut compromettre la protection que Dieu nous accorde. Forcement, il va chercher à s'initier là où les pouvoirs sont les plus dominants, puisque c'est là que la corruption s'installe et pas chez les gens simples comme toi et moi, qui n'ont pas pour motivation de gouverner des nations.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 14:33

samuel777444 a écrit:

Islam quand est-ce que tu pourrais dire a tes adeptes d'arrêter de persécuté en Orient et d'etre vindicateur ainsi que de se victimiser pour tout et rien en Occident?


Ton cas est désespéré tu parle de l'islam comme s'il existait qu'un seul islam et tu parle des musulmans comme si c'ete une seule personne et maintenant tu es sur le bord de croire que l'islam est une personne .... Tu fais du simplisme , de la généralisation, de l'essentialisation Ça fait vraiment pitié .
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 14:46

samuel777444 a écrit:
Aucune religion de nos jours n'est plus mal placée que l'Islam pour faire la leçon ou jouer les victimes.. Ça en devient frustrant pour les gens d'entendre les musulmans se plaindre parce que ci où ça alors que dans les pays musulmans les chrétiens et autres minorités religieuses ne sont même pas en rêve aussi bien traité que les musulmans en Occident..

Et puis il y a plusieurs raisons légitimes de ne pas apprécier l'Islam..,  parfois a vous entendre l'on croirait que si quelqu'un n'aime pas l'Islam il est une vile personne voir raciste mais êtes les premiers a dire que les musulmans ne sont pas l'Islam lorsque l'Islam est sous les projecteurs.

La chrétienté est la communauté religieuse la plus persécutés sur la terre, merci Islam.

Islam quand est-ce que tu pourrais dire a tes adeptes d'arrêter de persécuté en Orient et d'etre vindicateur ainsi que de se victimiser pour tout et rien en Occident?

La méthode des représailles est une méthode de politiciens. Ce n’est pas parce qu'il y a des chrétiens maltraités ailleurs que je vais maltraiter des musulmans ici. Cette méthode du tic-au-tac n’est pas chrétienne. Le christianisme a des valeurs et ne fait pas de politique. Bien évidemment je suis contre la maltraitance des chrétiens, mais ma valeur chrétienne me guide à être contre toutes les maltraitances nonobstant les croyances des personnes, en te rappelant que c’est grâce à ses valeurs que le christianisme s’est répandu et non pas avec l’épée ou l’agressivité!
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 14:56

marie-chantal a écrit:


La méthode des représailles est une méthode de politiciens. Ce n’est pas parce qu'il y a des chrétiens maltraités ailleurs que je vais maltraiter des musulmans ici. Cette méthode du tic-au-tac n’est pas chrétienne. Le christianisme a des valeurs et ne fait pas de politique. Bien évidemment je suis contre la maltraitance des chrétiens, mais ma valeur chrétienne me guide à être contre toutes les maltraitances nonobstant les croyances des personnes, en te rappelant que c’est grâce à ses valeurs que le christianisme s’est répandu et non pas avec l’épée ou l’agressivité!


Bien parlé Marie-Chantal.. des chrétiens et des musulmans devraient méditer sur ton message .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 14:59

Je partage complètement ton point de vue Marie Chantal.

Dans mon église, tous les ans, on organise un culte dédié aux persécutés. En général dans l'organisation de ce culte, comme je suis détaché aux relations inter religieuses, par vocation, je l'introduis toujours en rappelant qu'il ne faut pas se montrer sectaire quand on parle de maltraitance afin d'expliquer pourquoi, je vais prier en assemblée, pour tous les persécutés, que ce soient des chrétiens, des musulmans ou des femmes battues.

Ce pourquoi d'ailleurs j'ai apprécié cette vision du savant juif dont je parle. Car effectivement, c'est clairement en terme de valeurs humaines que la persécution s’installe. Et pour moi, la corruption vient toujours de vouloir décider à la place de l'autre de ce qu'il doit faire ou pas au delà de ce qui nous est pour tous moralement condamnable.

Or effectivement les méthodes politiciennes, ne sont pas fondé sur la simplicité du nuisible, mais sur la volonté de justifier les gouvernances. Car quand les politiciens discutent entre eux, pour s'attirer des opinions favorables, ils s'installent toujours dans un rapport de force entre eux, en utilisant le dénigrement pour compromettre l' éligibilité du concourant.

Ils n'ont que faire des problématiques sociales, car ils ne font que s'en servir pour justifier leur propre présidence mais sans être réellement acteurs. Car tous les efforts sociaux, pour le vivre ensemble, viennent des peuples, à la fois dans leur revendication, mais aussi dans leur réalité au quotidien.

Ceux qui ont agit le plus, et qui agissent le plus, sont les penseurs humanistes, l'initiative donc au départ est personnelle. Et, en raison des rapports de force qui s'installent en politique, en général, ils sortent du circuit politique.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 15:51

samuel777444 a écrit:
SKIPEER a écrit:
23.06.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2016, les actes anti-musulmans sont en baisse en France, mais les institutions publiques restent la source principale de l'islamophobie pour de nombreux musulmans qui craignent d'être à nouveau au centre des débats politiques à l'approche des échéances électorales

Chritine Tassin de "Riposte Laïque" et "Résistance républicaine" continue d'appeler à la haine contre l'islam.
Après avoir déclaré que "l'islam est une saloperie", voilà qu'elle appelle à combattre "l’implantation de la charia" en France avec "des lacrymos et des couteaux suisses".

Aucune religion de nos jours n'est plus mal placée que l'Islam pour faire la leçon ou jouer les victimes.. Ça en devient frustrant pour les gens d'entendre les musulmans se plaindre parce que ci où ça alors que dans les pays musulmans les chrétiens et autres minorités religieuses ne sont même pas en rêve aussi bien traité que les musulmans en Occident..

Et puis il y a plusieurs raisons légitimes de ne pas apprécier l'Islam..,  parfois a vous entendre l'on croirait que si quelqu'un n'aime pas l'Islam il est une vile personne voir raciste mais êtes les premiers a dire que les musulmans ne sont pas l'Islam lorsque l'Islam est sous les projecteurs.

La chrétienté est la communauté religieuse la plus persécutés sur la terre, merci Islam.

Islam quand est-ce que tu pourrais dire a tes adeptes d'arrêter de persécuté en Orient et d'etre vindicateur ainsi que de se victimiser pour tout et rien en Occident?

La logique des extrémistes musulmans qui persécutent les chrétiens est exactement la même que celle que tu viens d'exprimer.

Ils tiennent l'ensemble des chrétiens pour responsable des mauvaises actions d'autres chrétiens et pour les mauvaises actions de gouvernement de culture chrétiennes.

Ta logique est celle des injustes.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 20:40

salamsam a écrit:
samuel777444 a écrit:
SKIPEER a écrit:
23.06.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2016, les actes anti-musulmans sont en baisse en France, mais les institutions publiques restent la source principale de l'islamophobie pour de nombreux musulmans qui craignent d'être à nouveau au centre des débats politiques à l'approche des échéances électorales

Chritine Tassin de "Riposte Laïque" et "Résistance républicaine" continue d'appeler à la haine contre l'islam.
Après avoir déclaré que "l'islam est une saloperie", voilà qu'elle appelle à combattre "l’implantation de la charia" en France avec "des lacrymos et des couteaux suisses".

Aucune religion de nos jours n'est plus mal placée que l'Islam pour faire la leçon ou jouer les victimes.. Ça en devient frustrant pour les gens d'entendre les musulmans se plaindre parce que ci où ça alors que dans les pays musulmans les chrétiens et autres minorités religieuses ne sont même pas en rêve aussi bien traité que les musulmans en Occident..

Et puis il y a plusieurs raisons légitimes de ne pas apprécier l'Islam..,  parfois a vous entendre l'on croirait que si quelqu'un n'aime pas l'Islam il est une vile personne voir raciste mais êtes les premiers a dire que les musulmans ne sont pas l'Islam lorsque l'Islam est sous les projecteurs.

La chrétienté est la communauté religieuse la plus persécutés sur la terre, merci Islam.

Islam quand est-ce que tu pourrais dire a tes adeptes d'arrêter de persécuté en Orient et d'etre vindicateur ainsi que de se victimiser pour tout et rien en Occident?

La logique des extrémistes musulmans qui persécutent les chrétiens est exactement la même que celle que tu viens d'exprimer.

Ils tiennent l'ensemble des chrétiens pour responsable des mauvaises actions d'autres chrétiens et pour les mauvaises actions de gouvernement de culture chrétiennes.

Ta logique est celle des injustes.

Non je tiens pas pour responsable l'ensemble des musulmans pour une action blablabla.., j'enoncais simplement un fait ou du moins la perception que j'en ai.

Mais toi ce chapeau te vas a merveille; "parfois a vous entendre l'on croirait que si quelqu'un n'aime pas l'Islam il est une vile personne, raciste, etc."

Bref c'est la même logique que ceux qui ont fait l'attentat de Charlie hebdo..


Dernière édition par samuel777444 le Mar 12 Nov 2019, 08:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyLun 11 Nov 2019, 21:35

salamsam a écrit:


La logique des extrémistes musulmans qui persécutent les chrétiens est exactement la même que celle que tu viens d'exprimer.

Ils tiennent l'ensemble des chrétiens pour responsable des mauvaises actions d'autres chrétiens et pour les mauvaises actions de gouvernement de culture chrétiennes.

Ta logique est celle des injustes.



Salamsam tu parles d'or. France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 510471374

D'ailleurs tu viens de donner une bonne définition d'un extrémiste, c'est celui qui tient l'ensemble des chrétiens ou des musulmans pour responsables des mauvaises actions d'autres chrétiens ou musulmans.

Donc Samuel est un extrémiste. Razz

Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyMar 12 Nov 2019, 08:36

marie-chantal a écrit:
samuel777444 a écrit:
Aucune religion de nos jours n'est plus mal placée que l'Islam pour faire la leçon ou jouer les victimes.. Ça en devient frustrant pour les gens d'entendre les musulmans se plaindre parce que ci où ça alors que dans les pays musulmans les chrétiens et autres minorités religieuses ne sont même pas en rêve aussi bien traité que les musulmans en Occident..

Et puis il y a plusieurs raisons légitimes de ne pas apprécier l'Islam..,  parfois a vous entendre l'on croirait que si quelqu'un n'aime pas l'Islam il est une vile personne voir raciste mais êtes les premiers a dire que les musulmans ne sont pas l'Islam lorsque l'Islam est sous les projecteurs.

La chrétienté est la communauté religieuse la plus persécutés sur la terre, merci Islam.

Islam quand est-ce que tu pourrais dire a tes adeptes d'arrêter de persécuté en Orient et d'etre vindicateur ainsi que de se victimiser pour tout et rien en Occident?

La méthode des représailles est une méthode de politiciens. Ce n’est pas parce qu'il y a des chrétiens maltraités ailleurs que je vais maltraiter des musulmans ici. Cette méthode du tic-au-tac n’est pas chrétienne. Le christianisme a des valeurs et ne fait pas de politique. Bien évidemment je suis contre la maltraitance des chrétiens, mais ma valeur chrétienne me guide à être contre toutes les maltraitances nonobstant les croyances des personnes, en te rappelant que c’est grâce à ses valeurs que le christianisme s’est répandu et non pas avec l’épée ou l’agressivité!

J'suis bien d'accord avec ce que tu dis, il y a un point parcontre que tu ne semble pas avoir compris, je ne pense pas du tout que l'on devrait traiter les musulmans comme les chrétiens sont traités dans leurs pays, ce n'est pas ce que j'ai dit. Wink
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyMar 12 Nov 2019, 08:41

Alexandra. a écrit:
salamsam a écrit:


La logique des extrémistes musulmans qui persécutent les chrétiens est exactement la même que celle que tu viens d'exprimer.

Ils tiennent l'ensemble des chrétiens pour responsable des mauvaises actions d'autres chrétiens et pour les mauvaises actions de gouvernement de culture chrétiennes.

Ta logique est celle des injustes.



Salamsam tu parles d'or. France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 510471374

D'ailleurs tu viens de donner une bonne définition d'un extrémiste, c'est celui qui tient l'ensemble des chrétiens ou des musulmans pour responsables des mauvaises actions d'autres chrétiens ou musulmans.

Donc Samuel est un extrémiste. Razz


Oui oui oui, ahaha je suis un extrémiste..

Ouf.., si seulement tout les musulmans étaient extrémistes comme moi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyMar 12 Nov 2019, 17:11

Tonton a écrit:
Mo-Em a écrit:
Sans oublier, à la liste de Tonton, l'Inde où musulmans et bouddhistes ne peuvent pas se sentir.

............................................................

Mais ceci n'a rien de surprenant, pour qui comprend comment fonctionne le diable, puisque c'est lui qui veut compromettre la protection que Dieu nous accorde. Forcement, il va chercher à s'initier là où les pouvoirs sont les plus dominants, puisque c'est là que la corruption s'installe et pas chez les gens simples comme toi et moi, qui n'ont pas pour motivation de gouverner des nations.


Tu voulais dire "s'infiltrer", je suppose, mon cher TONTON et ceci prouve combien je te lis toujours très attentivement.

Eh oui ! le cornu travaille beaucoup ces temps-ci ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 EmptyMer 13 Nov 2019, 08:29

Qui est responsable de l'islamophobie ?
Ce qui la provoque ou ceux qui la vive ?
Est ce que nos partenaire musulmans ce pause la question ?
Pourquoi ce plaindre de ce qu'on a provoqué ?
Pourquoi ne ce débarrasse-t-on pas de ceux qui salissent nos religions ?

Daech est affaibli mais agit toujours ne l'oublions pas

Source : Journal la Vie (en spoiler)
Spoiler:
 
Les chrétiens et Daech
Publié le 12/11/2019 à 16h49 - Modifié le 12/11/2019 à 16h52
Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction
Le génocide arménien n’est pas terminé. L’assassinat d’un prêtre et de son père, également prêtre, dans un attentat commis le 11 novembre, dans le nord-est de la Syrie, semble la lointaine mais lassante réplique d’une tragédie vieille de plus d’un siècle, une histoire de souffrance à laquelle on ne cesse d’ajouter chapitres et codicilles. Leur mort marque une nouvelle station sur le long chemin de croix des chrétiens d’Orient. Si certains survivants du génocide avaient pu se rendre en Europe, notamment en France, d’autres avaient refait tant bien que mal une vie de villages et de communautés en Syrie, où les Églises demeuraient importantes. Dans cette région meurtrie et meurtrière, il est vrai, les histoires de déplacements incessants, de vendettas, de petits et grands massacres et de nouveaux exodes ne sont que trop banales.
Les chrétiens arméniens et syriaques ont souffert au début du XXe siècle de massacres commis notamment par des forces kurdes, sur l’ordre du pouvoir turc et sur fond de décomposition de l’Empire ottoman. Après l’assassinat des deux hommes, l’Œuvre d’Orient a appelé les Kurdes de cette province à protéger les chrétiens. L’ONG de soutien aux Églises de la région a pointé cette dimension du problème de façon marquée. La tâche, assurément, n’est pas facile alors que les Kurdes eux-mêmes ont fait face à une terrible offensive de la Turquie et de ses supplétifs locaux, islamistes ou mafieux. Quant aux chrétiens, ils en sont depuis longtemps réduits à regretter le mauvais quand vient le pire.
Le meurtre des deux hommes a été revendiqué par Daech. Il n’a rien de fortuit. Le message s’adresse aux chrétiens, qui tentent de reconstruire et de se reconstruire. Le prêtre assassiné œuvrait avec courage et détermination. On cherche à accabler ces communautés résilientes, à les pousser encore davantage à l’exil. Le message s’adresse aussi aux médias mondiaux. Ce qui souligne une nouvelle fois une forme de reconnaissance perverse, paradoxale. Les djihadistes considèrent que tuer un prêtre, c’est frapper l’Occident au cœur – ce que ledit Occident, sécularisé comme il est, peinera aujourd’hui à comprendre. Le message s’adresse, enfin, à ceux qui seraient tentés de rivaliser avec Daech pour le contrôle des franchises djihadistes de Syrie ou d’Afrique. On a tué son chef, Al-Baghdadi, pseudo-calife dont le règne s’est terminé dans une cour de ferme, traqué par un chien que Donald Trump a cru bon de présenter à la télévision, et surtout par du renseignement et par des drones. L’organisation dite de l’État islamique doit montrer qu’elle existe encore. Qu’elle a gardé sa capacité de malfaisance et son imagination criminelle. Par l’abjection elle crée l’information. Par l’information elle veut assurer sa domination.
Les djihadistes considèrent que tuer un prêtre, c’est frapper l’Occident au cœur – ce que ledit Occident, sécularisé comme il est, peinera aujourd’hui à comprendre.
Bien entendu, qui dit information, dans ce cas, dit propagande. L’organisation est évidemment affaiblie, privée de son territoire quasi étatique, privée de ses sources de richesses, privée de ses combattants, privée de ce singulier pouvoir d’attraction qui faisait que des familles entières quittaient la Belgique, la France ou la Tunisie pour se jeter dans son enfer déguisé en paradis. Mais, alors que Donald Trump se retire de Syrie en assurant que, puisqu’il a tué Al-Baghdadi, la tâche est finie, ce sinistre événement vient nous montrer que l’on n’en a pas terminé avec l’hydre. Et, si ce n’est pas en Syrie, c’est au Sahel qu’on le voit presque tous les jours.


Avis perso : Faut-il ce laisser faire ? Devrions nous, nous chrétiens, agir de la même manière envers ceux qui nous massacres dans le monde ?

Je signale qu'on ne parle que de Daech pas des musulmans ou de l'Islam en tant que tel !
Les musulmans on ce fardeau à trainer et il en sont victimes plus que responable.
Par contre ceux qui suivent Daech partage la responsabilité .

La question est compte ténue de la situation actuelle ou Daech est affaiblie que ferait un gouvernement musulman face au retour de militants de Daech dans leur pays .
Comment en France doit-on les accueillir hommes femmes et enfants ? Certains qui reviennent et qui veulent revenir sont des Français avec des droits français.
Qu'en pense les musulmans du forum? Daech est une secte mortifère  l'islam une religion



En lisant cet acticle vous comprendrez pourquoi on ce méfie des islamistes

Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 

[Mis en "spoiler" par CR84]

Les assassin de ce prêtre cagoulés, mal éduqués, Froussard, incapable d'agir au grand jour.
Qui ont été mal instruit du Coran par des religieux tous aussi mal formé et instruits.
Sont a eu tout seul responsable de l'islamophobie qui peut existé dans certains pays.

Vous constaterez que les manifestation de solidarité ont été interreligieuses .

Il  morale que nous lutions ensemble contre ce genre de mecs imbu de leur petite très petite personne et qui prenne leur ignorance pour des vérité divines.
Et qu'on ne crie pas au complot car rien oblige un musulmans a agir ainsi .

Voila des être humains pour qui la phobie est une arme contre ceux qui ne pensent pas comme eux.

Prions pour ce prêtre et sa famille .
Prions aussi pour les assassins car Il ne savent pas ce qu'ils font.
Le jour venu Ils seront jugés par Dieu .
Ces hommes sont responsable de leurs actes mais encore plus responsable les hommes qui les ont formaté à agir ainsi et qui ce être des religieux musulmans.

On veut luter contre les phobies , alors on cesse ce genre d'action meurtrière gratuite et lâche.

Les plus a plaindre sont aussi les musulmans qui veulent vivre en paix avec leurs voisin juifs, et chrétiens.
Ces musulmans sont victimes de la bêtise humaine pour ne pas employer un mot de trois lettre plus grossier.

"Ceux qui naissent dans une cage croient que la liberté est un crime"

Ouvrons les cages pour que la liberté bien vécue soit une réalité humaine.

Le fanatisme est la présence réelle de Satan parmi nous!

Je suis en colère contre la connerie humaine qui dessert notre dignité d'hommes de femmes et d'enfants créature de Dieu.

Si des chrétiens tuent un Iman , Un Mollah tout de suite c'est la grande emeute chez les musulmans qui nous accureraient d'islamophobie.
Mais quand des mecs se croyants musulmans tuent un prêtre c'est quoi ?
C'est des la christianophobie pure et complète.

Il nous faut nous ressaisir c'est une question de dignité humaine et ne pas à chercher à ce venger car chez un chrétiens la vengeance est une faute grave .

On peut dire  comme Jésus:" Pardonnes- leurs car ils ne savent pas ce qu'ils font:"

Ne soyons jamais fatalistes car c'est la faiblesse des hommes.

Quand on tue un Imam , Quand on tue un prêtre, Quand on tue un rabbin c'est comme si on tuait Dieu.
Les vrais martyres sont ceux qui donne leur vie pour leur frères pas ceux qui tuent au nom de Dieu.

Rare sont ceux qui dans un forum diront en face qu'ils sont d'accord pour tuer au nom de Dieu car ils sont avant tout des lâches.

Mais face à tant d'action mortifère entre les humains on est en droit de ce méfier de certains d'entre nous avides de domination, par la violence ceci étant du très souvent à leurs frustrations personnelles.

Je rappelle qu'on est 7.000.000.000 d'être humains qui ont le droit d'exiger de vivre en paix entre eux.

Ceux qui ne sont pas d'accord on le droit de le dire. moi j'ai le droit de dire ce que je pense.

Les d'accords et les pas d'accord doivent-ils s'entretuer pour vivre en paix ?
Dieu nous donné la parole, l'écoute, la vue, la réflexion, la pensée, et l'action.
Ce n'est pas pour s'entretuer mais pour vivre ensemble.

En avons nous réellement la volonté ?

Il parait que l'être humain est doué de réflexion et d'intelligence , est-ce une réalité ou une utopie ?
L'être humains est le seul être vivant qui tue par pur plaisir de dominer son semblable.

Rappelons nous aussi que Satan jouit de nous voir nous entretuer car pour lui c'est le seul moyen de nous éloigner de Dieu.

Ce plaindre du merdier humain alors que nous sommes tous des semeurs de merde C'est illogique.

Ce prêtre assassiné est entré directement au paradis comme tous les vrais martyres.

Le christianisme ne mourra  jamais car il est l'oeuvre de L'Esprit de Dieu.
Les chrétiens ont des tords comme tout le mondes mais Jésus n'a jamais tord :"IL EST LA VERIE ,LE CHEMIN,  ET il est le guide premier de cordée pour nous faire entrer au paradis.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: