Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal
-29%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry Warriors Icon Edition
64 € 90 €
Voir le deal

 

 France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
SKIPEER

SKIPEER


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyJeu 23 Juin 2016, 18:13

Rappel du premier message :

23.06.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2016, les actes anti-musulmans sont en baisse en France, mais les institutions publiques restent la source principale de l'islamophobie pour de nombreux musulmans qui craignent d'être à nouveau au centre des débats politiques à l'approche des échéances électorales

Chritine Tassin de "Riposte Laïque" et "Résistance républicaine" continue d'appeler à la haine contre l'islam.
Après avoir déclaré que "l'islam est une saloperie", voilà qu'elle appelle à combattre "l’implantation de la charia" en France avec "des lacrymos et des couteaux suisses".
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 18:56

Thedjezeyri14 a écrit:


 
On a donc , le droit d'être islamophobe .

C'est pas un droit, c'est un sentiment. Un droit c'est comme voter quand on a 18 ans, on le droit mais pas avant.

Ensuite, il y a des bons et des mauvais sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 19:07

fantomette a écrit:


L'antisémitisme est un racisme et ce n'est pas une critique de la religion juive. Cette critique s'appelle l'antijudaisme.

Vous, vous voulez associer critique de l'islam et racisme anti-musulman.


C'est pareil, les gens qui n'aiment pas les arabes, n'aiment pas leur religion c'est un tout arabe+islam, et pour se donner bonne conscience ils disent qu'ils ne critiquent que l'Islam.
Dans ce cas pourquoi ils rabachent l'islam des origines au lieu de parler du présent?
Razzias, butins de guerre, le seul groupe qui le pratiquait a été combattu au sol par des arabes musulmans, les occidentaux étaient bien à l'abri dans la lutte anti-daech.



Revenir en haut Aller en bas
fantomette




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 19:16

Retour a écrit:
fantomette a écrit:


L'antisémitisme est un racisme et ce n'est pas une critique de la religion juive. Cette critique s'appelle l'antijudaisme.

Vous, vous voulez associer critique de l'islam et racisme anti-musulman.


C'est pareil, les gens qui n'aiment pas les arabes, n'aiment pas leur religion c'est un tout arabe+islam, et pour se donner bonne conscience ils disent qu'ils ne critiquent que l'Islam.
Dans ce cas pourquoi ils rabachent l'islam des origines au lieu de parler du présent?
Razzias, butins de guerre, le seul groupe qui le pratiquait a été combattu au sol par des arabes musulmans, les occidentaux étaient bien à l'abri dans la lutte anti-daech.
Ok donc pour vous quiconque critique l'islam est un raciste. 

Vous n'êtes pas très fort pour les nuances ! Tous les Arabes sont musulmans ? Tous les musulmans sont Arabes ? Vous pensez que la critique de l'islam n'est réservée qu'aux gros beauf cul terreux qui votent fn.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 19:47

mario-franc_lazur a écrit:
Skander a écrit:



Tu as mal lu cher Mario, je ne dis pas autre chose que ce que tu as dis.

Relis bien ... pendant la révolution c'est le clergé réfractaire qui a subis les répressions les plus terribles, le clergé réfractaire étant celui qui a courageusement refusé de se soumettre en prêtant serment à la convention.

Ma phrase est claire et compréhensible avec toutes les règles grammaticales et de style respectées pour faire comprendre qu'il y a un avant et un après et c'est vrai que je n'ai pas parlé des colonnes infernales du général Turreau qui se sont livrées au génocide de la Vendée et des Chouans sur ordre du comité de salut public, j'ai voulu alléger le texte en synthétisant pour éviter le copié-collé fastidieux.

Ma phrase n'est pas ambiguë, relis bien study

Si ! Elle l'est.
Avant la révolution seul le catholicisme avait droit de cité, on sait comment les autres cultes ont été réprimés, et pendant la révolution c'est le clergé réfractaire qui a subis les répressions les plus terribles, sans parler des autres opposants...............

Il aurait fallu renplacer le "et" par "mais", ou "par contre".


"et" ou "mais" sont des conjonctions de coordination qui servent à séparer deux propositions qui dans le cas présent sont indépendantes l'une de l'autre, donc je ne suis pas sûr qu'une nuance puisse être perceptible en utilisant le "et" par "mais" qui sont ici à valeur identique, car la deuxième proposition est assez explicite par elle-même, on comprend que les catholiques ont été victimes de la répression pendant la Terreur.

Néanmoins je ferai plus attention la prochaine fois, le "par contre" aurait été plus judicieux, le but de mon message étant de montrer qu'il y avait une tradition d'intolérance dans notre Histoire commune, à l'inverse de Raphaël qui prétendait le contraire, et il semble que j'ai raté mon coup Wink
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:10

Thedjezeyri14 a écrit:


Si je te comprend bien critiquer une ethnie (juif) c'est mal  Parce qu'ils ne l'ont pas choisit ?? Je ne suis pas d'accord les juifs choisissent d'être juif et d'adhérer à cette " idéologie " ... si pour toi l'islam est une idéologie c'est aussi le cas pour le judaïsme .. Je ne pense pas que de nos jours les gens détestent les juifs ethniquement puisqu'ils dificile de les distinguer physiquement des arabes et des français ... les anti sémite détestent plutôt le juif qui porte la kipa et qui adhère à l'idéologie juive ... Bref  selon ta logique les gens ont le droit d'être anti sémite . 




Tu ne veux pas différencier entre la critique de l'islam et la haine de l'islam et des musulmans ..... quand quelqu'un fait de l'islam ( Oui je parle de religion ) une obsession et critique systématiquement tout ce qui est islam y comprit en inventant des récits et des interprétations mensongers , en essayant de faire croire que les interprétations extrémistes sont majoritaires et les seuls authentique   on est plus dans la critique mais , dans l'islamophobie mais , plus important encore est la haine des musulmans il est vraiment malhonnête de nier cela .. 


une personne qui crie à une femme voilée salé Mus retourne chez toi c'est tout simplement de l'islamophobie et je trouve degeulasse que tu nie cela ... en voulant nous faire croire que cet islamophobe haineux n'a rien contre cette femme mais , que c'est plutôt un droit de l'homme de qui veut sauver cette femme de l'idéologie qu'elle porte sur sa tête .

Antisémite vise effectivement une ethnie, les sémites, qui de fait aujourd'hui désignent les juifs.
Et c'est bien l’ethnie qui est visée par les actes et violences antisémites, et non pas leur religion. Aucun juif ne m'a jamais brandit le terme antisémite quand je critiquais sa religion, toi oui ?

De plus la comparaison n'est pas correcte, de nos jours la religion juive est plutôt sécularisée, elle ne contient pas de code civil, plus de valeurs rétrogrades, pas d'idéologie totalitaire, etc.

La malhonnêteté pour moi est plutôt de déformer les propos des autres...
Je n'ai parlé que du droit à la critique de l'islam, jamais je n'ai parlé d'insultes, de manque de respect, de violence.
Mais certains d'entre vous essayent de tout faire passer dans le terme islamophobie et ainsi bloquer les possibilités de critiques.

Je suis désolé Thedjezeyri14, j'ai effectivement le droit de penser qu'il n'y a pratiquement rien de bon apporté à l'humanité par l'islam, qu'il est un frein à l'évolution des sociétés et des hommes et tout cela j'ai le droit de le dire et d'en faire part au plus grand nombre, bien heureusement.
(Pour être honnête, je me suis modéré moi même pour mon avis sur l'impact de l'islam, je pense évidemment pire)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:19

Retour a écrit:
fantomette a écrit:


L'antisémitisme est un racisme et ce n'est pas une critique de la religion juive. Cette critique s'appelle l'antijudaisme.

Vous, vous voulez associer critique de l'islam et racisme anti-musulman.


C'est pareil, les gens qui n'aiment pas les arabes, n'aiment pas leur religion c'est un tout arabe+islam, et pour se donner bonne conscience ils disent qu'ils ne critiquent que l'Islam.
Dans ce cas pourquoi ils rabachent l'islam des origines au lieu de parler du présent?
Razzias, butins de guerre, le seul groupe qui le pratiquait a été combattu au sol par des arabes musulmans, les occidentaux étaient bien à l'abri dans la lutte anti-daech.




N'importe quelle personne, éprise de liberté, est avant tout contre l'obscurantisme religieux. Cet obscurantisme peut être aussi bien chrétien que musulman, et être contre l'obscurantisme religieux, ce n'est pas être raciste.

On peut être chrétien ou musulman et être contre l’obscurantisme religieux. Au sein de l'islam, cet obscurantisme se manifeste par des attentats terroristes et une vision communautariste des sociétés.

Tu peux retrouver cette vision du communautarisme dans le christianisme, et c'est suffisant pour jeter de l'obscurantisme voir du fanatisme dans les pensées des fanatiques.

Mais, cette influence obscurantiste, ne se manifeste pas de la même façon. Dans l'islam, c'est la volonté de certains qui veulent imposer la charia, c'est à dire leur propre règle. Politiquement, dans le christianisme ce genre de projet n'existe pas, aussi c'est indirectement que le communautarisme chrétien s'inscrit politiquement. En se regroupant principalement autour du populisme d'extrême droite, puisque par définition le populisme est communautariste.

Maintenant, certaines choses apparaissent en pleine lumière, c'est toujours ainsi dans les temps difficiles.

il y a au sein de l'occident chrétien comme au sein du monde musulman, une résurgence du radicalisme. La démocratie étant du coup en danger, car les intérêts personnel, l'égocentrisme, l'individualisme favorisent les rapports de force et des principes contraires à la démocratie.

L'islam politique ne veut pas de la démocratie, puisque leur projet politique c'est la Charia. L'extrême droite non plus et finalement à la loi du plus fort; c'est le riche qui dicte sa loi.

Mais en tout cas, cette montée du radicalisme, s'exprime de plus en plus, dans les débats sur les différents sujets de sociétés par des attitudes manichéennes et une volonté agressive d'imposer son opinion, quand bien même du coup, elle viendrait d'une minorité.

On peut plus rien dire sans se faire accuser de tous les maux de la terre, ce qui montre à quel point, les démocraties sont en crise.

Je pense que nous vivons une période faite surtout de grosses inquiétudes sur le futur, ce qui selon moi explique la radicalisation des pensées et les replis sur soi, ou les replis communautaristes. Bref une vision à court terme surtout individualiste.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:28

fantomette a écrit:
Donc, ceux qui veulent pouvoir critiquer librement une idéologie, vous voient arriver de loin avec vos gros sabots. C'est tellement commode pour discréditer quelqu'un que de le traiter avec le terme d'islamophobie qui mélange les définitions, c'est à dire la critique religion ou le racisme anti-musulman.
1)Écoute si je pensais la critique de l'islam interdite ou islamophobe je n'aurais aucune hésitation à l'affirmer .. mais , ce n'est pas le cas je pense qu'il est légitime et même un devoir de critiquer la religion .


2) nier que la haine des musulmans existe et est en croissance c'est tout simplement de la malhonnêteté .


3)Maintenant comment appelé tu la critique malhonnête ? C'est à dire tronquer des citations , inventer des informations , faire une fixation , refuser la réponse des musulmans en disant qu'il font la Taqiya ??? Je suis vraiment curieux de connaître ta définition de ce troisième point ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:29

Retour a écrit:
fantomette a écrit:


L'antisémitisme est un racisme et ce n'est pas une critique de la religion juive. Cette critique s'appelle l'antijudaisme.

Vous, vous voulez associer critique de l'islam et racisme anti-musulman.


C'est pareil, les gens qui n'aiment pas les arabes, n'aiment pas leur religion c'est un tout arabe+islam, et pour se donner bonne conscience ils disent qu'ils ne critiquent que l'Islam.
Dans ce cas pourquoi ils rabachent l'islam des origines au lieu de parler du présent?
Razzias, butins de guerre, le seul groupe qui le pratiquait a été combattu au sol par des arabes musulmans, les occidentaux étaient bien à l'abri dans la lutte anti-daech.



Tout a fait .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:41

Raphaël# a écrit:

Antisémite vise effectivement une ethnie, les sémites, qui de fait aujourd'hui désignent les juifs.
Et c'est bien l’ethnie qui est visée par les actes et violences antisémites, et non pas leur religion. Aucun juif ne m'a jamais brandit le terme antisémite quand je critiquais sa religion, toi oui ?


Mais , la critique de l'islam n'est pas de l'islamophobie ... concentre toi tu vera que ce n'est pas ce que je dis .

Détester les noir est un vrai racisme Parce qu'on détesté leur couleur mais ,  j'aimerai bien comprendre comment on peut être raciste envers le physique juif ?? On ( ils) est plutôt raciste envers la culture , la religion juive... c'est donc aussi un choix tout comme les musulmans les juifs ont choisit d'être juif ... et tout les deux ont le droit de l'être .




Citation :

De plus la comparaison n'est pas correcte, de nos jours la religion juive est plutôt sécularisée, elle ne contient pas de code civil, plus de valeurs rétrogrades, pas d'idéologie totalitaire, etc.

C'est faux as-tu des amis juifs ? J'en ai beaucoup dans la vie quotidienne et dans nos discussions quand il y'a un musulman sunnite , un juif et moi ... Je suis l'intru .


Citation :


La malhonnêteté pour moi est plutôt de déformer les propos des autres...
Je n'ai parlé que du droit à la critique de l'islam, jamais je n'ai parlé d'insultes, de manque de respect, de violence.

Si tu parle de la critique des orientalistes , et des islamologue je suis d'accord ce n'est pas de l'islamophobie ... d'ailleur même Charlie hebdo ce n'est pas de l'islamophobie pour moi.


Citation :

Mais certains d'entre vous essayent de tout faire passer dans le terme islamophobie et ainsi bloquer les possibilités de critiques.

Dans ce forum les personnes qui on été qualifié d'islamophobe  . Sont ex-musulman , Gérard, Baruc &co .. j'aimerais stp que tu me regarde dans les yeux et que tu me dise ce ne sont pas des islamophobes ? Allons droit au but .


Citation :

Je suis désolé Thedjezeyri14, j'ai effectivement le droit de penser qu'il n'y a pratiquement rien de bon apporté à l'humanité par l'islam, qu'il est un frein à l'évolution des sociétés et des hommes et tout cela j'ai le droit de le dire et d'en faire part au plus grand nombre, bien heureusement.
(Pour être honnête, je me suis modéré moi même pour mon avis sur l'impact de l'islam, je pense évidemment pire)

Oui tant que c'est fait dans le respect tu as droit à cette opinion .. et tant que ce n'est pas alimenté par des études ça ne reste qu'une opinion mais , dans ce cas là des personnes ont aussi le droit de penser le contraire ... ou de penser la même chose du christianisme et du judaïsme . 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:46

Thedjezeyri14 a écrit:
fantomette a écrit:
Donc, ceux qui veulent pouvoir critiquer librement une idéologie, vous voient arriver de loin avec vos gros sabots. C'est tellement commode pour discréditer quelqu'un que de le traiter avec le terme d'islamophobie qui mélange les définitions, c'est à dire la critique religion ou le racisme anti-musulman.
1)Écoute si je pensais la critique de l'islam interdite ou islamophobe je n'aurais aucune hésitation à l'affirmer .. mais , ce n'est pas le cas je pense qu'il est légitime et même un devoir de critiquer la religion .


2) nier que la haine des musulmans existe et est en croissance c'est tout simplement de la malhonnêteté .


3)Maintenant comment appelé tu la critique malhonnête ? C'est à dire tronquer des citations , inventer des informations , faire une fixation , refuser la réponse des musulmans en disant qu'il font la Taqiya ??? Je suis vraiment curieux de connaître ta définition de ce troisième point ?
En quoi une critique d'une idéologie, qu'elle soit malhonnête ou pas, est équivalente à du racisme. 

Vous pouvez le tourner dans tous les sens. Votre amalgame est tout simplement scandaleux.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 20:49

fantomette a écrit:
En quoi une critique d'une idéologie, qu'elle soit malhonnête ou pas, est équivalente à du racisme. 

Vous pouvez le tourner dans tous les sens. Votre amalgame est tout simplement scandaleux.
Si on veut être précis même l'anti semitisme n'est pas du racisme ... mais , le racisme n'est pas la seul mauvaise chose ... l'anti semtisime , l'islamophobie , la xénophobie sont tout aussi pire .


Maintenant es-ce que tu va répondre concernant le troisième point ? Ou comme d'habitude son altesse ne veut pas se mouiller ?
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 21:00

Thedjezeyri14 a écrit:
fantomette a écrit:
En quoi une critique d'une idéologie, qu'elle soit malhonnête ou pas, est équivalente à du racisme. 

Vous pouvez le tourner dans tous les sens. Votre amalgame est tout simplement scandaleux.
Si on veut être précis même l'anti semitisme n'est pas du racisme ... mais , le racisme n'est pas la seul mauvaise chose ... l'anti semtisime , l'islamophobie , la xénophobie sont tout aussi pire .


Maintenant es-ce que tu va répondre concernant le troisième point ? Ou comme d'habitude son altesse ne veut pas se mouiller ?
Vous sombrez...  c'est tellement hallucinant de vous lire !

Une critique malhonnête est une critique malhonnête. Par exemple, je connais plein de gens qui critiquent le christianisme, très souvent avec une grande malhonnêteté et de façon virulente. Et étonnamment, ils peuvent avoir une bonne opinion des chrétiens en général.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 21:00

Le racisme envers les noirs est en réalité, le seul racisme qui existe et qui a existé, puisque c'est considérer que le patrimoine génétique d'une personne noire est inférieur et que donc, elle est juste une sorte de " singe amélioré ".

En effet seuls les noirs sont encore aujourd'hui insultés par des cris de singe et des jets de banane.

Donc quand on parle des juifs et des musulmans, c'est autre chose. On est là plus dans la crainte de l'envahisseur que dans du racisme. Car la haine des juifs vient du fait qu'ils soient considérés comme des dépouilleurs de richesses, c'est à dire qu'ils s'enrichissent en prenant les richesses du pays.

C'est de ceci qu'ils ont été accusé et encore aujourd'hui. Donc c'est bien différent car on n'insulte pas le juif d'être un singe, mais d'être un gros malin surtout cupide et avare de richesses.

le musulman lui est vu surtout comme un envahisseur. Du moins par ceux qui bien sûr ne l'aiment pas.

Disons qu'ici c'est surtout de la xénophobie et non du racisme. Le seul racisme exprimé c'est celui envers les populations noires africaines, du moins dans son origine puisque le raciste considère que sa race est supérieur, génétiquement supérieur.

Ensuite, je ne crois pas qu'il y est des mots pour désigner une aversion totale envers une idéologie. On se limite en général de préciser être anti puis la suite. Etre anti communiste, anti avortement, anti social, anti religion, etc....

Maintenant, il faut faire attention avec les religions, car par leur aspect communautariste, même si on ne peut pas directement parler de racisme, elles peuvent quand même servir de précepte pour introduire une idée qui lui ressemble.

Mais là on parlera de sectarisme.

Ici, ce que je vois le plus, sur ce forum, c'est surtout du sectarisme.
Revenir en haut Aller en bas
badrr




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 EmptyDim 05 Jan 2020, 21:38

Raphael a écrit:

Dans ma phrase je comparais la France au reste du monde pour relativiser cette idée d'islamophobie, la Chine fait partie du monde la comparaison tient donc.
Je ne crois pas que le fait de situer par rapport au plus mauvais soit conciliable avec la notion de progrès .
raphael a écrit:


Une bonne partie des musulmans ne reconnaissent pas la conquête violente de ces régions/pays, et y voit encore moins un problème moral.
Le fait que des personnages voient du bien dans la colonisation revient au même .

raphael a écrit:

Je ne suis pas d'accord avec toi car ce n'est absolument pas ce que je constate.
Mon constat est très différent du tiens .
raphael a écrit:

Ils ont peur pour leurs enfants, peur que leurs biens immobiliers perdent de la valeur, etc.
Penses tu que ces peurs ne touchent pas le musulman ? Les musulmans aussi désirent quitter ces endroits afin de préserver leurs enfants de la délinquance et afin que leurs enfants aillent dans une bonne école .
Comment faire fi de ces inégalités sociales et de ces fractures ?
tu peux te convaincre que l'islam est la cause alors que la radicalisation et l'engouement à un certain islam est une conséquence de plusieurs échecs politiques et d'un vide iéologique . Les gilets jaunes le montrent assez bien
Raphael a écrit:


Les apostats, les juifs, les homos doivent fuir, cela va malheureusement de soit...
tu assimiles la communauté musulmane en France à celle du Moyen orient . Tu places ton discours sur un plan idéologique , tu pars d'une idée pour décrire une réalité . Les apostats ne fuient pas ces quartiers par peur de l'islam . D'ailleurs parler d'apostasie alors que dans ces endroits il est devenu banal de vendre de la drogue , de boire de l'alcool , de se droguer , de se vanter de ses conquêtes sexuelles , de posséder la plus grosse voiture ... Les homos fuient aussi les terrains de foot et les églises . Les actes antisémites viennent dans la majorité des cas de l'ultra droite et non de l'islam . Les juifs fuient ils la France ? Où vont ces juifs ? Devons nous parler de communautarisme .
raphael a écrit:

C'est justement pour ne pas finir en dictature théocratique qu'il faut légiférer sur l'islam.
Et voici la théorie du grand remplacement ...une autre forme des protocoles des sages de sion ...
raphael a écrit:


Je suis toujours stupéfait de voir des personnes louer la liberté française, l'égalité, la fraternité et pourtant adhérer, se soumettre, encenser une religion, une organisation, une idéologie qui nie tous ces points dans ses fondamentaux...
Tu es stupéfait car nous n'avons pas la même conception de l'islam .
Par contre je pense avoir la même idée que toi , de la France et ce qui me surprend c'est de voir un défenseur de cette idée vouloir faire de la France une Chine ou une dictature en bafouant des principes et des valeurs fondamentaux .
C'est l'un des travers de tout idéologues .
raphael a écrit:

Je suis un être pragmatique, le danger principal actuel est bien l'islamisme, ma vigilance est donc tournée vers cela.
Oui tout idéologue qui se respecte se voit comme un être pragmatique . Ta vigilance n'est qu'un aperçu de biais cognitif , tu vois le monde à travers tes idées . Tu n'as rien à envier aux frères musulmans . Mais contrairement à toi je condamne les deux idéologies .
raphael a écrit:

Je n'ai jamais dit que le fait qu'ils soient musulmans était la raison, c'est un fait, nous avons des accords migratoires avec nos anciennes colonie, et la population y est à 99% musulmanes, le résultat est le même.
et dire que tu me parlais de pragmatisme ... Tu parlais bien d'une islamophilie et d'un amour français pour l'islam , avec comme argument ces regroupements ... La confession n'a absolument aucun lien , mais comme tu es dans l'idéologique et que l'islam est ton obsession , bien entendu que tu y verras un lien .
raphael a écrit:

Il n'y a pas de rapport entre la crêche et la circoncision... L'un est une tradition inoffensive, l'autre est une mutilation forcée d'un enfant ?.?.
Non , il n' y a pas de rapport entre les deux , je vois juste une France qui utilise un concept comme une épée afin de renier son passé et son identité . C'est triste , car le musulman n'a aucun problème avec ces crèches .

Raphael a écrit:

"Si on l’aborde d’un point de vue purement étymologique, l’islamophobie devrait désigner « la peur de l’islam ». Or les inventeurs, promoteurs et utilisateurs de ce terme l’emploient pour dénoncer la haine à l’égard des musulmans. Il est curieux que ce ne soit pas « musulmanophobie » et, plus largement, « racisme » qui l’aient emporté sur « islamophobie », non ? D’un point de vue étymologique, ce serait juste un peu moins branlant. Alors, pour quelle raison le terme « islamophobie » s’est-il imposé ?" Charb
Il y a des dictionnaires qui donnent le sens des mots . Le mot islamophobie a un sens , il faut arrêter de vouloir prendre les gens pour des idiots .
L'antisionisme a été vu comme équivalent à l'antisémitisme , et nous voyons que l'islamophobie , malgré les définitions des dictionnaires , est légitimé et revendiqué en France . Le mot islamophobie a une histoire et ce néologisme n'est pas une création musulmane . Ce ne sont pas les musulmans qui ont choisi ce terme . Tu racontes encore une fois n'importe quoi comme tout idéologue qui se respecte .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"   France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle" - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
France: Une islamophobie de plus en plus "institutionnelle"
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: