Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Le procès de Mohamed

Aller en bas 
+5
Serena57
salamsam
lemoineau
SKIPEER
rosarum
9 participants
AuteurMessage
rosarum

rosarum



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 09:05

06/04/2016   Le procès de Mohamed

si Mohamed le Prophète vivait à notre époque, il serait assurément traduit devant la Cour Pénale Internationale et aurait à répondre des accusations suivantes:

- crimes de guerre et crimes contre l'humanité pour avoir massacré les tribus juives de Médine
- vol à main armée et grand banditisme pour avoir attaqué et pillé les caravanes Mecquoises
- actes de cruauté et de barbarie
pour avoir flagellé, amputé, lapidé, et fait preuve d'une sauvagerie inhumaine envers des voleurs de bétail
- pédophilie pour avoir eu des relations sexuelles avec une fillette de 9 ans
- esclavagisme pour avoir possédé des esclaves et en avoir abusé sexuellement
- corruption et abus de pouvoir pour s'être attribué un nombre d'épouses supérieur au nombre légal de l'époque

Quelles que soient ses qualités par ailleurs, Mohamed étant pour les musulmans un "excellent modèle", faut  t il s'étonner des exactions commises par daech, boko haram et leurs semblables ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 09:14

ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 09:39

SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 18:27

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?

si le prophete vivaent aujpour dhui tu serais traduit devant la cour islamique pour blaspheme
l'islam serait la religion de l'humanité
sache que le prophete de l'islam est classé 1er parmis les hommes celebres et il est l'homme qui a le plus influence l'histoire de la planete
Aussi il est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 18:59

Moi je demande la fermeture de ce topic, qui n'a rien à faire sur ce forum.

Un minimum de respect est demandé je pense à chacun, vis à vis des prophètes auxquels nous croyons. On ne fait pas le procés des prophètes, qui plus est en usant d'argument caricaturaux et ridicule.

Heureusement que tout les non musulmans n'ont pas l'esprit aussi étriqué que Rosarum.

Annie Besant
Il est impossible, pour quelqu’un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d’Arabie, pour quelqu’un qui sait comment il enseignait et de quelle façon il vivait, d’avoir d’autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, l’un des grands messagers de l’Etre Suprême. Même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d’entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d’admiration, un nouveau sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe.


Washington Irving
Dans sa conduite privée, il était juste. Il traitait les amis et les étrangers, le riche et le pauvre, le puissant et le faible, avec équité et était aimé par le petit peuple pour l’affabilité avec laquelle il les recevait et écoutait leurs doléances.[...] Ses triomphes militaires n’ont soulevé aucune fierté ni vaine gloire comme cela aurait été le cas s’ils avaient été effectués à des fins personnelles. Au moment de sa plus grande puissance, il a maintenu la même simplicité de manières et d’apparence que dans ses jours d’adversité. Aussi, sans que l’ Etat régalien en soit affecté, il était mécontent lorsque, entrant dans une pièce, un témoignage inhabituel de respect lui était montré. S’il visait une hégémonie universelle, c’était l’hégémonie de la foi ; quant au pouvoir temporel, qui a grandi entre ses mains, il l’a utilisé sans ostentation et il n’a rien fait pour le perpétuer dans sa famille.


Alphonse de Lamartine
Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde. [...] Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohamed ? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois; Ils n'ont fondé, quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé [...] une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute langue et de toute race [...]. Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur des dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohamed. A toutes les échelles ou l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? Il n’y a de plus grand que celui qui, en proclamant avant lui le même dogme, avait promulgué en même temps une morale plus pure, qui n’avait pas tiré l’épée pour aider la parole, seul glaive de l’esprit, qui avait donné son sang au lieu de répandre celui de ses frères, et qui avait été martyr au lieu d’être conquérant. Mais celui-là les hommes l’ont jugé trop grand pour être mesuré à la mesure des hommes, et si sa nature humaine et sa doctrine l’ont fait prophète, même parmi les incrédules, sa vertu et son sacrifice l’ont fait Dieu !


Gustave Le Bon
S'il faut juger de la valeur des hommes par la grandeur des œuvres qu'ils ont fondées, nous pouvons dire que Mohamed fut un des plus grands hommes qu'ait connus l'histoire. Des préjugés religieux ont empêché bien des historiens de reconnaître l'importance de son oeuvre ; mais les écrivains chrétiens eux-mêmes commencent aujourd'hui à lui rendre justice.


Gandhi
Je voulais mieux connaître la vie de celui qui aujourd'hui détient indiscutablement les cœurs de millions d'êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n'était pas l'épée qui créait une place pour l'Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C'était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l'égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. Ces faits, et non l'épée, lui amenèrent tant de succès, et lui permirent de surmonter les problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:07

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?
oui mais arriver a  proposer un procès pour Notre bien aime prophete Mohammed paix sur lui est un blasphème

Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:10

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?
oui mais arriver a dire proposer un proposer un proces pour Notre bien aime prophete Mohammed paix sur lui est un blasphème


Rosarum avec finesse souhaite que tous les musulmans soient traduits en justice
le titre serait tous les musulmans en prison
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:23

Est-ce ces gens, qui vantent à priori le prophète de l'Islam, se sont convertis? Et si non, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:25

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?
oui mais arriver a  proposer un procès pour Notre bien aime prophete Mohammed paix sur lui est un blasphème


C'est un blasphème pour les musulmans,
Les autres utilisent leur liberté d'expression et leur droit à la critique
Je ne pense pas que des chrétiens vont se vexer si qqun décide de critiquer Jésus! Mais bon... Y a rien de critiquable sur la vie de Jésus contrairement à celle de Mohammed... (D'une moralité parfaite et exemple de l'humanité)
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

Serena57



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:26

lemoineau a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?

si le prophete vivaent aujpour dhui tu serais traduit devant la cour islamique pour blaspheme
l'islam serait la religion de l'humanité
sache que le prophete de l'islam est classé 1er parmis les hommes celebres et il est l'homme qui a le plus influence l'histoire de la planete
Aussi il est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier.


Citation :
sache que le prophete de l'islam est classé 1er parmis les hommes celebres et il est l'homme qui a le plus influence l'histoire de la planete
Aussi il est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier

d'après qui et avec quel sources??
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:27

Serena57 a écrit:
lemoineau a écrit:
rosarum a écrit:


tu sais très bien que je n'invente rien et que toutes ces accusations s'appuient sur le coran ou des hadiths.
que ces actes soient courants au moyen âge n'empêche qu'ils sont maintenant condamnables
mais quel est le musulman qui osera les condamner ?
et s'il ne les condamne, pas comment condamner ceux qui les remettent en vigueur ?

si le prophete vivaent aujpour dhui tu serais traduit devant la cour islamique pour blaspheme
l'islam serait la religion de l'humanité
sache que le prophete de l'islam est classé 1er parmis les hommes celebres et il est l'homme qui a le plus influence l'histoire de la planete
Aussi il est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier.


Citation :
sache que le prophete de l'islam est classé 1er parmis les hommes celebres et il est l'homme qui a le plus influence l'histoire de la planete
Aussi il est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier

d'après qui et avec quel sources??

c'est mon arriere grand pere qui me l'a dit
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

Serena57



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:32

salamsam a écrit:
Moi je demande la fermeture de ce topic, qui n'a rien à faire sur ce forum.

Un minimum de respect est demandé je pense à chacun, vis à vis des prophètes auxquels nous croyons. On ne fait pas le procés des prophètes, qui plus est en usant d'argument caricaturaux et ridicule.

Heureusement que tout les non musulmans n'ont pas l'esprit aussi étriqué que Rosarum.

Annie Besant
Il est impossible, pour quelqu’un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d’Arabie, pour quelqu’un qui sait comment il enseignait et de quelle façon il vivait, d’avoir d’autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, l’un des grands messagers de l’Etre Suprême. Même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d’entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d’admiration, un nouveau sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe.


Washington Irving
Dans sa conduite privée, il était juste. Il traitait les amis et les étrangers, le riche et le pauvre, le puissant et le faible, avec équité et était aimé par le petit peuple pour l’affabilité avec laquelle il les recevait et écoutait leurs doléances.[...] Ses triomphes militaires n’ont soulevé aucune fierté ni vaine gloire comme cela aurait été le cas s’ils avaient été effectués à des fins personnelles. Au moment de sa plus grande puissance, il a maintenu la même simplicité de manières et d’apparence que dans ses jours d’adversité. Aussi, sans que l’ Etat régalien en soit affecté, il était mécontent lorsque, entrant dans une pièce, un témoignage inhabituel de respect lui était montré. S’il visait une hégémonie universelle, c’était l’hégémonie de la foi ; quant au pouvoir temporel, qui a grandi entre ses mains, il l’a utilisé sans ostentation et il n’a rien fait pour le perpétuer dans sa famille.


Alphonse de Lamartine
Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde. [...] Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohamed ? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois; Ils n'ont fondé, quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé [...] une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute langue et de toute race [...]. Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur des dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohamed. A toutes les échelles ou l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? Il n’y a de plus grand que celui qui, en proclamant avant lui le même dogme, avait promulgué en même temps une morale plus pure, qui n’avait pas tiré l’épée pour aider la parole, seul glaive de l’esprit, qui avait donné son sang au lieu de répandre celui de ses frères, et qui avait été martyr au lieu d’être conquérant. Mais celui-là les hommes l’ont jugé trop grand pour être mesuré à la mesure des hommes, et si sa nature humaine et sa doctrine l’ont fait prophète, même parmi les incrédules, sa vertu et son sacrifice l’ont fait Dieu !


Gustave Le Bon
S'il faut juger de la valeur des hommes par la grandeur des œuvres qu'ils ont fondées, nous pouvons dire que Mohamed fut un des plus grands hommes qu'ait connus l'histoire. Des préjugés religieux ont empêché bien des historiens de reconnaître l'importance de son oeuvre ; mais les écrivains chrétiens eux-mêmes commencent aujourd'hui à lui rendre justice.


Gandhi
Je voulais mieux connaître la vie de celui qui aujourd'hui détient indiscutablement les cœurs de millions d'êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n'était pas l'épée qui créait une place pour l'Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C'était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l'égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. Ces faits, et non l'épée, lui amenèrent tant de succès, et lui permirent de surmonter les problèmes.

en général on cite l'ouvrage ou est écrit ce genre de passage histoire de vérifier si ils sont vrais........


Le Coran et l'islam vu par intellectuels, scientifiques et philosophes:

- Blaise Pascal (1623 - 1662 scientifique et philosophe français) dans Les Pensées : “La religion Mahométane a pour fondement l’Alcoran et Mohamed. Mais ce Prophète qui devait être la dernière attente du monde a-t-il été prédit ? Et quelle marque a-t-il que n’ait aussi tout homme qui se voudra dire Prophète ? Quels miracles dit-il lui-même avoir faits ? Quel mystère a-t-il enseigné selon sa tradition même ? Quelle morale, et quelle félicité ?”

- Bossuet (1627 - 1704), écrivain, précepteur de Louis XIV, évêque de Meaux : L’islam(isme) ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. (Panégyrique de Saint Pierre Nolasque).

- Montesquieu ; ~1689 - 1755 philosophe et écrivain français : "C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." (De l’Esprit des lois) "La religion des Guèbres rendit autrefois le royaume de Perse florissant ; elle corrigea les mauvais effets du despotisme : la religion mahométane détruit aujourd’hui ce même empire."

- Voltaire, 1694 - 1778 écrivain et philosophe français : Le personnage de Mohamed a fortement intéressé Voltaire qui lui a consacré une pièce de théâtre Le Fanatisme ou Mohamed et suggéré de nombreux commentaires. Voltaire considère Mohamed comme un imposteur, un faux prophète, un fanatique et un hypocrite dans son œuvre Le Fanatisme, qui ne vise pas uniquement le fanatisme musulman mais aussi, indirectement, le fanatisme chrétien de son époque. Il développa de féroces commentaires dans le Dictionnaire philosophique. Dans son Essai sur les Mœurs, il évoquera toutefois le grand homme qui a changé la face d’une partie du monde.

- Chateaubriand (1768 - 1848 écrivain et homme politique français) : "Je dois remarquer que j’ai été le seul, avec Benjamin Constant, à signaler l’imprévoyance des gouvernements chrétiens : un peuple dont l’ordre social est fondé sur l’esclavage et la polygamie est un peuple qu’il faut renvoyer aux steppes des Mongols." (Mémoires, XXIX, 12) "Tous les éléments de la morale et de la société politique sont au fond du christianisme, tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mohamed." (Mémoires d’Outre-tombe)

- Alfred de Vigny (1797 - 1863 écrivain français) : "Croyez en Dieu et en son prophète qui ne sait ni lire ni écrire (dans le Coran)."(Journal d’un poète, été-automne 1829) "Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte. (Journal d’un poète, année 1831)

- Gustave Flaubert (1821 - 1880, écrivain français) : "Sans doute par l’effet de mon vieux sang normand, depuis la guerre d’Orient, je suis indigné contre l’Angleterre, indigné à en devenir Prussien ! Car enfin, que veut-elle ? Qui l’attaque ? Cette prétention de défendre l’Islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque, et que l’on souille la tombe de Mohamed. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme." (Lettre à Mme Roger des Genettes / 12 ou 19 janvier 1878)

- Schopenhauer (1788 - 1860 philosophe allemand) : "Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Peut-être le sens nous en échappe-t-il dans les traductions. Cependant je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde."

Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:37

Serena57 a écrit:
salamsam a écrit:
Moi je demande la fermeture de ce topic, qui n'a rien à faire sur ce forum.

Un minimum de respect est demandé je pense à chacun, vis à vis des prophètes auxquels nous croyons. On ne fait pas le procés des prophètes, qui plus est en usant d'argument caricaturaux et ridicule.

Heureusement que tout les non musulmans n'ont pas l'esprit aussi étriqué que Rosarum.

Annie Besant
Il est impossible, pour quelqu’un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d’Arabie, pour quelqu’un qui sait comment il enseignait et de quelle façon il vivait, d’avoir d’autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, l’un des grands messagers de l’Etre Suprême. Même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d’entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d’admiration, un nouveau sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe.


Washington Irving
Dans sa conduite privée, il était juste. Il traitait les amis et les étrangers, le riche et le pauvre, le puissant et le faible, avec équité et était aimé par le petit peuple pour l’affabilité avec laquelle il les recevait et écoutait leurs doléances.[...] Ses triomphes militaires n’ont soulevé aucune fierté ni vaine gloire comme cela aurait été le cas s’ils avaient été effectués à des fins personnelles. Au moment de sa plus grande puissance, il a maintenu la même simplicité de manières et d’apparence que dans ses jours d’adversité. Aussi, sans que l’ Etat régalien en soit affecté, il était mécontent lorsque, entrant dans une pièce, un témoignage inhabituel de respect lui était montré. S’il visait une hégémonie universelle, c’était l’hégémonie de la foi ; quant au pouvoir temporel, qui a grandi entre ses mains, il l’a utilisé sans ostentation et il n’a rien fait pour le perpétuer dans sa famille.


Alphonse de Lamartine
Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde. [...] Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohamed ? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois; Ils n'ont fondé, quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé [...] une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute langue et de toute race [...]. Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur des dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohamed. A toutes les échelles ou l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? Il n’y a de plus grand que celui qui, en proclamant avant lui le même dogme, avait promulgué en même temps une morale plus pure, qui n’avait pas tiré l’épée pour aider la parole, seul glaive de l’esprit, qui avait donné son sang au lieu de répandre celui de ses frères, et qui avait été martyr au lieu d’être conquérant. Mais celui-là les hommes l’ont jugé trop grand pour être mesuré à la mesure des hommes, et si sa nature humaine et sa doctrine l’ont fait prophète, même parmi les incrédules, sa vertu et son sacrifice l’ont fait Dieu !


Gustave Le Bon
S'il faut juger de la valeur des hommes par la grandeur des œuvres qu'ils ont fondées, nous pouvons dire que Mohamed fut un des plus grands hommes qu'ait connus l'histoire. Des préjugés religieux ont empêché bien des historiens de reconnaître l'importance de son oeuvre ; mais les écrivains chrétiens eux-mêmes commencent aujourd'hui à lui rendre justice.


Gandhi
Je voulais mieux connaître la vie de celui qui aujourd'hui détient indiscutablement les cœurs de millions d'êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n'était pas l'épée qui créait une place pour l'Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C'était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l'égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. Ces faits, et non l'épée, lui amenèrent tant de succès, et lui permirent de surmonter les problèmes.

en général on cite l'ouvrage ou est écrit ce genre de passage histoire de vérifier si ils sont vrais........


Le Coran et l'islam vu par intellectuels, scientifiques et philosophes:

- Blaise Pascal (1623 - 1662 scientifique et philosophe français) dans Les Pensées : “La religion Mahométane a pour fondement l’Alcoran et Mohamed. Mais ce Prophète qui devait être la dernière attente du monde a-t-il été prédit ? Et quelle marque a-t-il que n’ait aussi tout homme qui se voudra dire Prophète ? Quels miracles dit-il lui-même avoir faits ? Quel mystère a-t-il enseigné selon sa tradition même ? Quelle morale, et quelle félicité ?”

- Bossuet (1627 - 1704), écrivain, précepteur de Louis XIV, évêque de Meaux : L’islam(isme) ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. (Panégyrique de Saint Pierre Nolasque).

- Montesquieu ; ~1689 - 1755 philosophe et écrivain français : "C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." (De l’Esprit des lois) "La religion des Guèbres rendit autrefois le royaume de Perse florissant ; elle corrigea les mauvais effets du despotisme : la religion mahométane détruit aujourd’hui ce même empire."

- Voltaire, 1694 - 1778 écrivain et philosophe français : Le personnage de Mohamed a fortement intéressé Voltaire qui lui a consacré une pièce de théâtre Le Fanatisme ou Mohamed et suggéré de nombreux commentaires. Voltaire considère Mohamed comme un imposteur, un faux prophète, un fanatique et un hypocrite dans son œuvre Le Fanatisme, qui ne vise pas uniquement le fanatisme musulman mais aussi, indirectement, le fanatisme chrétien de son époque. Il développa de féroces commentaires dans le Dictionnaire philosophique. Dans son Essai sur les Mœurs, il évoquera toutefois le grand homme qui a changé la face d’une partie du monde.

- Chateaubriand (1768 - 1848 écrivain et homme politique français) : "Je dois remarquer que j’ai été le seul, avec Benjamin Constant, à signaler l’imprévoyance des gouvernements chrétiens : un peuple dont l’ordre social est fondé sur l’esclavage et la polygamie est un peuple qu’il faut renvoyer aux steppes des Mongols." (Mémoires, XXIX, 12) "Tous les éléments de la morale et de la société politique sont au fond du christianisme, tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mohamed." (Mémoires d’Outre-tombe)

- Alfred de Vigny (1797 - 1863 écrivain français) : "Croyez en Dieu et en son prophète qui ne sait ni lire ni écrire (dans le Coran)."(Journal d’un poète, été-automne 1829) "Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte. (Journal d’un poète, année 1831)

- Gustave Flaubert (1821 - 1880, écrivain français) : "Sans doute par l’effet de mon vieux sang normand, depuis la guerre d’Orient, je suis indigné contre l’Angleterre, indigné à en devenir Prussien ! Car enfin, que veut-elle ? Qui l’attaque ? Cette prétention de défendre l’Islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque, et que l’on souille la tombe de Mohamed. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme." (Lettre à Mme Roger des Genettes / 12 ou 19 janvier 1878)

- Schopenhauer (1788 - 1860 philosophe allemand) : "Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Peut-être le sens nous en échappe-t-il dans les traductions. Cependant je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde."


est ce que tu veux dementir l'expension de l'islam dans les 4 coins de la planete en quelques temps
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:46

Serena57 a écrit:


en général on cite l'ouvrage ou est écrit ce genre de passage histoire de vérifier si ils sont vrais........


Le Coran et l'islam vu par intellectuels, scientifiques et philosophes:



Oui Serena, il y a des non musulmans qui ont dit du mal du prophète Mohamad(pbsl). Quel scoop.

Ce qui est interressant, comme je l'ai dit plus haut c'est que tout les intellectuel non musulmans n'ont pas médit sur lui, et on en même fait l'éloge :

Johann Gottfried von Herder
Au commencement du septième siècle paraît cet homme, incroyable mélange de tout ce que pouvaient produire sa nation, sa tribu, son pays et son temps ; marchand, prophète, orateur, poète, héros, législateur, sous chaque forme toujours fidèle au type arabe. Du sein de la tribu la plus noble, dépositaire du plus pur dialecte, antique gardienne du sanctuaire national de la Caaba, sortit Mohamed, né pauvre, mais remarquable autant par sa beauté que par l'éducation qu'il reçut.
Idées sur la philosophie de l'histoire de l'humanité (1791), Johann Gottfried von Herder (trad. Edgar Quinet), éd. F.G. Levrault, 1834, t. 3, Royaume des Arabes, p. 393

Ernest Renan
Mohamed nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine. Ses affections étaient sincères; son caractère, en général, porté à la bienveillance. Lorsqu'on lui serrait la main en l'abordant, il répondait cordialement à cette étreinte, et jamais il ne retirait la main le premier. Il saluait les petits enfants et montrait une grande tendresse de cœur pour les femmes et les faibles. « Le paradis, disait-il, est au pied des mères. » Ni les pensées d'ambition, ni l'exaltation religieuse n'avaient desséché en lui le germe des sentiments individuels. Rien de moins ressemblant à cet ambitieux machiavélique et sans cœur qui explique en inflexibles alexandrins ses projets à Zopyre.

Études d'histoire religieuse, Ernest Renan, éd. Michel Lévy frères, 1858, p. 248


Voltaire, avait ici manqué à l'histoire et au coeur humain. Il prostituait le grand caractère de Mohamed par les intrigues les plus basses. Il faisait agir un grand homme qui avait changé la face du monde, comme le plus vil scélérat, digne au plus du gibet. Il ne travestissait pas moins inconvenablement le grand caractère d'Omar, dont il ne faisait qu'un coupe-jarrets de mélodrame.

Commentaire de Napoléon sur le Mohamed de Voltaire
Napoléon Bonaparte, avril 1816, Sainte-Hélène, dans Mémorial de Sainte-Hélène, paru chez Dépôt du Mémorial, 1824, t.3, p.134-135, Las Cases.

Thomas Carlyle
L'on a beaucoup écrit sur la façon dont Mohamed propagea sa religion par le sabre.Il y a, sans doute, beaucoup d'honnêteté de la part des chrétiens à se vanter d'avoir, eux, propagé leur religion pacifiquement.
(en) Much has been said of Mohamed's propagating his Religion by the sword. It is no doubt far nobler what we have to boast of the Christian Religion, that it propagated itself peacebly.
On Heroes, Hero-worship, and the Heroic in History (1841), Thomas Carlyle (trad. Wikiquote), éd. Wiley & Halsted, 1859, The Hero as a Prophet (Mohamed), p. 55

Mohandas Karamchand Gandhi
Je voulais mieux connaître la vie de celui qui aujourd'hui détient indiscutablement les cœurs de millions d'êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n'était pas l'épée qui créait une place pour l'Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C'était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l'égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. Ces faits, et non l'épée, lui amenèrent tant de succès, et lui permirent de surmonter les problèmes.
Gandhi (trad. Wikiquote), 11 septembre 1924, dans Young India, paru Collected Works of Mahatma Gandhi, vol.29, "My Jail experiences", p.133, Gandhi.

Alphonse de Lamartine
Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde. [...] Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohamed ? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois; Ils n'ont fondé, quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé [...] une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute langue et de toute race [...]. Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur des dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohamed. A toutes les échelles ou l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? Il n’y a de plus grand que celui qui, en proclamant avant lui le même dogme, avait promulgué en même temps une morale plus pure, qui n’avait pas tiré l’épée pour aider la parole, seul glaive de l’esprit, qui avait donné son sang au lieu de répandre celui de ses frères, et qui avait été martyr au lieu d’être conquérant. Mais celui-là les hommes l’ont jugé trop grand pour être mesuré à la mesure des hommes, et si sa nature humaine et sa doctrine l’ont fait prophète, même parmi les incrédules, sa vertu et son sacrifice l’ont fait Dieu !
Histoire de la Turquie, Alphonse de Lamartine, éd. Librairie du Constitutionnel, 1854, livre premier, p. 277-280-281


J’ai dit qu’on reconnut Mohamed pour un grand homme; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe.

Voltaire a composé cette lettre en 1760 en réponse à la "Critique de l’Histoire universelle de M. de Voltaire, au sujet de Mohamed et du mahométisme"
« Lettre civile et honnête a l’auteur malhonnête de la "Critique de l’histoire universelle de M. de voltaire" » (1760), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 163



Avez-vous oublié que ce poète était astronome, et qu’il réforma le calendrier des Arabes ?

« Lettre civile et honnête a l’auteur malhonnête de la "Critique de l’histoire universelle de M. de voltaire" » (1760), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 164



Et bien d'autres.

Encore une fois pourriez vous fermé ce topic purement provocateur ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 19:48

salamsam a écrit:
Serena57 a écrit:


en général on cite l'ouvrage ou est écrit ce genre de passage histoire de vérifier si ils sont vrais........


Le Coran et l'islam vu par intellectuels, scientifiques et philosophes:



Oui Serena, il y a des non musulmans qui ont dit du mal du prophète Mohamad(pbsl). Quel scoop.

Ce qui est interressant, comme je l'ai dit plus haut c'est que tout les intellectuel non musulmans n'ont pas médit sur lui, et on en même fait l'éloge :

Johann Gottfried von Herder
Au commencement du septième siècle paraît cet homme, incroyable mélange de tout ce que pouvaient produire sa nation, sa tribu, son pays et son temps ; marchand, prophète, orateur, poète, héros, législateur, sous chaque forme toujours fidèle au type arabe. Du sein de la tribu la plus noble, dépositaire du plus pur dialecte, antique gardienne du sanctuaire national de la Caaba, sortit Mohamed, né pauvre, mais remarquable autant par sa beauté que par l'éducation qu'il reçut.
Idées sur la philosophie de l'histoire de l'humanité (1791), Johann Gottfried von Herder (trad. Edgar Quinet), éd. F.G. Levrault, 1834, t. 3, Royaume des Arabes, p. 393

Ernest Renan
Mohamed nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine. Ses affections étaient sincères; son caractère, en général, porté à la bienveillance. Lorsqu'on lui serrait la main en l'abordant, il répondait cordialement à cette étreinte, et jamais il ne retirait la main le premier. Il saluait les petits enfants et montrait une grande tendresse de cœur pour les femmes et les faibles. « Le paradis, disait-il, est au pied des mères. » Ni les pensées d'ambition, ni l'exaltation religieuse n'avaient desséché en lui le germe des sentiments individuels. Rien de moins ressemblant à cet ambitieux machiavélique et sans cœur qui explique en inflexibles alexandrins ses projets à Zopyre.

Études d'histoire religieuse, Ernest Renan, éd. Michel Lévy frères, 1858, p. 248


Voltaire, avait ici manqué à l'histoire et au coeur humain. Il prostituait le grand caractère de Mohamed par les intrigues les plus basses. Il faisait agir un grand homme qui avait changé la face du monde, comme le plus vil scélérat, digne au plus du gibet. Il ne travestissait pas moins inconvenablement le grand caractère d'Omar, dont il ne faisait qu'un coupe-jarrets de mélodrame.

Commentaire de Napoléon sur le Mohamed de Voltaire
Napoléon Bonaparte, avril 1816, Sainte-Hélène, dans Mémorial de Sainte-Hélène, paru chez Dépôt du Mémorial, 1824, t.3, p.134-135, Las Cases.

Thomas Carlyle
L'on a beaucoup écrit sur la façon dont Mohamed propagea sa religion par le sabre.Il y a, sans doute, beaucoup d'honnêteté de la part des chrétiens à se vanter d'avoir, eux, propagé leur religion pacifiquement.
(en) Much has been said of Mohamed's propagating his Religion by the sword. It is no doubt far nobler what we have to boast of the Christian Religion, that it propagated itself peacebly.
On Heroes, Hero-worship, and the Heroic in History (1841), Thomas Carlyle (trad. Wikiquote), éd. Wiley & Halsted, 1859, The Hero as a Prophet (Mohamed), p. 55

Mohandas Karamchand Gandhi
Je voulais mieux connaître la vie de celui qui aujourd'hui détient indiscutablement les cœurs de millions d'êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n'était pas l'épée qui créait une place pour l'Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C'était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l'égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. Ces faits, et non l'épée, lui amenèrent tant de succès, et lui permirent de surmonter les problèmes.
Gandhi (trad. Wikiquote), 11 septembre 1924, dans Young India, paru Collected Works of Mahatma Gandhi, vol.29, "My Jail experiences", p.133, Gandhi.

Alphonse de Lamartine
Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde. [...] Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohamed ? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois; Ils n'ont fondé, quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé [...] une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute langue et de toute race [...]. Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur des dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohamed. A toutes les échelles ou l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? Il n’y a de plus grand que celui qui, en proclamant avant lui le même dogme, avait promulgué en même temps une morale plus pure, qui n’avait pas tiré l’épée pour aider la parole, seul glaive de l’esprit, qui avait donné son sang au lieu de répandre celui de ses frères, et qui avait été martyr au lieu d’être conquérant. Mais celui-là les hommes l’ont jugé trop grand pour être mesuré à la mesure des hommes, et si sa nature humaine et sa doctrine l’ont fait prophète, même parmi les incrédules, sa vertu et son sacrifice l’ont fait Dieu !
Histoire de la Turquie, Alphonse de Lamartine, éd. Librairie du Constitutionnel, 1854, livre premier, p. 277-280-281


J’ai dit qu’on reconnut Mohamed pour un grand homme; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe.

Voltaire a composé cette lettre en 1760 en réponse à la "Critique de l’Histoire universelle de M. de Voltaire, au sujet de Mohamed et du mahométisme"
« Lettre civile et honnête a l’auteur malhonnête de la "Critique de l’histoire universelle de M. de voltaire" » (1760), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 163



Avez-vous oublié que ce poète était astronome, et qu’il réforma le calendrier des Arabes ?

« Lettre civile et honnête a l’auteur malhonnête de la "Critique de l’histoire universelle de M. de voltaire" » (1760), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 164



Et bien d'autres.

Encore une fois pourriez vous fermé ce topic purement provocateur ? Merci.

laisses les parler
il faut bien qu'ils se remontent le moral

a son epoque le prophete de l'islam a fait chuter les puissances du monde
s'il etait dans notre epoque les super puissances seraient tombé en quelques décennies
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:05

lemoineau a écrit:

Rosarum avec finesse souhaite  que tous les musulmans soient traduits en justice
le titre serait tous les musulmans en prison

Uniquement ceux qui se conduiraient à l'mage de Muhammad.

Imagine que l'on vienne dans ton village pour la faute de quelques uns,
Egorger tous les hommes, mettre en esclavage les femmes et les enfants, prendre possession des biens.

Cela s'appelle un crime contre l'humanité de nos jours.
J'ai bien entendu que Skipeer jugeait cela blasphématoire, c'est ce que je retiens.
Nous sommes tous d'accord donc et c'est une très bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:08

brigit a écrit:
lemoineau a écrit:

Rosarum avec finesse souhaite  que tous les musulmans soient traduits en justice
le titre serait tous les musulmans en prison

Uniquement ceux qui se conduiraient à l'mage de Muhammad.

Imagine que l'on vienne dans ton village pour la faute de quelques uns,
Egorger tous les hommes, mettre en esclavage les femmes et les enfants, prendre possession des biens.

Cela s'appelle un crime contre l'humanité de nos jours.
J'ai bien entendu que Skipeer jugeait cela blasphématoire, c'est ce que je retiens. Nous sommes tous d'accord donc.

je me conduis comme mon prophete alors viens me juger pauvre femme et on verra
dis moi si on te viole tu tendras l'autre joue?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:12

lemoineau a écrit:
brigit a écrit:
lemoineau a écrit:

Rosarum avec finesse souhaite  que tous les musulmans soient traduits en justice
le titre serait tous les musulmans en prison

Uniquement ceux qui se conduiraient à l'mage de Muhammad.

Imagine que l'on vienne dans ton village pour la faute de quelques uns,
Egorger tous les hommes, mettre en esclavage les femmes et les enfants, prendre possession des biens.

Cela s'appelle un crime contre l'humanité de nos jours.
J'ai bien entendu que Skipeer jugeait cela blasphématoire, c'est ce que je retiens. Nous sommes tous d'accord donc.

je me conduis comme mon prophete alors viens me juger pauvre femme et on verra

Tu te conduis comme lui en bien mais peut être pas en mal. Serais tu prêt à égorger un village entier ?
Si tu t'amuses à te comporter en mal comme lui, alors tu subiras les foudres du temps,
N'en doute pas, cela s'appelle l'expiation pour ceux qui se battent contre la vérité de toutes leurs âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:12

Le volatille tu es vraiment une très mauvaise pub pour les musulmans!
Tes camarades de foi doivent avoir honte de toi!
Même si biensur ils n'y sont pour rien dans ta stupidité
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:14

brigit a écrit:
lemoineau a écrit:
brigit a écrit:


Uniquement ceux qui se conduiraient à l'mage de Muhammad.

Imagine que l'on vienne dans ton village pour la faute de quelques uns,
Egorger tous les hommes, mettre en esclavage les femmes et les enfants, prendre possession des biens.

Cela s'appelle un crime contre l'humanité de nos jours.
J'ai bien entendu que Skipeer jugeait cela blasphématoire, c'est ce que je retiens. Nous sommes tous d'accord donc.

je me conduis comme mon prophete alors viens me juger pauvre femme et on verra

Tu te conduis comme lui en bien mais peut être pas en mal. Serais tu prêt à égorger un village entier ?
Si tu t'amuses à te comporter en mal comme lui, alors tu subiras les foudres du temps,
N'en doute pas, cela s'appelle l'expiation pour ceux qui se battent contre la vérité de toutes leurs âmes.

tu accuses une personne importante pour le monde musulman
honte à toi pauvre femme
on devrait porter plainte contre toi
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:16

phoutoufoot a écrit:
Le volatille tu es vraiment une très mauvaise pub pour les musulmans!
Tes camarades de foi doivent avoir honte de toi!
Même si biensur ils n'y sont pour rien dans ta stupidité

vas voir ailleurs si j'y suis

mes camarades me le diront pas toi somnambule
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:18

SKIPEER a écrit:
ce sujet est provocateur et aussi un blasphème pour les musulmans. je te croyais plus tolérant rosarum mais je suis déçu  !!

Pourrais-tu être plus précis sur ce qui serait erroné dans le message d'introduction de Rosarum ?
Faut-il que nous rajoutions les références du Coran, et les Hadiths authentiques pour démontrer que le tableau peint par Rosarum est fidèle à la Tradition musulmane, et à la Biographie officielle de Mohamed ?


Quelle est ta définition du blasphème ?
A moins que ce que tu nommes blasphèmes, ce ne soient que des vérités, mais des vérités qu'il faille dissimuler ?
Est-ce cela la définition de blasphème ?
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:24

lemoineau a écrit:
a son epoque le prophete de l'islam a fait chuter les puissances du monde
s'il etait dans notre epoque les super puissances seraient tombé en quelques décennies

S'il était à notre époque, avec son cheval, son chameau, et son sabre ????....

.... tu  crois réellement que ton prophète aurait fait tomber les super puissances du monde actuel ?
La Chine ? les USA? la Russie ?


il se serait fait botter le cul, et vite fait bien fait....  

Mohamed a bénéficié du hasard des circonstances, c'est à dire de l'affaiblissement réciproque des empires Perse et Byzantin.

Si cela n'avait pas été Mohamed, cela aurait été un autre.... ne sais-tu pas qu'il n'était pas le seul ?
Il y avait 4 autres prophètes en Arabie de son temps, qui se prétendaient tous inspirés par Dieu pour diriger leur tribu.  
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyMer 06 Avr 2016, 20:28

salamsam a écrit:
Moi je demande la fermeture de ce topic, qui n'a rien à faire sur ce forum.



En effet, ce topic est très malsain et ne peut qu'encourager les extrêmistes de tout bord.

Ceci n'est pas la vocation du Forum qui est le Dialogue Fraternel et donc je verrouille ce topic
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed EmptyVen 08 Avr 2016, 07:44

rosedumatin a écrit:
salamsam a écrit:
Moi je demande la fermeture de ce topic, qui n'a rien à faire sur ce forum.



En effet, ce topic est très malsain et ne peut qu'encourager les extrêmistes de tout bord.

Ceci n'est pas la vocation du Forum qui est le Dialogue Fraternel et donc je verrouille ce topic  



LU T APPROUVE
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé





Le procès de Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Le procès de Mohamed   Le procès de Mohamed Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le procès de Mohamed
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PROCES LE PLUS INFAME DE L'HISTOIRE
» Le procès de Charlemagne
» Procès de la tombe
» Est-ce Jésus qui a comparu devant Caiphe et Ponce Pilate ?
» Saint Paul et les femmes, faux procès.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: