Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -44%
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
Voir le deal
179.99 €

 

 La Torah et le Coran

Aller en bas 
+12
Aaronmad
Sun Back
M.A.D
Madian
nickel
brigit
azdan
Pierresuzanne
Raziel
SKIPEER
Serena57
shakti
16 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 19:18

3 mai 2016

Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

Serena57



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 19:33

shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.


c'est normal le rédacteur du second à copier sur le texte du premier.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 19:36

Serena57 a écrit:
shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.


c'est normal le rédacteur du second à copier sur le texte du premier.
FACILE A DIRE MAIS DIFFICILE A PROUVER lol!
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

Raziel



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 20:06

SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:
shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.


c'est normal le rédacteur du second à copier sur le texte du premier.
FACILE A DIRE MAIS DIFFICILE A PROUVER lol!

FACILE A PROUVER, MAIS DIFFICILE A ADMETTRE lol!
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 20:07

shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?
Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :
- Isaac est le géniteur de 12 tribus
- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.
Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.

Ta question est trop vaste, shakti,
Evidemment qu'il y a des similitudes entre la Thora et le Coran, mais cela ne suffit pas pour démontrer que le Coran soit inspiré par Dieu.

Les auteurs du Coran se sont inspirés de la Thora pour inventer le Coran.... ce qui explique qu'on retrouve des récits qui se ressemblent dans les deux textes.
C'est tout.

Ceci dit, la relecture qu'ont faite les auteurs du Coran est souvent hérétique.
Par exemple, dans le récit du paradis terrestre et de la chute, on voit Allah décider du nom de toutes choses (S. 2, 31-33),
alors que, dans la Bible, Dieu regarde l'homme nommer les animaux et les choses terrestres (Gn 2, 19).

Cela a un sens très profond, et justifie que le Dieu du Coran soit hérétique au regard de la Bible.

La Bible est formelle : Dieu a donné la responsabilité de la terre aux hommes. Ils y exercent leur libre arbitre et leur décision. Ils en sont responsables (Genèse 1, 26-31).
Dieu est donc innocent du mal que choisissent d'accomplir les hommes, en exercice dévoyé de leur libre arbitre.
Allah, dans le Coran est responsable du mal comme du bien, décidant de tout à la place des hommes... les poussant même à pécher pour les punir Lui-même en enfers.

Ce qui fait que
le Dieu de la Bible n'est pas
le Dieu du Coran.



Ces deux dieux étant différents, cela signifie que le Coran et la Bible ne peuvent pas être tous les deux inspirés par Dieu (le vrai Dieu). L'un des deux est une hérésie.

A chacun de choisir selon sa foi !
Je vous avoue qu'entre les deux, mon choix est vite fait.

Le sadisme de Dieu est incompatible avec la raison.
Dieu n'a pas décidé que Hitler serait pécheur... c'est un blasphème de le dire.
Allah, qui suscite les pécheurs (S. 6, 123-124), pour finir en les torturant lui-même en enfer (S. 74, 16-26 ; S. 17, 97 ; S. 89, 25-26) est un blasphème, pour un chrétien.

Je crois donc en un Dieu unique,
innocent du mal,
respectueux du libre-arbitre des hommes,
et révélé en plénitude par et en Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 20:26

shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.

c'est un sujet très vaste , mais ce que je peux te dire , en étudiant la vie de Moîse tel quelle se trouve dans la Torah et tel quelle se trouve dans le coran , tu n'as qu'à constater par toi même ,la différence dans la narration  il n'y a que le titre qui est le même :

ÉTUDE  COMPARATIVE ENTRE LA TORAH ET LE CORAN ( Histoire de Moïse )

nous résumons les principales Divergences jusqu'au Passage des hébreux , il existe d'autres détails de divergences , mais nous nous baserons  sur les principales différences :

1.Naissance de Moïse:

BIBLECORAN
dialogue entre pharaon et les sages femmes
afin d'éliminer les nouveaux nés
Pharaon persécuté les hébreux en compagnie du personnage Hemen avec leurs soldats .
la fille du pharaon accueille le berceaula femme du pharaon accueille le berceau
Moïse originaire de la Tribu de LeviPharaon mettait en esclavage et Servitude les femmes israélites .
La fille du pharaon donne l'enfant pour être  
allaiter chez la mère de Moïse
L'enfant ne voulant pas des seins des nourrices , la femme du pharaon est interpellé par la sœur de
Moïse pour qu'il soit allaiter chez sa mère

2.Jeunesse et L'acte du crime :

BIBLECORAN
Moïse grandit il devenait témoin des souffrances de son peupleA la maturité et à la force de L'âge il devenait témoin des souffrances de son peuple
Moïse porta secours à un hébreux sans qu'il lui demande celui-ciL'hébreu demande secours à Moïse  
Moïse interpella verbalement celui qui était en tord  Après que Moïse et voulu porté secours physiquement à L'hébreu,L'autre l'interpella  

3.L'exil

BIBLECORAN
Moïse trouva sept filles près du puitsMoïse trouva deux filles près du puits
Moïse passa 40 ans à MadianMoïse passa 10 ans à Madian
Moïse a reçus la révélation avant de prendre le départ de MadianMoïse de retour en Égypte reçoit la révélation

4.Le Retour en Egypte et La confrontation avec Pharaon:

BIBLECORAN
absence de Dialogue entre Moïse et PharaonLong Dialogue entre Moïse et Pharaon
Aaron jeta le bâton qui se transforme en serpent  Moïse jeta le bâton pour se transformer en serpent
Moïse confronte le 2e Pharaon , le premier étant mort
lorsqu'il était à Madian
Moïse confronte le même Pharaon  qui vivait lors de sa naissance  
confrontation avec les magiciens lors de L'affrontement avec PharaonConfrontation avec les magiciens à la fête de la beauté
les magiciens d'Égypte en firent autant par leurs enchantementles Magiciens se prosternent au Dieu de Moïse
Dix plaies s'abattent sur L'égypteSept Plaies s'abattent sur L'égypte
Pharaon demande aux hébreux de fabriquer plus de BriquePharaon demande à Hemen "le Grand Prêtre" un "Sarh" (Tour,obélisque,ou une cour)

5.L'EXODE

BIBLECORAN
600.000 personnes ont pris part à L'exodeune petite bande pris le départ avec Moïse
ils prirent le départ au petit jour  ils prirent le départ de nuit
Toute l'armée de pharaon mourut , et  périt dans les eauxTous moururent , et le corps de pharaon fut sauvé des eaux pour devenir un signe
au monde entier

6.Le Mont Sinaï et le Désert

BIBLECORAN
3000 hébreux furent égorgésla colère de dieu s'est abattu sur les hébreux par un tremblement de terre
ََAaron était responsable du culte du veau d'orle Samaritain(sumérien) était responsable du culte du veau d'or
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 20:39

Raziel a écrit:
SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:


c'est normal le rédacteur du second à copier sur le texte du premier.
FACILE A DIRE MAIS DIFFICILE A PROUVER lol!

FACILE A PROUVER, MAIS DIFFICILE A ADMETTRE lol!
CORAN 27:64.N'est-ce pas Lui qui commence la création, puis la refait, et qui vous nourrit du ciel et de la terre. Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Dis : "Apportez votre preuve, si vous êtes véridiques! "

65.Dis : "Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l'Inconnaissable, à part Allah". Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités!
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 20:56

Merci Azdan. Au moins c'est factuel et indiscutable (enfin il me semble).

Donc reste à savoir d'où viennent les différences.

Pourquoi Dieu a attendu 2000 ans pour les corriger ? Il s'est retenue, il s'est retenu, il s'est retenu,
Puis n'en pouvant plus, comme moi devant la porte de chez moi avec l'envie de faire pipi,
Il a corrigé par le premier prophète lui passant sous la main ? Et toi là corrige moi ceci au passage

Après 2000 ans ?

Il reste toujours l'archéologie pour trancher ! Yahweh était-il en Egypte ou au pays de Madian ?

Le pays de Madian, lieu de la révélation de Yahweh à Moïse, c'est le pays de quel peuple au temps de Moïse ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'archéologie suggère de rechercher son origine dans le sud de la Palestine, dans le désert nord-arabique. Au xive siècle av. J.-C., le culte de Yahweh semble pratiqué par des groupes édomites ou madianites. Deux textes égyptiens datant d'Aménophis III (xive siècle av. J.-C.) et de Ramsès II (xive siècle av. J.-C.) parlent en effet de « Yahu en terre de Shosou ». La première inscription figure sur une colonne du temple d'Amon à Soleb en Nubie. La deuxième est une inscription murale à Amarah ouest. Ces inscriptions font la liste de cités du pays des Shasou. Les bédouins Shasou habitaient la Transjordanie méridionale et le Néguev pendant le bronze récent et au début du fer I, à partir de 1500 av. J.-C. Dans ces listes, Yahu (Yhw) est un toponyme qui peut indiquer une ville avec un sanctuaire, peut-être à l'origine beth-yhw, la maison de Yahu. Parmi les autres toponymes mentionnés, on trouve srr, qu'on peut rapprocher de Séir et smt qu'on peut rapprocher des Shiméanites de la BibleN 7, ancêtres des Qénites28. « Yahu en terre de Shosou » est donc à rechercher dans le territoire d'Édom ou de Madian
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:03

Pierresuzanne a écrit:
[
Ceci dit, la relecture qu'ont faite les auteurs du Coran est souvent hérétique.

Par exemple, dans le récit du paradis terrestre et de la chute, on voit Allah décider du nom de toutes choses (S. 2, 31-33),

alors que, dans la Bible, Dieu regarde l'homme nommer les animaux et les choses terrestres (Gn 2, 19).


31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit : "Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques! " (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam).

33. - Il dit : "Ô Adam, informe-les de ces noms; " Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit : "Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez? "



Le contexte, toujours le contexte, prends l'habitude Pierresuzanne de penser au contexte, car sans lui, tu peux donner toutes les explications que tu veux à un Verset, et d'ailleurs c'est ce que tu fais.


Je ne vais pas copier toute la Sourate, je t'invite à la lire à tête reposée.

Pour l'histoire.

Il y a dans toute la Sourate un ton lequel est presque défaitiste, Dieu déplore l'agissement de l'homme, lequel doute du Coran.

Pourtant Dieu a prouvé et prouve son Omniscience.

Alors il prend pour exemple Adam à qui il a appris le nom des animaux. Dieu s'adresse aux anges et leur dit : est ce que vous connaissez vous le nom des animaux ? Les anges ignorent le nom des animaux.

Dieu dit, en quelque sorte que c'est normal car ce qui est sur terre est sur terre, et ce qui est dans les Cieux est dans les Cieux.

Autrement dit, les anges avouent ne pas connaître le nom des animaux car Dieu ne veut pas qu'ils les connaissent.

Pourquoi ? Parce que c'est Dieu qui décide de tout.

Maintenant dans la Bible, il y a un autre ton, il n'y a pas de personnes qui accusent la Bible, le ton est différent, plus calme, la narration est plus subtile.

C'est normal il n'y a que le Coran qui est décrié.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dieu fait venir les animaux à l'homme et l'invite à leur donner des noms.....

Mais Pierresuzanne, l'homme existe depuis bien avant Adam ! Tu ignores qu'il est une symbolique ? Les animaux, ils avaient déjà été nommés, lion éléphant tigre etc....

Il y a dans la Génèse une volonté de Dieu de nous décrire avec poésie la création....

Apparemment la poésie ne passerait pas ? Ce n'est pas gagné je vois.... dommage, moi je vois beaucoup de poésie car à créer le Monde l'Univers ce n'est pas un seul tableau de Chagall c'est une œuvre plus importante, gigantesque, indicible, appréciable au point que de dire la Création d'une manière si épurée donnerait au contraire du caractère à toute l'ampleur du paysage de notre terre toute nouvellement créée.

Alors il y a une chose, Pierresuzanne, Allah, Dieu déplore le manque de foi, et effectivement c'est le cas.
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:10

azdan a écrit:
shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.

c'est un sujet très vaste , mais ce que je peux te dire , en étudiant la vie de Moîse tel quelle se trouve dans la Torah et tel quelle se trouve dans le coran , tu n'as qu'à constater par toi même ,la différence dans la narration  il n'y a que le titre qui est le même :
Spoiler:

Je n'ai pas relevé d'écarts, qu'est ce qui est à tes yeux très significatif pour dire que la Bible est falsifiée car je pense que le Coran dit vrai, non ?

Quoi qu'il en soit, c'est un travail minutieux et je te félicite aussi.
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:23

shakti a écrit:
azdan a écrit:
shakti a écrit:
Est ce que vous ne trouvez pas une similitude dans la narration de la Torah et du Coran ?

Tous deux font le récit de la Création, de l'apparition d'Adam et Eve mais ce qu'il faut retenir est que :

- Isaac est le géniteur de 12 tribus

- Ismaël est le géniteur de 12 tribus

La Torah est un recueil de recommandations, de commandements.

Le Coran est un recueil de recommandations, de commandements.

c'est un sujet très vaste , mais ce que je peux te dire , en étudiant la vie de Moîse tel quelle se trouve dans la Torah et tel quelle se trouve dans le coran , tu n'as qu'à constater par toi même ,la différence dans la narration  il n'y a que le titre qui est le même :
Spoiler:

Je n'ai pas relevé d'écarts, qu'est ce qui est à tes yeux très significatif pour dire que la Bible est falsifiée car je pense que le Coran dit vrai, non ?

Quoi qu'il en soit, c'est un travail minutieux et je te félicite aussi. ce tableau comparative est tirée de l'histoire de Moise qui se trouve dans la section histoire des religions , l'étude est longue , je n'ai pas encore repris mes travaux que j'expose ici , car le principal sujet est l'histoire de Moïse est comme recherche principal c'est de démasquer qui est le pharaon de Moïse .

la torah a omis beaucoup de détail important dans la vie de Moïse , et surtout sa confrontation devant pharaon , c'est un des moments où la puissance divine se manifeste d'une manière extraordinaire .

dans la TORAH il n'éxiste pas de Dialogue entre Pharaon et Moïse , mais le coran le rapporte d'une manière énigmatique en le mettant par partie dans différents versets , où on ne peut distinguer le dialogue complet que par la connexion des versets , et le résultat est celui ci :

 
DIALOGUE ENTRE MOISE ET PHARAON : وما كنت بجانب الغربي إذ قضينا إلىٰ موسى الأمر وما كنت من الشاهدين »

S7-(104):........ Et Moussa dit: « O Pharaon, je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers,
S20-(49):........ Alors [Pharaon] dit: « Qui donc est votre Seigneur, ô Moussa ? »
(50)............... « Notre Seigneur, dit Moussa, est Celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l'a dirigée ».
(51)............... « Qu'en est-il donc des générations anciennes ? » dit Pharaon.
(52)............... Moussa dit: « La connaissance de leur sort est auprès de mon Seigneur, dans un livre. Mon Seigneur
                        [ne commet] ni erreur ni oubli.
(53)............... C'est Lui qui vous a assigné la terre comme berceau et vous y a tracé des chemins; et qui du ciel a fait
                         descendre de l'eau avec laquelle Nous faisons germer des couples de plantes de toutes sortes.
»
(54)...............Mangez et faites paître votre bétail ». Voilà bien là des signes pour les doués d'intelligence.
(55)............... C'est d'elle (la terre) que Nous vous avons créés, et en elle Nous vous retournerons, et d'elle Nous vous
                         ferons sortir une fois encore.
S26-(18)........ « Ne t'avons-nous pas, dit Pharaon, élevé chez nous tout enfant ? Et n'as-tu pas demeuré parmi nous des
                          années de ta vie ?
(19)............... Puis tu as commis le méfait que tu as fait, en dépit de toute reconnaissance ».
(20)............... « Je l'ai fait, dit Moussa, alors que j'étais encore du nombre des égarés.
(21)............... Je me suis donc enfui de vous quand j'ai eu peur de vous: puis, mon Seigneur m'a donné la sagesse et
                         m'a désigné parmi Ses messagers.
(22)............... Est-ce là un bienfait de ta part [que tu me rappelles] avec reproche, alors que tu as asservi les Enfants
                          d'Israël ?
»
(23)............... « Et qu'est-ce que le Seigneur de l'univers ? » dit Pharaon.
(24)............... « Le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, dit [Moussa], si seulement vous
                           pouviez en être convaincus !
»
(25)............... [Pharaon] dit à ceux qui l'entouraient: « N'entendez-vous pas ?
(26)............... [Moussa] continue: « ... Votre Seigneur, et le Seigneur de vos plus anciens ancêtres ».
(27)............... « Vraiment, dit [Pharaon], votre messager qui vous a été envoyé, est un fou ».
(28)............... [Moussa] ajouta: « ... Le Seigneur du Levant et du Couchant et de ce qui est entre les deux; si
                         seulement vous compreniez !
»
(29)............... « Si tu adoptes, dit [Pharaon], une autre divinité que moi, je te mettrai parmi les prisonniers ».
(30)............... « Et même si je t'apportais, dit [Moussa], une chose (une preuve) évidente ?
(31)............... « Apporte-la, dit [Pharaon], si tu es du nombre des véridiques ».
(32)............... [Moussa] jeta donc son bâton et le voilà devenu un serpent manifeste.
(33)............... Et il tira sa main et voilà qu'elle était blanche (étincelante) à ceux qui regardaient.
(34)............... [Pharaon] dit aux notables autour de lui: « Voilà en vérité un magicien savant.
S20-(57)........ Il dit: « Es-tu venu à nous, ô Moussa, pour nous faire sortir de notre terre par ta magie ?
S26
-(35)............... Il veut par sa magie vous expulser de votre terre. Que commandez-vous ? »
S7-(109)........ Les notables du peuple de Pharaon dirent: « Voilà, certes, un magicien chevronné.
S7-(110)........ Il veut vous expulser de votre pays. » - « Alors, que commandez-vous ? » ( pharaon insiste !!)
S23-(47)........ Ils dirent: « Croirons-nous en deux hommes comme nous dont les congénères sont nos esclaves ».
S7-(111)........ Ils dirent: « Fais-le attendre, lui et son frère, et envoie des rassembleurs dans les villes,
(112)............. qui t'amèneront tout magicien averti.
S26-(36)........ Ils dirent: « Remets-les à plus tard, [lui] et son frère, et envoie des gens dans les villes, pour rassembler,
(37)............... et t'amener tout grand magicien savant ». ( les notables désemparés !!)
S20-(58)......... Nous t'apporterons assurément une magie semblable. Fixe entre nous et toi un rendez-vous auquel ni
                          nous ni toi ne manquerons, dans un lieu convenable
».
(59)............... Alors Moussa dit: « Votre rendez-vous, c'est le jour de la fête. Et que les gens se rassemblent dans la
                          matinée
».
S26-(37)........ Et Moussa dit: « Mon Seigneur connaît mieux qui est venu de Sa part avec la guidée, et à qui
                          appartiendra la Demeure finale. Vraiment, les injustes ne réussiront pas
».
(38)............... Et Pharaon dit: « O notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Hâmân, allume-moi
                          du feu sur l'argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu'au Dieu de Moussa. Je
                          pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs
».
S20-(60)......... Pharaon, donc, se retira. Ensuite il rassembla sa ruse puis vint (au rendez-vous).
 
                                                                    Verset connecté par AZDAN , suivant la méthode « versus connection »
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:24

Pierresuzanne a écrit:
Ceci dit, la relecture qu'ont faite les auteurs du Coran est souvent hérétique.

Par exemple, dans le récit du paradis terrestre et de la chute, on voit Allah décider du nom de toutes choses (S. 2, 31-33),

alors que, dans la Bible, Dieu regarde l'homme nommer les animaux et les choses terrestres (Gn 2, 19).

shakti a écrit:
31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit : "Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques! " (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam).

33. - Il dit : "Ô Adam, informe-les de ces noms; " Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit : "Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez? "


Le contexte, toujours le contexte, prends l'habitude Pierresuzanne de penser au contexte, car sans lui, tu peux donner toutes les explications que tu veux à un Verset, et d'ailleurs c'est ce que tu fais.
.

Ce prétexte du contexte est idiot dans ce cas précis.

Un contexte est forcement historique.
Or, l'histoire de la chute et du paradis terrestre n'a pas de contexte historique,
il s'agit de mythes sumériens servant de support à une réflexion théologique.
... et cela aussi bien dans le Texte de la Bible, que dans celui du Coran !



Ce qui compte dans ces récits, c'est ce que nous apprenons sur les deux dieux, celui du Coran et Celui de la Bible.


Comme il ne peut pas y avoir deux dieux
cela signifie que celui du Coran est faux.

Quant à ton injonction de m'imposer de songer au contexte... je fais ce que je veux.
Quand les musulmans auront renoncé à leur mytho de Coran incréé, prétendument éternel, provenant sans erreur de Dieu,
on reparlera du contexte.



Pour l'instant, je lis le Coran comme il se prétend être, comme un livre qui se veut divin, parfait, sans erreur et sans ambiguité.
Je ne lui passe rien comme il se doit pour un livre parfait ! ... et je le démolis donc facilement... car il est rempli d'erreurs, d'horreur et de terreurs, ... qui sont complètement incompatibles avec une origine divine.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:31

azdan a écrit:
   c'est un sujet très vaste , mais ce que je peux te dire , en étudiant la vie de Moîse tel quelle se trouve dans la Torah et tel quelle se trouve dans le coran , tu n'as qu'à constater par toi même ,la différence dans la narration  il n'y a que le titre qui est le même :
Bla bla sans intérêt théologique:
Verset connecté par AZDAN , suivant la méthode « versus connection »


Tu as le nez dans le guidon, azdan ! Du coup, tu ne vois plus rien !


L'exode de Moise a été mis par écrit plus de 600 ans après les faits.

Chipoter sur les détails du texte est ridicule... personne ne sait ce qui s'est passé de façon aussi détaillée.
Ce qui compte c'est ce que Dieu nous apprend de ses œuvres,
et tout particulièrement de son oeuvre de libération de l'esclavage.



Quand le Coran reprend comme authentique la libération de l'esclavage d'Egypte,
pour ensuite proclamer que la religion voulue par Dieu, c'est la soumission,
et que les musulmans sont les esclaves de Dieu,
il faut vraiment que les auteurs du Coran aient été totalement nuls en théologie, pour ne pas voir qu'ils commettaient un abominable blasphème en proclamant l'esclavage spirituel des musulmans.


Dernière édition par Pierresuzanne le Mar 03 Mai 2016, 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:35

Puisque tu nous a soumis une étude comparative, il serait intéressant d'approfondir.

Dans un premier temps, il est facile de comparer les deux versions concernant - femme de pharaon dans le Coran et fille de pharaon dans la Bible -


La Bible.
5 La fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner, et ses compagnes se promenèrent le long du fleuve. Elle aperçut la caisse au milieu des roseaux, et elle envoya sa servante pour la prendre.

Le Coran
9.Et la femme de Pharaon dit : "(Cet enfant) réjouira mon oeil et le tien! Ne le tuez pas. Il pourrait nous être utile ou le prendrons-nous pour enfant". Et ils ne pressentaient rien.


Pourrais t on imaginer que la fille de pharaon ait eu une mère ? Et que sa mère a été citée dans le Coran alors que seulement la fille a été citée dans la Bible ?

Ne pourrait on pas penser que Dieu veuille nous éprouver en nous donnant des indices ou pièges, tout dépend où on se place.


Dernière édition par shakti le Mar 03 Mai 2016, 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:41

Pierresuzanne a écrit:
il faut vraiment que les auteurs du Coran aient été totalement nuls en théologie, pour ne pas voir qu'ils commettaient un abominable blasphème en proclamant l'esclavage spirituel des musulmans.

Où ?
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:42

shakti a écrit:
Pourrais t on imaginer que la fille de pharaon ait eu une mère ? Et que sa mère a été cité dans le Coran alors que seulement la fille a été citée dans la Bible ?

Ne pourrait on pas penser que Dieu veuille nous éprouver en nous donnant des indices ou pièges, tout dépend où on se place.

Au lieu d'imaginer, contente toi de la réalité.
Un part de l'histoire de Moise, telle que la raconte la Bible,
et à sa suite le Coran
provient de mythologie sumérienne qui a été inventée au XXIVe siècle avant JC... soit plus de 1000 ans avant la vie du vrai Moise.

On peut être d'autant plus certain que le récit de Moise abandonné dans une corbeille est un mythe qu'on a retrouvé la même histoire dans une tablette sumérienne datée de – 2371. Elle raconte que le roi Sargon d'Akkad avait été abandonné par sa mère quand il était nouveau-né. Sa mère l'avait placé dans une corbeille de roseaux et laissé dériver au fil du fleuve. Il avait été recueilli par un jardinier. Devenu adulte, il était devenu échanson à la cour de Kish, avant de redevenir prince grâce à la protection de la déesse Ishater. L'histoire de Moïse est donc directement inspiré de cette légende polythéiste.

Une part de la vie de Moïse, telle que la raconte la Bible (Exode 2, 1-1) et à sa suite le Coran (S. 28, 7-13), est donc mythologique, puisqu'inspirée de la légende du roi Sargon d'Akkad.


Tu devrais remettre la Bible et le Coran dans le contexte de leur rédaction, shakti !
fourirel fourirel fourirel

Je te conseille fortement, de ne pas oublier le contexte, quand tu fais de la théologie, tant biblique que coranique.
 fourirel
fourirel fourirel


Pierresuzanne a écrit:
il faut vraiment que les auteurs du Coran aient été totalement nuls en théologie, pour ne pas voir qu'ils commettaient un abominable blasphème en proclamant l'esclavage spirituel des musulmans.
shakti a écrit:

Où ?

« Voilà ce dont Dieu menace Ses esclaves : « O Mes esclaves, craignez-Moi donc ! » (Sourate 39, 16).
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:48

Pierresuzanne a écrit:
il s'agit de mythes sumériens servant de support à une réflexion théologique.... et cela aussi bien dans le Texte de la Bible, que dans celui du Coran !

C'est de l'hérésie que de dire que "des mythes " ont servi de support à la rédaction des textes Bibliques.

Là tu es en train de dire que la Bible est inspirée de mythes, donc qu'elle est une fable.

Et quels sont ces textes sumériens ? Le Livre d'Enoch etc ??

Pierresuzanne.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 21:59

shakti a écrit:
C'est de l'hérésie que de dire que "des mythes " ont servi de support à la rédaction des textes Bibliques.

Là tu es en train de dire que la Bible est inspirée de mythes, donc qu'elle est une fable.

Et quels sont ces textes sumériens ? Le Livre d'Enoch etc ??

Pierresuzanne.

Pas du tout, ce n'est pas de l'hérésie de dire qu'il y a des mythes dans la Bible (et d'ailleurs dans le Coran)
c'est la réalité.

Il n'y a pas que des mythes naturellement dans la Bible, les 9/10 de la Bible sont historiques.

C'est le début de la Bible, en particulier la Genèse qui contient des mythes, souvent sumériens,
et qui ont servi de support à une réflexion théologique.


Savoir que ce sont des mythes permet d'aller tout de suite à l'essentiel, c'est à dire à l'enseignement théologique,
plutôt que de tatillonner sur des détails insignifiants, comme tu le fais avec azdan depuis une heure.

Le Coran, en se prétendant incréé, tombe dans le piège : il prouve qu'il est en fait humain, puisqu'il reprend les mythes sumériens de la Bible en prétendant que ce sont des histoires vraies.

C'est idiot, mais c'est le Coran.



Je pense que ce texte pourrait t' intéresser. Tu devrais le télécharger et le lire.
Il s'agit d'une HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mise à disposition pour être téléchargée gratuitement.
Ce texte analyse sereinement les dernières découvertes scientifiques et archéologiques qui nous éclairent sur la réalité de la naissance des monothéismes.  C'est une frise du temps, on peut donc aller directement à la période qui intéresse le plus. Il fait la synthèse de tous les mythes sumériens de la Bible, qu'on retrouve dans le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 22:00

La véritable révélation comme d'une correction divine aurait été qu'il donne le nom du pharaon,
Le véritable nom, celui historique, et non juste le titre de Pharaon qui est d'ailleurs un titre tardif.
Il ne l'a pas fait donc il ne fait que semer un peu plus le trouble. Histoire d'hommes qui n'en savent rien.
Des hommes qui piochent à gauche à droite, qui déforment par maladresse ou par intention, voilà tout.
Ils sont tous dans l'incertitude et tournent en rond et ceux qui s'aveuglent pour ne pas douter sont les pires.

Pa-râ
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils n'ont pas crucifié Jésus dit le Coran,
Ceux qui discutent encore de cela sont dans l'incertitude,
Car ils n'en savent rien, non jamais su et ne seront jamais rien,
Car ils ne veulent ni voir ni comprendre le monde tel qu'il est.
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 22:19

Pierresuzanne a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
il faut vraiment que les auteurs du Coran aient été totalement nuls en théologie, pour ne pas voir qu'ils commettaient un abominable blasphème en proclamant l'esclavage spirituel des musulmans.
shakti a écrit:

Où ?

« Voilà ce dont Dieu menace Ses esclaves : « O Mes esclaves, craignez-Moi donc ! » (Sourate 39, 16).

Comme je suis dans l'incapacité de pouvoir dire d'un Verset ce qu'il veut dire car les mots sans contexte ne veulent rien dire, sauf textuellement le sens littéral d'une phrase hors son contexte, je profite, au fil de ma lecture, au début de cette Sourate 39, ce Verset, lequel est important car il annonce quelque chose d'important. Alors si tu permets j'en parlerais tout d'abord.

4. Si Allah avait voulu S'attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée. Gloire à Lui! C'est Lui Allah, l'Unique, le Dominateur Suprême.


C'est, je pense le Verset, par lequel la polémique a vu le jour, sachant qu'il peut faire l'objet d'une interprétation hasardeuse, si l'on en comprend pas réellement le sens.

"ce qu'il eût voulu parmi ce qu'il créé" >> la Volonté (eût voulu) d'Allah, au moment où (parmi) Allah le veut .

Si Allah n'a pas voulu dire que Jésus est son Fils dans le Coran, ce n'était pas le moment de le dire.

Unique et Dominateur, il n'y a qu'Allah qui décide, ou autrement dit, ce n'est à l'homme de le faire.

Si Allah n'a pas voulu que Jésus soit désigné Fils de Dieu dans le Coran, c'est bien pour une raison précise.

car

15. Adorez donc, en dehors de Lui, qui vous voudrez!" - Dis : "Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte de leurs propres âmes et celles de leurs familles". C'est bien cela la perte évidente.


Il faut bien que l'homme sache qu'en matière de Jugement, il n'y a que Dieu. Car autant Jésus est loué car il est le Fils de Dieu autant c'est Dieu qui détient le Pouvoir de juger les vivants et les morts.

Si tout le Coran soutient ce ton cérémonieux, si tout le Coran est un véritable recueil de mise en garde, continuellement, continuellement, il faut que l'homme en soit attentif et ne détourne pas son regard de Dieu, uniquement Dieu, car il n'y a que Dieu qui est seul Juge de nos âmes.

Vous Musulmans vous comprenez pourquoi ? Pourquoi Dieu n'a pas voulu parler plus qu'il n'en faut de Jésus ? C'est bien pour cette raison. Et si le Musulman est dans le point de mire, il n'est pas le seul rassurez vous, toute l'humanité est dans le point de mire. Le Coran est très alarmant, c'est le moins que je puisse dire.

Nous en arrivons au Verset que tu as cité Pierresuzanne :

16." Au-dessus d'eux, ils auront des couches de feu, et des couches au-dessous d'eux. Voilà ce dont Allah menace Ses esclaves. "Ô Mes esclaves, craignez-Moi donc!"

Les perdants, il s'agit donc des perdants, ces gens qui sont en perdition, qui, au jour de la Résurrection auront maille à partir avec Dieu et, ils sont promis à un châtiment exemplaire, "ils auront des couches de feu" partout..... "esclaves" ce sont des personnes qui sont au service de Dieu, pour l'éternité, enfermés dans l'Enfer, le feu pour eux pour toujours, ils deviendront les esclaves, ils seront réduits à être enfermés comme le sont les esclaves sur terre, enclavés, prisonniers de leurs erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
shakti

shakti



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 22:24

Pierresuzanne a écrit:
shakti a écrit:
C'est de l'hérésie que de dire que "des mythes " ont servi de support à la rédaction des textes Bibliques.

Là tu es en train de dire que la Bible est inspirée de mythes, donc qu'elle est une fable.

Et quels sont ces textes sumériens ? Le Livre d'Enoch etc ??

Pierresuzanne.

Pas du tout, ce n'est pas de l'hérésie de dire qu'il y a des mythes dans la Bible (et d'ailleurs dans le Coran)
c'est la réalité.

Il n'y a pas que des mythes naturellement dans la Bible, les 9/10 de la Bible sont historiques.

C'est le début de la Bible, en particulier la Genèse qui contient des mythes, souvent sumériens,
et qui ont servi de support à une réflexion théologique.


Savoir que ce sont des mythes permet d'aller tout de suite à l'essentiel, c'est à dire à l'enseignement théologique,
plutôt que de tatillonner sur des détails insignifiants, comme tu le fais avec azdan depuis une heure.

Le Coran, en se prétendant incréé, tombe dans le piège : il prouve qu'il est en fait humain, puisqu'il reprend les mythes sumériens de la Bible en prétendant que ce sont des histoires vraies.

C'est idiot, mais c'est le Coran.

Je pense que ce texte pourrait t' intéresser. Tu devrais le télécharger et le lire.
Il s'agit d'une HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mise à disposition pour être téléchargée gratuitement.
Ce texte analyse sereinement les dernières découvertes scientifiques et archéologiques qui nous éclairent sur la réalité de la naissance des monothéismes.  C'est une frise du temps, on peut donc aller directement à la période qui intéresse le plus. Il fait la synthèse de tous les mythes sumériens de la Bible, qu'on retrouve dans le Coran.  

Sincèrement, je ne vais pas finir la lecture de ce message, mais dès le début tu t'égares Pierresuzanne.

Je t'invite à te ressaisir.

Dire que la Bible est issue de Mythes c'est comme si tu disais qu'elle est une création purement et simplement de l'imagination de l'homme.


Pour le Coran essaie de mettre ton égo à part et de faire un effort de compréhension. Tu ne veux dire que ce qu'au fond de toi tu souhaites, tu n'es pas objectif.


Pierresuzanne a écrit:
Allah, dans le Coran est responsable du mal comme du bien, décidant de tout à la place des hommes... les poussant même à pécher pour les punir Lui-même en enfers.

Oui, oui Dieu dit aux hommes, continuez..... mais continuez .... voyons.... encore allez y ..... bien sûr...

C'est un moyen de leur dire, vous êtes dans une si mauvaise voie qu'un peu plus un peu moins !!!!

Mais Pierresuzanne, il s'agit de Dieu !!

Dieu peut dire ce qu'il veut quand il le veut, et ce n'est pas à nous, hommes, à juger !!


Et dire qu'Allah est responsable.... non ... je ne peux pas te laisser dire cela c'est un blasphème.


Pierresuzanne a écrit:
Le Coran, en se prétendant incréé, tombe dans le piège : il prouve qu'il est en fait humain, puisqu'il reprend les mythes sumériens de la Bible en prétendant que ce sont des histoires vraies.

Pierresuzanne, je crois qu'il faut définitivement abandonner l'adjectif "INCREE" il ne veut absolument rien dire

WIKTIONARY : Qui existe sans avoir été créé.

CA N'EXISTE PAS

Tout, absolument tout existe car il y a une loi appelée LOI DE CAUSALITE ---

Il n'y a RIEN SANS RIEN

On ne peut pas obtenir quelque chose ISSUE DE RIEN

DIEU a créé, donc il est l'ABSOLU. La cause PREMIERE.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 23:16

shakti a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
Le Coran, en se prétendant incréé, tombe dans le piège : il prouve qu'il est en fait humain, puisqu'il reprend les mythes sumériens de la Bible en prétendant que ce sont des histoires vraies.


Pierresuzanne, je crois qu'il faut définitivement abandonner l'adjectif "INCREE" il ne veut absolument rien dire

WIKTIONARY : Qui existe sans avoir été créé.

CA N'EXISTE PAS

Tout, absolument tout existe car il y a une loi appelée LOI DE CAUSALITE ---

Il n'y a RIEN SANS RIEN

On ne peut pas obtenir quelque chose ISSUE DE RIEN

DIEU a créé, donc il est l'ABSOLU. La cause PREMIERE.

La Vérité, l'Amour, l'Esprit de Dieu sont ils séparables de Dieu car en découlant ou sont ils incréés car Dieu lui même ?
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 23:43

brigit a écrit:
La véritable révélation comme d'une correction divine aurait été qu'il donne le nom du pharaon,
Le véritable nom, celui historique, et non juste le titre de Pharaon qui est d'ailleurs un titre tardif.
Il ne l'a pas fait donc il ne fait que semer un peu plus le trouble. Histoire d'hommes qui n'en savent rien.
Des hommes qui piochent à gauche à droite, qui déforment par maladresse ou par intention, voilà tout.
Ils sont tous dans l'incertitude et tournent en rond et ceux qui s'aveuglent pour ne pas douter sont les pires.

Pa-râ
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils n'ont pas crucifié Jésus dit le Coran,
Ceux qui discutent encore de cela sont dans l'incertitude,
Car ils n'en savent rien, non jamais su et ne seront jamais rien,
Car ils ne veulent ni voir ni comprendre le monde tel qu'il est.
Pourquoi donnerait il le nom du pharaon , n'a t'il pas appris à l'homme à lire et écrire ?
Il y un signe et un message clair qui nous montre qui était le pharaon de moise !
Son corps est exposé ( sa momie ) dans un musée  pour que le monde entier le vois ! 

Sourate Jonas (Yunus)  Verset 92

Nous allons aujourd´hui épargner ton Corps , afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d´avertissement).
Revenir en haut Aller en bas
nickel

nickel



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 23:50

azdan a écrit:
brigit a écrit:
La véritable révélation comme d'une correction divine aurait été qu'il donne le nom du pharaon,
Le véritable nom, celui historique, et non juste le titre de Pharaon qui est d'ailleurs un titre tardif.
Il ne l'a pas fait donc il ne fait que semer un peu plus le trouble. Histoire d'hommes qui n'en savent rien.
Des hommes qui piochent à gauche à droite, qui déforment par maladresse ou par intention, voilà tout.
Ils sont tous dans l'incertitude et tournent en rond et ceux qui s'aveuglent pour ne pas douter sont les pires.

Pa-râ
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils n'ont pas crucifié Jésus dit le Coran,
Ceux qui discutent encore de cela sont dans l'incertitude,
Car ils n'en savent rien, non jamais su et ne seront jamais rien,
Car ils ne veulent ni voir ni comprendre le monde tel qu'il est.
Pourquoi donnerait il le nom du pharaon , n'a t'il pas appris à l'homme à lire et écrire ?
Il y un signe et un message clair qui nous montre qui était le pharaon de moise !
Son corps est exposé ( sa momie ) dans un musée  pour que le monde entier le vois ! 

Sourate Jonas (Yunus)  Verset 92





Nous allons aujourd´hui épargner ton Corps , afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d´avertissement).

Il n y a pas le nom du pharaon dans le coran.
Et le coran dit plus tard qu il fut noyé

Il semble bien que le verset veuille dire que Pharaon ne fut pas mort "aujourd hui" lors de la rencontre avec moise
Ce qui est concordant avec la bible


Dernière édition par nickel le Mar 03 Mai 2016, 23:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madian





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMar 03 Mai 2016, 23:50

azdan a écrit:
brigit a écrit:
La véritable révélation comme d'une correction divine aurait été qu'il donne le nom du pharaon,
Le véritable nom, celui historique, et non juste le titre de Pharaon qui est d'ailleurs un titre tardif.
Il ne l'a pas fait donc il ne fait que semer un peu plus le trouble. Histoire d'hommes qui n'en savent rien.
Des hommes qui piochent à gauche à droite, qui déforment par maladresse ou par intention, voilà tout.
Ils sont tous dans l'incertitude et tournent en rond et ceux qui s'aveuglent pour ne pas douter sont les pires.

Pa-râ
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils n'ont pas crucifié Jésus dit le Coran,
Ceux qui discutent encore de cela sont dans l'incertitude,
Car ils n'en savent rien, non jamais su et ne seront jamais rien,
Car ils ne veulent ni voir ni comprendre le monde tel qu'il est.
Pourquoi donnerait il le nom du pharaon , n'a t'il pas appris à l'homme à lire et écrire ?
Il y un signe et un message clair qui nous montre qui était le pharaon de moise !
Son corps est exposé ( sa momie ) dans un musée  pour que le monde entier le vois ! 

Sourate Jonas (Yunus)  Verset 92


Nous allons aujourd´hui épargner ton Corps , afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d´avertissement).

Tu parle de la legende du pharaon coranique mort par les eaux alors que la science moderne est unanime sur le fait qu'il est mort d'obésité ?
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:02

À nickel 
Le coran ne cite pas le nom , au contraire il nous donne plus , il nous décrit toute sa personnalité , et ses traits de caractères .
Pour la noyade le coran dit qu'il sauve son corps inerte , pour qu'il soit un signe aux générations précédentes .

Dans le coran il y. Un verset qui nous montre clairement qui il est !

À madian 
Quel est se pharaon qui est mort d'obésité ? 

Maintenant tu me parle science alors , allons y j'ai étudié l.égyptologie pas dans mon cursus universitaire mais dans mes moments de libre , et je peux te montrer que je maitrise bien la matière , alors de qui tu parle ?

Sethi 1er , Ramsès 2 , merenptah , ou Ramsès 3 !?
Revenir en haut Aller en bas
Madian





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:14

azdan a écrit:
À nickel 
Le coran ne cite pas le nom , au contraire il nous donne plus , il nous décrit toute sa personnalité , et ses traits de caractères .
Pour la noyade le coran dit qu'il sauve son corps inerte , pour qu'il soit un signe aux générations précédentes .

Dans le coran il y. Un verset qui nous montre clairement qui il est !

À madian 
Quel est se pharaon qui est mort d'obésité ? 

Maintenant tu me parle science alors , allons y j'ai étudié l.égyptologie pas dans mon cursus universitaire mais dans mes moments de libre , et je peux te montrer que je maitrise bien la matière , alors de qui tu parle ?

Sethi 1er , Ramsès 2 , merenptah , ou Ramsès 3 !?

Je ne connais pas le nom l'arrticle date mais on parle bien du même pharaon

Et pourquoi je ne parlerais pas de science ?

L'article montrait les croyants musulmans qui s'extasier devant le rapport d'une scientifique sur une momie de pharaon qui était soit disant le pharaon de l'exode, et montrait ensuite qu'au final la cause du deces du pharaon était lié a son surpoid
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:27

Pierresuzanne a écrit:
Les auteurs du Coran se sont inspirés de la Thora pour inventer le Coran.... ce qui explique qu'on retrouve des récits qui se ressemblent dans les deux textes.

Rebelote !!

Tout d'abord, il est tout à fait normal que de telles similitudes existent, parce que, finalement  si nous écartions les parties falsifiées de la Torah et de l'Evangile  tous ces livres portent la parole d'Allah, donc le même message. Des sujets importants comme l'existence d'Allah, Son unicité, Ses attributs, la foi en l'au-delà, les traits caractéristiques des gens de foi, ceux des hypocrites et des athées, l'existence des nations précédentes, les obligations, les interdictions, les valeurs morales, etc. sont tous des faits universels qui ne doivent pas changer avec le temps. En d'autres termes, il n'y a rien de surprenant à ce que des sujets mentionnés dans les anciens livres saints soient évoqués à nouveau dans le Coran et d'une façon plus ou moins similaire. Il n'y a, en effet, rien dans le Coran qui affirme que "l'Islam" est une religion diamétralement différente des anciens messages divins. L'idée de la conformité de tous ces messages est d'ailleurs retracée par les versets mêmes du Coran :
CORAN 26:196.Et ceci était déjà mentionné dans les écrits des anciens (envoyés).

197.N'est-ce pas pour eux un signe, que les savants des Enfants d'Israël le sachent?

198.Si Nous l'avions fait descendre sur quelqu'un des non-Arabes,

199.et que celui-ci le leur eut récité, ils n'y auraient pas cru.


CORAN 4:131. A Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. "Craignez Allah! " Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes. Et si vous ne croyez pas (cela ne nuit pas à Allah, car) très certainement à Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah se suffit à Lui-même et Il est digne de louange.

En outre, Allah énonce dans le Coran que celui-ci vient confirmer la Torah et l'Evangile originaux:


CORAN 5:48. Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez .

Il est donc évident qu'il existe des similitudes entre les normes coraniques et celles des autres livres divins et qu'une telle corrélation n'est pas seulement normale, mais surtout logique. Par conséquent, la présence de ces similitudes ne montre en aucun cas que c'est notre Prophète qui aurait écrit le Coran. En réalité, elle prouve tout le contraire, dans ce sens qu'elle montre que toutes les religions divines et la vérité qu'incarne la religion en général viennent d'une même source: Allah. C'est une réalité que signale le Coran et que confirment aussi bien la raison que la logique.
Les gens qui avaient connu  [size=18]le prophete paix sur lui de près et ceux qui l'avaient suivi témoignaient du fait qu'il n'avait jamais lu, ni transcrit, ni entrepris des recherches sur n'importe lequel de ces livres. Personne n'avait de doute à ce sujet.[/size]


Bon maintenant des éléments de réponses :

1-Mohammed (psl) est né à la Mecque (570-632), il ne savait ni lire ni écrire et ne comprenait que l'Arabe.
La première tentative de traduction de la Bible Hébreu (l’Ancien Testament) à  la langue Arabe se fut par Saadia Gaon et cela au 10ème siècle. Ce ne fut seulement qu’au 17ème siècle que Francis Britius supervisé par l'archevêque catholique de Damas Sergius Risi que la traduction complète de la Bible (l'Ancien et le Nouveau Testament) se fit en langue Arabe. 

Donc, comment Mohammed (psl) aurait-il pu copier quoique ce soit de la Bible? 
2- Existence de contradictions entre certains recits dans le CORAN et la bible


La Bible raconte l'histoire d'un déluge global à l'époque du prophète Noé (psl) dans le livre de la Genèse, chapitre 7:23 «Ainsi disparurent tous les êtres qui étaient à la surface du sol, depuis l'homme jusqu'aux bêtes, aux bestioles et aux oiseaux du ciel; ils furent effacés de la terre et il ne resta que Noé et ce qui était avec lui dans l'arche. "

Le Coran invoque une inondation locale et non pas global qui affecta le peuple de Noé seulement


la science donne raison au CORAN puisque en 1929  l'archéologue Sir Charles Leonard Wooley,  découvrit les preuves d'une inondation s'étant produite vers l’an  4000 avant JC. Dans son livre "The Bible History" Werner Keller écrit: "Une inondation de l’ampleur inimaginable décrit dans la Bible reste toujours archéologiquement à être prouvés" (pp.29-30)

3- La Bible déclare que Dieu est noyé le Pharaon et son armée, lorsqu’ils poursuivirent Moïse (psl) à travers la mère rouge:
"Les eaux revinrent, et couvrirent les chars, les cavaliers et toute l'armée de Pharaon, qui étaient entrés dans la mer après les enfants d'Israël ; et il n'en échappa pas un seul" (Exode 14:28).
Le livre d’Exode est bien clair dans sa description, Pharaon et son armée ont péris noyer dans la mer.





Comme Dieu en fit la promesse dans le Coran, le corps préservé de pharaon fut découvert à Thèbes dans la vallée des Rois par Loret en 1898. Ce fut Elliot Smith qui enleva le tissue recouvrant la momie le 8 Juillet, 1907. Quelques années plus tard (1912) il en fit une description détaillée dans son livre les momies royales.



Le Coran reconnaît aussi que le Pharaon et son armée ont péris noyer lorsqu’ils poursuivirent Moïse et les enfants d'Israël. Cependant, le Coran va plus loin lorsque Dieu fit la promesse de préserver le corps du pharaon après l'avoir noyé comme signe pour les générations futures
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:28

A ce propos le penseur Algerien Malek Bennabi écrit :


r outre que la similitude considérée n'est pas le trait unique ni le plus essentiel dans le Coran, celui-ci se réclame de la lignée biblique. Il revendique constamment sa place dans le cycle monothéiste et par cela même il affirme solennellement les similitudes qu'il peut avoir avec le Pentateuque et l'Evangile.

Voici entre autre un verset qui accuse particulièrement cette parenté:"Le Coran est l'ouvrage de Dieu. Il confirme la vérité des écritures qui le précèdent Il en est l'interprétation. On n'en saurait douter :Le souverain des mondes l'a fait descendre des cieux".(10/38).

Toutefois cette parenté laisse bien au Coran son caractère propre sur beaucoup de points .Il semble compléter ou même corriger la donnée biblique. Tout en affichant ostensiblement similitudes et sa parenté avec les écritures antérieures,le Coran n'en conserve pas moins sa physionomie propre dans chaque chapitre de la pensée monothéiste.

Au point de vue métaphysique la pensée monothéiste tend essentiellement à affirmer l'unité de Dieu. Il est cause unique qui intervient dans la genèse et dans l'évolution des phénomènes qu'il régit grâce aux attributs de sa tout puissance:Eternité, volonté, science, etc

Cependant l'Islam va dégager son propre système métaphysique d'une manière plus rationnelle surtout plus rigoureuse et dans un sens plus spiritualiste .En effet les écrits Hébraïques révèlent un certain anthropomorphisme.

Cet anthropomorphisme apparaît nettement dans le rêve de Jacob relaté dans la genèse:"Puis l'Eternel apparaissait au sommet (de l'échelle) et disait:Je suis l'Eternel le Dieu d'Abraham

D'autres part l'enseignement rabbinique avait fondé sur la promesse faite à Abraham et sur le privilège de l'élection de Jacob tout un système religieux nationaliste. Dieu y était à quelque chose près une divinité nationale.

Par ailleurs de son coté la pensée chrétienne créera tout un système théologique trinitaire fondé sur le mystère de la trinité. Or la thèse coranique a tiré d'un seul coup l'ultime conclusion de la pensée monothéiste:Dieu est invisible et universel. Elle dégage ainsi Dieu du particularisme judaïque et du pluralisme chrétien.

Donc dire que le Coran tire sa source des livres antérieurs c'est un peu grossier comme accusation!.Il est vrai que celui qui veut faire un plagiat le fait en entier ou un extrait du texte .Que celui qui fait le plagiat est un peu prisonnier de l'original et ne peut pas faire des rajouts puisqu'il n'était pas présent lors des faits.

On dira que le second a dépassé le premier et qu'il est allé puiser ses nouvelles à la source d'origine sans passer par le premier.

Donc on ne peut pas dire qu'il a fait un plagiat mais qu'il a apporté les faits à la source de la source même sans passer par le premier.

Celui qui a lu le Coran verra qu'il rapporte les faits cités dans les livres antérieurs différemment avec des nouveautés qui ne se trouvaient pas dans les livres antérieures et rendant les faits plus acceptable .Qu'il a corrigé de graves erreurs qui se trouvaient dans les livres antérieures

On peut donner des exemples dans le Coran qui rendent innocents des prophètes accuser de perversité et d'immoralité Et avant de citer ces points,on se demander pourquoi les chrétiens ne l'ont pas fait comme ils l'ont fait avec certains écrits en les classant parmi les apocryphes!

La première halte qui se fait c'est la création d'Adam et il est dit dans genèse :
1.27 "Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme"

Est ce que cela veut dire que l'homme en se regardant dans un miroir pensera voir Dieu alors que dans le Coran il est dit que rien ne lui ressemble!

Dans un autre passage dans genèse il est dit:
2.20 Et l'homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l'homme, il ne trouva point d'aide semblable à lui.

Ici il est question que Adam a appris le nom d'animaux terrestre et de volatils!Par contre dans le Coran l'apprentissage s'(est fait pour tout ce qui se trouve et au sens plus large:31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses)"(2/31).Que le mot tous veut dire beaucoup de chose!.

Un autre passage dans genèse :
25 L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte".

Dans ce passage on voit que la pudeur chez Adam et Eve n'existe pas par contre dans le Coran il est dit:"27. Ô enfants d'Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités".(7/27).Là c'est tout autre chose et on voit la différence entre ne pas avoir honte et le fait de se faire arracher ses vêtements par le péché!.


Un autre point est que dans le Coran du repentir est cité par contre dans Genèse il n y a rien :" Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux"(2/37).
Un autre verset du Coran montre que Dieu va faire de Adam un vicaire (Calife) sur terre alors que dans genèse il n y a rien sur ce point :" Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: ‹Je vais établir sur la terre un vicaire ‹Calife)".(2/30).

Et cela continue ainsi comme il a été dit sur les prophètes:

Noé nous est dépeint dans un tel état d'ivresse qu'il reste exposé nu en présence de ses fils adultes (Genèse, 9:23-24): "Et Sem et Japhet prirent un vêtement dont ils se recouvrirent tous deux les épaules, puis ils avancèrent à reculons et couvrirent la nudité de leur père; et comme ils lui tournaient entièrement le dos, de leur père ils ne virent point la nudité. Et Noé s'éveilla de son ivresse, et sut ce que lui avait fait son fils cadet.".
Salomon fut accuser d'adorer de faux dieux comme il apparaît au Livre des Rois I (11:9-10): "Et le Seigneur fut irrité contre Salomon. Il lui avait donné des ordres sur ce point précis: qu'il n'aille pas se rallier à d'autres dieux: mais il n'observa pas le commandement du Seigneur."

Aaron en tant que prophète qui avait accompagné son frère Moïse lorsqu'il eut à se rendre auprès de Pharaon, fut accusé d'avoir façonné le veau d'or pour que les Israélites se missent à l'adorer (Exode, 32:4): "Et lui [Aaron] les reçut [des boucles d'oreille en or] de leurs mains, et après qu'il eût fait un veau en or, façonna celui-ci avec un burin; et ils dirent alors: 'O Israël, les voici tes dieux qui t'ont fait monter de la terre d'Egypte'."

Un autre Prophète fut également accusé d'adultère (Samuel II , 11:4 et 5): "David envoya des messagers pour la chercher. Elle vint à lui et il coucha avec elle alors qu'elle se purifiait justement de son impureté. Elle retourna dans sa maison. Cette femme devint enceinte et envoya dire à David: 'Je suis enceinte'."

Par contre dans le Coran il est dit:

:"Tel est l'argument que Nous inspirâmes à Abraham contre son peuple. Nous élevons en haut rang qui Nous voulons. Ton Seigneur est Sage et Omniscient. Et Nous lui avons donné Isaac et Jacob et Nous les avons guidés tous les deux. Et Noé, Nous l'avons guidé auparavant, et parmi la descendance (d'Abraham) (ou de Noé), David, Salomon, Job, Joseph, Moïse et Aaron. Et c'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants. De même, Zacharie, Jean-Baptiste, Jésus et Elie, tous étant du nombre des gens de bien .


De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Lot. Chacun d'eux Nous l'avons favorisé par dessus le reste du monde. De même une partie de leurs ancêtres, de leurs descendants et de leurs frères et Nous les avons choisis et guidés vers un chemin droit."(6/85).

Donc dans les passages cités on voit toute la différence entre ce qui se trouve dans les livres antérieures et le Coran et ainsi de suite dans d'autres passages ce qui fait qu'on se demande laquelle des versions est la plus acceptable!!!
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:35

Si tu as du temps vas y lire mon étude sur cette question dans la section histoire des religions , histoire moise .
Avant de te donner a version des choses , tu constateras que deux films connu , les dix commandements où Charlton Heston joue le rôle principal de moise , place la période entre Ramsès 2 et son fils merenpthah , tandis que le tout dernier film de Ridley scott place l'histoire entre Séthi 1/et et ramassés 2.

Ce que nous comprenons que déjà les historiens dans les différends scénarios ne sont pas unanimes , mais maintenant ce que disent les égyptologues , la première des choses qu'il n'y pas de trace sur moise , alors il nous reste à étudier les pharaons .
Revenir en haut Aller en bas
nickel

nickel



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:36

Le coran invoque bien une innondation globale de Noé

Exemple ; il cite la montagne ou s échoua l arche de Noé .
Cette montagne fait entre 2200 mètre à 3300 mètres d altitude .
A cette hauteur là , les eaux submergent plus de 98% du globe terrestre
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:41

nickel a écrit:
Le coran invoque bien une innondation globale de Noé

Exemple ; il cite la montagne ou s échoua l arche de Noé .
Cette montagne fait entre 2200 mètre à 3300 mètres d altitude .
A cette hauteur là , les eaux submergent plus de 98% du globe terrestre
Le coran parle d'une innondation régionale , et non mondiale comme la Torah
Revenir en haut Aller en bas
nickel

nickel



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:42

azdan a écrit:
nickel a écrit:
Le coran invoque bien une innondation globale de Noé

Exemple ; il cite la montagne ou s échoua l arche de Noé .
Cette montagne fait entre 2200 mètre à 3300 mètres d altitude .
A cette hauteur là , les eaux submergent plus de 98% du globe terrestre
Le coran parle d'une innondation régionale , et non mondiale comme la Torah

Avec des eaux de )plus de 2000 mètres , il est évident que ce n est pas régional


Autre exemple :
sourate 71:26. Et Noé dit : "Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle.

=> cela prouve bien que dans le sprit du coran , c était bel et bien un déluge universel
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:53

nickel a écrit:
azdan a écrit:
nickel a écrit:
Le coran invoque bien une innondation globale de Noé

Exemple ; il cite la montagne ou s échoua l arche de Noé .
Cette montagne fait entre 2200 mètre à 3300 mètres d altitude .
A cette hauteur là , les eaux submergent plus de 98% du globe terrestre
Le coran parle d'une innondation régionale , et non mondiale comme la Torah

Avec des eaux de )plus de 2000 mètres , il est évident que ce n est pas régional
Un tsunami pourrait le faire ,
Revenir en haut Aller en bas
nickel

nickel



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:54

azdan a écrit:
nickel a écrit:
azdan a écrit:

Le coran parle d'une innondation régionale , et non mondiale comme la Torah

Avec des eaux de )plus de 2000 mètres , il est évident que ce n est pas régional
Un tsunami pourrait le faire ,

Non

Celui d Indonésie en 2004 faisait 30 mètres , soit 1/100ème de la hauteur du déluge dans le coran


Dernière édition par nickel le Mer 04 Mai 2016, 00:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madian





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 00:56

azdan a écrit:
Si tu as du temps vas y lire mon étude sur cette question dans la section histoire des religions , histoire moise .
Avant de te donner a version des choses , tu constateras que deux films connu , les dix commandements où Charlton Heston joue le rôle principal de moise , place la période entre Ramsès 2 et son fils merenpthah , tandis que le tout dernier film de Ridley scott place l'histoire entre Séthi 1/et et ramassés 2.

Ce que nous comprenons que déjà les historiens dans les différends scénarios ne sont pas unanimes , mais maintenant ce que disent les égyptologues , la première des choses qu'il n'y pas de trace sur moise , alors il nous reste à étudier les pharaons .

Tu as tres bien compris se que je voulais dire mais bon j'ai l'habitude avec toi, tu me parle de film...  Donc je vais m'arreter la

Il suffit de regarder le raport moderne sur la cause du décés du pharaon que les musulmans prennent pour un miracle du coran et tu verra.

Le truc qui m'intrigue le plus c'est que la bible ne dit pas que le pharaon meurt donc pourquoi les musulmans croient en ces histoires.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 01:03

azdan a écrit:
À nickel 
Le coran ne cite pas le nom , au contraire il nous donne plus , il nous décrit toute sa personnalité , et ses traits de caractères .
Pour la noyade le coran dit qu'il sauve son corps inerte , pour qu'il soit un signe aux générations précédentes .

Dans le coran il y. Un verset qui nous montre clairement qui il est !

À madian 
Quel est se pharaon qui est mort d'obésité ? 

Maintenant tu me parle science alors , allons y j'ai étudié l.égyptologie pas dans mon cursus universitaire mais dans mes moments de libre , et je peux te montrer que je maitrise bien la matière , alors de qui tu parle ?

Sethi 1er , Ramsès 2 , merenptah , ou Ramsès 3 !?

Sauf que Pharaon est un anachronisme biblique. C'est d'abord 'la grande Maison' comme 'l'Elysée', 'la Sublime Porte'
Il ne devient le titre du roi d'Egypte qu'au temps de la rédaction historique de la  bible, à l'époque démotique.
Avant il ne concerne à titre unique qu'Akhénaton en tant que roi, confondant la grande maison d'avec le roi.
De là à dire que tous les autres seigneurs d'Egypte portaient le titre reconnu de Pharaon, ben non surtout pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par brigit le Mer 04 Mai 2016, 01:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 01:06

Madian a écrit:
azdan a écrit:
Si tu as du temps vas y lire mon étude sur cette question dans la section histoire des religions , histoire moise .
Avant de te donner a version des choses , tu constateras que deux films connu , les dix commandements où Charlton Heston joue le rôle principal de moise , place la période entre Ramsès 2 et son fils merenpthah , tandis que le tout dernier film de Ridley scott place l'histoire entre Séthi 1/et et ramassés 2.

Ce que nous comprenons que déjà les historiens dans les différends scénarios ne sont pas unanimes , mais maintenant ce que disent les égyptologues , la première des choses qu'il n'y pas de trace sur moise , alors il nous reste à étudier les pharaons .

Tu as tres bien compris se que je voulais dire mais bon j'ai l'habitude avec toi, tu me parle de film...  Donc je vais m'arreter la

Il suffit de regarder le raport moderne sur la cause du décés du pharaon que les musulmans prennent pour un miracle du coran et tu verra.

Le truc qui m'intrigue le plus c'est que la bible ne dit pas que le pharaon meurt donc pourquoi les musulmans croient en ces histoires.
Bon je crois que tu n'as pas encofe saisi pourquoi je te parle des synopsis des films , pour ce que disent les ragots concernant merenptah et qu'une bonne partie de musulman adhéré , moi je suis contre car il n'y a eu qu'un seul pharaon qui est ramsses 2.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 01:08

Comment est nommé Ramses II sur les stèles ? Pharaon ?

Pa-râ
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pharaon,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Puisse-t-il vivre, être prospère et se bien porter
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
azdan





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran EmptyMer 04 Mai 2016, 01:13

brigit a écrit:
azdan a écrit:
À nickel 
Le coran ne cite pas le nom , au contraire il nous donne plus , il nous décrit toute sa personnalité , et ses traits de caractères .
Pour la noyade le coran dit qu'il sauve son corps inerte , pour qu'il soit un signe aux générations précédentes .

Dans le coran il y. Un verset qui nous montre clairement qui il est !

À madian 
Quel est se pharaon qui est mort d'obésité ? 

Maintenant tu me parle science alors , allons y j'ai étudié l.égyptologie pas dans mon cursus universitaire mais dans mes moments de libre , et je peux te montrer que je maitrise bien la matière , alors de qui tu parle ?

Sethi 1er , Ramsès 2 , merenptah , ou Ramsès 3 !?

Sauf que Pharaon est un anachronisme biblique. C'est d'abord 'la grande Maison' comme 'l'Elysée'
Il ne devient le titre du roi d'Egypte qu'au temps de la rédaction historique de la  bible, à l'époque démotique.
Avant il ne concerne à titre unique qu'Akhénaton en tant que roi, confondant la grande maison d'avec le roi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Oui je le sais , mais la période de moise est situé entre Séthi 1er et merenptah , mais allons aux détails si nous prenons en compte ceci :
Moise a passe en Égypte 40/ans 
Ensuite il s'exile à madian  pendant 40 ans ,

Nous savons d'après l'égyptologie que Séthi 1/et a régné 15 ans , et Ramsès 2 67/ans , et son fils merenptah 9 à 10 ans .
Dans la Torah on dit que moise avait 80/ans , alors fait moi savoir de quel pharaon il s'agit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Torah et le Coran Empty
MessageSujet: Re: La Torah et le Coran   La Torah et le Coran Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Torah et le Coran
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moisé reçoit la Torah et le Coran?
» et si MOISE avait reçu le Coran à la place de la Torah?
» l'observance de la Torah
» Mohamed et la Torah
» Tawrat or not Torah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: